Leaderboard


Popular Content

Showing most liked content on 02/28/20 in all areas

  1. 10 points
    bonjour bon malgre le temps de merde j'ai reussi tps bien que mal a prendre mes couches couleurs de m81, evidement ce n'est pas d'une grande finesse deja du a l'echantillonage et aux condition meteo dont les nuages d'altitudes et le vent. je sais je n'ai pas fait l'inversion miroir donc newton 250/1200 + zwo asi 183mm pro 70x120s en L + 30X120s pour chaques couleurs
  2. 7 points
    bonjour à toutes et tous ! hier la neige , aujourd'hui un peu de soleil , mais ça ne va pas durer ....... un beau spectacle ce matin lors de ma marche matinale ! un quart d'heure avant : bon ciel ! polo
  3. 7 points
    J' y vais aussi de mon petit rapprochement Lune Vénus prise grâce à une extinction inopinée de l' éclairage public, sinon, c' était gros lampadaire dans le champ. Je n' avais pas vu la Lune depuis des semaines avec ce temps pourri.
  4. 7 points
    Bonjour, voici une image de la nébuleuse planétaire Jones-Emberson 1 (PK 164+31.1) située dans la constellation du Lynx à environ 1600 Al de la Terre. Pour cette image j'ai posé: 41 x 15 minutes en ha bin 1 , 27 X 5 minutes en luminance bin 1 + 7 x 3 minutes pour les RVB en bin2 L'optique est un astrosib 360, caméra SBIG STL 11000. Le fait que cette nébuleuse ne soit pas située dans le plan galactique permet de voir beaucoup de galaxies dans la profondeur du ciel, une autre particularité est la couleur d'un bleu très pronocé de l'étoile centrale. Les acquisitions en automatique avec Maxpilote, le traitement avec Pix et PHP. Un crop sur la nébuleuse à la taille d'acquisition: L'image du champ complet un peu croppé et réduit à 1300 px : Version full à la taille d'acquisition: http://astro.equinoxe.free.fr/images/images_constelations/lynx/casque_full.jpg Jean-Claude Mario.
  5. 7 points
    Bonjour, Ce genre de ciel ça donne envie de sortir l'app photo. Le 1er plan c'est celui de mon quartier, pas terrible tant pis. 6D, 50mm, 1 s / 800 ISO / f : 5,6 / 20h25 / 27 fév 2020 JLuc r
  6. 7 points
    bonsoir à tous, la météo ne me permettant toujours pas de faire d'acquisitions ces temps-ci, je fais mes fonds de tiroirs pour voir ce que je peux tirer des sessions d'acquisitions effectuées ces derniers mois sur différents objets (poses d'une minute sans autoguidage et sans DOF) voici donc mon traitement de la semaine réalisé sur M106 avec des images faites sur 3 nuits à la fin du mois de mars 2019, soit 2 heures de luminance et 20 minutes par couches R, V et B finalement, après une sélection assez rigoureuse, et vu le résultat obtenu, ces images méritaient que je m'y attarde un peu plus Telescope Newton 300/2175 sur NJP Paracorr type 2 ASI 1600 mm à -20° + RAF et filtres ZWO échantillonnage: 0,36 arc"/px acquisition Prism10/traitement PI bon seing à tous et toutes... bruno
  7. 6 points
    Bonjour à tous. Après une M101 pas mal mais des soucis de guidage que je pensais causés par le vent pour ma petite HEQ5 Pro (12kg dessus), c'était en fait un jeu important sur un des axes. J'ai pu régler ça, optimiser mes passages de câbles devant le télescope... une colimation vraiment pas facile de l'hyperstar mais on se rapproche du fonctionnement que j'espérais. Reste à réchauffer la partie centrale au niveau de l'hyperstar car ça prend la buée au milieu malgré la résistance autour du scope... et une solution pour faire des beaux flats. Voilà un peu plus de 5h de pose sur M81 et M82. Caméra ASI 294MC Pro, pilotage général et autoguidage sur ASIair. Des poses de 120s avec seulement 3 ou 4 photos jetées, la monture tient sans soucis. J'ai fait du 180s ensuite pour test ça ira aussi. Empilement APP, traitement Camera RAW, Luminar 4, Topaz Denoise. Recadré et réduit 2048px.
