• 0

Question

Bonjour,

 

Je compte acheter mon dobson 200/1200 dans les prochains jours. Que faut-il acheter avec le télescope ? Sachant que je possède déjà des cartes du ciel et que je souhaite vérifier la qualité des oculaires après avoir reçu le télescope. L'achat d'un collimateur est-il indispensable ? Quel autre objet est nécessaire / vivement recommandé ?

 

Merci de vos réponses.

Share this post


Link to post
Share on other sites

2 answers to this question

Recommended Posts

  • 1

bonjour et bienvenu,

peut-être pas indispensable, mais pratique (ou très pratique).

tu peux lire sur astrosurf sur  la collimation d'un newton: 

http://www.astrosurf.com/cielextreme/page180F.html

et plus particulièrement, la possibilité d'en fabriquer un, mais le prix d'un collimateur reste accessible.

"L'OEILLETON-COLLIMATEUR

Un montage simple peut se faire à partir d'un container plastique de pellicule 24x36mm, vous avez peut-être remarqué qu'elle rentre dans les porte-oculaires diam.31.75mm [NDT: pour les diam.24.5mm ou diam.50.8mm, il faudra chercher par vous-même...]. Sectionnez en le fond et percez un trou de 1 ou 2mm de diam. le mieux centré possible dans son capuchon. Une fois inséré dans le porte-oculaire, il suffit de regarder à travers le trou et ajuster de manière concentrique les éléments suivants (de plus en plus restreints):

le bord interne du tube du porte-oculaire,

le miroir secondaire (pas facile à voir puisque ses bords reflète l'intérieur sombre du tube instrumental !),

l'image du primaire reflétée dans le secondaire

l'image du secondaire (reflétée par le primaire et le secondaire); cette image, et elle seule, n'est pas centrée.

l'image du tube du porte-oculaire et de l'oeilleton-collimateur (si ce dernier à un fond transparent ou semi-transparent, sinon son image sera trop sombre pour être vue),

la marque centrale du primaire.

Le centrage de l'oeil est généralement conseillé dans les manuels et cela est faisable avec un simple tube prolongateur du porte-oculaire mais la précision est faible et on n'a pas de contrôle des tolérances (lesquelles sont plus critiques pour les optiques à foyer court). Un oeilleton-collimateur au fond transparent ou semi-transparent peut constituer un substitut de Cheshire (voir plus loin) lors de l'étape 5, et avec du soin et de la chance, le résultat en terme de collimation peut être assez bon (et de toute façon bien meilleur que si vous n'aviez rien fait...).

Si le secondaire est correctement décalé en direction du primaire, il apparaîtra centré depuis un point proche du point focal, mais au fur et à mesure que vous éloignerez votre oeil du foyer, il se décentrera peu à peu. Si vous avez réellement décalé correctement le secondaire, il apparaîtra décentré mais son image dans le primaire sera centrée.

tu peux voir sur les fiches techniques P-A;"

 

https://www.pierro-astro.com/images/fichiers/Collimation.pdf

"Pour réaliser une bonne collimation, il faut au minimum : Un oeilleton de collimation Une étoile! Ou une étoile artificielle... Et, pour les Newton, un oeillet au centre du miroir primaire."

cordialement

Louis

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now