Sign in to follow this  
Benj Poup

[CROA surgelé] promenade dans le ciel d'été - 1ère partie.

Recommended Posts

Bonjour à tous,

(Fruit de deux soirées étoilées datant du 11 et 12 aout dernier, ce CROA n'existait que sous forme de notes griffonnées dans mon classeur. Je profite de l'ouverture/réouverture du forum "obs" vous le mettre au propre.)

Les amateurs de ciel Lozérien ont peut-être eu l'occasion de se perdre à Revens. Revens : 30 habitants, un camping, et un gîte, le tout surplombant le canyon de la Dourbie et le plateau du Larzac. Une promesse de paradis étoilé sur Terre ? Eh bien non : figurez-vous que ce magnifique village, dont la quiétude n'est troublée que par les allées et venues des brebis à Roquefort, est éclairé, toute la nuit, par d'horribles lampadaires orange !!!!

Mes rêves de soirées étoilées sur la terrasse du gîte se noient dans la bouillasse orange... Quelle tristesse.

Bon, tant pas, je vais déménager ma lunette hors du bourg, au milieu des chardons.

Ce soir, 11 aout, j'espère bien aller à la pêche aux étoiles filantes. Du coup, j'arrive sur mon bout de terrain vers 22H, sans le moindre programme d'observation. Une couverture, un gros pull et, au cas où, la Megrez.

J'installe le matériel alors que Vénus et Jupiter se perdent dans le bleu de l'horizon. La Lune décline, mais malgré sa présence encore gênante, la Voie Lactée est déjà faiblement visible. Plus inhabituelle pour un gars du nord, le Scorpion - grand bonheur - apparaît en entier !

En attendant qu'il fasse vraiment noir, je promène ma lunette sur l'horizon sud, en direction du Sagittaire. je profite de ma position géographique pour admirer M6 et M7, eux aussi plutôt difficiles par chez moi. Visibles ici à l'oeil nu, ils sont un spectacle magnifique dans le grand champ de la Lunette. Le circuit en zig-zag dans le Sagittaire se poursuit : la Lagune, elle aussi visible à l'oeil nu, apparait au 21mm tel que je la vois depuis les environs Reims ... quand je l'observe avec un filtre UHC ! La différence entre mon ciel habituel et ce ciel de vacances est là : un filtre UHC d'écart !

Au loin, plus à l'est les orages se déchainent, mais ici, hormis un vent un peu appuyé, tout semble calme. Je poursuis ma route : le splendide M 22, résolu à 20x en vision décalée, puis M 4 - M80, perdue dans le halo, jouera à cache cache...

Je découvre également deux amas globulaires de la queue du Scorpion, difficiles depuis le nord : M 19 et M 62. J'enchaine avec M 9 et NGC 6356 juste à côté, petits, mais très jolis à 20x.

M 107 me pose plus de problèmes - il est discret, peu dense, difficile à repérer... Le reverrais-je dans le nord ?

Je change radicalement de direction, et pointe la lunette vers la galaxie d'Andromède. M 31 et ses deux voisines M 32 et M 110 sont toutes belles, dans le même champ à 20x.

Je file ensuite vers la Voie lactée : la densité d'étoiles est incroyable - j'ai l'impression de braquer, d'un seul coup d'oeil, toutes les bijouteries de la place Vendôme !

Je file vers les dentelles du Cygne. Surprise de taille : les deux boucles se devinent ici, sans le moindre filtre. Avec le filtre UHC, le triangle de Pickering et la nébulosité voisine apparaissent - timidement - entre les deux boucles. Mais elles sont bien là : une première !

Il fait maintenant bien nuit, et j'abandonne la lunette pour m'allonger dans les chardons, et compter quelques étoiles filantes, le nez pointé vers Deneb. Mars se lève, et semble vouloir rivaliser d'éclat avec Capella, qui se lève également, un peu plus au nord.

La Voie Lactée coupe maintenant le ciel en deux, passant juste au zénith. Je prolonge dans ma tête la barre d'Andromède - maintenant bien visible - et l'imagine coupant la Voie Lactée, comme elle le fera dans quelques milliards d'années. Je termine ma soirée, le nez en l'air, avec à l'esprit ce curieux mélange de perspective.

Une très belle soirée, vraiment !

Benjamin

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com
Salut Benjamin

C'est sympa de lire un CROA Lozèrien ; ça m'a rapellé mes soirées début Août au bord du Causse Méjean, au dessus des Gorges du Tarn ...
Avec les autres Astrosurfeurs, on avait bien apprécié la qualité du ciel, malgré sa détérioration récente (4-5 ans) par la PL ...

Merci à toi pour ce récit des plus agréable, plein de ressentis et de sensations !

@+ et bons cieux étoilés !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Waouh! C'est un joli CROA bien sympathique!
Et cela donne un joli programme d'observation estivale! Merci beaucoup!
(Comme quoi, les surgelés, c'est du bon )

Share this post


Link to post
Share on other sites
Tu as utilisé quoi, comme lunette ? (Tu parles de la Megrez, mais "au cas où", donc apparament c'est une deuxième lunette ?)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il s'agit bien de la Megrez - le "au cas où", que je n'ai pas développé, c'était juste parce qu'à l'origine, j'avais juste prévu de me prélasser au milieu des chardons en comptant les étoiles filantes.

Mais devant la beauté du ciel, j'ai laissé tombé les étoiles filantes, en me disant que j'en reverrai bien à un autre moment, et je me suis attardé plus longtemps derrière la lunette.

Cordialement,

Benjamin

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ah OK. Donc une petite lunette de 80 mm permet d'observer les Dentelles au complet !

Share this post


Link to post
Share on other sites
demat
et bravo Benj'

toujours autant de poésie dans tes récits: à chaque fois j'ai l'impression d'y être! incroyable,non?

vivement la 2ème partie!

djeckelbzh

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this