  8. 6 points
    Bonsoir à tous, Un ptit bout de Lune visible ce soir au coucher, juste à coté Vénus était là, c'était très joli à voir à l'oeil avec le ciel couleurs de coucher de Soleil et avec la Lune cendrée . J'ai sorti la petite caméra à poses rapides et hop dans la boite. J'ai aussi sorti le Canon 700D juste pour le fun sur M42. J'ai un lampadaire à quelques mètres, donc poses très très courtes obliges.... J'ai aussi un nouveau pc qui a un écran avec des couleurs très très fades..... désolé si les traitements sont pas supers... si vous avez des conseils pour régler les couleurs des écrans d'ordinateurs ? Bonne soirée à tous.
  9. 6 points
    Salut à tous, Il y a heureusement eu de belles éclaircies les soirs du 26 et 27 pour faire des prises de vue lunaires avec mes lunettes et mon APN. Le 26: avec l'APM 107/700 et une Barlow 2x en 50mm (qui n'empêche pas le vignettage ) Le 27, avec le même instrument: Et avec une Zeiss Telementor de 63mm (Barlow 2x). plus de turbulence et Lune assez basse. il fallait faire avec les nuages. Stack des images bruts tiff avec Astrosurface et traitement ondelettes sous Iris. Jean-Yves
  10. 5 points
    Bonsoir, Petite sortie malgré la "tempête" pour le rapprochement de ce soir, les branches du vieux chêne sont floues tellement ça bouge … J'ai pu profiter d'une éclaircie inattendue mais avec un ciel déjà un peu trop sombre … la Lune moins cramée grâce aux nuages, mais on perd la cendrée …
  11. 5 points
    Voici une petite animation qui montre l'évolution de la nébuleuse du crabe sur 10 ans (j'ai fait une erreur sur la date dans l'animation) La première image de 2010 a été prise par moi avec un C14 et une STX16803, la deuxième image a été prise par Christian H. en février 2020 avec un ASA 10' et une QSI 660. A noter également l'étoile G 100-20 qui a une vitesse propre importante.
  12. 4 points
    Salut la communauté, depuis un échange avec @JB Gayet j'avais en tête de tenter d'obtenir quelques détails dans les amas super massifs du centre de M 82. Ca se passait ici: Pour résumer : Il y a 35 000 images à 200 ms sur 50 000 conservées sous SIRIL avec la 290 MMC. avec un filtre rouge. J'ai baptisé ma Barlow APM 1,5x télécentrique. Et j'ai appris que le tilt à 2450 de focale et des pixels de 2,9 microns ça ne pardonne pas. Les hautes lumières sont donc cropées. J'ai rajouté 7500 images au foyer à 1 sec. sans filtre et la couleur obtenue l'année dernière avec la 294 MC pro. Globalement je ne suis ni content ni déçu. On voit des choses intéressantes mais j'aurais espéré mieux. J'ai essayé Topaz Denoise sur ce coup là. J'ai inséré une image du HST pour vérifier les détails. Les likes ici, allez-y car sur le fofo la compression ne donne pas tout le potentiel : JF
  13. 4 points
