Sign in to follow this  
penn kalet

Filtres RGB

Recommended Posts

Bonsoir à tous,

Je n'ai pas osé le mettre en titre, mais ma question est un peu stupide .

Quand vous imagez Jupi avec des filtres R, G, B, vous ne changez pas les paramètres gain ou luminosité ou vitesse d'acquisition entre chaque filtre ???

La question est bête parce que déjà ça prend du temps de changer de filtre et avec Jupi, il faut faire vite ... mais voilà : j'ai essayé avec les filtres hier, or avec le filtre rouge, Jupi est à peu près correcte mais quand on passe au vert ou au bleu, elle devient très sombre, voire quasi invisible par moment et je trouve ça un peu inquiétant ...

Je n'ai pas traité mes essais parce que ça turbulait trop, c'était vraiment de l'entrainement.

Merci de me rassurer .

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com

Bonsoir Penn,

C'est loin d'être stupide comme question.
Tout dépend des filtres utilisés.

Certains filtres bas de gamme nécessitent des temps de pose différents et même une correction de la mise au point d'un filtre à l'autre.
Ensuite, il y a les filtres dits "True balance" qui permettent d'avoir le même temps d'exposition sur chaque filtre.
Reste le problème que les filtres utilisés sont parafocaux ou non. Ce qui évite d'avoir à retoucher la mise au point.

L'idéal est donc d'avoir des filtres parafocaux et true balance
Mais c'est plus le même tarif

Amicalement,
AG

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci beaucoup AG !
En fait, j'ai acheté des filtres pas trop chers, Baader il me semble ...
J'ai été surprise de la différence de luminosité entre le rouge et le vert.

Ce qui m'ennuie, c'est que déjà ce n'est pas évident de tourner rapidement la roue à filtre (je ne l'ai pas acheté motorisée), mais alors si en plus, il faut tout re-régler, ce ne sont plus des avis de 25s que je vais pouvoir faire pour chaque filtre, mais 10s ...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sont-ce bien des filtres pour CCD ?
Normalement, la série de filtres LRGB Baader est true balance.
Le temps de pose est identique pour chaque filtre.
A vérifier.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hum ... je ne sais pas vraiment.
Je vais retrouver la fiche qui était avec !
J'ai expliqué à Fabrice de l'Astronome ce pourquoi je voulais les filtres et il m'a proposé ceux-là ...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut,

Avec un peu d'entrainement, on y arrive. Sur Jupiter je fais un avi de 1 min 45 pour les 3 couches, ce qui me laisse environ 30 s exploitables par couche.
Effectivement, si tu exposes correctement pour la couche verte, la couche rouge sera ok (quoique un poil trop sombre peut être), mais la couche bleu elle sera carrément sous exposée.
Personnellement, j'adapte l'exposition pour chaque couche, mais je ne prétend pas que cela soit la bonne solution et je sais que d'autre ne le font pas.
Donc en 15 s il est possible de changer 2 fois de filtre et d'ajuster le gain au moins pour la couche bleu.

Philippe.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Normalement, c'est dans le vert que Jupiter est plus lumineuse. Si c'est le rouge chez toi, soi ton ciel n'est pas transparent, soit ton jeu de filtre, ou en tout cas le rouge, ne bloque pas l'infrarouge.
Il y a deux séries Baader, une bien, une moins bien qui demande l'utilisation d'un IR-cut en plus des filtres couleurs. Faut vérifier celle que tu as
Sinon, il faut effectivement changer les paramètres entre chaque filtre...

Share this post


Link to post
Share on other sites

bonjour,
effectivement, je pense que ce sont les rgb baader "premier prix" d'environ 90e, très bon mais pas anti-ir du tout.
Il faut obligatoirement placer un filtre anti-ir.
Car, comme l'indique christophe, l'ir passe et, du coup aussi, ca casse la balance des couleurs finales qui n'est déjà pas évidente d'origine.

Sinon, les courbes de longueur d'onde se coupent assez loin les unes des autres (surtout la rouge) et ont une transmission moyenne.
Selon les différences de sensibilité sur la caméra, comme tu le dis, il faut jouer du gain pour chaque filtre ou vitesse d'acquisition!!!!!!!!!

Je propose, ce que je faisais :
Tout d'abord, mettre l'anti-ir en place sur le raccord 31,75 de la caméra.

Pour gagner du temps lors des acquisitions, il suit de savoir quoi aire avant de lancer les vidéos :
il faut d'abord te regler sur la couche la plus sombre en luminosité pour le capteur ;
_ c'est à dire, le gain puis le temps de pose (1/25, 1/30 etc ...) qui dépend directement du diam du telescope, de la sensibilité de la cam et du filtre.
_ une fois déterminé le gain et le temps de pose pour cette couche, tu passes aux autres couches du plus foncé au plus clair en abaissant juste le gain (surtout sans toucher la vitesse).

Comme ça, quand tu lances une séance rgb :
_ tu connais la vitesse d'acqui que tu ne toucheras plus (c'est déjà ca de gagné),
_ tu connais les gains à appliquer sur chaque couche (encore ca de gagné),
et donc généralement, je placais les filtres par ordre croissant ou décroissant de gain pour aller plus vite encore.

