xavierc

Member
  • Content count

    1656
  • Joined

  • Last visited

  • Country

    France

Community Reputation

624 Excellent

2 Followers

About xavierc

  • Rank
    Very active member
  1. J'ai le 23A et c'est bien plus contrasté que sans, idéal pour sauver les soirées de forte turbulence ( Malheureusement les plus fréquentes pour le moment pour moi lors de cette opposition). Chapeau pour Valles Marineris!
  2. été indien

    Vue sur le dessin en cherchant au centre (on commence à le connaître le Yann)! Et pour le rendu des étoiles peut-être que dans sa vallée à Ceillac il avait une turbulence de dingue. Il y a des nuits où au Dobson 508 toutes les étoiles avaient cette tête même à 200x! Et du coup un certain nombre de cibles ne valaient pas le coup dont ces petites nébuleuses planétaires. Quelques infos sur cet objet pas personnellement déjà vu : Magnitude :15.6 Dimensions :Diamètre 0.1' Ascension droite :18h33mn58.8s Déclinaison :-14°52'17" Constellation :Ecu de Sobieski Carte Uranométria :295
  3. J'ai ajouté le dessin du 23/10, premier de la période de couvre-feu.
  4. Je me cachais! Non en fait j'adore Mars, objet rare à ce diamètre apparent, c'est juste que la turbulence ne m'incitait pas souvent à la dessiner, je me suis forcé des fois malgré le manque de détails. Par exemple vendredi dernier, sur mon balcon, j'ai bien fait, malgré la turbulence j'ai relevé du détail. Teaser de ce dessin pas encore mis au propre, mais peut-être dans la journée, vu le temps pluvieux. Pour Yapo, il faudrait un miracle!
  5. Une fois n'est pas coutume, j'essaie de poster mes dessins quand le sujet n'est pas passé d'actualité! Comme j'ai pu mettre au propre la plupart de mes dessins martiens de cette opposition, en avance de phase sur la recopie des autres objets des mêmes nuits, je leur consacre ce topic dédié, que j'enrichirai au fur et à mesure. -------------------------------------------------------------------- Nuit du 10 au 11 juillet 2020 en Seine et Marne. Dobson Strock 254/1200 Seine et Marne au sud des ballots de foin Observation 9225 : Mars Diamètre 12,3". Méridien central 2°. 480x, filtre rouge W23A. Turbulence 5 sur 5. Forte turbulence. Le filtre rouge aide à la lisibilité de l'image. La calotte polaire sud est large. Une zone plus floue moins contrastée sur la moitié du globe. Phase sensible. Forte turbulence. -------------------------------------------------------------------- After des Nuits du Causse Noir : matin du 12 août 2020. Observation 9250 : Mars. Diamètre 16,0". Méridien central 54°. 631x, filtre rouge W23A. Turbulence 5 sur 5. Images pourries, forte turbulence. La calotte polaire sud est évidente. Phase encore sensible. Une zone plus sombre sur la moitié du disque, mieux vue avec le filtre rouge. Mais trop flou pour plus de détails. -------------------------------------------------------------------- After des Nuits du Causse Noir : nuit du 12 au 13 août 2020. Dobson 508/1920 Observation 9257 : Mars. Diamètre 16,1". Méridien central 75°. 402x, sans puis avec filtre rouge W23A. Turbulence 3 à 4 sur 5. Difficile de détailler la zone sombre de l'hémisphère sud, peu contrastée, plus facile avec le filtre rouge. -------------------------------------------------------------------- After des Nuits du Causse Noir : matin du 18 août 2020. Dobson 508/1920 Observation 9282 : Mars. Diamètre 16,8". Méridien central 32°. 