Leaderboard


Popular Content

Showing most liked content on 08/17/19 in all areas

  1. 7 points
    Bonjour oui, c'était limite
  2. 4 points
    Bonsoir! Ca fait deux bonnes semaines que j'attendais d'essayer mon tout nouveau filtre UV baader . Hier soir, j'ai pu beneficier de quelques minutes pour faire quelques essai. D'abord, le niveau de transparence de la barlow APM, et de mon ADC zwo, et de la vitre antireflet de ma cam QHY: l'essai est concluant, il y a de la transmission, mais comme je n'ai pas d'elements de comparaison, je peux juste dire qu'i y a une transmission suffisante pour faire de l'imagerie. L'utilisation de l'ADC est sans doute non essentielle, car la bande passante de ce filtre est assez etroite, mais je voulais l'essayer de toute façon. Mais une fois le materiel en etat de filmer, les nuages sont arrivés: j'ai beneficié de 2minutes 17 (une chance extraordinaire par les temps qui courent......) 25% de gardés à 30fps avec mon flextube 305, apm 2.7 tirage par l'adc. Traitement Registax6. Forcement c'est tres bruité... et pas tres interessant, Mais c'est surtout la faute à la météo.. Nouvel essai dés que possible. Bonne nuit! Pour info, la courbe de transmission etroite de ce filtre
  3. 4 points
    Je mets en ligne cette image reçue aujourd'hui. Elle est belle n'est-ce pas? https://www.cidehom.com/apod.php?_date=190817
  4. 3 points
    Hello ! le 2 juillet, j"étais avec @Jean-Luc Dauvergne au Cerro Tololo pour l"éclipse. depuis le retour au bercail, je bosse sur mon image HDR de l'éclipse, et la voila enfin! c'est fait avec un Mak-Newt de 190mm, et le Nikon Z7. plus de 180 images ont été acquises pendant la totalité grace à la carte XQD ultrarapide du Z7. avec autant de diamètre et d'image, le SNR est juste fou et permet de sortir énormément de détails dans la couronne. malheureusement, le seeing n'était pas top, donc la résolution n'est pas à la hauteur du diamètre. plus de détails et d'images ici ;-) c'était trop court ! Nico
  5. 3 points
    Je m'étais promis de dessiner ce champ esthétique, une tache périlleuse mais techniquement intéressante au pastel. Ce double objet attire et je comprends mieux le nombre élevé de reproductions sur le papier. Le scan est un peu décevant car les étoiles orangées sur le canson (j'en parle dans le texte attenant) apparaissent mal à l'écran. Ce fut en juillet dernier, quelques heures sur 2 nuits consécutives, au T600x199, voici mon pastel avec un champ non pré-étoilé contre l'air du temps. En archive, j'avais aussi quelques autres dessins de la concurrence, glanés au fil du temps. En voici un scan sauvage. Celui de Bruno S. (en haut à gauche) me semble le plus réussi. Sur sa droite, c'est celui de Nicolas Z. Le croquis hawaïen n'étant qu'une évocation. Les dessins de Nicolas B. tout comme celui de Serge V. dans un autre style sont intéressants à consulter. Ils les déposeront sûrement ici. Je n'ai pas publié celui de Laurent F. par manque de place, c'était un croquis effectué en négatif au T254 avec les pourtours de B86 en pointillés mais peut-être qu'il en réalisé un depuis avec un instrument supérieur. Fabrice M.
  6. 3 points
    Bonjour, Merci Valère.Je suis confus. Bonjour Alain ! Tes essais sont vraiment importants si l'on cherche à obtenir le maximum de ses images : UN POINT IMPORTANT dans AstroSurface-Wavelets : - utiliser EN PRIORITE ! le Noise Prefilter, puis EVENTUELLEMENT l'autre réduction de bruit en bas. Je reviendrais plus tard. Car il y a beaucoup à dire et à faire sur ce sujet. Lucien
  7. 3 points
    vraiment magnifique!!!!! c'est vrai que les protus sont un peu " dures" mais bon l'ensemble est remarquable!!!!!, sacré boulot en post production pour ceux qui ne suivent pas la chaîne d'Astronogeek , c'était pas gagné voir également à partir de 14'20 ou il a fallu déplacer le télescope à cause du vent
  8. 2 points
    Le post de @Yoann DEGOT LONGHI avec ses images de comète m'a donné envie d'imager 260P/McNaught ... A 4h du mat, le temps d'interrompre les acquisitions en cours vouées à finir à la poubelle pour cause de pleine Lune, j'ai pu lancer 25 poses de 60s sur la comète en question ... avant d'aller me coucher. Je viens donc de traiter les quelques images acquises pendant mon sommeil, et voici le résultat. Elle est mignone cette comète, même si elle n'est pas super brillante (Mag. 14 environ). C11 EdgeHD à F/D 7 et caméra Atik 4000M - 25x60s sans filtre
  9. 2 points
