Shaihulud

"Crescent Nebula" NGC6888 (QHY174MM)

Recommended Posts

Il est superbe David :)

Mai lui, tu devrais te le faire aussi avec un filtre Halpha ;)

Bonne soirée,

AG

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com

 le mien manque de cuisson !! alors une prochaine fois ?? beau gros plan  

 

          mica

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hello

 

Merci merci Alain, Patrick, Siegfried & Mica

pour votre passage et message

 

 

@Alain

La pose courte en HA, j'en rêve mais avec mes 10s

max, j'envisage même pas xD

 

 

@Siegfried

Perso, je suis impatient de pouvoir tester avec mon 400 ;)

Tu vas t'essayer à la pose courte en 2020 ?

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir,

 

Plutôt que de pousser l'année prochaine à 7,5s, je serai toi je pousserai les poses à 750s.. ;)

 

Cordialement

 

Marc

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 20/12/2019 à 17:19, marc jousset a dit :

...poses à 750s...

Bonsoir

 

Cela n'existera jamais chez moi 😉

Mon max est 10s.

Au delà, cela devient une usine à gaz

pour ma part et cela ne m'intéresse pas du tout. Rien que d'imaginer imager en CP standard, je

chope des méga boutons 🤣

Edited by Shaihulud
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By JMBeraud
      Bonsoir/bonjour à tous,
       
      Pour la seconde véritable image depuis que le matériel est fonctionnel et après Jones Emberson, j’ai voulu tenter un objet faible. Comme vous le verrez je n’ai pas été déçu de ce côté-là.
       
      Il s’agit donc de PuWe1, diminutif de Purgathofer-Weinberger 1, autrement nommée PNG 158.9 + 17.8.
       
      Pour ceux qui ne la connaissent pas, c’est une nébuleuse planétaire de la constellation du Lynx, distante d’à peine 1200AL, de 4AL de diamètre, soit d’une taille de 20’ vue de notre petite boule bleue pour la partie Ha. Elle est même plus grosse que la pleine Lune si on compte le halo OIII qui l’entoure et qui n’est que très rarement attrapé…
       
      Elle n’a été découverte par Purgathofer et Weinberger qu’en 1980 sur des clichés du Palomar Deep Sky Survey. Le papier de la découverte : http://articles.adsabs.harvard.edu//full/1980A%26A....87L...5P/L000005.000.html
       
      L’objet est donc faiblard, en Ha sa magnitude surfacique est estimée à 23.7mag/arcsec², et en OIII à 26.3 mag/arcsec².
       
      Une brute de 30 sec monochrome des trois couches pour vous en rendre compte :

       
      A titre de comparaison je rajoute une brute du Hibou (M97), 30sec aussi:

       
      En tirant un peu les curseurs on arrive à distinguer fébrilement quelque chose…

       
      Pour arriver à la voir un minimum, j’ai cumulé 10 heures de pose, avec le matériel et conditions suivantes :
      - T410mm, F/D 3.8, Wynne 3 pouces au foyer, tube construction personnelle avec araignée + PO Axis Instruments
      - A7S défiltré par Richard, refiltré Astrodon, Filtre Duo Narrowband (STC)  OIII Ha
      - Echantillonnage 1.18"/pix
       - ciel urbain (le filtre est top pour ça)
      - 3200ISO – DOF – acquisitions par wifi via PRISM10, prétraitement et traitement Siril.
      - 1205x30" = 10h2'30" – les soirs des 15, 17, 18, 19, 20, 21, 22 et 26 mars (gêné par un arbre pour poser plus… et elle devenait basse, donc 1h30 par soir environ – elle serait idéalement à attaquer plus tôt dans l’année, et sous un ciel plus noir voire avec un meilleur filtre pour mieux choper le 0III).
       
      Version avec photométrie (VizieR) de Siril et courbes de base - on devine des trucs rougeâtres autour mais il faudrait traiter ça correctement pour les faire ressortir. J'ai enlevé environ une centaine de pose pour selectionner les meilleures FWHM/rondeurs mais les étoiles sont encore améliorables. Il reste des trucs blanchâtres il faut que je regarde ça...
       

       
      La couche rouge :

       
      La couche verte :

       
      La couche bleue (centre de la nébuleuse et autour), sans commentaire après 10h de pose...:

       
      Je dois régler un petit souci avec mon ftp sur ma page Astrosurf et je mets la fit pour que ceux qui maitrisent le traitement (pas mon cas) puissent faire parler la poudre si ça leur chante, je n'attends que ça. Au moins pour qu’Alain puisse la retravailler à son goût 😊. Je dois avouer qu'après 10h je m'attendais à en voir un peu plus, mais à 20m du premier lampadaire c'est déjà satisfaisant, incroyable ces filtres... J'étais prévenu de la faiblesse de l'objet, et je ne doute pas qu'un meilleur traitement la fera mieux ressortir...
       
      J'ai pris beaucoup de plaisir à la voir à l'écran… en espérant qu'elle vous plaira.
      Jean-Marc
       
       
       
       
    • By tosi philippe
      Bonjour à tous, histoire de patienter pendant cette période difficile.
      J'espère que vous aurez autant de plaisir à les explorer que ce que j'ai eu à les traiter... 
      Il y aura 2 parties...
       
