Pepit0

Member
  • Content count

    84
  • Joined

  • Last visited

  • Country

    France

Posts posted by Pepit0


  1. Salut merci pour ce partage

    J'aime bien ce dessin..

     

    Je l'ai vue dans la nuit du 21/01/23 au C11 à 70x sous un ciel bien sombre. Queue et anti queue étaient bien visibles, à l'oculaire on aurait dit que la comète était comme posée sur un trait de lumière diffuse avec un côté qui allait plus loin que l'autre. 

     

    Bonnes observations à tous et toutes


  2. @biver : oui de mémoire c'est déjà le Zéfiro 23 qui avait conduit à l'échec du vol Vega 15. Maintenant c'est le Zefiro 40 qui a causé l'échec... 

    Le Zefiro 40 équipe Vega-C, c'est l'évolution plus puissante du Zefiro 23 qui équipe Vega.

     

    En plus la perte des deux Pleiase Neo est une trés mauvaise nouvelle pour Airbus Defense and Space... 

    Et ouis entre Ariane 5 arrêtée, Ariane 6 pas prête de voler, Soyuz qui ne vole plus et les problèmes de Vega, ça va mal pour l'aventure spatiale européenne.. : /


  3. Il y a 18 heures, ndesprez a dit :

    La soluce réside à coup sûr dans une jauge de filetage. Différencier un pas de 1 de celui de 26TPI, par exemple, n'est pas aisé. Si vous ne disposez pas de cet outil, le mécano le plus proche vous rendra bien ce service .

    C'est sûr mais vu le prix (meme sur Ras la zone..), un autre solution peut etre de commander plusieurs modèles de vis UNC / UNF pour taper juste, c'est plus les frais de port que le prix de la vis qui fait grimper la facture sur de petites commandes... Au moins encadrer la valeur mesurée par deux références.

     

    Pierre

    • Like 1

  4. Merci à tous pour vos réponses. Il me tarde de le tester, vous n'avez pas idée ^^'

    Je postetai le résultat.

     

    Il y a 4 heures, olivier a dit :

    C'est quelle marque le renvoi coudé ?

    C'est un William Optic 99%

     

    Il y a 1 heure, Goofy2 a dit :

    Quelque part c'est sain et cela met en valeur le matériel que l'on a.

    Je partage cela. J'aime bien garder ce que j'ai déjà et l'améliorer à fond. En plus j'ai vraiment aimé bricolé ce scope, depuis le temps que je l'ai !! 

     

    il y a 15 minutes, Simon Fabre a dit :

    Tu n'as pas demandé à Médas à tout hasard?

    Je leur ai demandé pour avoir au autre support de secondaire type fastar, mais ils sont un peu débordés je pense car je n'ai pas eu de réponse. Mais c'est le plan B si jamais le star test est KO et que je n'arrive pas à arranger ça. Ça m'a rassuré d'avoir ce backup, je pense pas que je me serai lancé sinon. J'ai quand même essayé de le faire moi même.. Je peux indiquer comment j'ai fait s'il s'avère que ça a vraiment bien marché...

     

    • Like 1

  5. Merci à toi @guy03.

    Maintenant je croise les doigts pour que le star test et les observations soient bien !

    Je n'ai pas de bino, et je viens d'investir dans un XW 40, en plus de la restauration du scope... Autant dire que le budget astro est un peu à sec pour le moment. 

    Je n'ai qu'une webcam achetée 10€ sur LBC et bricolée pour pouvoir faire le star test du C11, je réserve la photo pour plus tard.... 

     

     

    • Like 2

  6. Salut,

     

    déjà bravo pour le bricolage !

    Pour être sûr de comprendre :

    - quelle est la fréquence de l'encodeur du moteur ?

    - quel est le pas du moteur (en rad)?

     

    Si tu as un bonne résolution sur le pas du moteur, tu pourrais essayer d'ajouter un filtre passe bas avant l'envoi de la consigne au driver. Ou si tu as suivis la méthode PID du lien fourni, peut être qu'en jouant sur le poids des coefficients tu peux obtenir un meilleur suivi.