    Bonjour à tous, je soumets à vos commentaires cette photo de la tête de cheval. Je dédie cette photo à l'enfant que j'était il y a 30 ans et qui avait tenté de la voir désespérément à l’oculaire du C8 que le club astro du lycée avait prêté. 30 ans plus tard, la voilà enfin... Je dois encore améliorer le traitement je crois. 164 x 30'' - Altair 294C - C8 edge Hd - EQ6R Pro - Autoguidage hors axe. Mille merci ! Astronoseb
  14. 3 points
    Bonjour ou bonsoir. - Objet : NGC 2346 ( alias "Butterfly" ) - Date : 24/01/2020. ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- - Monture : Takahashi EM10 - Optique : Mak Skywatcher 127/1500. ( en réalité, plutôt 1400 mm de focale après test sur la Lune ). - Caméra photo : ZWO ASI 294MC Pro ( Couleur ; 4144 x 2822 ; 4.63 x 4.63 µm ; ~ 19.2 x 13.1 mm ; refroisissable ). - Filtre : L-PRO Optolong coulant 31.75 mm. ( 1,25" ) - Acquisition : Avec le logiciel ZWO ASICAP. - Suivi automatique : - Optique de guidage : Takahashi GT-40 { f = 240 mm ; D = 40 mm ; f/D = 6 }. - Caméra de guidage : ZWO ASI 290MM mini ( N&B ; 1936 x 1096 ; 2.9 x 2.9 µm ; ~ 5.6 x 3.2 mm ; non refroidie ). - Logiciel d'autoguidage : PHD2 ( v2.6.6 ). - Réglages caméra de guidage : Gain 90% ; temps de pose unitaire : 0,5 s - Pointage : manuel avec un le viseur "point rouge" livré avec le Mak + chercheur visuel de type "chasse" + oeil électronique ( ASI 294 MC + chercheur SWO 50/240 ). - Lieu : Depuis mon balcon. - Mise en station ( l'étoile polaire n'étant pas visible ) : Avec marquage au sol du méridien ( pour l'azimut ) + { rapporteur fixé à la barre du contrepoids + fil à plomb } ( pour la "hauteur" ). - Réglages de la caméra : Raw 16 ; Bin 1 ; Gain 500 ; temps de pose unitaire : 200 s ; T° : - 10°C. - Empilement : DSS ( DeepSkyStacker ). - Post-traitement : GIMP + PSE8 + ( Fitswork si réduction d'étoiles ). ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------ C' est la première fois que je tente cet objet. - Seeing : correct ( pour une fois ^^ ) : zéro déchet - Ciel pas spécialement bon ( voilage cause nuages ténus en cours d'acquisition ). ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- 1°) Une brute { 1 x 200 s } plein champ ( ~ 0,79 ° x 0.54 ° ) : Malgré les ~ 1400 mm de focale, elle reste petite la bestiole. 2°) Après empilement { 17 x 200 s } avec Darks + Flats puis post traitement. -- a) Sans réduction d'étoiles : -- b) Avec réduction d'étoiles : 3°) Crop. --a) Sans réduction d'étoiles.: --b) Avec réduction d'étoiles.: J'avoue avoir poussé les curseurs un peu loin ( d'où le bruit que j'ai atténué un peu avec un flou gaussien ) ... mais c'est nécessaire pour faire ressortir les extensions. La prochaine fois, j'utiliserais un gain caméra plus faible ... avec aussi plus de poses ( genre une trentaine ).