Attention, selon la hauteur de la planète en cours de séance, de la planète, de la transparence ..., ces réglages seront à adapter!!!!!!

Voilà, comment je pratiquais avant la venue récente de mes filtres rgb astronomik, qui m'ont facilité la vie!!!!!!!
car vitesse et gain identiques à chaque couche, parfocaux et une balance de couleur top de chez top (christophe d'en dira mieux )
Du moins pour C14 et pl1_m.

salutations,

[Ce message a été modifié par de benedictis (Édité le 19-09-2010).]

Share this post


Link to post
Share on other sites

De Benedictis, filtres RVB Astronomiks ou pas tu ne peux pas avoir une exposition correcte des 3 couches (histogramme à 75-80%) avec un un réglage commun.

Share this post


Link to post
Share on other sites

pgui,
pourtant si!!!!!!
avec plus ou moins quelques pouillièmes effectivement, mais sans sous exposé ou sur exposé.

peut-être que ma pl1-m réajuste automatiquement je ne sais quoi!!!

salutations,

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ah bon ? Moi je passe d'un gain de 720 pour la couche rouge, à un gain de 780-790 pour la couche bleu, tout paramètres identiques par ailleurs.
C'est avec une DMK et des filtres Astronomik aussi. C'est plus des pouillèmes là !!!

[Ce message a été modifié par pgui (Édité le 18-09-2010).]

Share this post


Link to post
Share on other sites

Wouaouh, merci beaucoup pour tous les renseignements et conseils !!

Je vais tester les filtres pour savoir exactement le gain à appliquer.
En fait dans mes premiers essais, j'ai fait l'inverse ... j'ai laissé le même gain, et j'ai fait varier la vitesse d'expo.

Je n'ai pas encore le résultat, il faut d'abord que j'apprenne à assembler les images obtenues avec les différents filtres !

Merci d'avoir pris le temps de me répondre !!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour ma part je conserve l'exposition faite pour le vert avec les RGB typ. II d'Astronomik. Ils sont parfocaux (même épaisseur) si le système est réellement achromatique ne nécessitent pas de retouche du point.

Il me semble du coup plus simple de corriger, s'il y a lieu, la balance des blancs à postériori que de toucher aux réglages, quand, franchement, on est un peu pressé par la rotation de juju non ?


Marc

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut Marc,

Exposer la couche bleu avec les réglages de la couche verte doit remplir l'histogramme à à peine 50 %. C'est sous exposé pour moi et cela constitue une importante perte d'info à l'acquisition sur cette couche. C'est pour cela que je remonte systématiquement le gain dans le bleu.
Avec de l'entrainement, ça se fait vite et c'est en partie masqué par le temps que met l'image à se "restabilisée" suite au changement de filtre (en partie seulement ).
S'il faut faire un choix, la couche bleu étant souvent (tout le temps?!) la plus mauvaise, je préfère avoir un peu moins d'images (quelques dizaines en moins à peine) mais mieux exposées.

Philippe.

Share this post


Link to post
Share on other sites

En fait pas vraiment ... certes tu sous expose à l'acquisition, mais à la fin du compositage, tu va avoir une image de 15 ou 16 bits (image à demi dynamique 0...128 et 512 images composités) contre peut être 16 ou 17 bits pour du rouge et du vert.
Sachant qu'au final tu ne conserve que les 8 bits de poids forts pour ton jpeg/bmp, tu aura largement de quoi faire.

Maintenant c'est la théorie, en pratique ... il faudrait essayer mais je privilégie la vitesse d'acquisition (en gros la vitesse max pour un gain fort en rouge/vert) du coup le bleu est "coincé". A tenter en tout cas.


Marc

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui, rien ne remplace les essais sur le terrain. Je raisonne sur des bases "photographique" habituelles, mais c'est vrai que les images sont pas mal tripatouillées après acquisition donc ...
Il faut faire des compromis de toute façon.

Philippe.

Share this post


Link to post
Share on other sites

La couche bleue présentant des détails moins nets, pour plusieurs raisons, le décalage des détails est donc plus difficile à voir. En jouant sur ce "défaut" cela permet de capturer plus longtemps dans le bleu afin de compenser le manque de lumière. Avec deux solutions à la clé :
1) Même cadence qu'en V (et R sur jupi), certes gain plus fort, mais nombre d'images brutes plus élevées -> meilleur rapport signal/bruit
2) Diviser la cadence par deux, ce qui permet d'augmenter le temps d'exposition par deux, et donc de diminuer fortement le gain.
La solution 2) délivre une B avec un très bon rapport signal/bruit, mais a un inconvénient : on perd un (petit) peu de temps de réglage avant de lancer la capture.
Mes réglages chez moi : 20 secondes de capture en R et V, 35 en B. J'adopte la solution 2) de manière préférentielle pour perdre moins de temps (j'ai un histogramme à plus de 200/255 quand même, avec gain à 100%), en cas de moindre transparence, je repasse en 1).

[Ce message a été modifié par Christophe Pellier (Édité le 22-09-2010).]

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this