Gribol

Member
  • Content count

    408
  • Joined

  • Last visited

  • Country

    France

Community Reputation

132 Good

3 Followers

About Gribol

  • Rank
    Active Member

Recent Profile Visitors

5721 profile views
  1. M24 + NGC 6603 + Cr 469

    Dans M24, avec un bon ciel et un instrument lumineux, ce qui est vraiment remarquable pour moi dans M24, ce sont les 2 Barnard sombres B92 et B93. Dans mon T350 à F/D4, sous le ciel de la Rice du Parc National des Cévennes, c'est toujours un régal l'observation de cette zone. Marc
  2. ALERTE FLASH D'IMPACT JUPITER

    Et un petit coup d'APOD Bravo ! Marc
  3. Choix filtres L-RGB

    Le problème vient d'Astrodon lui même qui a été racheté...
  4. Choix filtres L-RGB

    C'est compliqué de se procurer des filtres Astrodon en ce moment. J'avais commandé un Sloan g' pour de la photométrie en 31.75mm, mais après plusieurs mois d'attente le vendeur (OU) m'a indiqué qu'il n'avait aucune visibilité sur la date de disponibilité et en conséquence j'ai annulé la commande. Peut-être qu'en LRGB ce sera plus facile ? Marc
  5. Une mesure négative couplée à d'autres mesures positives (d'autres observateurs) est un résultat tout à fait intéressant aussi puisqu'il contraint la taille de la bestiole. Marc
  6. Il existe des mini-PC (sous Windows ou Linux) avec un TDP de 15 watts. C'est quoi l'équivalent pour un PI 4 ? Perso j'utilise un Minisforum Deskmini UM300. Marc
  7. Salut, En lisant cet article: Doctoral student recruiting volunteers in effort to quadruple number of known active asteroids On y parle d'un nouveau sujet de sciences participatives, à savoir la recherche d'astéroïdes actifs, via Active Asteroids Il n'y a pas si longtemps, on a eu (6478) Gault avec plusieurs sujets ici sur le forum. Je mets une image du Pic (voir lien): Un autre récent (29/08/2021) observé par un télescope de 17": (248370) 2005 QN173 (voir lien) Les astéroïdes actifs sont plutôt rares, 30 objets détectés seulement depuis 1949. Marc
  8. Occultation et diamètre d'étoile

    Tu aurais du ;-) Les 2 tailles ne sont du tout comparables ! Marc
  9. Occultation et diamètre d'étoile

    Bravo Matthieu pour cette jolie manip. Tu as utilisé quoi comme caméra ? Marc
  10. C'est l'hypocrisie la plus totale chez Starlink et ce n'est que de la COMM. Le principal responsable du risque de collisions (plus il y a de satellites, plus le risque augmente) s'inquiète... Peut-être dans l'objectif d'amener à mettre en place une réglementation, histoire que les concurrents qui sont largement en retard sur les déploiements par rapport à la constellation Starlink, se voient imposer des règles plus strictes que ce que subit SpaceX (cad aucune contrainte) ? Ah c'est trop fort. Marc
  11. Il faut aussi réfléchir sur du long terme. Si tu payes un équipement très cher mais qu'au final tu le gardes toute une vie ou presque, cela peut-être raisonnable. Marc
  12. Pour avoir observé plusieurs nuits entre Juillet et Août, on voit par moment des flashs lumineux brefs mais extrêmement intenses (magnitude -6 ou -8 je pense largement). C'est quelque peu déroutant. Pour de la photo-astro, il y aura surement des solutions. Pour d'autres travaux, je pense par exemple pour une séquence temporelle de plusieurs heures pour faire de la photométrie sur un astéroïde par exemple, tout va dépendre de la fréquence des passages et de l'intensité. Si du fait du passage d'un satellite sur l'image, celle-ci n'est pas exploitable (par exemple le satellite contamine l'objet à mesurer ou une étoile de comparaison), si c'est une dizaine d'images à jeter sur une séquence de 100 images, alors l'impact est limité. Mais si tu dois jeter 25% ou plus de la séquence, là cela commence à devenir significatif. Et si tu dois virer des images importantes (par exemple dans un transit d'exoplanète au moment du début ou de la fin du transit), cela rend les mesures beaucoup moins précises au final. Si l'intensité du passage du satellite est importante, sur les CCD (CMOS je ne sais pas), cela peut laisser de la rémanence sur le capteur pendant plusieurs minutes qui peut aussi être gênante. Là actuellement il n'y a pas encore beaucoup de satellites (Starlink et autres) dans le ciel. Si réellement tous les projets annoncés sont déployés, ce sera clairement une autre histoire. Mais moi ce qui me choque avant tout c'est que le ciel appartient à l'humanité et que quelques uns ont décidé de se l'approprier pour des raisons purement économique sans réfléchir à l'impact global que cela pourra avoir. Et les autres n'ont qu'à fermer leurs gueules. C'est toujours le même principe de fonctionnement depuis la nuit des temps, la raison du plus fort, ... Si par malheur un jour il y a une grosse collision dans l'espace, bien malin celui qui pourra prévoir les conséquences... Marc
  13. Je ne pense pas que cela impacte l'observation astronomique. Après, aller mettre un satellite en orbite qui fournisse un tel service, on peut réellement s'interroger sur le modèle de société qui est en train de se construire. Mais ce n'est clairement pas le Monde auquel j'aspire ! Marc
  14. Quel Focuser pour un C8 Edge

    Salut, Il y a un truc que je ne comprends pas dans le combo C8 Edge + réducteur + focuseur Esatto. Tu montes le focuseur après le réducteur. Mais il faut respecter le backfocus imposé par le réducteur à +/- 0.5 mm. Sur le lient du constructeur que tu as mis, ils disent de faire la mise au point avec la molette du C8 puis de bloquer le miroir pour faire ensuite la MAP avec le focuseur. Et tu dois faire en sorte que ton montage CCD/APN respecte le backfocus imposé en ajoutant les bagues nécessaires. Très bien. Sauf que sur mon C8 non edge métal, avec la variation de température, tu as la MAP qui change avec une variation de l'ordre de 0.2mm par degrés celcius. Donc imagine une différence de température de 5° entre le début de nuit et la fin de nuit, cela fait presque 1mm de MAP à compenser. Or si tu compenses avec le focuseur tu vas sortir de la plage de tolérance du backfocus de +/- 0.5mm. A moins d'avoir un tube carbone avec presque pas de variation de MAP par rapport à la température, je ne vois pas comment ce montage peut être viable. Car cela t'impose à faire des retouches de la MAP avec la molette du C8. Or l'objectif (en tout cas pour moi) d'un focuseur sur un C8 c'est de ne plus toucher à la molette de mise au point du C8. Donc je ne pige pas. Marc
  15. C'est vrai pour de l'imagerie. C'est faux pour les techniques modernes de recherche d'astéroïdes/comètes avec le tracking synthétique, voir par exemple Tycho Tracker Marc