  15. 2 points
  16. 2 points
    Bonjour et merci Pascal et Great …
  17. 2 points
    Bonsoir à tous et toutes , Deux captures seulement en 2h , super ciel bleu pour commencer , c'est bon ça ! , 15 mn après pluie…. grêle……..vent ……….la totale quoi ensuite re-ciel bleu et recapture ………… et rebelotte pluie ect…… ect ….. et j'ai tout remballé une fois de plus , mon miroir à même été rincé dans la bagarre le temps pourri continu Newton maison de 400 , miroir SkyVision de 400 F/D 4 en Zérodur , capture avec Genika Astro , traitement AS!3 , R6 . Vénus en UV du ………….. à 15h36 TU , caméra ASI 290MM + Barlow APM 2.7 + ADC PA MK2 à 15h39 TU . Michel
  18. 2 points
    salut chez Fuji ça bouge le XT4 est sorti: https://phototrend.fr/2020/02/fujifilm-annoncera-le-xt-4-le-26-fevrier-prochain/ et chez Sony?, ben ça bouge aussi https://phototrend.fr/2020/02/sony-fe-20-mm-f-18-g-focale-fixe-ultra-grand-angle/ et si vous cherchez un pocket? https://phototrend.fr/2020/02/fujifilm-x100v-cinquieme-iteration-compact-focale-fixe/
  19. 2 points
    J'ai l'impression de l'avoir déjà vue quelque part Bonne journée, AG
  20. 2 points
    bonjour rené ! en voici pendant la formation : avec deux paraphélies ! polo
  21. 2 points
    @baroche : merci Merci Alain. Ben oui, avec 2450 de focale et des capteurs riquiquis ça finit par ne plus rentrer. Salut Stéphane et merci. Les amas sont localisés sur cette image que JB Gayet avait posté (cf le lien dans le 1er post) : On voit les 4 super amas. On retrouve assez bien leurs formes et certains détails sur mon cliché. Mais ils ne sont pas résolus, bien évidemment. Merci pour ton passage. Je mesure 4,85 pixels avec IRIS. Avec un échantillonnage de 0,24" ça fait environ 1,16". @christian_d: merci pour ton passage ici. @fljb67: Merci. Il faut ce nombre avec des poses aussi courtes pour sortir quelque chose @polo0258 : merci Polo Merci. Ben écoute, j'ai trouvé pas mal du tout, mais je ne sais pas si j'irais jusqu'à acheter la version à 80$. Il faut y aller très molo avec le denoise. Ici, je n'ai utilisé que le sharpen, à fond et une 2e fois à 20. Puis j'ai ajusté les zones avec des masques sous CS en accentuant certains endroits et en jouant sur le contraste. Pour donner une idée de l'échelle des détails, j'ai mis Uranus à 3,7 " : JF
  22. 2 points
    Après la longue disette des 2 derniers mois j'ai enfin croquer la pomme. SW254+Atik one 6 / G42 observatory + 21/02/2020 puis le 22 L=57 * 300s R,G,B 8*300s bin2 par couche le G est acquis durant l'aube La nuit du vendredi était excellent mais la transparence était gâchée par des nuages d'altitude. J'ai jamais vu autant d'heures d'affilé sans turbulences, dommage que je suis arrivé tard et que la séance photo a démarrer après minuit. Quelle nuit magique. Samedi j'ai ajouté quelque luminances, mais le ciel s'est dégradé rapidement,dommage. Encore une superbe galaxie, je ne m'en lasse pas. Le halo de gaz qui l'entoure atteint la température des millions de degrés, je reste sans voie devant pareille fournaise. Sa distance est de 50millions AL. Dimensions apparentes 8,1′ × 3,5′ Échantillonnage 0,777"/pixel La photo grouille de galaxies au second plan, veuillez cliquer sur l'image pour accéder à la version 100% Visite sur telescopius : https://telescopius.com/pictures/view/53947/deep_sky/NGC/2841/galaxy/by-siegfried_m31
  23. 2 points
    Entre deux nuages une image faite à l'arrache des deux belles. Canon 80D et SIGMA 150/600 S à 150. Bonne soirée.
  24. 2 points
    Elle est pas plate Philippe, la preuve je descends vers chez toi ce matin et après je remonte, c'est pas plat .