    Hello à tous ! Début juillet, j'ai accompli ce qui était un rêve depuis longtemps, en me rendant chez les célèbres et excellents Raymond et Nadine, à l'Hacienda des Étoiles. Ça ne va pas surprendre grand-monde si je me joins au concert de ceux qui louent les qualités d'accueil et d'hospitalité de ces hôtes, et ce, malgré l'approche de l'éclipse qui a drainé pas mal de monde, leur donnant un sacré surcroît de travail. Mais nos deux expatriés sont incroyables d'énergie, et au final, tout s'est passé au mieux ! Et une fois encore, je tiens à leur témoigner ici toute ma gratitude pour leur dévouement et leur envie de satisfaire chacun. Je n'entrerai pas trop dans le détail du voyage dans son intégralité, comme j'avais pu le faire pour les USA en 2017. En revanche, attendez-vous à beaucoup de photos et de dessins astronomiques, car la récolte a été bonne ! On commence soft avec une vue d'ensemble de l'Hacienda pour poser le décor, même si d'autres l'ont déjà fait 100 fois avant moi ! Ce qui frappe en cette saison, sous ce ciel austral que nous ne connaissons pas ici, c'est la vision de cette Voie Lactée brillante, vraiment, comme des nuages qui seraient éclairés par en-dessous. Mon épouse, pourtant pas très portée sur l'astronomie, s'est dite littéralement happée par le firmament... Et surtout, on a vue au zénith sur le centre galactique, qui apparaît alors dans toute sa gloire. On a vraiment la sensation de regarder vers le noyau de notre galaxie, à travers ses nébuleuses obscures. Je ne suis pas bien équipé ni expérimenté pour les photos du ciel nocturne, mais ça n'empêche pas de faire des tentatives pour garder un souvenir... En voici donc un ! En haut à droite, vous avez la Croix du Sud et le Sac à Charbon, et plutôt en bas et à gauche de l'image, vous pouvez voir les nuages de Magellan, parfaitement visibles à l'œil nu, et qui tournent tranquillement alors que la nuit avance : Le fameux centre galactique, pas bien beau, mais ça donne une idée (le machin brillant, c'est Jupiter, qui passait donc au zénith !) : Et quand on le fait en timelapse alors que l'aube point, c'est assez cool je trouve : Et puis quand même, vient le moment d'observer un peu sérieusement ! Ce premier soir d'observation, je n'ai eu l'accès qu'à un 400, ce qui n'était déjà pas mal. J'ai préféré attendre d'avoir accès au 530 pour dessiner sérieusement, donc cette première nuit aura été une découverte des amas notamment. Je me suis donc lancé sur les cibles classiques du ciel austral : Omega du Centaure, impressionnant et immense, 47 Tuc, plus joli à mon sens car son bulbe est plus condensé, et bien sûr, la petite Boîte à bijoux. Je l'ai bien aimée, mais ce n'est tout de même pas mon style d'amas préféré. Elle méritait toutefois bien d'être immortalisée : Et en plus gros, pour mieux voir : Après ça, je n'ai quand même pas pu résister à l'envie de redécouvrir certaines célébrités estivales, habituellement basses chez nous. Mais on voit quand même bien mieux les choses lorsqu'elles sont au zénith ! Ainsi donc cette Lagune, que je m'étais bien promis de dessiner un jour. Ça en fait des détails à reporter : Et pour mieux voir les détails (n'hésitez pas à cliquer plusieurs fois sur l'image pour voir la "full") : En prime un croissant très vieux, juste avant la Nouvelle Lune et l'événement du séjour... Le soir suivant, et bien que le départ pour l'éclipse soit prévu de très bonne heure le lendemain matin, hors de question de rater une soirée d'observation. Et j'en profite pour caser ici ce qu'il est facile de voir là-bas, tous les soirs : la lumière zodiacale ! Là, on entre dans le dur : j'ai enfin accès au Dobson 530, fabrication DF (avec les qualités et les défauts habituels), qui va me permettre de récolter une masse incommensurable de photons élégants. Alors je précise quand même que c'est un cas un peu spécial que ce télescope, car le miroir primaire est percé, ce qui ne facilite pas ma collimation au laser à laquelle je suis habitué... Je fais de mon mieux, mais je sens bien que ce n'est jamais réglé parfaitement au poil. Bon, ça n'empêche quand même pas de se faire plaisir, loin de là ! Et en témoigne cette première cible qui m'a totalement laissé sur le c.. : la Nébuleuse de la Carène, évidente à l'œil nu, mais surtout, un spectacle grandiose à l'oculaire. Elle est bien plus étendue que M42, et montre des volutes nombreuses et magnifiques. La fameuse Eta Carinae présente une belle couleur orange/dorée, mais ce n'est que quelques jours après que j'aurai connaissance de l'Homoncule, la nébulosité minuscule mais bien visible, qui l'entoure. J'aurais dû prévoir le coup, et surtout un champ étoilé... Mais tant pis, je ne peux pas rester sans la dessiner. Après bien des efforts sur le terrain puis devant l'ordi, voici ce que donne ce qui est devenu sans doute mon objet préféré du ciel profond : Mais bien évidemment, on ne va pas se contenter de cette vision, et si l'on fiche en l'air le gabarit, voilà ce que ça dit (et encore, comme vous pouvez le constater, la nébuleuse n'est toujours pas entièrement dessinée !) : Quand au zoom sur la surprenante Eta Car, c'est là : Après ce monstre, on pourrait me croire rassasié, mais que nenni ! On part sur un autre classique du sud : Centaurus A, une belle