Team OURANOS

Member
  • Content count

    36
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    1
  • Last Connexion

    Soon available - 94968

Team OURANOS last won the day on December 22 2023

Team OURANOS had the most liked content!

Community Reputation

171 Good

2 Followers

About Team OURANOS

  • Rank
    Inactive member

Personal Information

Recent Profile Visitors

392 profile views
  1. NGC 6826 en poses hybrides

    Merci Paul !
  2. NGC 6826 en poses hybrides

    Merci à tous, merci à Stéphane, notre version de base a pris un coup de boost avec la résolution du cœur exceptionnelle.
  3. NGC 6826 en poses hybrides

    Merci Alain Merci, oui la difficulté réside dans l'énorme différence de dynamique entre les extensions et le cœur.
  4. NGC 6826 en poses hybrides

    Bonjour à tous. 9e image de la Team, en collaboration cette fois avec le talentueux et bien connu "lucky imager" Stephane Gonza pour cette image de la nébuleuse planétaire NGC 6826 : la "nébuleuse clignotante" ! Full : https://astrob.in/bidq5v/0/ Pour cette image, nous avons utilisé une technique d'imagerie "hybride", combinant des poses courtes, ou "lucky imaging", effectuées par Stéphane Gonzales (40 000 poses de 0,5s !) et des poses longues réalisées par notre team (39h en Ha et OIII). Cette approche combine les avantages des deux techniques: les poses courtes permettent de minimiser les effets de la turbulence atmosphérique, capturant des détails fins en montrant la délicate structure de la nébuleuse environnante qui entourent l'étoile centrale, tandis que les poses longues révèlent les structures étendues, comme les halos extérieurs et les nuances subtiles de la nébuleuse. Pour en savoir plus sur cette image et cette nébuleuse, nous vous invitons à consulter la description complète sur notre site : https://team-ouranos.fr/ngc-6826/ ou sur la page AstroBin. ---------------------- Poses longues : AstroSib 360 (f/8 - 2880mm) - AP 1100 - G4-16000 Ha : 127 x 600s OIII : 103 x 600s Total : 39h 24/09 - 08/11/2023 - Corse Poses courtes : Newton 300mm f/d:4, EQ6, PlayerOne Neptune II-C, barlow 2.7x 40000 x 500ms gain 75% (5,5h) ---------------------- Plus d'informations sur la Team et d'autres images sur notre site : https://team-ouranos.fr/ Bon ciel à tous ! Jean Claude Mario, Mathieu Guinot, Jean-Baptiste Auroux, Matthieu Tequi & Stéphane Gonzales.
  5. Nébuleuse du croissant et bubulle

    Merci à tous !!!
  6. Nébuleuse du croissant et bubulle

    Merci , ha oui c'est bien par là !
  7. Nébuleuse du croissant et bubulle

    Merci. Merci, on la traité sur plusieurs écrans différents, je pense que c'est tous sRGB En fait on traite à plusieurs et on mixe les versions de 2, 3 ou 4 membres.
  8. Nébuleuse du croissant et bubulle

    Merci Paul pour ton passage.
  9. Nébuleuse du croissant et bubulle

    Merci Martin!
  10. Nébuleuse du croissant et bubulle

    Merci Oui elle est discrète, mais visible, on a pris le parti de rester avec la même dynamique sur toute l'image. merci Sauveur Merci Jeff merci
  11. Nébuleuse du croissant et bubulle

    Ha trop visible alors Merci Alain.
  12. 7e image de la Team, avec la nébuleuse du Croissant (accompagné de la petite "bulle" à proximité) en HOO et avec une très bonne résolution ! Cherchez la bulle La full est évidemment conseillée, pour profiter au mieux des plus fins détails dans les filaments de la nébuleuse : https://astrob.in/pvyi5q/0/ Située à environ 5000 années-lumière de distance, cette enveloppe de matière est produite par une étoile d’un type très particulier, une « étoile Wolf-Rayet » du nom des deux astronomes de l’observatoire de Paris qui ont découvert grâce à la spectroscopie ce type d’étoiles en 1867 : il s’agit d’étoiles chaudes, probablement issues d’étoiles de type spectral O et B (c’est à dire les étoiles les plus chaudes et les plus massives existantes) qui viennent de quitter la séquence principale et abordent donc les dernières étapes de leur vie. Le Croissant matérialise la zone d’influence du vent stellaire de l’étoile centrale WR-136, dont la température de surface est extrêmement élevée et estimée à 70 000K. Cette bulle est de dimension considérable puisqu’elle s’étend sur 25 années-lumière de longueur ! A titre de comparaison, l’héliosphère du Soleil, c’est à dire la zone d’influence de ses vents solaires, n’excède pas les 12 heures-lumière. La matière composant l’enveloppe ayant été éjectée de l’étoile il y a 400 000 ans, il est donc possible d’estimer sa vitesse d’expansion actuelle à environ 50 km/s. Lors de l’éjection, la vitesse était cependant beaucoup plus importante, estimée à 1400 km/s. Les chercheurs estiment que WR-136 devrait exploser en supernova dans un futur « proche » (à l’échelle de l’Univers), d’ici 100 000 à 1 million d’années. ---------------- TEC140 - EM200 Tema 2 - ASI 6200 MM Pro Ha : 217 x 120s OIII : 910 x 120s Total : 37h34 Corse - 20/07 au 23/08/2023 Traitement : Pix & Photoshop Bon ciel à tous !
  13. 6e image de la Team Ouranos : la nébuleuse en émission Sh2-29, située dans la constellation du Sagittaire, près de la nébuleuse de la Lagune ; à environ 5 500 a.l. Nous sommes assez content du résultat obtenu sur SH2 29 qui reste très basse depuis la France, même en Corse elle reste autour des 35° lors de son passage au zénith; cela reste un challenge pour l'obtention de détail. la version full et détails acquisitions ici : https://astrob.in/6joxx3/0/ À l'intérieur de la nébuleuse se détache la région de formation d'étoiles NGC 6559, qui malgré sa petite taille de quelques années-lumière montre les effets potentiels des étoiles dans les nébuleuses. Les étoiles les plus brillantes n'ont pas plus de 2 millions d'années et émettent un fort rayonnement qui chauffe la poussière et les gaz, tandis que les vents stellaires érodent la zone environnante. Un exemple pourrait être une cavité creusée par un système binaire très énergétique et maintenue en expansion, créant une accumulation de matière interstellaire qui forme une bordure en forme d'arc rougeâtre. La lumière rougeâtre diffuse provient de l'émission d'hydrogène gazeux, tandis que la lumière bleue scintillante provient de la réflexion produite par la poussière, à laquelle s'ajoutent également des amas de poussière filamenteux qui bloquent la lumière dans de petites nébuleuses sombres. 19h de pose en SHO avec le RC360 Astrosib depuis la Corse. Bon ciel a tous, Team ouranos : Mathieu Guinot , Matthieu Tequi , Jean Claude Mario , Jean-Baptiste Auroux.
  14. WR 134 version HOO

    Merci à tous.
  15. WR 134 version HOO

    Merci Alain, bonne soirée également.