  25. 2 points
    Pour infos Je sais que nombre n aime pas le business de cette boîte , mais j' ai trouvé ça ....ils testent les instruments acheté chez eux ou pas Interressant .. https://www.astroshop.de/fr/maintenance-reglages-de-precision/astroshop-test-major-optics-pour-apochromate-de-80mm-a-152mm/p,33413?utm_medium=cpc&utm_term=33413&utm_campaign=2002&utm_source=leguide-fr&utm_content=
  26. 2 points
    Bonjour à tous, En préambule, je précise que je n'étais pas allé en Islande depuis quelques années... et je comprends maintenant mieux pourquoi certains ont pris du recul. La dernière fois que j'étais venu rares étaient ceux qui s'aventuraient sur les différents sites durant l'hiver, notamment la nuit... Aujourd'hui c'est un peu le choc, même lorsque l'on est prévenu, entre parkings aménagés, barrières, voitures et cars de touristes... chinois qui ont pris possession des lieux ! Ça se balade tous azimuts, ça fait des selfies de partout, ça utilise la led blanche du smartphone, ça pilote le drone pour se filmer... bref, l'Islande est devenue une destination presque banale en hiver (je n'ose imaginer en été !). Cela étant, on arrive à slalomer entre les Chinois, trouver des zones désertées et se faire plaisir facilement. Nous sommes partis 8 jours et avons eu de la chance côté météo avec 4 jours de ciel totalement dégagé dans le sud de l'île ! Pour se mettre en bouche, je vous propose quelques images d'ambiance généralistes qui témoignent notamment des lumières particulières qu'on voit là-bas... Région de Vatnsdalur : La spectaculaire jetée de Blonduos, recouverte d'une improbable gangue de glace... Région de Holtavorduheidi (là il faisait vraiment froid ) Grundarfjordur... Un somptueux crépuscule vers Dyrhólaey ... et un peu plus loin vers Reynisdrangar ! Jökulsárlón bien sûr (là il faut être rusé pour esquiver les touristes et leurs traces de pas). Et impossible de terminer ce tour d'horizon sans les classiques chevaux islandais : ... et quelques chutes d'eau juste exceptionnelles ! Venons en aux aurores boréales... Nous avons été gâtés, avec tous les soirs des aurores, dont un soir particulièrement spectaculaire ! Depuis Blue Lagoon : ... Thingvellir : Skogafoss : Skagaströnd... Et surtout Kirkjufell, où là ce fut le délire total pendant plus d'une heure !!!! On a même eu droit à une Grande Ourse émergeant des lumières ! Voilà, j'espère que la balade vous aura plu. On a quand même envie d'y retourner car l'Islande reste, malgré tout, magique à bien des égards... Christophe
  27. 2 points
    bonjour, vous n'avez pas aimé celle du 23 vous allez détester celle-là faut que je trouve d'où vient ce reflet sur le limbe (prisme du Pst ?) Paul de 14h50à15h54 histoire de patience en solaire (de 10h10 à 13h54mn ) , bizarrement plus turbulente alors que la première est au dessus de mon toit , très longue à charger 37Mo
  28. 2 points
    Du business ....oui... Le commerce est des fois ......équitable...
  29. 2 points
    Vous êtes de vrais puristes les gars...30° de champ? 44°/50° ok avec des orthos/plossl. A 30°, je le mets à la poubelle....si en plus il n'y en que la moitié d'exploitable....bon ok. Profitez bien.