631x, sans puis avec filtre rouge W23A. Turbulence 4 sur 5. Turbulence trop gênante, le filtre rouge est encore salvateur. La même zone que la dernière fois et une autre vers le pôle Nord. Contrastes faibles sur cette partie du globe. Un golfe dirigé vers la calotte polaire sud. Aube civile à la fin et nuages revenus depuis la moitié du dessin. -------------------------------------------------------------------- After des Nuits du Causse Noir : nuit du 22 au 23 août 2020. Dobson 508/1920 Observation 9341 : Mars. Diamètre 17,6". Méridien central 338°. 631x, avec puis sans filtre rouge W23A. Turbulence 4 sur 5. Zone de Sinus Meridiani reconnue avec Sinus Sabaeus. Zone polaire Sud plus foncée aussi. Encore une phase visible. Fatigué. Limbe dédoublé par la turbulence par moments. Encore des passages de voiles. -------------------------------------------------------------------- Nuit du 11 au 12 septembre 2020 en Seine et Marne. Dobson Strock 254/1200 Seine et Marne au sud des ballots de foin Observation 9351 : Mars. Diamètre 20,5". Méridien central 79°. 480x, sans puis avec filtre rouge W23A. Turbulence 3 à 4 sur 5. Vent chiant, l'image tremblote. Chromatisme atmosphérique aussi car encore basse. Zone Aurorae Sinus, Coprates, Argyre, Mare Erythraeum. Frustrant, sans le vent ça pourrait être pas mal. Impact de l'absorption atmosphérique sensible (particules des feux de Californie dans la couche d'altitude des jets stream). Le filtre rouge améliore. Sans filtre, nuages au limbe Est. Observation 9357 : Mars. Diamètre 20,5". Méridien central 146°. 480x, sans puis avec filtre rouge W23A. Turbulence 2 sur 5. Plein de détails dans l'hémisphère Sud mais subtils à part Mare Sirenum, en forme d'intégrale. Liseré plus sombre sur une partie de la calotte polaire. Bien mieux qu'en début de nuit. Le filtre rouge rehausse le contraste. Il reste un peu de phase, bord plus flou de ce côté. -------------------------------------------------------------------- Nuit du 12 au 13 septembre 2020 en Seine et Marne. Dobson Strock 254/1200 Seine et Marne au sud des ballots de foin Observation 9362 : Mars. Diamètre 20,6". Méridien central 88°. 480x, sans puis avec filtre rouge W23A. Turbulence 3 sur 5. Vision centrée sur Aurorae Sinus, Coprates et Mare Erythraeum. Solis Lacus à l'Est. Le filtre rouge aide bien. Plus de turbulence qu'hier mais meilleure transparence. Encore légère phase. -------------------------------------------------------------------- Nuit du 14 au 15 septembre 2020 en Seine et Marne. Dobson Strock 254/1200 Seine et Marne au sud des ballots de foin Observation 9372 : Mars. Diamètre 20,9". Méridien central 48°. 480x, avec filtre rouge W23A. Turbulence 5 sur 5. J'utilise le filtre car les images sont trop turbulentes. Entre cette forte turbulence et le petit vent qui fait tressaillir l'image, c'est dur de la décrypter. Zone d'Aurorae Sinus et Mare Erythraeum. Coprates se lève. -------------------------------------------------------------------- Soirée astro-balcon du 23 octobre 2020 Dobson Strock 254/1200 Sur mon balcon à Fontenay-sous-bois (Val de Marne). Observation 9381 : Mars. Diamètre 21,3". Méridien central 40°. 480x, avec filtre rouge W23A. Turbulence 5 à 4 sur 5. A cause de la turbulence et d'abord des feuilles de l'arbre à l'Est dont Mars émerge à peine, et d'un tiers de balustrade du balcon dans le champ, elle est peu détaillée, mais le filtre aide. Puis les images sont meilleures quand il n'y a plus d'obstacles sur le chemin optique après qu'elle soit montée un peu. Très turbulente et peu lisible sans le filtre, elle est alors éblouissante. La calotte polaire Sud est minuscule et elliptique. J'observe la zone de Sinus Meridiani, Margaratifer Sinus, Aurorae Sinus et Coprates. Je vois une boucle au niveau d'Oxia Palus au nord de Margaratifer Sinus. --------------------------------------------------------------------
  6. du Mars de France

