Olivier Meeckers

Member
  • Content count

    3099
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    1
  • Country

    France

Olivier Meeckers last won the day on August 21 2021

Olivier Meeckers had the most liked content!

Community Reputation

2228 Excellent

1 Follower

About Olivier Meeckers

  • Rank
    Astronomie planétaire

Personal Information

  • Hobbies
    Astronomie lunaire et planétaire
  • Adress
    Belgique
  • Instruments
    Takahashi TSC-225
    TEC MC-300

Recent Profile Visitors

10333 profile views
  1. Jupiter le 29 juin

    Superbes résultats Jean-Luc. Et quelle quantité de détails déjà bien visibles sur la vidéo!
  2. TEC 200FL f/8 vs TEC 200FL f/11

    Et TEC, c'est TEC! Ils sont entrés dans le club sélect des instruments très haut de gamme. Celui qui commande une "simple" APO 140mm maintenant, peut seulement espérer en prendre possession fin 2023 si tout va bien. Alors une APO 200mm f/11... ça risque de prendre très longtemps. Le carnet de commande chez TEC est full et ils ne fabriquent que quelques lunettes par an.
  3. TEC 200FL f/8 vs TEC 200FL f/11

    Je ne pense pas qu'un Ritchey-Chrétien soit l'instrument le plus indiqué en planétaire Fais-toi plaisir jm! Ca sera autre chose que ta 180FL! A ta place, je foncerais sur le seul exemplaire encore dispo . Ca ne m'étonnerait pas qu'elle ait déjà trouvé preneur!
  4. Jupiter et Saturne le 18 juin, ça chauffe au balcon

    Les couleurs de @jldauvergne sont bien plus proches de ce que j'ai pu voir à l'oculaire! J'ai récemment observé Saturne en visuel et j'ai trouvé le globe assez fade, loin de l'image aux couleurs chaudes de D. Peach.
  5. C’est intéressant ce que tu dis là! Mon Mak-300 est un « Rumak » et, de tous les Mak fabriqués par TEC, seul le 300 est asphérique, selon les dires de Yuri Petrunin qui a réalisé mon instrument, le 250mm étant toujours sphérique. Tu en sais plus sur la forme de chaque élément optique dans le cas d’un Mak asphérique?
  6. Infos µ250

    A l'instar des plus beaux diamants, il reste à l'abri dans son coffre! D'ailleurs, je ne te parle plus, tu es médisant avec le TSC-225... le seul, l'unique, le vrai joyaux de Takahashi! Face à un Mak de 300mm à poste fixe opérationnel en 3 minutes sur une monture moderne, le TSC-225 sur son EM-200b ne fait pas le poids évidemment. A propos de sortie de tubes, on ne voit plus souvent ton Mewlon-250 non plus Vaste blague! C'est encore une légende qui émane d'une discussion de Gérard Thérin qui a été déformée! J'ai possédé trois TSC-225 donc le n°3 de 1990, soit l'un des premiers exemplaires. Le meilleur des 3 et le seul que je possède encore est le n°29 de 1991, soit l'un des tout derniers probablement! Qu'est-ce qu'on n'a pas raconté comme con... sur ce tube! Magnifique retrofit! L'explication la plus probable doit venir des coûts de production trop élevés pour être un instrument rentable et concurrentiel. La formule Dall-Kirkham est bien plus économique à produire.
  7. Infos µ250

    On dit du mal du TSC-225??? Il faut en avoir possédé un pour comprendre l'emprise qu'un tel instrument peut avoir sur son propriétaire! Les jaloux lui chercheront des défauts, mais... le TSC-225 n'en demeurera pas moins et pour toujours le plus bel instrument de la gamme Takahashi jamais réalisé . Et si d'aventure vous tombez sur un excellent exemplaire, chaque seconde à l'oculaire d'un TSC-225 devient un instant inoubliable .
  8. Infos µ250

    J'ai une Meade serie 4000 (Japan) mais je ne la vends pas. Elle est effectivement très bonne et a une certaine valeur sentimentale pour moi. Je n'étais pas au courant du caractère "collector" de la TV 1.8x. A défaut, il y a la TMB 1.8x ( si tu en trouves une) qui est excellente et d'une transparence exceptionnelle!
  9. Observation de Gassendi...