  30. 1 point
    C/2019 Y4 ( Atlas ) Imagée cette nuit, C'est bien qu'elle soit haute ( 75° ) , ça permet de s'affranchir un peu du peu de transparence du ciel en ce moment je mesure une magnitude de 14 environ Après ça dépend de la taille de la zone de mesure , on est vite gêné par les étoiles environnantes
  31. 1 point
    Très belle composition Pierre-Alain ! J'aime bien cette ambiance inquiétante ! Pascal
  32. 1 point
    Bonjour à tous, Beaucoup de travaux technique sur le T500 FD3 Janus Nord. Et entre autre le changement du correcteur et la collimation avec une nouvelle camera CMOS. Le nouveau correcteur est un 4 pouces ASA, et la nouvelle camera est une ZWO6200MM. Je viens de passer 5 nuits sur la collimation (a environ 4h30 par nuit)... la collimation, c'est épuisant. Et j'ai un constat à vous faire partager: Pour annuler la courbure de champ, j'ai du augmenter la distance théorique entre le capteur et le correcteur de 3.94mm!! La distance théorique est de 75.5mm donné par le constructeur, j'ai du augmenter petit a petit cette distance jusqu’à observer l'annulation de la courbure pour une distance finale de 75.5+3.94mm. Je peux faire facilement cette modification grâce au montage particulier du focuseur sur le T500. Je suis même aller au delà, et j'ai vu comme prévu l'inversion de la courbure du champ. Tout ça me laisse assez septique, non pas sur la qualité du correcteur lui même, mais sur la valeur theorique de la distance optique annoncé par les cosntructeurs. Il y a de grandes chances qu'entre la théorie et la fabrication il y a quelques différences sur les rayons de courbure des lentilles, sur la distance entre les lentilles. Avec des capteurs et des pixels de 9 microns, il y avait un peu de tolérance sur le réglage, mais avec les nouveaux CMOS et leur pixel de 3.76micron, on a plus le droit à la moindre erreur. Le correcteur 4 pouces n'est pas très répandu, mais je pense plus aux gens utilisant des correcteurs 3 pouces sur du 24x36... si ils constatent une correction partielle du champ, il y a de fortes chances qu'il faudra prévoir des investigations assez poussés pour trouver la bonne distance adapté au correcteur et à l'instrument. En passant je doit dire que les outils d'aide à la collimation de Prism, et en particulier la fonction de "Mesure Tilt et courbure de champ", sont exceptionnel et d'une grande précision!!! Sans eux, je n'aurai pas pu réaliser cette analyse avec autant de précision. A la fin de la collimation, j'ai diminué la distance de 50 micron entre correcteur et capteur, et l'analyse de Prism m'a permis de visualiser une variation de la courbure de champ de 10micron!!, et ainsi l'annuler complètement. De même le tilt a été annulé des le début de la collimation de l'instrument avec la meme fonction alors que la courbure de champ était encore d'au moins 80 microns pic pic. Voila, c’était un retour qu'il me semblait interressant de vous faire remonter. Amitiés à tous, Laurent Bernasconi
  33. 1 point
  34. 1 point
    Très belle composition… reposante JF
  35. 1 point
    Parcours ces quelques remarques émises par Roland Christen et Thomas Baader il y a quelques années à propos des ZAOs. Ca ne date pas d'il y a si longtemps : Here is what Roland Christen of Astro-Physics said about the ZAO II's when they were first offered for sale: The opticians at Zeiss Jena have been there for a long time, but the ageing facility is slated to be shut down soon. In the future Zeiss optics will not be made in Germany, so this set of eyepieces represents the last of the breed from these legendary craftsmen. We have been allotted a number of sets and when they are gone, that will be it for this design. Rolando This is what Thomas Baader has said about this production run: "The ABBE II eyepieces are collectors items from the start, made for a small group of people. They are not going to influence the sales of any other eyepiece makes and they are not intended to be established as commercial items. There only was produced a small quantity - and there is no hope to make this a standard product. One cannot just reorder these ABBE II eyepieces when they are gone - because: 1. the opportunity will be gone. The ABBE II eyepieces were entirely made in Jena - for future runs not even the name Zeiss might be available anymore. There is no point in offering an eyepiece made in Asia under the name of Carl Zeiss. The degree of complexity that the ABBE II eyepieces attain cannot be made in Asia, so any Asian-made eyepiece would have to have a much simpler mechanical design and less stringent optical parameters. . 2. there are enough excellent eyepieces in the market. The Zeiss ABBE II cannot misleadingly be marketed as being worlds apart from everything else. These eyepieces are among the few best - and most careingly made in the world. And they certainly are the very best astronomical eyepieces that were made in Germany ever. They set an industry standard of their time - and times are changing very fast these days - where all the optical industry in USA and Europe is experiencing the same fate as - for instance - the textile industry. 3. there are not enough customers. The ABBE II eyepieces are a joy to use for someone who takes pride in the name of Carl Zeiss and who takes astronomical observation as an aestetical experience in the first place. The ABBE II eyepieces are aiming at representing the aestetical standard of today - for people who aspire to experience the the very best in planetary observation ever possible. For all others we recommend the Genuine Orthos which are almost close in their performance and most people will be fine with accepting somewhat less performance at huge savings. So there is no point in arranging big productions runs of ABBE II eyepieces - or to produce less critical parts of these eyepieces elsewhere, just to reduce the price a little further. There would be no chance to ever become competitive - in price - against any Asian-made eyepieces. Le souci actuel pour produire à nouveau des oculaires de la même qualité que Zeiss et TMB pourrait venir de là : The ABBE II eyepieces were entirely made in Jena - for future runs not even the name Zeiss might be available anymore. There is no point in offering an eyepiece made in Asia under the name of Carl Zeiss. The degree of complexity that the ABBE II eyepieces attain cannot be made in Asia, so any Asian-made eyepiece would have to have a much simpler mechanical design and less stringent optical parameters.
