FroggySeven

échauffement cône coronographe

Recommended Posts

Je suis surpris qu'il n'y ait pas de dispositif pour éviter l'échauffement extrême du cône, qui doit pas mal dégrader l'image par turbulences internes. Pourquoi ?

 

1) On s'en fiche, c'est pour de la basse résolution ?

 

2) Les pros contournent le problème en mettant le coronographe sous vide ou sous hélium ?

 

3) ... ?

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com

Tu as tout à fait raison :-)

Pages 217 et 220 du bouquin, tu verras que Philippe Tosi a installé un ventilateur sur son coro de 225 mm pour refroidir le cône occulteur.

Un autre méthode (qui peut être complémentaire), c'est d'avoir un cône avec un coating en or (voir p187 du bouquin).

 

 

 

  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now