Sign in to follow this  
xavierc

Automne austral chilien : la boucle est bouclée. Nuit 1

Recommended Posts

Préambule :
Au terme d'une aventure de 8 ans, mon télescope et moi avons connu les 4 saisons australes, qui sont à l'astronomie ce que sont celles de Vivaldi à la musique.

Août 2006 en Namibie, puis les 3 saisons suivantes au Chili, en octobre 2008, février 2011 et avril 2013.
Des centaines d'objets vus et certains revus, parmi les plus beaux des 2 hémisphères.
Une dizaine d'astropotes connus ou recroisés, avec à chaque fois une excellente ambiance dans le groupe.
Des voyages enrichissants aussi au plan humain avec la découverte, bien que partielle, de la Namibie et surtout du Chili, et de nos hôtes, Nadine et Raymond Christian à l'Hacienda des étoiles au Chili, Kirsten et Reinhold Schreiber à Tivoli en Namibie.

Nous avons aussi prouvé aux frileux qu'il était possible de partir 2 semaines en vacances astro dans ces pays pour un budget ne dépassant pas 2200€, et j'espère aussi que nos récits et photos ont donné à d'autres la motivation de franchir le pas.

Après le retour du séjour d'avril, le chemin a été long jusqu'à l'écriture de ces CROAs, une petite baisse de motivation après avoir eu l'impression de refermer le livre austral, de ne plus désormais vivre la découverte de ce ciel avec des yeux de néophyte, d'avoir vu le plus beau. Comme un champion olympique à qui il ne reste plus aucun titre plus glorieux à conquérir...
Mais les récits des copains et un peu de temps libéré sur d'autres projets m'ont émulé et permis de rattraper mon retard de recopie des dessins du Chili et de 40 autres les précédant en Seine et Marne.

Voici donc la 4ème saison, l'automne austral, entre le 4 et le 18 avril 2013, à l'Hacienda des étoiles.

Il n'y a pas eu de nouveaux dessins des grosses stars, mais un certain nombre d'outsiders ont magnifiquement tiré leur épingle du jeu, et quelques cibles boréales se sont montrées plus qu'étonnantes!

Le 3 au soir, je retrouve avec plaisir à l'aéroport Jean-Luc et Pierre connus respectivement en 2008 et 2011 lors des 2 autres voyages chiliens, et je fais la connaissance de Jean-Christophe, le Groucho Marx du groupe comme il se définit. Et c'est reparti pour un tour!

Aspect du ciel au fur et à mesure de la nuit en avril 2013
Toutes les heures sont locales (UT-3)

A 21h

A 22h

A minuit

A 2h

A 4h

A 6h

A 8h

-------------------------------------------------------------------------
nuit 1 : matin du 5 avril 2013 observations 6323 à 6326.

Après un voyage cumulant près de 21 heures (13 d'avion, 5 de car et 3 de 4x4), j'ai dormi en première partie de nuit après avoir monté le télescope. J'observe à proximité du gîte pour la première nuit pour ne pas risquer une périlleuse ascension vers la colline de l'observatoire avec le Strock dans l'obscurité.

Levé à 2 heures locale, j'ai perdu une demi-heure à régler le chercheur dont un ressort était contraint, empêchant le réglage. Je m'escrimais en vain, n'ayant pas vu de suite ce blocage.
Je commence par un objet délaissé le séjour précédent par manque de temps : la nébuleuse diffuse de la Poule qui court(IC2948), dans le Centaure, dans le champ de lambda. Elle n'est pas mal et vue très faible à 75x sans filtre, un peu plus facile avec le filtre OIII. Le filtre Hbêta la montre aussi un peu moins contrastée. Une barre sombre se détache. Par contre, allez donc y reconnaître une poule? Peut-être en photo?

La Lune en croissant 30% s'est levée pendant ce dessin.
De nouveau fatigué à 4h45, je résiste.

L'amas ouvert Ru106 à 1° sud de gamma du Centaure n'est pas si trivial à trouver vu que sa position est fausse sur ma carte de champ faite avec Guide (une erreur d'un bon degré) mais heureusement juste dans l'atlas de Terrain Uranométria. Des fois c'est l'inverse d'où l'utilité de multiplier les cartes. Intéressant et en forme d'arc de cercle à 150x, ses étoiles sont assez faibles à perceptibles.

La galaxie NGC4650 de magnitude 11.8 apparaît faible et diffuse à 150x, au petit centre confirmé à 218x, à 2° ouest de n Centauri. L'observation est écourtée par sa descente dans un arbuste. Les fameux arbustes dans lesquels on se prend les pieds dans cette nuit noire.

J'ai essayé de repérer la comète LINEAR C/2011 F1 dans la Grue mais sans y parvenir. La Lune sous l'horizon diffusait-elle encore ou la comète était-elle trop basse?

NGC5662 amas ouvert au nord d'alpha du Centaure sera la dernière cible jusqu'à l'aube nautique. A 150x cet amas assez brillant (magnitude 5.5) et peu fourni est lâche sur fond de ciel bleu à la fin.

Après un rapide regard à Saturne dans la Vierge, je vais petit-déjeuner. Jean-Christophe, Pierre et Jean-Luc sont partis dormir en début de nuit sans se relever.

[Ce message a été modifié par xavierc (Édité le 25-05-2016).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

bonsoir
remarquable post, bravo, et merci aussi pour les cartes, évocatrices...
bonne soirée
GG

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ah merci Xavier, retrouver la Canelilla, le lieu de Paix, le grand plaisir que voilà ! Aux antipodes, littéralement, de l’atmosphère délétère qui règne par ici.

…Oui la nébuleuse de la Poule qui Court, une mosaïque de brumes, de vapeurs et de fumées vertes, sûrement bien difficile à restituer sur le papier.

Et peut-être moins de défis à relever, forcément, mais il faut conserver intacte la capacité à s’émerveiller. C’est possible, c’est faisable, c’est nécessaire…

Pierre


Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this