galaxie très particulière. On ne croise pas ce genre de profil tous les soirs : Oui, il y a de menus détails dans la bande sombre, et pour mieux les percevoir, voici : Après ces cibles massives, une petite planétaire permet de reprendre son souffle. Ce sera donc la Blue Planetary qui occupera ce créneau : Comme toujours, une NP, ça se détaille en grossissant, donc : Le lendemain, après pas mal de somnolence dans le minibus qui nous emmène sur la bande de centralité, c'est le moment tant attendu de l'éclipse ! Pour ceux qui ne l'ont pas vécue, une éclipse, c'est un peu comme l'amour : des préliminaires déjà très satisfaisants, qui s'achèvent par une explosion de plaisir. En témoigne cette drôle d'ambiance et de lumière, lorsque le coucher de soleil semble couvrir tout l'horizon : On peut s'en rendre mieux compte sur ce modeste timelapse aussi : Et puis vient le moment tant attendu, que je ne pourrai pas vous retranscrire vraiment ici. C'est aux jumelles que j'ai profité de l'événement, afin d'admirer les magnifiques pinceaux argentés qui s'échappent de l'astre noir, ainsi que les protubérances rose fluo... Le dessin de Serge Vieillard sera sans doute ce que vous trouverez de plus fidèle à ce que j'ai vu. Mais j'ai quand même pu garder une petite photo, bien modeste (mais bon, c'est la mienne !) : Puis vient le coucher de soleil, pas très longtemps après la fin de la phase partielle : Le retour sera... long. Vraiment long. Je crois que je n'ai jamais vu autant de bouchons, et pas moins de 8h de route nocturne seront nécessaires pour regagner l'hacienda. C'est une soirée d'observation de perdue, mais qu'importe ! Nous avons pu constater que chaque éclipse est différente, par sa lumière notamment. Ce genre de moment mérite vraiment d'être vécu. La nuit suivante, c'est au tour d'une cible un peu moins connue, mais qui gagnerait à l'être, de faire l'objet de ma prise de notes. On parle de NGC3199, un croissant qui se révèle un peu bretzel, comme notre 6888 boréal : Ça volute et ça filamente ! On le voit mieux ici, d'ailleurs : Plus tard dans la nuit, je me tournerai vers cette petite curiosité, trouvée dans l'excellent tome austral des Splendeurs du Ciel Profond : ESO172-07, le Boomerang : Qu'il faut évidemment grossir, c'est mieux : Ce qu'il y a de bien sous ce ciel, c'est qu'aux jumelles aussi il y a des choses à voir. Et en première place, ce Sac à Charbon, parfaitement adapté à ce genre d'instrument je trouve : Notez aussi la Boîte à Bijoux sur la droite de l'image : Malgré le manque de sommeil, hors de question de rater les excursions, et en compagnie des autres visiteurs de l'Hacienda, nous irons aux fameux pétroglyphes : Ainsi que dans une zone étonnamment verte, anomalie climatique dans un milieu plutôt désert habituellement, où nous avons fait un concours de photos d'oiseaux. Dont ces petits agités-là : Et ce qu'il y a de bien, c'est que même quand il y a des nuages, c'est beau (au coucher de soleil surtout !) : La nuit d'observation qui suit, je commence à aller sur des cibles plus petites, mais pas moins intéressantes. Cette jolie NGC6337 bien ronde en est un exemple : Et la version détaillée : Vient ensuite NGC5189, à laquelle j'ai trouvé une ressemblance avec un lièvre, mais qui a plutôt paru un cheval aux québécois qui observaient avec moi. Je vous présente donc officiellement "la nébuleuse du lapin qui se transforme en cheval" : Elle mérite d'être un peu grossie elle aussi : C'est après le tour de NGC6302, la nébuleuse de l'insecte, qui m'évoque plutôt un gantelet, personnellement : Mais on voit mieux ainsi : Et enfin, IC5148, jolie petite chose aussi : Que l'on détaille toujours mieux en gros plan : Le lendemain, ce seront quelques explorations minérales aux couleurs chatoyantes : Avant de revenir à l'astro pour une belle petite récolte ! On commence avec NGC6164, et sa drôle de forme : Que l'on voit mieux ainsi : Puis ici PK329+2.1, une charmante planétaire bien ronde : Il serait sot de se contenter de la version de loin, bien sûr ! Donc : Et pour faire quelque chose d'un peu plus ambitieux, tout en profitant du zénith, voici la très connue mais toujours délicate M16, et enfin, ses fameux piliers : Celle-là, je l'ai retravaillée au niveau des proportions à la maison, d'après photo, car encore une fois, sans champ étoilé, bonjour... Pensez à cliquer dessus plusieurs fois pour voir la full, ça le mérite ! Et puis Jupiter parce que quand même, ce serait dommage de ne pas la croquer alors qu'elle est haute dans le ciel, surtout avec cette GTR qui a un aspect un peu différent des autres années : Mais si, regardez : Les jours suivants seront nuageux hélas, et comme en plus la lune commence à se faire bien présente, ça rend les observations moins faciles. Mais d'un autre côté, ça favorise les promenades en journée, pour voir ce genre de chose : Mais