psycho10

Aide attenation du vignettage optique sur Photoshop

Messages recommandés

bonjour!

Qq'un peux-t-il m'expliquer la démarche pour enlever le fond du ciel(vignettage optique ou autre) sur Photoshop?
sur le site de fredogoto, j'y comprends pas gd chose.

merci d'avance,
http://www.astrosurf.com/peron
Laurent PERON

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ca m'interesse aussi. En effet sur les diapo le vignetage n'est pas trop visible mais dés que je traite pour assombrir le fond du ciel alors là le vignetage devient monstrueux.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut Cédric,

J'ai trouvé un truc. Pas terrible mais ca marche un peu pour le vignettage.

. tu load ton image,
. puis va dans la pipette - mets en 5X5 pixel;
. Clique sur l'image (au bord ou milieu ???)
. va dans selection puis plages de couleurs
. ensuite bouge le curseur dans la barre et fait plusieurs tests , ton vignettage (en rouge)doit être égal à l'image. (coche option image)
. fait Ok (les pixels qui vont être enlevés sont en surlignance)
. Va ds edition et fait couper;
. et voilà

ca attenue un peu le vignettage...
ca marche sur PSP 7 et le 6 une fois sur deux.

je sais que c'est pas top mais j'y comprends rien au calques...

laurent PERON -
http://www.astrosurf.com/peron

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Justement! c'est le premier truc que j'ai fait.
cf 1er post. mais je sais pas me servir des calques...
donc je merdouille ...
et la méthode décrite + haut est euh... un peu à l'arrache qd même.
reste pu qu'à reussir mes Flats NA!!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour à tous,

Une idée qui me vient, mais qui n'est pas forcément bonne, c'est peut-être à essayer...

Peut-être qu'en faisant l'équivalent d'une PLU en numérique ça pourrait le faire.

Pour ça, je verrais bien la démarche suivante :

1) prendre un photo d'un fond blanc éclairé uniformément avec le même boitier et le même objectif que l'image à traiter et en faisant la mise au point sur l'infini.
2) numériser la photo blanche aux mêmes dimensions que l'image à traiter. Lui appliquer un filtre genre médian pour virer les éventuelles petites merdouilles sur l'image.
3) diviser l'image à traiter par l'image blanche.

Il faut peut-être aussi jouer un peu sur le gamma de l'image blanche et sur ses valeurs extrèmes.
En théorie, le centre de l'image l'image blanche n'étant pas soumis au vignettage devrait valoir 1 et les bords devraient avoir une valeur légèrement inférieure pour compenser le vignettage. Quand les valeurs de bord et du centre sont trouvées, il reste à règler le gamma de l'image pour ajuster les zones intermédiaires.

Comme c'est impossible d'avoir une valeur maximale de 1 pour l'image blanche, on peut se fixer une valeur beaucoup plus élevée, par exemple 256 pour une image en 16 bits. Il faut alors diviser préalablement l'image à traiter d'un facteur 256. Il faut quand même faire attention au risque de perte de dynamique. Photoshop n'est peut-être pas le mieux adapté pour ce genre de traitement. Matlab serait certainement meilleur car il permettrait de conserver toute la dynamique. Mais c'est aussi plus difficile à aborder.

Mais je fais peut-être une erreur grossière dans mon raisonnement. Si il y a des volontaires pour essayer... Je serais curieux de connaitre le résultat!

Nicolas.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

pas la peine d'aller chercher matlab, tous les logiciels de traitement astro font ça très bien et depuis longtemps.
Par contre, le problème de Photoshop c'est qu'il ne sait pas faire de division entre images !

Une remarque sur la question posée : enlever le vignetage et enlever le fond de ciel ce n'est pas pareil. Le vignetage, c'est un effet d'assombrissement de la périphérie de l'image, normalement corrigé par une division entre images. Le fond de ciel se corrige par soustraction d'un fond (ou éventuellement d'un gradient linéaire si le fond n'est pas uniforme, ce qui arrive sur des images grand champ). Bien sûr, le vignetage affecte aussi le fond de ciel, c'est pour ça que pour faire les choses correctement il faut d'abord corriger le vignetage et ensuite retirer le fond. Ce qui est parfois préconisé, c'est de retirer un gradient circulaire qui va retirer le fond de ciel vigneté, dans ce cas on va bien enlever le fond mais on ne corrige pas l'effet de vignetage sur les objets célestes.

[Ce message a été modifié par Thierry Legault (Édité le 05-11-2004).]

