Gribol

Member
  • Content count

    219
  • Joined

  • Last visited

  • Country

    France

Community Reputation

13 Neutral

About Gribol

  1. NGC7793 et son cortège de galaxies

    Superbe image Laurent ! Objet inconnu pour ma part alors j'ai regardé la carte du ciel, c'est dans le Sculpteur mais cela commence à être bas pour les Nordistes ;-) On dirait une mini M33 et avec la résolution de cette image, cette galaxie est magnifique. Et quelle profondeur dans cette capture, un vrai régal. Bravo à l'équipe. Marc
  2. Arp 273 au C11

    Très belle seconde version. Petite question: qu'est-ce que tu as comme système de mise au point sur ton C11 ? Marc
  3. Salut Matthieu, Si tu as des variables de type Mira, on peut aussi utiliser une relation période/luminosité pour déterminer la distance. J'ai lu cet article sur ce sujet : An Ad-Mira-ble Distance Measurement Bon maintenant, pour mesurer la période des Mira, il va falloir y revenir sur plusieurs années surement ;-( Marc
  4. Beau résultat Matthieu. Tu utilises quoi comme capteur pour faire les occultations ? Marc
  5. Super Matthieu, c'est un beau travail avec un suivi sur 2 années et avec un nombre de nuits conséquent à la vue de ces graphiques ! Il va falloir trouver un moyen de publier tout ça quand même. Ce qui est dommage c'est que bon nombre de variables issues du CdR-CdL n'ont pas été publiées à l'époque et que beaucoup d'entre elles maintenant ont été "redécouvertes" par d'autres surveys et des fois avec des périodes fausses (par exemple une période donnée à T/2 par la survey car pas assez précis alors qu'en CdR-CdL elle est à T). Si c'est possible, je serai curieux de tester ton soft pour voir s'il est plus efficace que Muniwin. Marc
  6. Salut Matthieu, 180 nouvelles variables sur 2 champs ? C'est avec le 400 de Nice ? J'imagine que tu connais, mais tu peux regarder sur ASAS-SN https://asas-sn.osu.edu/ pour avoir des courbes de lumière. C'est pratique pour des variables longues périodes et pour des objets magnitude jusqu'à 15 ou 16 grand grand max. Bon le problème c'est que dans la Voie Lactée, avec la résolution des appareils du réseau ASAS-SN, il risque de mélanger plusieurs étoiles très proches dans la courbe de lumière. J'ai hâte de voir ta récolte ;-) Au plaisir, Marc
  7. Très belle image ! Bravo à toute l'équipe. On est en fait dans le complexe M24, que l'on peut voir de chez nous. Depuis un site avec un bon ciel comme à l'Observatoire des Pises dans la RICE du Parc National des Cévennes, au télescope (T350) on voit très bien les deux zones sombres B92 et B93, même sans filtre. C'est une région du ciel particulièrement belle à observer. Sur votre image, c'est dommage, vous avez raté NGC 6603 (sur la gauche), un petit amas ouvert très compact et également très beau à observer. Sur M24, cela va faire une grosse mosaïque ;-) Marc
  8. Salut, OuI, c'est le fameux bug du GPS Week Roll Over. En gros, la date est stockée sur N bits et depuis le 06 ou 07 Avril 2019, la valeur sur N bits n'est plus suffisante et donc cela déborde et tu te retrouves à une date antérieure. Il faut que tu regardes si le fabriquant du GPS a fait une mise à jour (firmware) de ton appareil, mais il y a peu de chance... Si ce n'est pas le cas, autant ne plus utiliser ce GPS, car l'intérêt du GPS c'est d'avoir la date/heure bien calée. La position GPS, même quand tu es en nomade, n'importe quel smartphone actuel te donnera ta position GPS. Sinon pour caler la date/heure, si tu as une connexion Internet, il existe des softs pour se connecter à un serveur de temps. Moi j'utilise Dimension4. Marc
  9. Nuits du Causse Noir II

    Salut Michel, Pas de chance pour la saucisse. Le deuxième soir, on était une petite vingtaine à avoir manger un saucisse-aligot au resto du camping et à ma connaissance, tout s'est bien passé. Marc
  10. Qatar-1 b, ma première exoplanète

    Pour faire l'analyse, il y a le logiciel Muniwin (https://sourceforge.net/projects/c-munipack/). Et il permet un export reconnu par ETD. Marc
  11. Qatar-1 b, ma première exoplanète

    Salut, Tu prends en compte la position de la Terre. Il faut 8 minutes à la lumière pour parcourir la distance Terre/Soleil. C'est pour recaler les mesures en temps sans être faussées par la position de la Terre sur son orbite que l'on passe ensuite en temps héliocentrique. C'est important si tu veux dater les choses précisément (éphémérides pour avoir la date de début du transit par exemple). Tu as la même problèmatique pour les étoiles variables. Marc
  12. Qatar-1 b, ma première exoplanète

    Salut, Ta mesure sans lissage est déjà très bien. La moyenne "coulante" comme tu fais n'est pas une bonne idée. Tu créés de l'information artificiellement. Il faut faire une vraie moyenne. Par exemple tu fais des paquets de 2 mesures consécutives. (M1+M2)/2, puis (M3+M4)/2 et ainsi de suite. Tu peux aussi faire une vraie addition de 2 images consécutives et faire la mesure sur les images additionnées. Tu peux envoyer tes données sur ETD (http://var2.astro.cz/ETD/protocol.php) pour faire un fit de ta courbe. Il te faut un fichier type csv (séparateur en tabulation ou espace) avec 3 colonnes JD, Mag, Error. Marc
  13. Help Astrometrica

    Depuis un certain temps c'est passé en https. Moi effectivement j'ai une licence. Sinon il y a toujours moyen de récupérer les fichiers ici: https://minorplanetcenter.net//iau/MPCORB.html Dans mon installation, les fichiers sont à mettre ici: "C:\Program Files (x86)\Astrometrica\Tutorials\" DAILY.DAT MPCOrb.dat Il y a aussi le fichier COMET.DAT Marc
  14. Help Astrometrica

    OUI, c'est comme ça: Marc
  15. Help Astrometrica

    Je suis en train de le faire et cela se passe bien (c'est long) Marc