aussi et toujours, quelques couchers de soleil somptueux : (celui du lendemain était d'ailleurs sympa en timelapse aussi) Ainsi que quand même, un halo lunaire : (avec un avion devant) Et au terme d'une belle promenade sur les montagnes qui surmontent l'Hacienda, des condors assez proches ! Le séjour avance sans pitié, et la dernière bonne soirée d'observation sera en deuxième partie de nuit, pour éviter la lune... On commence soft avec IC2448, petite planétaire pas bien impressionnante : Même quand on grossit : Puis NGC3603 et 3576, dans le même champ : Chacune a quand même droit à son gros plan : Puis voici venir NGC3699, avec sa drôle de forme double : Que l'on perçoit mieux ainsi : On reste dans le petit, avec NGC6153, et une structure intéressante : Que l'on peut nettement mieux détailler ainsi : Vous trouvez que ça manque de galaxies ? Moi aussi. Alors voici NGC7552, une curiosité qui montre de belles amorces de bras spiraux : Mon épouse trouve qu'on dirait un "v" minuscule, calligraphié. C'est pas faux ! Et on termine par une visite du Grand Nuage de Magellan, qui regorge de choses à voir. Et non, vous n'aurez pas droit à la Tarentule, qui m'a presque effrayé tant elle est riche et complexe... Ce sera pour une prochaine fois ! Mais j'invite le voyageur curieux à ne pas se limiter à cette cible trop évidente, pour aller chercher d'autres bricoles plus modestes mais tout aussi intéressantes, comme cet ensemble NGC2029-2032-2035-2040 : Que l'on peut admirer plus à son aise ainsi : Après cette nuit et quelques autres qui n'étaient pas aussi favorables, la lune devenant vraiment gênante, vient forcément le moment du retour, salué par les perroquets : Eh ben vous voulez que je vous dise ? Ça a été trop court...
  10. 2 points
    Bonjour à tous, Il a fait beau en France ces derniers temps, notre T500 F/D3 Janus Nord a donc repris du service. Voici donc une version HaOIII-HaOIIIOIII de la Nébuleuse du Dragon, ou LBN347, ou SH2-114. Nous sommes au bord de la constellation du Cygne. C'est une structure assez semblable à un résidu de supernova, mais aucun restes de supernova n’a été trouvé dans cette région. Sa structure complexe, vaporeuse est plus probablement le résultat des vents générés par des étoiles chaudes et massives interagissant avec les champs magnétiques du milieu interstellaire. Difficile de vous en dire plus sur le sujet, ca semble tres peu documenté. Par contre, si vous regarder bien l'image, vous trouverez une jolie nébuleuse planétaire en haut à gauche, qui porte le nom de KN26. Cette NP a une caractéristique assez rare, elle à 4 poles! Pour les curieux, je vous invite à regarder la fig.2 de la page 4 de cette publications, qui vous explique la présentation des 4 pôles. D'ailleurs, je pense que notre petite image de cette NP est assez résolue pour les deviner. https://arxiv.org/pdf/1301.3149.pdf Enfin, simplement pour souvenir, j'était déjà passé personnellement sur ce champ en 2008, uniquement en HAlpha, avec la STL11000M. Le temps passe...: Maintenant le coté technique: Telescope JANUS Nord. Lieu : Observatoire des Engarouines. Temps de pose: Ha en 12h00mn. OIII en 5h40mn. Poses élémentaires de 20min. Télescope de type Deltagraph de 500mm de diamètre FD 3 Echantillonnage de 1.2 sec d'arc par pixel. Camera Moravian G4-16000 avec roue à 5 filtres. Filtres Astrodon Ha et OIII de 5nm. Motorisation MCMT32 Piloté en automatique sous PRISM V10, prétraitement sous PRISM V10 et traitement final sous CS6. Enfin, voici l'image: Nous, on voit 2 dragons, le premier, a gauche tourné à 90°, que l'on appel le dragon volant. Mais il y a une jolie tète de dragon à l'opposé à droite:-). Amitiés à tous, et bonne astro! La JANUS Team Michel Meunier et Laurent Bernasconi http://team-janus.astrosurf.com/ https://www.facebook.com/JanusTeamNordSud/
  11. 2 points
    Salut c'est encore moi Voila j'ai vite finalisé mes session que je ne vous avais pas presenter encore certaine faut cliquer Donc le 10 c'etait au c11 asi 224 Bio Bio Déroté Déroté petit trafique pour le sat ca va faire plaisir a V le petit Gif a c11 je vais rajouter un truc le temps de passer sur l'autre pc Bon apres 11 c'etait le C8 et la Raf zwo 224 bio les dérotations Puis 290 mm et filtres petit artefact du peu etre trop d'ondelette La planche puis deux autre ou j'ai pas fais la planche pour Saturne c'etait turbulent juste un ser en ir 290 MM Voila je rajoute Vite fais la Saturne qu'on a fais avec Emilio et mon Newton 200/1000 barlow et adc ( tube pas collimaté depuis 3 ans ) Bonne journée et bon ciel Sauveur
  12. 2 points
    Bonjour à tous ! J'ai réussi ! Saturne, ma meilleure à vie Après plusieurs échecs et beaucoup de travail, de temps et d'acharnement, j'ai réussi à capturer Saturne que voici sans aucun traitement : Orion Apex 127 sur monture az Vixen Porta 2 avec Canon T5I et barlow 2X.