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Effectivement cela doit déjà exister avec des logiciels genre Iris. Mais sous Iris, la dynamique n'est que de 32768 points (15 bits). En prenant le maximum du masque autour de 180, la dynamique de l'image à traiter tombe à 180 points. Ca ne m'a pas l'air terrible si on veut traiter un peu l'image après... (d'ailleurs, sous Photoshop c'est pas mieux à ce sujet!)
Sur Matlab, même si c'est un peu (beaucoup?) merdique, on peut faire les calculs su 32 bits. C'est plus lent mais je pense que la dynamique de l'image devrait moins souffrir.
Mais bon, ce n'est qu'une idée et n'ayant aucune experience en la matière, je pense que ton avis est beaucoup plus pertinent que le miens à ce sujet!
Mais il existe probablement d'autres logiciels que Iris qui ont une meilleure dynamique...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

je ne crois pas que ce soit pas peine d'aller chercher plus de 15 bits pour des images d'amateur, de toute façon les derniers bits sont noyés dans le bruit. Même dans le cas très favorable d'une caméra CCD avec des pixels de 100000 électrons de capacité et de 10 électrons de bruit de lecture, ça fait un rapport d'environ 13 bits, donc avec 15 bits on a bien la marge nécessaire (et je ne compte pas les autres sources de bruit : thermique, objet, fond de ciel...).
Même si tes flats font 8 bits, il y a un moyen simple de gagner en dynamique, c'est d'en compositer un certain nombre, et c'est ce qu'on fait toujours. En en compositant 8 on peut considérer approximativement qu'on a 3 bits de plus (8 = 2 puissance 3).

[Ce message a été modifié par Thierry Legault (Édité le 05-11-2004).]

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

merci à vous tous!

Thierry> En fait c'est surtout pour le vignettage optique que ma question était posée. comme je travaille l'astrophoto en ville pour l'instant j'ai des soucis sur les galaxies un peu faibles (genre NGC 891 ,7331). je les fais ressortir mais avec un vignettage important (les photos sont traitées lourdement qd même).
... Et je n'arrive pas à faire un flat correct (tjs les images bleues au centre et normales en périphérie.
Fond blanc avec un intensité des pixels à la 1/2- 1500 sur 3200 avec un canon 300D - C'est ça non?

Bref je mouline; j'ai pas essayer sur Iris de diviser avec un Flat numérique. c'est possible ??

de tte façon , les galaxies que j'essaye actuellement ne sont visibles sur le capteur qu'au bout de 50-60s de poses
à 400 ISO. donc même en additionnant 10 ou 15 poses , reste le pb du signal... je vais passer à 800 Iso mais en ville je sais pas ce que ca peux donner...

je crois que je vais aller à la campagne bientôt...

Laurent PERON
http://www.astrosurf.com/peron

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

si tu veux faire de la correction de flat, un conseil : laisse tomber Photoshop qui ne sait pas le faire (ou au prix de bidouilles approximatives), prends Iris, suis le tutorial de Christian Buil sur son site, tout est expliqué en détail. Travaille de préférence en raw. La correction de flat c'est un traitement de base des logiciels astro depuis toujours, alors prenons les bons outils (on ne prend pas un tournevis pour planter un clou !).
Mes flats, je les fais avec une feuille blanche qui obture l'instrument ou l'objectif, et je fais une série de poses de flats et d'offset, pas besoin de monter en sensibilité, la plus basse c'est le mieux (plus de dynamique donc meilleur rapport S/B).
Quant à passer à 800 iso, ça va doubler le signal mais aussi le bruit, et au final ça ne va pas changer grand chose. Il faut bien voir qu'en numérique, changer la sensibilité ne change que le gain, pas le capteur comme en argentique.

[Ce message a été modifié par Thierry Legault (Édité le 06-11-2004).]

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

merci thierry ,

Je travaille avec Iris en général depuis près de 2 ans (vf site perso). je trouve d'ailleurs que c'est de loin le meilleur pour pas mal de chose (Webcam, traitement des couleurs, APN...),à part prism que je connais pas.
mais les Flat je bloque , avec halogène, fond du ciel bleu etc... ca marche pas top , pourtant l'intensité des pixels est aux alentours de 1500 et je suis au plus près les indications de CBuil .(pollution lumineuse sur les bruts altérant le traitement ????)

Je voulais voir si PSP pouvait le faire.

Laurent PERON http://www.astrosurf.com/peron

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant