ALAING

M37 du 19/1 mais . . . avec de belles couleurs +version CCD

Recommended Posts

Un amas du Cocher joliment peuplé et ici bien coloré et bien imagé, bravo Alain :) 

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Merci Cédric :) j'apprécie le compliment ;)

 

Merci Anne :) effectivement j'ai mieux réussi cette image là ;)

Par contre, comme celle à la CCD a une meilleure résolution, je l'ai colorée avec les bonnes couleurs :)

Voilà ce que ça donne :

LRGBaapspredim2couleur.png.70d860a99836f10215001cfa9b7000de.png

 

Je vous souhaite une très bonne soirée,

AG

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci fljb :) ravi qu'elles te plaisent ;)

Bonne soirée,

AG

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By XavS
      Bonjour à tous,
       
      La reprise de l'astrophoto ce week-end a été assez compliqué après quelques mois d'inactivité (à part quelques Lunes du balcon ). J'ai donc bravé le coufre-feu pour me faire une soirée astrophoto hier soir.
       
      La soirée a mal débutée, humidité à plus de 85% jusque vers minuit. Tout était trempé. Et lorsque l'humidité est enfin partie, le vent s'est levé avec des pointes à 40 km/h. Bref, malgré ces inconvénients voici quelques photos.
       
      Tout d'abord, celà faisait longtemps que je voulais imager M46. C'est chose faite mais peux mieux faire . A refaire donc
       
      Matériel :
      Canon 450D défilitré
      Télescope : C925 + Réducteur
      201 poses à 60s, 800 ISO
      Traitement : SIRIL et CS2
      Pas de DOF, plus de batterie
       

       
      Après avoir imagé la Lune, que l'on peut voir dans ce post
       
      et qui pour moi est la mieux réussie des images d'hier soir, je me suis amusé à tester M66 en prévision d'une meilleur soirée. Déjà la monture a bien pointé la galaxie, même si ce n'est pas pile poile au centre. Secondo, avec mon APN, je ne vois absolument rien lorsque je prends les prises. Je vois juste des points Même pas une tâche pour savoir si la galaxie est bien là. Mais au traitement qu'elle supprise
       
      Matériel :
      Canon 450D défilitré
      Télescope : C925 + Réducteur
      69 poses à 60s, 800 ISO
      Traitement : SIRIL et CS2
      Pas de DOF, plus de batterie
       

       
      Et la dernière de mes images, la plus délirante mais que je trouve assez artistique a été en début de soirée (avec l'humidité) de photographier au 85mm la constellation d'Orion avec mon 450D non défiltré. Le résultat est assez surprenant et c'est pour ça que je la poste. Merci l'humidité sur l'objectif
       

       
      Matériel : Canon 450D défilitré
      Objectif Samyang 85mm
      49 poses de 90s, 800 ISO
      Traitement : SIRIL et CS2
      17 Darks et Offset
       
      Bon ciel à toutes et tous
       
      XavS
       
    • By LucaR
      Ma toute dernière cible, lors de mon exploration grand champs au 135mm de la semaine dernière, ne casse pas trois pattes à un canard  :-) L'Amas de la Crèche, parfois nommé Amas de la Ruche, est un amas ouvert situé dans une zone bien moins nébuleuse que mes dernière cibles, dans la constellation du Cancer.
       
      Un amas ouvert est un groupe d'étoiles "jumelles" s'étant créé dans un même nuage de gaz. Elles restent groupées quelques centaines de millions d'années, parfois un ou deux milliards d'années, dans leur navigation autour du centre galactique mais finissent peu à peu par être séparées par les courants gravitationnels. C'est un genre de cible qui ne passionne pas les foules, mais c'est quand même sympa à shooter de temps à autres !
       
      L'Amas de la Crèche/Ruche est distant de 600 années lumières et est âgé d'environs 800 millions d'années. Il est visible à l'œil nu sous un bon ciel, comme une petite tâche floue - on peut en distinguer les étoiles avec de simples jumelles.
       

       
      Technique : 49x90s le 13/02/2021 = 1h13mn d'intégration, Objectif Samyang 135mm à ouverture maximale F2 sur Canon 650D non défiltré, monture AZEQ6, guidage sur chercheur SW avec caméra Zwo 178MC, KStars/Ekos sur Stellarmate, Siril, Photoshop. Ciel Bortle 4 sans lune, pas de filtre. 
    • By LucaR
      Suite de mes prises de la semaine dernière grand champs au Samyang 135mm, cette fois aux pieds des Gémeaux.
       