  13. 2 points
    Post-traitement par ondelettes ou par déconvolution ? Le post-traitement par ondelettes a fait ses preuves et est très employé par les astro-amateurs. Mais il existe aussi le traitement par déconvolution moins connu. Alors en exemple j’ai fait un test comparatif. Matériels : Un vieux Mak 180-1800 avec barlow x2, une caméra QHY 5L-II couleur (un premier prix et pas le top pour le planétaire) et je ne dispose pas d’ADC (de correcteur de dispersion atmosphérique). Le télescope comporte aussi une vraie particularité : le primaire a un gros éclat qui immanquablement impacte l’image, mais il reste utilisable. Objet : Jupiter du 16 juillet dernier vers 22h TU. Elle était qu’à environ 22° de l’horizon et les turbulences étaient là (voir extrait vidéo) : Le bruit est là aussi. Le traitement initial avec soft dédié nécessite un grand nombre d’images avec des temps de pose courts, puis on sélectionne les meilleures images pour les additionner ou les compiler après recentrage. Mais si au final le nombre d’images est trop restreint, le rapport signal/bruit reste insuffisant et le bruit encore présent limite la résolution. Dans l’exemple 10 000 images de 7.5ms, 5405 retenues. Résultante : version 16bits : Jupiter-AS.tif A partir de cette image source le post traitement est réalisable, le traitement par ondelettes, ici avec AstroSurface, permet de faire ressortir des détails. Toujours à partir de cette même image source, le traitement par déconvolution nécessite en plus une PSF, image point ponctuel, une étoile. Pour la petite histoire j’avais choisi une étoile proche de Jupiter mais après exploitation c’était une étoile double dont la secondaire très proche polluait la PSF principale, cette seconde était non visible sur l’écran lors de la capture. Bref heureusement j’avais une seconde série faite le même soir sur une étoile proche de Saturne (là aussi de 10 000 images). Donc une étoile décalée mais environ à la même hauteur. La capture de l’étoile (normalement voisine de l’objet) nécessite de conserver les mêmes paramètres (focale, caméra, orientation …) mais attention, il ne faut pas que les images soient saturées sinon le pic central est tronçonné. C’est relativement délicat avec l’histogramme de FireCapture car les tavelures font varier particulièrement l’intensité. version 16 bits : et-1.tif et-2.tif et-3.tif On constate que l’atmosphère joue bien le rôle d’un prisme qui décompose les couleurs, ici principalement dans le sens vertical, plus dans le bleu que dans le rouge à cause des longueurs d’onde. Inversement dans le sens horizontal, la largeur dans le rouge est plus grande que dans le bleu, ce qui est normal puisque la résolution théorique est aussi fonction de la longueur d’onde. Un ADC aurait donc été bien utile. Comparaison : A gauche : la source Au centre : résultat du traitement par ondelettes, ici avec l’outil "Wavelets" d’AstroSurface. Cet version est très efficace Merci Lucien . A droite : celui du traitement par déconvolution sur PSF, ici avec l’outil "Parallel Spectral Deconvolution 2D" d’ImageJ. Il est vrai que ces 2 traitements sont un peu « poussés », ils n’ont pas « l’esthétique habituelle » des photos d’astro-amateurs, le but étant d’approcher les limites pour une comparaison et atteindre le faible signal jusqu’au bruit. Le premier constat dans les vues d’ensemble est la différence de couleurs. Cependant je vous garantie ne pas avoir toucher aux couleurs. Couleurs à comparer avec l’image source. L’amplification du contraste par ondelette rend le disque plus « plat ». Le traitement par déconvolution conserve mieux le coté sphérique de la planète. Voici une image de la NASA. On observe dans cette vue de référence les couleurs « vraies » et bien sûr beaucoup de détails malgré des contrastes relativement faibles (structure gazeuse oblige). A vous de la comparer avec ces 2 méthodes différentes de traitement pour juger. Full version Full Jupiter NASA.tif En bordure du disque par ondelette, coté droit, on observe une bande sombre artefact classique avec ce type de traitement. On l’observe encore plus dans les basses intensités. A comparer dans les mêmes conditions l'image par déconvolution. Concernant les fins détails, les 2 images sont parfaitement comparables à quelques détails près à la limite du bruit, pour moi avec un léger plus fin pour la déconvolution. Encore une fois à vous de juger. PS: le Gif animé compresse les images donc perte. Perspectives Même avec du matériel pas top et dans des conditions plutôt difficiles des résultats sont possibles. Le choix entre le post-traitement par ondelettes ou par déconvolution sur PSF existe bien. On peut aussi les cumuler avec d'autres filtres bien sûr ... Sur Astrosurf à ma connaissance la seconde méthode est très peu ou jamais utilisée. De plus on est pas habitué à voir des images planétaires traitées de cette manière, donc différentes de celles du traitement classique par ondelettes et cela peut surprendre par manque de comparaison sur un grand nombre. J’invite ceux qui disposent de meilleurs matériels et dans de meilleures conditions atmosphériques, par exemple avec des diamètres supérieurs à 250mm, à tester cette méthode pour comparer et voir s’il y a effectivement du plus sensible. Des détails par exemple dans les bandes de Saturne seraient peut-être alors visibles alors que jusqu’à présent c’est extrêmement rare ? Il existe un soft de déconvolution astro appelé AIDA lien https://github.com/erikhom/aida Cette version date de 2007. Depuis il en existe peut-être une version plus ressente ? De mon coté malheureusement je n’est pas réussi à l’installer et donc à la tester malgré le post ci-dessous dans lequel je n’ai rien compris. (mes faibles compétences en informatique obligent) Pourriez-vous S.V.P. m’aider ?
