Recommended Posts

hello! alors maintenant que les soirées devienne belle, j'ai choisi de prendre en photo la belle et grande nébuleuse d'Orion. malgré que la nuit sois accompagné de la pleine lune. malgré que je n'ai toujours pas de quoi avoir un suivi des étoile. et malgré que mes dark ai pas marché et que je n'ai pas pu les utilisé. j'ai réussi moi et mon petit Canon EOS 1100D a avoir un résultat pas piqué des hanneton. (bruit horrible/ couleur acceptable/ ciel gris-bleu foncé. dite moi ce que vous en pencé!! (avec un avant après)

bientôt j'achèterai la "Monture Omegon Mini Track LX2, SET"!

je n'ai pas trop compris ce qu'est la rotule, c'est obligatoire de prendre le "SET" si j'ai déjà de quoi posé et orienter l'appareil photo? (image dessous(le truc pour accroché l'appareil au trépied est sur l'appareil en ce moment sur l'appareil photo))

merci déjà énormément pour toute les réponses! Chao!!

 

 

nebuleuse orion.jpg

Capture d’écran 2019-03-21 à 18.56.09.png

IMG_0046.JPG

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com

Elle est très honorable cette nébuleuse d'Orion surtout sans suivi :)

Une petite monture équatoriale va te changer la vie ;)

Bonne soirée,

AG

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

 bravo pour cette belle Orion ! :)

 polo

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui il te faut la rotule pour relier ton boitier à la monture et puis faire ton cadrage,

Belle image

Bonne soirée

Olivier

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Il y a 23 heures, ElvinKuci a dit :

j'ai choisi de prendre en photo la belle et grande nébuleuse d'Orion.

 

Bonjour. :)

 

Pour info : quoi comme optique et quel temps de pose ?

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 6 heures, fljb67 a dit :

quoi comme optique et quel temps de pose ?

Un 75-300 f4.0 ( j’ai utilisé du 120-140 à peut près puis j’ai recadré(sur aps c))

2seconde de pose. 

120brut/light

60 offset

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Ok, lu : merci pour ces précisions. ^^

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By MALLART
      Salut à tous,
       
      Suite à une session d'imagerie relativement satisfaisante au Col du Restefond,  Je prends la suite de Thomas (voir son post) pour présenter les quelques résultats que j'ai pu obtenir.
       
      Voici donc pour commencer le champ de NGC7000 et du Pelican (IC5067/68/70) imagé la nuit du 2 au 3 Octobre en LRVB avec une "touche" de Ha.
      Je comptais attendre de rajouter du Ha au retour, mais vu le temps en Picardie .... ça risque d'attendre !
      Et puis une image avec peu de Ha ressemble un peu à une LRVB classique, qui me parait plus naturelle ...
       
      Les détails :
      Image réalisée au col du Restefond les 2 et 3 Octobre 2019.
      Température : 2°C en début de nuit, -4°C vers 4h du matin.
      Nuit peu transparente pour le site, avec un peu de vent et surtout pas mal de turbulence.
      Couches : LRVB renforcé avec un peu de Ha.
      Matériel :
      Lunette FSQ106ED sans sa crémaillère,
      Monture 10 Micron GM 1000 HPS,
      Caméra FLi Proline 16803,
      Roue à filtres CFW5-7,
      Diviseur optique "maison",
      Porte - oculaire FLI Atlas,
      => montage direct du train d'imagerie sur la lunette via un cône sur mesure en aluminium (faut pas se rater sur le tirage, vu la faible course de MAP de l'Atlas ...)
       
      Prises de vue :
      18 poses de luminance, 6 poses R,V,B en bin2, 3 poses Ha (6nm) de 10mn en bin2.
      Caméra refroidie à -20°C
       
      Traitement :
      Acquisition et pré-traitement avec Maxim DL,
      Alignement sous PRISM,
      Stacking sous MaximDL (SD_Mask),
      Couche RVB : utilisation de SIRIL pour la suppression des gradients et l'équilibrage des couleurs par photométrie sur les étoiles,
      Assemblage dans Photoshop (colorisation luminance sur laquelle sont appliqués des filtres passe-haut en mode incrustation pour donner de la profondeur aux nébulosités),
      La Couche Ha est utilisée en renforcement des couches L et R en mode "Densité linéaire -".
       