    Encore des dessins de haut vol, c'est superbe! Tu dis que Valles Marineris est couillue, où la situes-tu sur tes dessins? Je suppose qu'on ne la voie que si des nuages l'éclaircissent ou des poussières l'assombrissent?
  7. Il n'est pas fini d'être utilisé, loin de là. Avec la pandémie actuelle, il sort plus que le 508, car pour transporter ce dernier je dois le poser dans les parties communes de mon immeuble et de l'ascenseur. Du coup le 508 ne sort que pour les vacances actuellement. Et pour l'astrobalcon, le 508 n'a pas la place contrairement au Strock.
  8. Il reste du chemin, en plus avec le Covid, le confinement et maintenant le couvre-feu, ce n'est pas gagné pour les sorties astro. Astrobalcon en ce moment, mais une Mars pas mal vendredi soir malgré la turbulence. Avant je collectionnais les timbres, maintenant c'est les observations astro!
  9. Belle série! NGC 6745 me disait quelque chose, et pour cause je l'ai dessinée cet été. Tu l'as bien détaillée. J'ai négligé NGC 6791 près de 14 ans, dessinée à l'époque au Strock 254, je note l'idée pour l'année prochaine. Je ne connaissais pas l'existence du second halo de NGC6891, mais avais fait une observation similaire sur NGC6572 au 254, mais halo moins étendu.
  10. Strock 254/1200 A Saint-Simon dans le Lot Je poursuis la publication systématique de mes anciens dessins jamais postés sur les forums, qui correspondent aux nuits de 2016 et avant où je ne publiais que les CROAs de mes vacances et voyages, et encore pas toujours. NGC3549 Observation numéro 6982 NGC4578 Observation numéro 6983 NGC4570 Observation numéro 6984 NGC3079 Observation numéro 6980 NGC2355 Observation numéro 6979 NGC3073 Observation numéro 6981 comete_Lovejoy_C2014Q2 Observation numéro 6985
  11. Dobson Strock 254/1200 Seine et Marne au sud des ballots de foin 4 dessins : 9197 à 9200. Voici la 6ème nuit d'affilée, ce qui est exceptionnel en Ile de France, avant l'arrivée des nuages demain. Je me suis installé à 23h30 dans le crépuscule nautique finissant. Vénus s'est couchée tandis que quelques voiles se résorbent. J'essuie un échec sur NGC3643 et sa supernova dans le Lion, la galaxie n'était pas visible, dans ce cas difficile de confirmer la supernova. Je me rabats sur une galaxie à côté pour ne pas être venu pour rien dans cette zone. Observation 9197 : NGC3640. A 150x, je la vois faible, condensée et très diffuse. J'ai ma revanche sur la précédente supernova avec celle de M61, l'inverse de la précédente, ici la galaxie est plus brillante que la supernova. Observation 9198 : M61 et sa supernova SN2020jfo. M61 et sa supernova sont vues, mais affaiblies par des voiles de plus en plus présents. 150x, 218x. La galaxie est faible à très faible, effacée par rapport à ce que je connais. Ses spires sont juste soupçonnées. La supernova est visible très faiblement, il a fallu grossir 218x pour la voir. Je m'autorise une pause repos et repas. Des cirrus traînent à l'ouest au retour à 1h. Je change de zone de ciel pour cette raison, direction des galaxies d'Ophiucus. Observation 9199 : NGC6570. Assez large à 150x, elle est très diffuse et vue 50% du temps VI3 en vision décalée. Observation 9200 : NGC6627. Comme la précédente, elle est VI3, mais moins diffuse, à 109x. Je baille, la fatigue est toujours là, latente. 6 nuits d'affilée, ça pèse sur le capital sommeil. A 2h20 les voiles arrivent aussi sur Ophiucus. Je m'endors sur le télescope malgré des clameurs et de la musique loin à l'est. Je fais une sieste dans la voiture en espérant le départ des voiles, mais ils sont encore là à 3h30, soit une demi-heure avant l'aube, donc je remballe et dors ici.
  12. etoilesdesecrins, c'était en effet une période faste en nuits claires, du baume au coeur après toutes les belles nuits de mars gâchées par le confinement, car bloqué sous un ciel pourri. Cedric, merci pour les infos astrophysiques. Salut Alain!
