Maïcé

Member
  • Content count

    2768
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    1
  • Country

    France

Posts posted by Maïcé


  1. Si c'est pour regarder des belles images, autant le faire sur internet, l'astronomie pratique, si on est déçu par les taches floues, je pense qu'on n'a pas assez de passion et qu'il vaut carrément mieux ne rien acheter qui va rester au fond d'un placard.
    Pour la photo, outre la prise de vue, il faut tout de même se rendre compte que ça demande des heures de traitement informatique après. Pour certains, c'est là qu'est la passion, faire sortir des objets du néant et je le comprends parfaitement.
    Sinon, il y a les gadgets du genre Stellina ou autre (tu regarde une photo sur ta tablette, que l'instrument a prise et traitée mais toi, tu n'as rien fait que le poser dehors...) Je te dis autant regarder des belles - bien plus que le résultat de ces gadgets - images sur la galerie ici.

    • Like 2

  2. il y a 26 minutes, FroggySeven a dit :

    (idéalement d'occasion, sinon truc genre star adenturer) pour le ciel profond,

    et tu rajoutes une lunette achro à très long F/d

    Une lunette a très long f/d sur une star adventurer? Tu as déjà tenté la photo avec ça avant d'en donner le conseil? Si tu soupires à côté, ça vibre pas?
    Quant à la photo avec un dobson motorisé, oui, c'est possible mais regarde bien qui le fait et avec quel matériel? Ca reste une activité de non débutant.

    • Like 2

  3. Bonsoir et bienvenue. Je vois que tu as déjà bien débroussaillé la question.

    Au risque d'en choquer certains, je dirai qu'un newton n'est pas plus mauvais qu'une lunette en planétaire, surtout s'il offre plus de diamètre!
    Il ne souffre d'aucun chromatisme ce qui est rarement le cas des lunettes. Par contre, plus il est ouvert plus il sera affligé de coma, mais je trouve qu'en planétaire ce n'est pas gênant, on observe rarement les planètes en bord de champ mais bien au centre, surtout si tu choisis une monture équatoriale. Et la coma ça se corrige aussi si tu veux faire un peu de ciel profond en vacances.


  4. Tu as un flextube, le tublug est inutile, c'est pour le cas où tu ne peux pas voir le retour avec un tube fermé. et l'autre accessoire...  C'est la barlow? Ca c'est utile (le fait qu'elle soit à 45°, je vois pas ce que ça apporte, à part de pouvoir être insérée dans le tublug  en cas de besoin. La mienne n'a pas d'angle, ça marche aussi. Mais possible qu'Howie Glatter n'ait plus fabriqué les simples pour limiter le nombre d'accessoires en fonction des designs de télescope).


  5. Bonjour et bienvenue...

    Tu cherche un collimateur laser de compétition quel que soit le prix... Alors Howie Glatter est la marque qui te convient. Extrêmement bien réalisé, doté d"une mire qui permet d'aligner parfaitement le secondaire avant de faire la collimation du primaire avec la minuscule barlow qui rend le retour avec l'ombre de la pastille centrale du primaire facile à repérer.


  6. Bonjour et bienvenue, je vois que tu t’interroges sur les jumelles stabilisées de Canon. Quels que soient tes futurs projets en astro, c'est un très bon choix  que tu garderas même après achat d'un instrument plus conséquent. Se balader dans la voie lactée, identifier quasi tous les messiers (à 15 fois, c'est possible). Pour nombre de nébuleuses étendues, on peut les voir dans leur écrin étoilé! et les 15x50  sont filetées en ouverture ce qui permet de monter des filtres UHC pour attraper les dentelles du cygne, north america... mais en 2" ça commence à faire une somme rondelette.

    Instrument nomade qui peut se passer de trépied et offre une image bien plus lisible que des jumelles à main levée, où on a du mal à dépasser 8 à 10 fois sans voir les astres danser la gigue.


  7. Bonjour et bienvenue.

    Je ne connaissais pas la EQM35, mais au vu de ce qu'en dit OU ce n'est pas plus adapté pour l'astrophoto avec un 200/1000 que la HEQ 5.

    Citation

    Le gros avantage reste sa capacité de charge maximale de 10 kg qui lui permet d'accepter des tubes optiques comme le Newton 150/750 voire le Newton 200/1000 en utilisation visuelle, ou encore un Maksutov-Cassegrain 150 mm ou une lunette de 120 mm. D'un point de vue photographique, une telle charge donne énormément de liberté, y compris celle d'installer de gros boîtiers professionnels ou des téléobjectifs à longue focale, moyennant un équilibrage soigné.

    En gros, en visuel on peut éventuellement y mettre un 200/1000 et en photo juste pour un boitier photo, il faut faire très attention à l'équilibrage. C'est donc une petite monture utilisable en nomade pour des petits instruments.

    • Like 1

  8. Bonjour et bienvenue ici, rien à rajouter aux copains... La qualité des instruments proposés ici est identique, il n'y a guère que le logo qui change et  les accessoires qui peuvent être différents mais c'est peanuts.

    Pour avoir un 250, c'est un très bon diamètre pour se faire plaisir tant sur les planètes que le ciel profond! Il n'y a que la photo qui ne sera pas possible avec ce télescope, mais la problématique est différente. Pour la photo on peut quasiment dire que l'instrument est "secondaire" (on fait d'excellentes photos avec une petite lunette) c'est la monture qui est primordiale et les budgets s'envolent vite.

    • Like 1

  9. il y a 53 minutes, jackicks a dit :

    Petite remarque : il semblerait qu'acheter séparément une monture, un moteur double axes et ensuite un téléscope (par exemple Sky Watcher) reviendrait plus cher (environ +150 à 200) qu'acheter auprès du même fournisseur l'ensemble :)

    Bonjour, en effet les fabricants proposent des tout en un à des prix attractifs, mais il faut savoir que la monture n'est jamais suffisante pour le télescope monté dessus. Il vaut parfois mieux payer un peu plus cher au départ mais pour le matériel qui pourra réellement servir que d’avoir une monture inutile à revendre moins cher. Au final, du gaspillage!

     

    • Like 1