FroggySeven

Membre
  • Compteur de contenus

    159
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Pays

    France

Réputation sur la communauté

21 Neutre

1 abonné

À propos de FroggySeven

  • Rang
    Membre

Informations personnelles

  • Centres d'intérêt
    bricolage(auto/moto, électronique...), photo, sport...
  • Adresse
    entre Chambéry et Grenoble
  1. optimisation doublet par filtrage pour le visuel lunaire

    OK, ça sera donc plutôt mon filtre interférométrique vert. Merci aussi pour la courbe que je n'avais pas
  2. optimisation doublet par filtrage pour le visuel lunaire

    ok compris PS : "c'est un peu paradoxal de rechercher en même temps le filtre auquel l'oeil sera le plus sensible et en même temps à réduire le flux pour réduire l'éblouissement" >>> pas forcément si le but c'est d'améliorer le piqué d'un achromatique TOUT EN diminuant la luminosité. C'est plus la synthèse de deux contraintes qu'une contradiction. Mais j'ai compris que j'accordais trop d'importance à l'amélioration du piqué.
  3. optimisation doublet par filtrage pour le visuel lunaire

    ça m'a donné l'idée d'aller chercher la courbe de variation de la focale en fonction de la longueur d'onde d'un doublet achromatique sur wikipedia. Le "sommet de la parabole" correspond pile aux valeurs de lyl Le jaune ne parait pas optimal, le bleu dégradant autant l'image que le rouge... Mais c'est vrai qu'on est plus sensible au rouge. On l'utilise peut-être comme bon compromis piqué / luminosité. Bref avec un achromat, le jaune c'est peut-être plus pour le ciel profond, et le vert (cf capt flamme) pour la Lune. Bref, mon filtre interférométrique vert (~480-580) ne doit pas être tellement pire que le continuum (~535-545nm) question piqué, tout en étant beaucoup plus lumineux, pour rester en "vision de jour". 'faudra essayer les deux.
  4. optimisation doublet par filtrage pour le visuel lunaire

    Je vais lui prêter mon filtre "continuum solaire" qui doit laisser passer de 535 à 545nm, si j'ai bien compris.
  5. En visuel lunaire, est-ce que ça se fait d'utiliser avec des réfracteurs pas trop bien corrigés en chromatisme genre doublets des filtres couleur très étroits ? Si oui, est-ce qu'il faut viser le max de sensibilité des batonnets vers 500nm ? PS (version longue) : je n'étais intéressé ni par les montures lourdes, ni par le visuel... Et me voilà à faire joujou avec l'énorme Pierre Bourge de Dolguldur (bon... là je suis en mode bricolage auto / maison...), et à m'intéresser au visuel car j'ai appris hier qu'un ami a acheté une lunette (une 102/500 skywatcher a priori d'après sa description, à confirmer). Ce qui m'a donné cette idée, c'est qu'il m'a demandé entre autre si ça se faisait de diaphragmer une lunette pour ne pas être ébloui par la lune. Je lui ai répondu que ça allait améliorer le chromatisme mais augmenter la diffraction, et que l'un dans l'autre je ne savais pas si cela pourrait améliorer l'image... mais que l'idéal c'était peut-être de réduire la luminosité en réduisant le spectre.
  6. Fabrication d'un tube carbone pour un 460 mirrosphere

    Bien vu, je n'avais pas remarqué. A vrai dire je ne savais même pas qu'on pouvait fraiser "en avalant" vu que je fais ça en amateur en tenant la pièce à la main Mais visiblement, avec un bon guidage c'est plus le fraisage en opposition qui est l'exception https://www.sandvik.coromant.com/fr-fr/knowledge/milling/getting_started/general_guidelines/cutter_position/pages/down-milling.aspx
  7. une ED 80 peut faire aussi cela

    Ben justement, je trouve que la 80ED s'en sort rudement bien question bokeh sur un sujet aussi difficile (mieux qu'un zoom genre 150-600, et à des années lumières d'un réflecteur).
  8. une ED 80 peut faire aussi cela

    Toutafé. ça dépend de : 1 la quantité de flou qui est due à l'ouverture / aux différences de distance (avec la focale au milieu de tout ça). 2 la qualité, liée à la formule optique choisie (dont la forme du diaphragme, mais pas que). Souvent différente AV / AR. 3 le contraste des parties hors focus Quand on a la quantité (ouverture) à defaut de la qualité, ça compense largement quand la situation n'est pas trop exigeante. Des vagues sur lesquelles le soleil brille c'est très exigeant (contraste). Des branches d'arbre en avant et en arrière d'un oiseau (contrastre mais surtout distances proches) c'est sans doute ce qu'il y a de pire. Ici le bokeh dégueux d'un C8 sur un fond peu contrasté passe inaperçu... Là, beurk !
  9. une ED 80 peut faire aussi cela

    Moi qui cherchait un outil mixte terrestre diurne / astro... Autant pour le terrestre diurne ces histoires de faibles contraste des réflecteurs (à cause de l'obstruction) ça ne m'embête pas trop (vu que ça se corrige bien), autant je suis complètement passé à côté de la question du bokeh, cent fois plus beau sur les réfracteurs.
  10. Choix objectif photo très grand champ

    C'est moins lumineux, sans doute un peu moins piqué qu'un Sigma 24mm ART, plus difficile à cadrer, pas tout à fait le même usage, je n'ai pas de belle image astro en exemple... ...mais un objectif pas beaucoup plus cher, super en reportage (contrairement à ce qu'on pourait penser, souvent bien plus naturel qu'un UGA "classique"=orthoscopique, en particulier pour les visages), étonnamment polyvalent et résistant au flare pour un fisheye, fabuleux pour celui qui aime les objectifs qui sortent le l'ordinaire pour bidouiller mais en même temps utiles sur le terrain... et on doit pouvoir faire des choses sympas avec en astro. Bref même si c'est un poil hors sujet, ça me paraissait intéressant de rappeler ici l'existence du Canon 8-15mm
  11. quartz piezo pour suivi en déclinaison ?

    Attention, je ne parle pas de moteur piezo (très complexe), mais d'un simple cube piezo. Centrage : pas vraiment un contre argument comme le souligne Patry puisque par définition ce n'est pas la même fonction que le suivi, et demande en particulier une précision bien moindre (et une amplitude plus grande). Bref une molette de réglage manuelle (avec ou sans pushto), ou un moteur classique peu précis suffisent. C'est quoi un AO ?????????????????????????????
  12. quartz piezo pour suivi en déclinaison ?

    Si, si c'est exactement ce que tu décris... mais j'imaginais de petites corrections autour d'une valeur moyenne, pas une lente dérive devenant assez conséquente au bout d'un moment. Donc effectivement du coup c'est une idée à la noix
  13. quartz piezo pour suivi en déclinaison ?

    Je ne voyais pas un moteur, mais juste un cube qui "gonflerait" de qq centièmes de mm.
  14. quartz piezo pour suivi en déclinaison ?

    Tu as utilisé ça pour quoi ? ça ressemblait à quoi ?
  15. Les mouvements étant normalement très limités pour ce qui est de l'axe en déclinaison d'une monture équatoriale, est-ce que ça s'est déjà fait de remplacer une motorisation classique par des supports variants très légèrement de hauteur genre quartz piezoélectrique ???