  13. Strock 254/1200 A Saint-Simon dans le Lot Je poursuis la publication systématique de mes anciens dessins jamais postés sur les forums, qui correspondent aux nuits de 2016 et avant où je ne publiais que les CROAs de mes vacances et voyages, et encore pas toujours. comete_Lovejoy_C2014Q2 Observation numéro 6986 NGC3077 Observation numéro 6987 M81 Observation numéro 6988 NGC2959_61 Observation numéro 6989 NGC2814_95 Observation numéro 6990 NGC3551_5 Observation numéro 6991 NGC3686 Observation numéro 6992 NGC3684 Observation numéro 6993 NGC3691 Observation numéro 6994 NGC3681 Observation numéro 6995 M85_NGC4394 Observation numéro 6996 NGC4694 Observation numéro 6997 NGC4713 Observation numéro 6998 M58 Observation numéro 6999 NGC4608 Observation numéro 7000 NGC4596 Observation numéro 7001
  14. Dobson Strock 254/1200 Seine et Marne au sud des ballots de foin 9 dessins : 9188 à 9196. Comme les nuits précédentes, je suis accueilli à 23h30 par les coassements des batraciens à l'ouest. Je rends d'abord visite à un astre errant chevelu comme ces dernières nuits, la comète Panstarrs 2017 T2 dans la Grande Ourse. Observation 9188 : comète Panstarrs 2017 T2. Située à l'emplacement prévu, elle est déjà visible au chercheur 9x50 comme une tache floue très faible. Je l'observe ensuite au télescope à 75x, 109x et 150x, plaçant d'abord son noyau à 23h39. Deux queues sont soupçonnées à 109x, vues VI3 et VI5 respectivement. Elle est très diffuse et son centre me semble presque ponctuel. Je vise ensuite un des 3 amas globulaire de la Chevelure de Bérénice. Observation 9189 : NGC4147. Je le vois tout de suite considérablement faible à 75x. La turbulence faible me permet de résoudre certaines de ses étoiles à 150x, mieux détaillées à 218x. Le coeur proéminent reste un peu granuleux . Je poursuis mes observations avec des galaxies de la Chevelure de Bérénice dont un groupe pour lequel il faudrait une carte de champ pour ne pas en zapper et les identifier plus certainement. Observation 9190 : NGC4155. 150x. Elle est limite en vision directe, entre très faible et VI1, petite et facile. Observation 9191 : NGC4158. Repérée dès 75x, elle est "facile" à 150x en vision indirecte 1 (VI1), car c'est tout relatif. Son centre plus brillant reste flou. Observation 9192 : NGC4089/95. Il s'agit du groupe de galaxies de NGC4089 à NGC4098, assez fourni à 150x bien qu'elles se montrent faiblement. Je vois NGC4089, 4095 et 4092 VI2, NGC4093 VI4, et une fausse tache floue due à 3 étoiles serrées vues VI4 et dont une photo vue à posteriori montre la vraie nature. Il me manque une carte de champ, j'en ai raté d'autres moins évidentes. Observation 9193 : NGC4152. Observée à 109x, elle est très faible. Après un coup de barre à 1h50 et plusieurs échecs concomitants à la fatigue sur d'autres faibles galaxies de la Chevelure de Bérénice, je bascule sur les galaxies des Chiens de Chasse, grand bien m'en fasse. En effet 2 belles surprises m'y attendent malgré la fatigue : NGC4460 et surtout NGC4449. Observation 9194 : NGC4485/90 La lampe d'Aladin est bien allumée ce soir. A 150x, NGC4490 montre bien sa forme incurvée, considérablement faible, et NGC4485 est vue très faible, très diffuse, comme un panache de fumée "géniale" s'en échappant. Observation 9195 : NGC4460. 150x. C'est une belle surprise que cette galaxie effilée faible à très faible, j'aime sa finesse. Un peu de buée se dépose sur l'oculaire comme sur la voiture. Observation 9196 : NGC4449. 150x, 218x, 75x. Elle m'apparaît évidente assez faible à considérablement faible, et montre du détail, pleine de nodosités. J'avais oublié que c'est la fameuse galaxie irrégulière des Chiens de Chasse. Une apothéose de la nuit! A refaire absolument au Dobson 508! L'aube vient stopper les observations à 4h. Fatigué, je dors sur place jusqu'à 7h30. Mine de rien je viens d'enchaîner 5 nuits de suite déjà!
  15. Strock 254/1200 Vers Crécy (Seine et Marne) Je poursuis la publication systématique de mes anciens dessins jamais postés sur les forums, qui correspondent aux nuits de 2016 et avant où je ne publiais que les CROAs de mes vacances et voyages, et encore pas toujours. comete_Lovejoy_C2014Q2 Observation numéro 7025 M53 Observation numéro 7026 NGC5172 Observation numéro 7027 NGC5180 Observation numéro 7028