    Je suis du même avis que toi Fred. Le souci est sûrement à chercher du côté des "conditions locales" et non du côté de la qualité optique. Ce qui a créé la confusion, c'est que notre ami @CASTOR78 mentionne que le télescope était parfaitement "collimaté et à température". On aurait pu penser que le 330mm étaient dans des conditions optimales pour les observations lors du comparatif.
  10. Observation de Gassendi...

    Dans le cas qui nous concerne, doit-on en déduire que le gros Vixen 330... comment dire... ?
  11. Observation de Gassendi...

    Parce que tu en doutes encore?
  12. Observation de Gassendi...

    Je doute qu'à diamètre égal la formule optique ait une quelconque influence sur la façon dont l'instrument interprète la turbulence. Cependant, certaines configurations optiques sont probablement plus susceptibles d'être sensibles à la turbulence de tube et la turbulence locale. Ainsi, il est certain qu'une lunette de 180mm et de 2m de longueur, dont les lentilles sont à 3m du sol une fois le tube sur la monture, est moins sensible aux rayonnement du sol qu'un Dobson serrurier de 500mm sans "chaussette" et dont le miroir est au raz du sol et à proximité de l'observateur. C'est l'une des raisons pour lesquelles je mets systématiquement le pare-buée (qui doit faire 60cm de long) devant le ménisque de mon Mak. D'une part il participe au bafflage de l'instrument, d'autre part il contribue à réhausser la "sortie" du tube optique et à l'éloigner du sol, de l'observateur,...
  13. Observation de Gassendi...

    C'était pour rebondir sur la remarque de @lyl qui semblait considérer farfelu de mettre en parallèle les images obtenues au travers d'un Mak-180 vs un Mak-300 lors de bonnes conditions. Je n'ai toujours pas compris en quoi cela était farfelu mais bon... comprendra qui voudra. Comparer tes observations au travers de ton Cassegrain 330 vs ta lunette de 150 n'a rien de farfelu à mon sens. Ce qui fait froncer les sourcils de certains d'entre nous, ce sont tes conclusions mais toi seul sais ce que tu as vu et on ne peut que te croire. On essaie juste de trouver une explication rationnelle à l'observation d'un phénomène qui est en contradiction avec ce que voudrait la logique. Comme tu l'as dit, ton idée était d'enrichir le forum en partageant tes observations, et c'est ce que tu as très bien fait.
  14. Observation de Gassendi...

    C’est ton avis. C’était juste pour le fun. Vu que nous avions observé le même objet, à la même heure et dans les mêmes conditions, ça aurait été dommage de ne pas partager l’écart qui existe entre les deux instruments. C’était le seul but de la manip. On ne cherchait pas à prouver qu’un 180 pouvait rivaliser avec un 300. Mais comparer une lunette de 150 avec un télescope de 330mm n’est-ce pas encore plus farfelu? Et tester des instruments sur des pylônes électriques ou un clocher comme tu as l’habitude de le faire, est-ce pertinent? Ça prouve quoi avec un instrument astro?
  15. Observation de Gassendi...

    C'est surtout un problème si il subsiste de la turbulence dans le tube optique puisque dans un télescope de type Cassegrain, le faisceau lumineux traverse trois fois le tube et donc la turbulence interne alors que dans une lunette le faisceau de traverse le tube qu'une seule fois. D'où l'intérêt de soigner la mise à température du tube. C'est probablement l'une des explications au mythe qui veut que les images transmises par les lunettes soient meilleures que celles des télescopes.