      Divers instruments pour ce best of :
       
      Solaire :
      C.14 avec mylar pleine ouverture pour une tache en LB + barlow 2x Clavé et lunette spéciale H-alpha 2014 mm F/10 modifiée PST 1A + BF-15+ Barlow 1.8x / Basler 1920-155 et Skynyx 2.1M
       
      Lunaire : 
      Newton 410 mm F/5.6 "maison" optique et méca + oculaire Taka spécial projection et lunette 228 mm F/9 / Diver barlow et Basler 1920-155
       
      Ciel profond :
      Newton 410 mm F/5.6 et 360 mm F/3.7 "maison" optique et méca  + Paracorr 2 + A7S à 3200 iso avec filtre duo Ha/OIII pour les nébuleuses ainsi qu'un télé Nikon 200-500 mm F/5.6 +A7S + Filtre Ha/ OIII
       
      Quelques  images d'ambiances en Ariège, prés de Nîmes, au Chili et en Islande pour les aurores...
      Vous trouverez d'autres images sur mon site Photoastro.com ou via FB avec le même titre 😁
       
      Bon courage à tous et surtout patience !!! les beaux jours vont revenir
      Si vous avez des questions n'hésitez pas ...
       
      Phil
       






















    • By tosi philippe
      Et voici la suite
      Allez, bonne soirée à tous et courage !
      Phil
       





















       

    • By Larbucen
      Bonjour les amis,
       
      Elle m'épuise cette terrasse. Elle en a dans le ventre la bougresse. 
       
       
      Cette fois-ci, elle et moi, nous sommes attaqués à la galaxie du Cigare aussi connue par son sobriquet M82.  Pour cela nous avons utilisé mon Newton SW254/1200, une caméra ZWO ASI 224 MC et un filtre CLS.
       
      Pas facile en poses courtes avec sa magnitude surfacique de 12,5. Alors, nous avons doublé d'effort et avons réalisé 3h50 de poses avec une exposition de 1s. La séquence totale compte 13547 images. Cela fait 12176 images gardées, soit 3h23. 
       
      Les traitements ont été réalisés avec PIPP, SiriL et PS. (Je sais, je sais, il faut vraiment que je me mette à AstroSurface). 
       
      Mais bon pour un néophyte tel que moi, je ne m'en sort pas si mal. Je vous laisse juger:
       

       
      Ok, ok, ce n'est pas encore du Hubble mais donnez moi le budget de la NASA et je m'en occupe.
       
      Bon ciel à tous et merci, si vous avez souri. 
    • By Larbucen
      Bonjour amis astrams,
       
      Avec ces journées confinées qui coïncident heureusement avec du beau temps, j'essaye de progresser sur la technique des poses courtes. Pour rappel, je possède une SW 254/1200 sur AZ-EQ6.
       

       
      J'utilise le logiciel SharpCap avec une caméra ZWO 224 MC pour les captures. Je saucissonne mes SER par tranches de 10 min et je lance la capture de 3 SER. Pendant ce temps, je rentre au chaud. . Après 30 minutes, je reviens voir si tout va bien et si la monture n'a pas trop dérivée (dans le cas contraire, je recentre mon objet). Puis, je relance une série de 3 x 10 min.
       
      Au cours de la soirée, je réalise plusieurs vidéos Darks de 5 min. La ZWO n'étant pas refroidie, j'en fait au début, au milieu et à la fin.
       

       
      Le lendemain frais et dispo.  j'attaque le traitement en commençant avec PIPP. Ce couteau suisse des logiciels astro me permet de coller mes SER de 10 min en un SER de toute ma soirée. Au préalable, j'ai vérifié la qualité de mes vidéos avec SER player et en cas de doute sur une vidéo, je peux jeter juste 10 min. PIPP me permet également d'inclure mes Darks au moment de la fusion de l'ensemble des vidéos.
       

       
      Je me retrouve avec un SER couvrant toute la soirée que je vais pré-traiter avec SiriL. Je suis scrupuleusement le tutoriel de Colmic pour ça. (Merci Michel ).
       
      J'ai trois questions:
       
      1) Comment empiler des prises de vue sur plusieurs soirées? La FWHM sera différente d'une soirée à l'autre. Je ne peux donc pas utiliser la méthode précédente en mettant bout à bout mes vidéos sur plusieurs soirées. Quelles sont les étapes manquantes ?
       
      Pour l'instant, j'ai empilé séparément mes soirées. Au résultat, j'obtiens plusieurs images.fit. Mais comment empiler ces images entre elles ? SiriL ne me permet que d'empiler des images.raw.
       
      2) Dans quel cas doit-on "Dématricer" ?
       

       
      3) Petite question subsidiaire: comment faites-vous pour aligner l'image "luminance" avec l'image "RVB" dans Photoshop ? (Car j'envisage l'achat d'une ZWO 290 MM pour la partie luminance). Peut-on faire cela en pré-traitement avec SiriL ?
       
      Je vous remercie pour vos réponses.
       
      Bon ciel à tous.
       
  • Images