  14. 2 points
    Pour l'empilement, il faut un ordi. La prochaine étape sera donc l'achat d'un PC. C'est dans ma longue liste de priorités. Ça gruge un budget d'avoir une bouche de 1"1/4 à nourrir, surtout quand tu veux lui donner tout le nécessaire pour lui permettre de voir grand et loin devant ...
  15. 1 point
    Toujours aussi nickel :)) et merci pour la petite histoire
  16. 1 point
    Concernant mon perl royal OR 25mm 1.25" , désolé mais je le garde celui là😁 Mais sait on jamais, je penserai à toi😉
  17. 1 point
    Oui merci Alain, mais je pense aussi que les enfants de mon ami vont vouloir y regarder dedans je leur sortirai le c8 rien que pour eux ils ont dix ans et sont très curieux autant il nous ferons une images bonne journée et bon ciel
  18. 1 point
    Faut prendre aussi le temps de vivre Sauveur Bonne soirée alors AG
  19. 1 point
    merci hamilton, bon ciel aussi
  20. 1 point
  21. 1 point
    Salut sauveur, très belle images comme d’habitude! celle du newton est belle aussi,bravo ! christophe
  22. 1 point
  23. 1 point
  24. 1 point
  25. 1 point
  26. 1 point
    Ah OK J'avais pas tilté, mais il y a aussi du masque flou dans ce menu (sharpen ) ? En fait Lucien nous a pondu carrément l'algorithme multipass ! Y'a quand même des sacrés têtes dans ce forum !
  27. 1 point
    Bonsoir Une nouvelle tentative avec un fond de ciel plus clair. Pas évident avec Gimp. Qu'en pensez vous ? Bonne soirée. Nicolas
  28. 1 point
    C'est un très bon premier essai, on y voit les éléments essentiels: extrême contraste de la Grande tache rouge et de la bande équatoriale. Avec de la dérotation tu obtiendras encore mieux. Je te remercie pour cette marque de confiance mais cet e-book est réservé aux inscrits du blog... c'est marqué en vignette 2 peux-tu s'il te plaît supprimer ce lien ? Alain, ce n'est pas un filtre essentiel sur cette planète comme il peut l'être sur Vénus. En UV, on voit Jupiter à travers une couche de brumes élevées au niveau de la tropopause, et ça révèle des comportements de couleurs intéressants dans certaines régions (voir mon premier commentaire)
  29. 1 point
    Merci Alain! Oui il est prevu pour venus (il est presenté comme ça par Baader) https://www.baader-planetarium.com/en/filters/baader-u-filter-(venus-and-uv---350nm).html Pour l'interet de l'imagerie UV de Jupiter, je pense qu'il faut demander à un spécialiste comme Christophe Pellier. Allez voir sur son blog https://www.planetary-astronomy-and-imaging.com/
  30. 1 point
    Bravo Sauveur, et merci pour le partage de cette excellente série. Les images au C11 du 10 aout sont particulièrement réussies à mon goût. L’image de José est également excellente, avec une très bonne résolution qui a permis de révéler plus de details sur cette structure verte assez intrigante. On la voit s'éloigner de la GTR depuis quelques jours.
  31. 1 point
    Moi aussi Sauveur, chus un peu à la bourre pour te féliciter sur cette série . . . monumentale C'est vraiment très bon tout ça avec un excellent traitement Et ton Newton pas collimaté, il assure vraiment bien Bonne nuit, AG
  32. 1 point
    C'est superbe, comme d'habitude! (bon je sais c'est pas joe dassin celle là...)