     

    PS: je n'y connnais rien en Meade LX200 GPS, je propose juste une réponse ^^'

     

    Cordialement


  7. Hello, 

     

    à première vue, j'avoue être dubitatif ! 

    Lorsqu'on tourne la molette en sens horaire cela ramène le miroir primaire vers le fond du tube normalement, car cela fait sortir la tige qui est rattaché au support du primaire. 

    Or,  en dehors du poids du primaire lui-même qui ne serait pas correctement maintenu, je ne vois pas ce qui peut faire bouger la MAP aussi rapidement. (ou bien ce n'est pas le même système que sur le mien). Donc pour rattraper, il faudrait rattraper dans le sens anti-horaire... Donc je ne comprends pas. De quel modèle de C8 s'agit-il ?

    J'essayerais quelques trucs pour voir : 

    - faire une manip de jour sur un objet lointain au sol, avec le tube parfaitement à l'horizontal : est-ce que ça se produit ou pas ?

    - retirer le cache comme suggéré par @Great gig in the sky, et regarder ce qu'il se passe lorsque le phénomène se produit (possible en plein jour, tube vers le ciel), est-ce qu'il y a quelque chose qui tourne ? 

     

     


  8. @PascalD : merci à toi pour tes explications ! :) 

     

    Mais, finalement, ce que tu écris ne correspond-il pas en fait aux explications de @Bruno- un peu plus haut ? 

     

    En effet, si je regarde la loi image.png.a995c46a4d9b51a2e8735ee9e793dd05.png

     

    Alors je retrouve bien la version que j'avais utilisée au début, image.png.dd044d6549f2b30f963450cb1c185855.png, si je considère que z est trés petit dans la relation générale ci-dessus, ce qui revient à dire il me semble que l'objet de redshift z est proche de nous. 

    En effet on a alors :  image.png.42cf585b3588f1e5372796c37af2805b.png 

     

     

    • Like 1

  9. Hello, 

     

    pas facile à trouver. Comme dit @BL Lac, à faire soit même ou impression 3D dans un Fab Lab du coin (ou en ligne type Xometry).

     

    Autre solution de fortune : sur certaines douilles de lampe à vis, il y a une partie cylindrique qui a la bonne dimension. Il faut retirer le culot et le filetage intérieur... Et bien serrer dans le porte oculaire pour ne pas que ça glisse.

    • Like 1

  10. Quand même, pour revenir au sujet de la distance actuelle de la galaxie GLASS-z13, située initialement à 13.4e+9 années lumière de nous de nous. 

     

    Si on prend : 

    - 1 année = 3.1536e+7s (365 * 24 * 3600)

    - 1 année lumière = 9.461e+12km (valeur wiki)

    - 1 parsec = 3.26 années lumière (valeur wiki)

    - H = 70km/s/Mpc soit H= 2.269e-18s-1

    ( 70/(3.26e+6 * 9.461e+12) )

    et : 

    - t0 = -13.4e+9 années = -42.26e+16s

    ( 13.4e+9 * 3.1536e+7 )

    - D0 = D(t0) = 13.4e+9 années lumière

     

    Avec : 

    V(t) = H*D(t)

    dD(t)/dt = V(t)

    J'obtiens par intégration :

    D(t) = D0 * exp(H * (t - t0)).

     

    Donc au temps présent on a t = 0

    H * (t - t0) = - H * t0 = - 2.269e-18 * (-42.26e+16) =0.96

    Et donc D(t=0) = 13.4e+9 * exp(0.96) = 35e+9 années lumières. 

     

    Donc en intégrant seulement la relation de Hubble, il semble qu'on obtient une valeurs proche de celle annoncée (33e+9 années lumières). Sachant que je n'ai pas forcément respecté les règles des chiffres significatifs et qu'il y a une incertitude sur la valeur de H, je pense que le résultat obtenu est assez proche.