  36. 1 point
    Bonjour et merci Polo et Shaihulud ... J'ai l'impression Polo, et celui-là il va me survivre pour sûr!
  37. 1 point
  38. 1 point
    Excellent, bravo As-tu un méthode automatique pour aligner les deux images ?
  39. 1 point
    Même au Brésil, les gens doutent ! https://www.nordnet.fr/infos/science/pour-des-millions-de-bresiliens-la-terre-est-plate/urn.newsml.afp.com.20200227.doc.1pd1lf
  40. 1 point
    Slt mich Et oui. Faut jongler mais ça valait le coup Belles images de notre voisine, merki Ici peu ou pas de ciel potable Donc on Mate les forums. Pour voir les photos astro des copains 😉😀
  41. 1 point
    Merci des renseignements Après je préfère faire bosser le local Et vu que je déteste le monopole Ba......vais changer d option
  42. 1 point
    Belle ambiance pour moi aussi ,
  43. 1 point
    Slt, c'est bien zoomé là , merci pour le partage. Tu en as pensé quoi de Topaz denoise ? jc
  44. 1 point
    Je suis impressionné par le nombre de poses unitaires. Autrement, cela valait le coup vu le résultat. ^^
  45. 1 point
    Bonjour il y a quelque temps j'avais ouvert un post décrivant le concept du telescope que je suis en train de réaliser . A savoir un télescope de wright assez fermé F/D=6 pour obtenir des images planétaires de qualité "APO" Ce telescope est aplanetique donc corrigé de la coma ce qui le rends insensible aux problemes de décollimation par contre son miroir a un coefficient de déformation de +1 contre -1 pour une parabole par rapport à une sphère il présente un bord relevé et une bosse centrale, il ressemble a la deformation d'une lame de schmidt. La réalisation d'un tel profile est difficile et les technique classique de parabolisation ne marchent pas. Par contre il est possible de le tailler sur une cuve à vide. Le principe est simple on met le miroir sur une cuve tres plate ou l'on peut faire le vide, le miroir repose sur sa périferie. lorsque l'on pompe la difference de pression entre la cuve et l'atmosphere deforme le miroir que l'on taille en forme de sphere . En relachant la pression le miroir devient asphérique et si la pression était la bonne on obtient la forme cherchée. J'ai déja réalisé une lame de cette façon et je réutilise l'outillage mis au point à cette occasion. la casserole tournée dans une piece d'alu massive pour éviter sa deformation, fait 305mm de diamétre avec la portée sur laquelle repose le verre ce qui fixe le diametre du miroir ( le diametre optique sera compris entre 295 et 300mm suivant les problemes de bord) reste à définir l'épaisseur du miroir et la pression a appliquer. Si le miroir est trop épais on ne peut pas déformer suffisament le miroir s'il est trop mince il sera délicat à supporter dans le telescope. Pour pomper j'utilise un vieux systeme d'hypersensibilisation qui a une pompe à main et permet de descendre d'aprés le manometre à un vide de l'ordre de la préssion atmosphérique. Tout calculs faits j'ai choisi une épaisseur de blank de 30mm qui pour obtenir la déformation voulu nécessite une dépression de l'ordre de 0.25 atmosphere. Le miroir n'est pas trop mince R4/e2=7000 environ donc ne necessitera pas un barillet trop complexe. Reste un point à résoudre à savoir faut il tailler un ménisque ou un miroir à dos plat peut il faire l'affaire? Les calculs sont