  33. 1 point
    Suite à la livraison d'échantillon du 11 août (sol 2493) au labo SAM et à l'échec du pré-conditionnement correspondant, à partir du 15 août (sol 2497) l'équipe SAM était à nouveau prête à livrer quatre échantillons à SAM pour l'analyse EGA. Du coup, le fonctionnement de ce labo étant très énergivore, il ne laisse quasiment pas de place à d'autres activités. Dans l'après-midi du 16 août (sol 2498), il était prévu d'étudier la chimie de deux cibles d'affleurements rocheux situées à proximité de la cible de forage avec Mastcam et ChemCam, ainsi que.certaines observations environnementales standard avec MastCam pour l'analyse du niveau de poussières atmosphériques et l'imagerie Navcam pour la recherche de nuages et de "dust-devils". Ce même sol du 16 août, l'équipe de SAM devait obtenir également une nouvelle lecture des données de CheMin sur l'échantillon déposé ce lundi. Je cite Ashley Stroupe, ingénieur des opérations de mission au JPL : "Les résultats de l'analyse SAM seront disponibles avant la planification de vendredi, et sur la base de ces résultats, l'équipe SAM déterminera s'il convient d'effectuer une analyse supplémentaire sur l'échantillon de forage "Glen Etive" dans le plan de week-end". MOSAÏQUE DE 4 IMAGES MASTCAM - 10 AOÛT 2019 (SOL 2492) - THOMAS APPÉRÉ : VERSION ROGNÉE :
  34. 1 point
    Sous les yeux ébahis de Saturne et Jupiter. Et non je ne parle pas de la tour Eiffel qui parait-il oscille chaque jours à cause du métal qui se dilate au soleil , mais du Mont Blanc ! Et oui à cause du réchauffement, les montagnes se cassent la gueule... Le weekend dernier je me suis posé au sommet du mont Buet 3096 m avec des amis, pour y arriver on a grimpé l’arête nord impressionnante que vous voyez en photo, vertige assuré. Avec a7s et 24mm 1.4 La 1ère : empilement de 5 photos avec photoshop pour réduire le bruit de l'avant plan et assemblage avec l'empilement de ces mêmes photos mais cette fois du ciel avec sequator. La 2ème : pose de 30s avec l'utilisation (pour la 1ère fois) d'un filtre diffuseur pour tester, quand le ciel est sec. Le ciel devient beaucoup plus naturel et représentatif de ce que l'on voit vraiment, les grosses étoiles étant grosses et vice versa. Autrement elles ont toutes la taille de quelques pixels. On a vu un gros bolide rouge se casser en morceaux, il était très très lent, jamais vu un aussi lent auparavant. Il venait du ~saggitaire. Et oui loupé. Je me suis demandé si c'était pas un sat mais non je ne pense pas. Zoom du mont blanc : avec le 135 samyang, j'aurais du continuer pour faire un pano, c'est vraiment bon. a+ !
  35. 1 point
  36. 1 point
    Si c'est pas mon Toutiet qui, par courriel, m'a écrit ceci qui m'a bien fait rire : " C'est "Un petit pas pour Julie, un pas de géant pour ses photos futures".
  37. 1 point
    Bonsoir à tous, de nouveaux réglages sous Siril me permettent d'aller plus loin ! Je vous en fait donc profiter en espérant ne pas vous saouler avec cette série Chilienne... 60 poses de 30 sec à 3200 iso et cette fois ci, pas de correction cosmétique, je gagne en piqué et en nombre d'étoiles, c'est chouette ! N'hésitez pas à double cliquer pour la full qui vaut le détour ! enfin je pense ... Ciel du Cerro Paranal sans turbu à 2400 m . Zoom Nikon 200-500 mm F/5.6 qui se débrouille trés bien + Sony A7S Astrodon + filtre duo narrow band Ha/OIII + monture Sphinx. Traitement Siril, PI et CS6, jamais je n'aurais pensé faire une telle image avec un APN... Trop content d'avoir imagé sur ce site fantastique...un grand merci aux gardes qui nous ont invités à rester sur le parking Phil Site perso : http://www.photoastro.com/
  38. 1 point
    Salut à tous, je suis en cours d'expérimentation d'un LSS, - Projo ACER X168H : https://www.darty.com/nav/achat/hifi_video/videoprojecteur-videoprojecteur/videoprojecteur_cinema/acer_x168h.html - 50mm 1.4 Canon - Peleng 8mm Canon Pour le dôme j'ai opté pour une structure géodésique dans un premier temps, c'est pas cher et ça faisait longtemps que je voulais tester le kit : https://www.amazon.fr/Kit-de-montage-Dôme-géodésique/dp/B01KA2ASH2/ref=sr_1_28?__mk_fr_FR=ÅMÅŽÕÑ&keywords=dôme+gonflable&qid=1565515720&s=gateway&sr=8-28 Malheureusement, je trouve que les angles sont trop prononcés, sans compter la difficulté de tendre les tissus. Je réfléchis à faire une demi-sphère avec des arceaux de tente : https://www.amazon.fr/gp/product/B07HRN33QQ/ref=ox_sc_act_title_2?smid=A18DSE0SP2O6A3&psc=1 Une vingtaine d'arceaux avec une clé de voûte devrait suffire à avoir une approximation de la sphère meilleure que le dôme géodésique. Reste à trouver ou coudre le tissus de projection aux bonne dimensions. Je réfléchis à détourner des choses du genre : https://www.amazon.fr/gp/product/B01N6QSN2X/ref=ox_sc_act_title_1?smid=A26A49I05EHDYH&psc=1 Mais ya du boulot de couture ... Forcément je me pose des questions sur les dômes gonflables chinois 8 fois moins chers que les dômes homologués, 800€ sans les taxes à la place de 8000€ en Europe ... Quelqu'un à déjà testé ? C'est une arnaque ? https://fr.aliexpress.com/wholesale?catId=0&initiative_id=SB_20190408031139&SearchText=planetarium+gonflable&switch_new_app=y