     

    Ainsi, est-ce que c'est fortui et si oui, qu'est ce qui manque pour obtenir un ordre de grandeur satisfaisant ?

    (ou bien je me suis trompé dans le calcul et alors honte à moi).

     

    (Il me semble que c'est conforme à ce qui est indiqué ici : https://en.m.wikipedia.org/wiki/Scale_factor_(cosmology) )

     

     

    • Like 1

  11. Il y a 2 heures, JML a dit :

    Pourquoi l'espace aurait-il le droit, LUI, de s' "expandre" plus rapidement que la vitesse de la lumière ? Et encore, l'espace n'existe t-il pas qu'en raison de la matière qui le constitue ? Ainsi que le temps...

    C'est ce que j'avais cru comprendre d'une réponse précédente et de la video postée sur ce fil. Mais je pense que je vais laisser tomber cet échange car manifestement ça me dépasse quelque peu ! :)

    Si qqn a la réponse par contre je la lirai avec plasir.


  12. Hello et bienvenu chez les astram !

     

    Je possède un instrument grand diamètre (un Celestron 11), pourtant hier et avant hier j'ai sorti le Perl 114/900 de mes débuts pour du ciel profond et franchement on voit beaucoup de choses !

     

    Qq conseils :

    - attends bien 15' dans le noir complet avant d'observer le ciel profond, utilise une lampe rouge ou tamisée (et ne pas regarder son téléphone !!)

    - fais bien le réglage de ton chercheur comme indiqué par @guilaume

    - fais la mise au point sur une étoile assez brillante avant d'essayer de regarder un objet rechercé

    - utilise l'occulaire de + longue focale quand tu cherches un objet (ici le K30)

    - assure toi que le ciel est bien noir (peux-tu voir la voie lactée ? ) et sans Lune

    - économise pour acheter un oculaire un peu mieux (un type Plossl 30mm par ex), tu auras + de champ qu'avec un Kelner, ça sera plus facile et confortable. En occasion sinon. 

    - autre gadget utile au debut : un Telrad mais c'est pas donné. Sinon si tu as des Jumelles tu peux faire un pré repérage..

     

    Les objets que j'ai observés hier et avant hier au 114/900 :

    Sagittaire (il faut une vue dégagée vers le sud)

    - AG M22

    - Neb M8 (la Lagune)

     

    - Gal. M31 (Andromède)

    - AG M13 (Hercule)

    - Neb. M27 (Dumbell)

    - Neb. Messier 57 ( la Lyre)

    - Amas double de persée.

     

     Et aussi Saturne.

     

    Au début c'est un peu dur sans connaitre le ciel et on ne sait pas l'aspect auquel s'attendre au chercheur. Je te conseille de commencer par M13 (Hercule). C'est facile à trouver dans Hercule. Repère le sur la carte puis balaye la zone entre les deux étoiles du flanc d'Hercule, freins desserés et en maintenant le tube à une main. Au chercheur tu dois voir comme une étoile qui serait plus grosse et diffuse par rapport aux autres qui sont ponctuelles. Quand tu as trouvé tu serres les freins et tu ajuste au centre du chercheur, puis u regardes à l'occulaire. Sinon l'amas double de persée est facile aussi.

     

    Voilà, bons débuts ! :):)

     

     

     

     

    • Like 2

  13. Hé hé ! 

    @Bruno-

    Ça remonte à longtemps, mais j'avais fait un peu de RG pendant mes études, mais j'avais pas fait le cours de cosmologie, je n'avais eu que qq notions... Je te crois sur parole quand tu dis que c'est compliqué !

     

    J'aimerais bien reprendre tout et faire la partie cosmologie mais pas de temps à y consacrer. Alors j'essaye de comprendre qq trucs par ci par là en posant des questions sur le forum ^^'

     

     


  14. Il y a 15 heures, Bruno- a dit :

     

    Tel que j'ai compris le schmilblick, je dirais que le mouvement des galaxies, c'est uniquement leur mouvement propre. De l'espace se crée entre elles, en quelque sorte, ce qui augmente leurs distances relatives. Mais elles n'ont pas besoin de se déplacer pour ça.

