Los_Calvos

NGC 3199 "Banana Nebula"

Recommended Posts

Posted (edited)

Hello, notre cible es tune nébuleuse pas très souvent imagée, elle nous a pris beaucoup de temps pour trouver une belle colorimétrie, qui , nous l’espérons, vous plaira.

 

NGC-3199 & Me-WE 1-2

 

NGC 3199 se trouve à quelque 15 000 années-lumière de nous, dans la constellation australe de la Carène. Elle est également connue comme la nébuleuse de la Banane. Cette nébuleuse mesure quelque 75 années-lumière sur la plus grande dimension de cette image en fausses couleurs évoquant quelque fantomatique apparition. Bien que l'image révèle une forme d'anneau plus ou moins complet, ce dernier semble très déséquilibré, le bord inférieur étant nettement plus brillant. Près du centre de l'anneau se trouve une étoile de Wolf-Rayet (WR 18 ou HD 89358), un objet stellaire chaud et à la faible espérance de vie qui génère d'intenses vents stellaires. Les étoiles de Wolf-Rayet sont connues pour former des nébuleuses aux formes originales lorsque leurs vents puissants balayent le matériau interstellaire environnant. Dans le cas présent, on pensait jusqu'alors que le bord brillant de la nébuleuse correspondait à une onde de choc formée par l'étoile traçant sa route dans un milieu homogène, comme l'étrave d'un bateau fendant les flots. Mais de récentes mesures ont montré que l'étoile ne se déplaçait pas directement en direction du bord brillant. Aussi l'explication la plus probable serait que le matériau environnant ne soit en fait pas si homogène que ça, mais forme au contraire des concentrations plus denses au voisinage du bord brillant de NGC 3199.

Dans le coin en haut à gauche de l’image, on peut discerner une bulle, c’est la Nébuleuse planétaire Me-WE 1-2 ou PK283-01.2

 

Full & Details astrobin : https://astrob.in/s7iug0/0/

NGC-3199 composée copieLOGO.jpg

Bordereau NGC 3199.jpg

Edited by Los_Calvos
  • Like 5
  • Love 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Prem's apparemment. Je suis pas fan du SHO globalement. Mais je viens saluer la qualité du signal et la grande finesse. Bravo 👍

 

JF

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour

 

Jolie banana du grand Sud, on voit également une bulle de gaz en haut à gauche

 

 

Citation

 Dans le cas présent, on pensait jusqu'alors que le bord brillant de la nébuleuse correspondait à une onde de choc formée par l'étoile traçant sa route dans un milieu homogène, comme l'étrave d'un bateau fendant les flots. Mais de récentes mesures ont montré que l'étoile ne se déplaçait pas directement en direction du bord brillant. Aussi l'explication la plus probable serait que le matériau environnant ne soit en fait pas si homogène que ça, mais forme au contraire des concentrations plus denses au voisinage du bord brillant de NGC 3199.

 

 

Oui, une hypothèse similaire est avancée pour expliquer l'aspect asymétrique de la bulle Ngc 7635.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

@Jeffbax :" Prem's apparemment. Je suis pas fan du SHO globalement." j'ai posté deux versions plus exotiques en couleurs sur astrobin, une en H-OH-O et l'autre en OHS pour faire ressortir la "banane" ;-)

 

@christian_d : la bulle en haut à gauche est la nébuleuse planétaire Me-WE 1-2 ;-)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By tosi philippe
      Bonjour à tous, de retour d'Ariège où le ciel a été encore exceptionnel....
      Epsilon Taka de 180 mm F/2.8, un petit bijou ce télescope en prêt (destiné à être collimaté et nettoyé)  merci à Daniel Lamirel
      Poses de 60 x 30 sec sur A7s  astrodon + filtre duo narrow band Ha/ OIII à 3200 iso pour chaque vue, je ne suis pas sur mon écran de travail calibré et HD donc je retoucherai peut être certaines images...
      Traitement sous Siril et CS6
      Phil : photoastro.com
       
      América
       

       
      Les dentelles
       

       
      IC 1396
       

       
      IC 1805
       

       
       
    • By Ciel Austral
      Bonjour à tous
       
      L'équipe  CIEL AUSTRAL composée de Jean-Claude Cannone, Mike Selby, Georges Chassaigne, Nicolas Outters, Didier Chaplain, Philippe Bernhard, Laurent Bourgon a son nouveau télescope CDK24' sur L600 complètement opérationnel au Chili chez Obstech depuis quelques mois. Il remplace notre ancien ODK20.  La caméra Moravian C4-16000 (CMOS Gsense4040) rempli son role dans ce setup.
       
      Voici donc M20 la trifide en 80h de pose en version L(SHO)RGB et SHORGB
       
      Lien vers les full 4000x4000 et les détails de l'acquisition
      http://www.cielaustral.com/galerie/photo137.htm
       
      Les preview :
       

       