      J'ai refait la mise au point régulièrement, me méfiant de l'instabilité de la mise au point de la FSQ106ED qui doit être refaite à chaque variation de 1°C (drift d'environ 40 microns par degrés
      avec la crémaillère d'origine). Il semble qu'avec la crémaillère démontée et remplacée par un simple cône sur lequel est fixé le train d'imagerie, la dérive soit moindre mais je n'ai pas pu le confirmer (autres essais nécessaires).
       
      Je livre cette première image couleur à votre avis, n'ayant pas le même rendu suivant l'écran utilisé (tantôt trop claire, trop foncée, couleurs plus ou moins marquées ...).
       
      Lien vers la full :  full
       
      A bientôt pour le prochain champ, en attendant votre avis sur ce premier traitement ...
       
      Emmanuel

    • By Pulsar59
      Hello,
       
      promis j'arrête bientôt !
       
      Celle_là date de 2017, avec un objectif Sigma Art 50 (il aurait du être fermé un peu plus mais je ne le connaissais pas à l'époque), monté sur une Atik One et AZEQ6
      3 heures de pose en Ha, 4 heures en S2, 2 heures en O3. Faut pas trop regarder les angles de la full
       

       
      Full : https://www.astrobin.com/full/301521/0/?real=&mod=
    • By Stephane Zoll
      Bonjour,
       
      Je voulais partager avec vous ces photos prises à St Veran (AstroQueyras), lors de deux dernières campagnes, avec à chaque fois l'un des T500 f/8 Astrosib.
      Ce sont des nébuleuses assez exotiques associées à des étoiles jeunes n'ayant pas encore atteint la séquence principale.
       
      Tout d'abord, voici V633_CAS, dans Cassiopée :
       

       
      Un peu de bruit dans cette image ; les conditions étaient moyennes et j'ai manqué un peu de poses à cette ouverture.
      L'objet d’intérêt est bien sûr en haut à gauche.
      - Astrosib RC 500 f/8
      - Filtres Astrodon LRGB
      - CMOS ASI 1600 (-20°C).
      - L : 50x120s bin2
       - RGB : 3x8x120s bin2
       
      Et voici un champs très sympa dans le Cygne avec plusieurs objets remarquables, dont V1982 et V1331 :
       

      - Astrosib RC 500 f/8
      - Filtres Astrodon LRGB
      - CCD SBIG STX-16803 (-20°C).
      - L : 27x300s + 19x300s (mosaic) bin1
      - RGB en bin2
       
       
       
      V1331 a fait l'objet d'une image par Hubble :
      https://www.spacetelescope.org/images/potw1509a/
       
      Image avec description :

       
       
      V1982 est en fait un objet complexe avec plusieurs étoiles jeune et une nébuleuse primordiale associée.
       
      Merci pour votre passage,
       
      Meilleurs photons
      Stef
       
    • By marc jousset
      Salut,
       
      Je vous propose un petit tour dans le Cygne avant qu'il ne nous quitte lentement mais surement...
      Il s'agit de la nébuleuse SH2-94, un petit bout du rémanent de supernova G65.3+5.7 étalé sur 4x4°.
      Pas souvent imagé cette affaire et une fois dessus, bah on comprends vite pourquoi
      Enfin, un petit challenge depuis mon ciel de région Parisienne !
       

       
      AP Riccardi Honders 305 f/3,7
      Sbig STL6303 -20°C Astrodon 5nm
      Ha 20x15min et OIII 24x15min
      29-30/08 et 1-2-3/09 2019
      SQM 19,6
       
      Acquisitions : MaximDL v4, FocusMax, The Sky6, CCDA v5
      Traitements : MaximDL et CS1
       
      Bonne journée !
       
      Marc
      http://www.astrosurf.com/jousset
      http://www.natureastro.com
    • By CAZILHAC Robert
      NGC 6905, également connue sous le nom de nébuleuse de l'Eclair bleu, est une nébuleuse planétaire de magnitude 11 située dans la constellation du Dauphin. Elle a été découverte par William Herschel en 1784. L'étoile centrale est de Magnitude14 et ses dimensions 1.2'x40"environ .
      Cette fois -ci nous avons utilisé le T500 Astroqueyras avec la QHY290 de Romain et des poses courtes de 2s - Image croppée pour ce montage comparatif
       
      Robert

  • Images