  39. 1 point
  40. 1 point
    Bravo le Loup jolies prises , allez…………… moi , j 'prends les deux ……………. j'ai peur des Loups Michel
  41. 1 point
  42. 1 point
    Très beau !! Belle ambiance... Philippe
  43. 1 point
  44. 0 points
    Buy IELTS, TOEFL, TOEIC (professionaldocuments5@gmail.com) PASSPORT, ID CARDS, VISA, DRIVING LICENSE Are you trying to change your nationality? do you need work papers? do you want to travel? Do you need papers that you can not have? If so, you are in the right place at the right time. Protect your privacy, create new credit history, avoid criminal background checks, regain your freedom. We are unique producers of authentic, high-quality FAKE and ORIGINAL authentic documents of high quality, such as passports, driver's licenses, ID cards, Visa stamps, residence permits, counterfeit visas, diplomas / diplomas and other documents for countries such as: USA, CANADA, UNITED KINGDOM, SCHENGEN COUNTRIES / EUROPEAN COUNTRIES, CHINA, JAPAN .... for refugees, jobseekers, travelers, tourists, immigrants and all other. Interested to find contact below and make your request .We have the best HOLOGRAMS AND DUPLICATION MACHINES With thousands of our outstanding documents around the world. Email :: professionaldocuments5@gmail.com) WhatsApp :::: (+ 237673215039) Our services: 1- We provide an official certificate with registration in the database and real central stamps for customers wishing to obtain the certificate without passing the test. 2- If you have already passed the test and you have spent less than a month earlier, we can update the results from your previous test to provide you with a new certificate with the updated results. so you can follow your public relations procedures without any restrictions. risk. 3- we can provide questions for future tests before the test date. the questionnaires will be sent approximately 6 to 10 days before the test data and will be 100% identical to the questions that will be included in the test. 100% guaranteed. 4- We are teachers and examination officers working as a team so that you can choose one or other of our professionals to take exams. 5- You can register for your exams and go, but we will provide your target scores as you request because we have underground partners who work in all test centers, which gives us access to the system. Email :: professionaldocuments5@gmail.com) WhatsApp :::: (+ 237673215039) ABOUT US: >> We are fast, reliable and flexible >> We are popular and trusted >> We are very experienced in documentation >> We have a great record in the database. Email :: professionaldocuments5@gmail.com) WhatsApp :::: (+ 237673215039) We are confident in the quality of our services, but if suddenly, you are not satisfied with the result of our work, we will refund all the money for the work done. Sometimes we do not fully satisfy our client and we have to return all the money needed for the job. Email :: professionaldocuments5@gmail.com) WhatsApp :::: (+ 237673215039) ================== KEY WORDS ===================== ====== PASSPORT EU -SCHENGEN PASSPORT REAL COLUMBIA PASSPORT / VISA / DRIVING LICENSE LICENSE PASSPORT / VISA / DRIVER CANADIAN PASSPORT / VISA / FRENCH DRIVER LICENSE PASSPORT AMERICAN / VISA / DRIVING LICENSE PASSPORT RUSSIA / VISA / DRIVER LICENSE PASSPORT / VISA / JAPANESE DRIVER'S PERMIT CHINESE PASSPORT / VISA / DRIVER 'S LICENSE PASSPORT LICENSE / VISA / REAL DRIVER FOR COUNTRIES OF THE EUROPEAN UNION. Buy Registered and Unregistered US Passports, Buy Registered and Unregistered Australian Passports, Buy Registered and Unregistered Belgian Passports, Buy Registered and Unregistered Brazilian Passports, Buy Canadian and Unregistered Canadian Passports , Buy Registered and Unregistered Finnish (Finnish) Passports , Purchase Registered and Unregistered French Passports , Buy Registered and Unregistered German (German) Passports , Buy Dutch and Dutch Passports (Netherlands / Netherlands) Registered and Unregistered, Buy Registered and Unregistered Israeli Passports, Buy Registered and Unregistered British Passports , Buy Registered and Unregistered Spanish Passports, Buy Registered Mexican Passports and not registered, Buy registered and unregistered South African passports. Buy Registered and Unregistered Australian Drivers License , Buy Canadian Registered and Unregistered Drivers License , Buy French (Registered) and Unregistered Driver Licenses , Buy Dutch Driver License (Netherlands / Netherlands) registered and unregistered, Buy registered and unregistered German driving licenses , Buy registered and unregistered driving licenses in the United Kingdom, Buy registered and unregistered diplomatic passports, Buy registered and unregistered US passports, Buy passports Australian registered and unregistered Buy registered and unregistered Belgian passports, Email :: professionaldocuments5@gmail.com) WhatsApp :::: (+ 237673215039)
  45. 0 points
    la 1er ..ambiance cimetière ................hurlement .............des dents acérées.....un claquement de machoire ....et une vie éternelle..... lol.......