simples pour un ménisque avec une faible fleche qui se comporte comme une lame à faces parallele du point de vu de sa déformation. Pour un miroir à dos plat il faut utiliser une théorie beaucoup plus complexe. Le ménisque deformé fourni exactement la déformation du miroir souhaitée (points vert image de gauche) par contre le miroir avec un dos plat s'écarte de la forme ideale comme on peut le voir sur la figure de doite. L'écart représente lambda/15 ptv sur l'onde. Comme il me faut roder soigneusement le dos (pour éviter l'astigmatisme et faire l'étancheité avec la casserole ) j'ai decidé de tailler un menisque pour eviter de rajouter des erreurs systematique de methode à la forme du miroir. Le miroir aura donc la forme d'un menisque de 27mm d'épaisseur. Pour minimiser les problemes thermiques j'ai décidé de réaliser le miroir en quartz, le zerodur étant bien trop cher pour moi. J'ai donc commandé un blank de 305mm de diametre et de 30mm d'épaisseur chez Terence Pelletier. Pour tailler les deux faces du miroir j'ai réalisé deux outils en staturoc recouverts de carreaux de grés ceram de 20mm de cotés. outil concave outil convexe Miroir pendant le doucissage C'est la premiere fois que je travail du quartz et le matériaux est beaucoup plus dur que le pyrex. L'ébauchage au carbo 80 a été relativement long environ 10h par face pour une fléche de 3,1mm. Le doucissage conduit à la main n'avançait pas, il a fallu au moins que je double le nombre de séchées par rapport à du pyrex. Je pense que le grés ceram n'est sans doute pas assez dur ce qui rallonge le travail. Il a fallu également que je rainure le platre entre les carreaux pour éviter les rayures lors de l'utilisation des émeris fins. J'a fait tout le travail à la main meme si le miroir est posé sur ma table à polir sur l'image ci dessus. Suite au prochain numéro pour le polissage. jean
  46. 1 point
    Joli chapeau de méduse avec les étoiles Bonne soirée, AG
  47. 1 point
    Avec des membres de l'association Copernic (JP, Marie Christine, Sylvestre, Cyril et moi) on s'est amusé sur M101 avec le 500mm f/8 et le 7S. 1h28 de poses, traitement Siril et photoshop. 4000mm de focale ça cause mais le f/8 c'est pas très lumineux quand on s'est habitué à bien plus ouvert... jérôme
  48. 1 point
  49. 1 point
    Ils sont arrivés ce matin! Ils sont magnifiques! Le champ semble en effet rikiki mais une fois qu'on observe avec les deux yeux au travers de la bino, on a beaucoup moins cette impression de tunnel. La finition et l'esthétique sont soignées. Il me reste à tester ces nouvelles acquisitions sur le ciel .
  50. 1 point
    Ce fut l'apothéose du séjour en fait... Aller, une petite salve d'images de ce soir là... Là c'est au début de l'aurore, alors que c'est tout faiblard et qu'on ne sait pas si la soirée sera top ou non ! J'ai dû poser près de 3 minutes pour avoir quelque chose de sympa... Après ? Bah la folie... Image réalisée sans trucage ! C'était féérique : A droite de la montagne, ça se développait énormément aussi : Et dans mon dos, vers les chutes, le spectacle était tout aussi dément ! Sur cette dernière image, tu vois nos amis chinois en train de profiter de la scène... y en avait aussi plein d'autres en contrebas à gauche. J'ai dû m'exiler sur l'autre versant pour être tranquille.