      On a d'abord ici la nébuleuse dite de la Méduse (la forme arrondie en haut à droite), un rémanent de Supernova - c'est à dire les restes d'une très grosse étoile qui, en fin de vie, a expulsé ses couches externes dans une immense explosion très lumineuse. Le cœur de l'étoile s'est quand à elle effondré sur elle même pour former une étoile à neutron, un des objets les plus dense de l'univers juste avant le trou noir (que cette étoile n'a pas pu devenir car elle n'était pas encore assez massive pour y arriver). La nébuleuse est située à environs 5.000 années lumières, quand à l'explosion supernova on ne sait pas précisément quand il s'est déroulé, c'est estimé quelque part entre il y a 3.000 et 30.000 ans.
       
      Sur l'image on voit aussi une nébuleuse brillante contenant un amas d'étoiles ouvert très jeunes, c'est à dire un groupe d'étoile créé dans ce même nuage de gaz, âgés d'à peine 9 millions d'années (oui, c'est jeune pour des étoiles!). Ces bébés étoiles n'ont pas encore assez vécu pour souffler tout le gaz qui les environne. Il est situé à un peu plus de 5000 années lumières. 
       
      Enfin on a en bas à droite de l'image deux amas ouverts plus ancien, quasiment sans nébulosités car pour le coup tout le gaz en a été soufflé par les vents stellaires. Le plus grand est situé à 2.600 années lumières et est âgé de 90 millions d'années.  Le deuxième, qui semble plus petit à l'image est surtout plus loin: 16.500 années lumières, il est aussi plus âgé puisqu'on le pense vieux de 2 milliards d'années.
       

       
      C'était une cible secondaire de ma nuit du 12/02 après le coucher d'Orion, ma cible principale. Elle est très bruité, il n'y a clairement pas assez de poses (3/4 d'heure...) car elle a vite disparu derrière les arbres de mon jardin! Il faudra que je la complète, si possible avec mon futur APN défiltré (qui devrait arriver ces prochaines semaines!) car c'est un cible bien plus intéressante avec la raie Halpha.
       
      Technique: 31x90s le 12/02/2021 = 46mn d'intégration, Objectif Samyang 135mm à ouverture maximale F2 sur Canon 650D non défiltré, monture AZEQ6, guidage sur chercheur SW avec caméra Zwo 178MC, KStars/Ekos sur Stellarmate, Siril, Photoshop. Ciel Bortle 4 sans lune, pas de filtre. 
    • By ALAING
      Bonjour les noctambules,
       
      Hier soir, un ciel dégagé, hivernal, mais plus avec cette transparence d'antan qui a tendance à disparaitre.
      J'ai revoulu tenter cette galaxie NGC 2336 dans la Girafe, mais rien à faire !
      Elle est vraiment très faible et il faudrait poser vraiment longtemps et j'ai pas eu le courage.
       
      Je me suis donc rabattu sur un truc fastoche, Messier 37.
      A l'Intes M809 ( 200mm à F10 ) avec réducteur 6.3 Celestron et caméra SXV-H9.
      60 poses de 30sec pour la luminance et 2x30 poses de 20sec en R et B, V synthétique.
       
      Pas spécialiste des amas, voilà ce que j'ai pu en tirer :
       

       
      Si refébo encore ce soir, je tenterais à l'APN pour l'avoir en plus grand champ.
      Je vous souhaite une excellente journée,
      AG
    • By candrzej
      Salut à tous
       
      Avec cette météo vraiment pourrie pour ce début d'année, on finit par regarder ce qui peut être encore possible de traiter en brutes restées au fond du disque dur...
      J'ai donc remis sur le métier cet objet acquis début Décembre 2020. Cet amas ouvert situé dans Persée est baigné par des nébuleuse diffuses (LBN718&719), j'avais mis de côté ces brutes en espérant y ajouter encore au moins 4h de poses pour bien révéler l'aspect nébuleux du champ.
      Je m'y résigne donc avec ce ciel définitivement fermé pour Janvier en espérant que Février nous offrira enfin de belles nuits dégagées
       
      Les données techniques :
       
      CTA 320 f/d 4 (correcteur Wynne Keller)
      Caméra ZWO ASI2600mc
      130x120 sec à -15°c (1x1)
       

       
      @+
      Christian
       
  • Upcoming Events