Astro52

Iris et Muniwin, problème technique sur les alignements d'étoile

Recommended Posts

Bonjour,

 

Ayant laissé mon autoguidage en déclinaison à sens unique du mauvais côté lors de la dernière heure d'enregistrement des données pour l'exoplanète Gliese 436 b, j'ai obtenu un décalage de 20 à 30 pixels sur l'alignement des frames, non gênant en photographie. Sauf que pour une exoplanète, Muniwin fait n'importe quoi pour le matching des étoiles quand les poses sont désalignées.

J'ai donc dû les réaligner avec Iris, avec stellar registration, global matching, affine et pas de spline. Opération normalement interdite pour un prétraitement d'exoplanète.

Mais au bout de compte, je n'ai pu faire apparaître aucun transit probant. Je voudrais être sûr que cet échec ne provient pas d'une perte d'intégrité des données lors du réalignement par Iris. Mais dans les tutos Iris, je n'ai trouvé de translation simple qu'entre 2 images (j'ai 505 frames), et pas d'alignement "crop".

 

Existe-t-il un moyen :

- Soit d'aligner 505 images par une translation simple d'un nombre entier de pixels

- Soit d'aligner 505 images en croppant la zone noire de sorte qu'il n'y ait pas de translation réelle de l'image lors de l'alignement

 

Merci !

Edited by Astro52

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com

tu peux essayer le commande prégister a b 256 505  un carré autour de la zone concernée  ou  pregister a b 512 505 si la zone est plus grande !

polo

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour Olivier ,

 

Si j'ai bien compris , tu n'arrives a réaligner les dernières poses sur 1 heure avec ton logiciel habituel .

Aussi , je pense tout simplement a le faire manuellement sur une étoile s'il le fait ?

Prism et d'autres  le permet quand le décalage est trop important ;)

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Manuellement sur 505 images c'est inhumain. Le problème n'est pas de savoir réaligner des photos, je suis photographe comme vous, mais de savoir quel réalignement ne modifie pas du tout le poids photométrique dont on se fiche en imagerie. Un biais de 0.4% introduit par un réalignement optimisé suffirait à empêcher la détection d'un transit aussi faible.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et maintenant Muniwin n'est toujours pas foutu d'attribuer le même numéro à chaque fois à des étoiles qui restent à la même place à 1 pixel près. Je comprends plus rien.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon j'arrive enfin à retraiter avec un réalignement au pixel entier. Pas de grosse différence, mais je pense qu'hier j'ai fait mon approfondissement statistique sur une mauvaise étoile à cause de la présentation en miroir de Muniwin. :/

Je vais recommencer sur l'étoile qui devrait être la bonne, sur laquelle le graphe autorise une (petite) lueur d'espoir.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je suis peut-être hors sujet, mais la commande probablement beaucoup plus précise que la registration stellaire est la commande COREGISTER appliquable sur un lot d'images.

Edited by ValereL

Share this post


Link to post
Share on other sites

Voilà !!!! J'y suis !

 

Ca relève certes un peu de l'exploit statistique, mais il est là :

http://var2.astro.cz/EN/tresca/transit-detail.php?id=1579880252&lang=en

http://var2.astro.cz/ETD/etd.php?STARNAME=GJ436&PLANET=b&userdata=2458870.59022 0.00129 53.8 5.3 0.0065 0.0009

 

Un peu trop court par rapport à la valeur officielle, mais pas loin des autres mesures déjà faites qui le sont globalement aussi, un peu moins profond aussi, mais ça va aussi dans le sens des mesures déjà faites, et une avance par rapport à l'heure attendue plutôt dans la tendance. xD

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pourquoi un filtre ? Parce que les variations de transparence se font de façons différentes selon les couleurs, et que l'étoile étudiée et les étoiles de référence n'ont pas la même teinte. Dès lors elle ne varient plus dans les mêmes proportions, donc ne se normalisent pas réellement. Mais mettre un filtre fait perdre du signal qui est essentiel aussi pour la marge d'erreur. Donc le filtre de couleur est réservé aux diamètres bien supérieurs, ici c'est parce qu'on a un magnitude nettement plus basse que d'habitude que je peux filtre sur un 200mm. Idéalement il faut un filtre spécifique BB (blue blocker), mais la roue à filtres est pleine et c'est un astrodon donc il coûte une blinde.

 

Pourquoi le vert ? Parce que la difficulté avec ces étoiles de magnitude très généreuse, c'est de trouver des étoiles de comparaison de magnitude équivalente à proximité. Ici on a la chance que ça soit le cas, ou du moins presque le cas, puisque l'étoile étudiée est quand même un poil plus lumineuse que ses voisines. Mais comme c'est une naine rouge, en mettant le filtre vert on la réduit comparativement davantage que les autres, alors que le filtre rouge aurait fait l'inverse. Donc le vert remet mieux les étoiles à comparer à des niveaux semblables que le rouge sur cette portion de ciel.

 

Si tu n'as jamais fait d'exoplanète, commence par un mastodonte de l'été comme Qatar-1b, pas par une Gliese 436 b.

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai fait un tutoriel de 16 pages sur les exoplanètes, si tu veux prendre le temps de comprendre les principes en détail :

http://astro52.com/photo/tuto-exo.doc

Je ne pense pas qu'il a déjà été diffusé en dehors du club de Royan.

  • Like 2
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir Olivier,

 

Des poses unitaires de 21 secondes, c'est un peu court je pense. Il faut que tu poses plus longtemps pour augmenter ton rapport signal sur bruit de l'étoile cible. Et si cela sature, il faut défocaliser.

Avec le C8 et une étoile magnitude 10.68V tu peux poser 60 secondes sans même avoir besoin de défocaliser je pense, surtout avec un filtre.

Ensuite dans ton document de traitement , je pense que ton seuil max de 40000 ADU est trop bas, à moins que ton capteur ne soit réellement plus linéaire à partir de 40000 ADU mais dans ce cas là tu vas être énormément limité.

 

Marc

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si je mets plus je suis trop proche de la saturation pour avoir un signal linéaire, et si je défocalise je n'ai plus d'autoguidage puisque j'ai un DO.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tu peux guider sur des étoiles défocalisées, en tout cas pour mon cas avec une CCD SBIG (double capteur mais cela revient au même qu'avec un DO) cela ne pose pas de problème, pour peu que l'étoile guide soit assez brillante. Et il faut défocaliser un peu.

C'est quoi ta CCD pour ne plus être linéaire au-delà de 40000 ADU ?

 

Marc

Edited by Gribol

Share this post


Link to post
Share on other sites

Atik 414ex, pas d'info disponible sur la linéarité.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now