       
      Amicalement,
      L'équipe CIEL AUSTRAL
       
    • By santacana
      Bonjour,
       
      On ne présente plus NGC 6888. Je l'ai imagée hier soir sous un beau ciel et un superbe premier quartier de Lune.
      Je rappelle que je suis astrophotographe "de complaisance", l'observation visuelle étant mon dada. De temps à autre, il me vient l'envie de tenter une image et je sors alors une monture Taka EM-10 première génération d'au moins 25 ans d'âge et une lunette Meade à peine plus jeune. Donc pas d'autoguidage avec des poses de 90 sec maxi because une dérive trop conséquente au delà. Bref, je m'emmerde pas et la monture tournait donc la nuit dernière pendant que je matais la Lune et les planètes dans mon Dobson. Si l'image est potable à l'arrivée, je garde, sinon c'est poubelle. Mais je n'ai pas (encore) le virus des "vrais" astrophotographes qui m'épatent avec leurs "vraies" caméras, autoguidage, roue à filtres, dithering et compagnie... Et traitement aux petits oignons cela va de soit. Moi, je traite "minimum syndical" avec Siril et Camera Raw. Pas d'attardement devant le PC. J'ai sorti des trucs honnêtes, à hauteur de mon temps passé à imager, et comme les forums tels que celui-ci ne sont pas uniquement conçus pour recevoir que des images parfaites, je poste moi aussi de temps à autre. On apprend d'ailleurs pas mal en voyant les posts des autres, c'est un peu le but me direz-vous.
      J'ai assez palabré.
      NGC 6888 au foyer d'une lunette Meade 100/600 ; boîtier Canon EOS 6D défiltré partiel, calé à 1600 iso. Filtre Dual Band Ha/OIII. 
      100x90 sec avec PQ de Lune et ciel péri-urbain (merci le filtre sinon pas d'image !). Traitement Siril et Toshop.
       
      A+ les z'ami(e)s
      Gilles
       
       

    • By siegfried_M31
      C'est une image improvisé en attendant que le sujet principal monte au dessus de 18° sur l'horizon.
      Que prendre, un regard sur la voûte céleste, mon choix se porte rapidement sur un classique, the wall.
      Cette zone est un peu grand pour mon capteur. J'ai tenté une mosaïque que dans la précipitation j'ai honteusement loupée. Pointage première tuile à l'aveugle, puis décalage en liveview. J'ai bien garder mes étoiles repère du haut de l'image dans la zone basse en vue d'une mosaïque. C'est avant ou après le décalage que j'ai du faire bouger ma monture du coup la mosaïque est incomplète !
      Par tuile :
      HA 2*900s
      R&B 3*300s bin 2
      G synthétique
      Temps de pose assez modeste ciel turbulent.
      La bande centrale c'est la carte d'étoiles artificielles qui ma servi d'aligner et d'assembler les 2 images.
      Étoiles issue de la version RGB, nord à gauche.
      Cette version  HaRGB ressemble d'avantage aux version SHO que j'ai pu voir, pourtant les couleurs sont RGB. La plupart des étoiles c'est du RGB pur car avec la luminance basé sur du Ha il n'avait pas foule.
      Pour 30min du Ha et 15min par couleur je trouve que le signal est vraiment riche. C'est un détour imprévu bien sympa au final.
      Version 50%, je trouve c'est la version la plus adapté par rapport au conditions de prise : https://storage.googleapis.com/dso-browser.com/astrophotography/picture-10c3b5bf04ae8fd570f5f1cd2faacb2e-original.jpg
      Cliquez sur l'image pour la version 100% :

      Sur telescopius : https://telescopius.com/pictures/view/129268/deep_sky/by-siegfried_m31?revision_id=168214
    • By Bohns
      Bonjour à toutes et à tous 
       
      Je n'ai aucunement la prétention d'être à la hauteur du Grand Hubert, mais... Je suis très en retard sur mes traitements du ciel profond, à cause de mon intérêt aussi pour le planétaire en plus du lunaire sur ces 2 derniers mois, à cause de la météo plutôt favorable, mais surtout parce-que j'ai fait beaucoup de prises. Le traitement en a un peu pâti.
       
      Voici donc un "pêle-mêle" de ce qui reste de mes photos en CP de juillet et août, le début de ce dernier ayant été consacré aux vacances en famille 
       
      Config : lunette APO 130 f/7 (réduite à f/5.5), caméra ZWO ASI533MC Pro à -10°C, filtre L-Pro ou L-eXtreme, guidage OAG + mini ASI290MM, monture EQ6-R Pro.
      Acquisition : ZWO ASIAIR Pro.
      Traitement : SIRIL (sorti tif 16 bit) puis Lightroom Classic (Jpeg en traitement final).
       

      Le Cocon (IC5146).
      Filtre L-eXtreme. 53x300s, 45 darks, 60 flats, 60 biais. 7 juillet.
       

      Galaxie du Feu d'Artifice (NGC6946) et amas NGC6939 - Un peu surex sur les étoiles... J'aime beaucoup ce champ !
      Filtre L-Pro - 80x180s, 30 darks, 60 flats, 60 biais - 22 juillet
       

      La tête du Pélican (IC5070)
      Filtre L-eXtreme - 60x300s, 45 dark, 60 flats, 60 biais. 23 juillet.
       

      L'Iris (NGC7023).  Je crois l'avoir bien mieux réussi que l'an dernier, avec notamment la vue des nébuleuses sombres et de certaines IFN. Je ne pense pas être complètement au bout de celle-ci 
      Filtre L-Pro - 67x180s, 30 darks, 60 flats, 60 biais. 25 juillet.
       

      NGC7331 et la Quintette de Stéphan - J'ADORE ce champ !!! Et j'avoue que le JWST m'a aussi inspiré 
      Filtre L-Pro - 100x180s, 30 darks, 60 flats, 60 biais, légère réduction d'étoiles avec Starnet++ (première perfectible) pour mieux faire ressortir les galaxies et compenser ma faible focale (720 mm). 29 août.
       
      A suivre avec un autre pot-pourri pour le CP de septembre, et quelques humbles prestations lunaires et planétaires.
       
      Cordialement,
      Stef.
  • Upcoming Events