     

    Je me suis peut etre mal exprimé. Je voulais dire que si les galaxies s'éloignent il peut y avoir deux raisons. L'espace entre elles augmente du fait de l'inflation mais elles peuvent aussi bouger dans l'espace, comme la galaxie d'Andromède et la Voie Lactée qui se rapprochent.

     

    Il y a 15 heures, Bruno- a dit :

     

    C'est beaucoup, beaucoup, beaucoup, beaucoup plus compliqué que ça. En gros il faut tenir compte des effets relativistes qui compliquent les calculs. Par exemple la vitesse de récession de cette galaxie est de l'ordre de 10 c, je crois

    Pour sur !! Et tu as raison de le souligner.

    Je voulais juste voir ce que donnait la formule d'expansion de hubble appliquée en brute (aprés tout certains modèles sont suffisamment simplifiés pour que les effets complexes soient masqués et qu'un phénomène soit réduit à une simple formule). Mais comme indiqué on ne retrouve pas le résultat, donc... c'est plus compliqué que ça ! :)

    Donc est ce que l'écart est dû : 

    - au fait que + la distance augmente, + la vitesse d'éloignement augment, ce que je n'ai pas pris en compte dans l'application de la formule ?

    - à l'accélération de l'expansion ?

    - ou bien simplement que cette interprétation de la constante de Hubble sans tenir compte des effets relativistes est erronnée ? 

    - à un mélange des trois ?  ^^'

     

     

    Au passage,  si on prenant une galaxie une peu plus éloignée que 13.4Md a.l., la "vitesse" d'éloignement  sera supérieure à C. Mais comme voud l'évoquez, ce n'est pas un mouvement mais l'espace lui meme qui s'étend.

     

     


  15. Hello !

     

    Je pense que sur ce forum il y a quelques spécialistes en relativité qui pourront répondre sans ambiguité. 

     

    Moi ce que je comprends c'est que le mouvement des galaxies les unes par rapport aux autres est dû à la somme de :

    - leurs mouvements propres

    - l'expansion

    Alors peut etre que seule la vitesse (D/T) du premier est limitée par C ? Le second peut, peut etre, avoir une vitesse apparente supérieure à C.

     

    Sur wiki ils donnent la constante de Hubble à env. 70km/s/Mpc.

    Pour le cas de la galaxie GLASS-z13, située à D0 = 13Ga.l de nous au moment ou la lumiere est partie à T0, on a le taux  V0 = H* D0 = 75* 13*10^9/(3.26*10^6) = 279 000km/s, soit quasiment C. 

    Donc, quelle distance a parcourue la galaxie depuis T0 (soit 13 milliards d'années ?)

    Ben a premiere vue c'est simple c'est T0*V0 donc ça devrait faire une distance totale de 26Milliards d'A.L env., et pas 32Md.

     

    Mais la valeurs annoncée est 32Md d'A.L... Il y a deux choses : 

    - plus la galaxie est loin, plus elle s'éloigne vite. Donc si à T0 sa vitese était bien de V0, en revanche un peu plus tard elle ira encore un peu plus vite, s'éloignant ainsi de plus en plus vite à mesure qu'elle s'éloigne de nous

    - il y a l'accélération de l'expansion, avec les histoires d'énergie sombre etc. , ce qui fait que H n'est plus homogène dans l'univers mais plus éloignée à mesure que l'on regarde loin 

     

    Pour finir il me semble que l'expansion fait que les galaxies s'éloignent plus vite que si c'était un mouvement des galaxies les unes par rapport aux autres dans l'espace, qui serait alors limité par C. Là c'est l'espace qui s'étend.

     

    Bref, hate de voir ce que les vrais connaisseurs en disent ^^'