lpistor

Member
  • Content count

    534
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    1
  • Last Connexion

    Soon available - 40475

lpistor last won the day on September 1 2019

lpistor had the most liked content!

Community Reputation

105 Good

About lpistor

  • Rank
    Active Member
  1. NGC2158

    Le suivi est excellent ! Mais alors confondre "pause" et "pose" c'est pas top... (j'ai fait 100 poses sur M42 avant de faire une pause pour me reposer). C'est comme pour "tache" et tâche"... (ce fût une sacrée tâche que d' imager ces taches solaires). De rien
  2. VMC260 again..finally!!

    En dessous de 200mm, avec un Mak180 SW, pas de problèmes:
  3. Heq5 pro

    "Et bien non même à vide le moteur ne tourne que dans un sens en vitesse 1 uniquement." Je suppose que c'est en AD et en vitesse de suivi. En vitesse 1 le moteur ne tourne effectivement pas dans l'autre sens, c'est la rotation terrestre qui fait le job
  4. Tâche solaire du jour

    Bonjour, Belle image en effet, mais pris avec quel matériel ? La réponse à votre question se trouve ici: http://www.astrosurf.com/luxorion/sysol-soleil-zurich2.htm Par contre que de confusions sur ce forum entre "tache" et "tâche" Luc
  5. Le Soleil en mode feignasse

    Et bien moi aussi je suis revenu à du plus simple, vite installé et opérationnel: Arrivé à un certain âge (ici trois quarts de siècle) on a de plus en plus de mal à sortir la grosse artillerie. Et pourtant avec ce setup minimaliste il est tout à fait possible de sortir quelque chose de bon... clic pour la pleine résolution: Luc Mosaïque de 2 images, caméra Asi178mc, 100 images retenues sur chaque film Ser, AS3 + PS CS3 (mosaïque), Registax6 (légères ondelettes), Gimp pour colorisation.
  6. Bonjour, Après avoir lu en diagonale vos discussions et pour info, et si cela peut aider, voilà un comparatif de quelques-unes de mes images (toutes croppées) de M27 prises avec mes différents instruments... à une quinzaine de km des illuminations de Strasbourg. Avec le Mak180/2700 SW, 26 poses de 30s avec un Canon 500D non défiltré, 3200iso: Avec la lunette 80ED SW, 30 poses de 30s avec le Canon non défiltré, 1600iso: Avec un téléobjectif 135mm Fuji, 70 poses de 32s avec la caméra Asi224mc, gain 250: Avec le Newton 150/750 SW, 250 poses de 20s avec la caméra Asi224mc, gain 280: Toutes les poses relativement courtes sans autoguidage. Luc
  7. Celestron Regal M2 100ED

    En plastique ? On m'aurait donc menti ? "Corps en alliage de magnésium, matériel durable et résistant, plus léger que les alliages d’aluminium traditionnels."
  8. Difficulté à pointer , est ce normal ?

    Bonjour Frank, Effectivement Mars est au plus haut vers 23h en ce moment. Et il ne faut surtout pas se priver de l'imager même si on n'a pas d'ADC. A cette hauteur la dispersion atmosphérique n'est pas très forte et le recadrage logiciel des couleurs fera l'affaire. Je n'ai pas dit que l'ADC ne servait à rien à cette hauteur, il n'y a qu'au zenith (90°) que l'ADC est inutile. Le mieux est de consulter les articles dédiés à l'utilité et au réglage de cet outil: https://skyinspector.co.uk/atm-dispersion-corrector--adc/ https://www.planetary-astronomy-and-imaging.com/asi224mc-cda/ Pour exemple voici une de mes images prises le 16 avril 2014 à 23h08 locales avec le Mak180 sans ADC et une barlow (Klee) de 2,8x. Mars ne faisait que 15" de diamètre apparent et sa hauteur à cette heure-là était de 32°. En plus la turbulence était de moyenne à forte. Donc conditions pas vraiment bonnes pour imager. On voit nettement le décalage couleur, liseré rouge en haut et bleu vers le bas, on le remarque même sur les bords de la calotte polaire. Empilement et traitement par Registax6 (seulement 300 images empilées). On voit quand même que le Mak180 a de grandes possibilités en planétaire... à condition que la collimation soit ok Bonnes fêtes à tous, Luc
  9. Difficulté à pointer , est ce normal ?

    Bonjour JnoAstro, Je pense que la lecture des articles de Christophe Pellier t'a fait comprendre que tu n'étais pas dans le bon chemin, surtout en projection par oculaire. Le meilleur montage pour imager Mars avec un Mak180/2700 est le suivant, et dans l'ordre: Mak180/2700 (sur monture bien stable), barlow 2x (ici Televue), correcteur de dispersion atmosphérique (ici Zwo) ce qui avec le tirage supplémentaire du correcteur a donné une focale de 6680mm, caméra planétaire (ici Asi224mc) avec filtre anti Uv-Ir. Le plus est de mettre une mise au point motorisée. Et ne pas oublier de peaufiner la mise au point ! Pas besoin de Goto, mais une monture équatoriale bien mise en station. Pour MCJC, je n'ai aucune difficulté pour trouver Mars avec le Mak180, elle est bien visible dans le ciel et le chercheur 9x50 bien aligné avec l'axe du Mak suffit largement pour la rendre visible dans un oculaire de 32mm. Ensuite centrage de Mars dans le champ de l'oculaire, puis remplacement de l'oculaire par la caméra Asi224mc (en pleine résolution) et centrage. Ensuite on peut travailler en champ réduit (ROI) pour augmenter le flux images/seconde. Comme l'écrit Christophe, Mars supporte très bien le suréchantillonnage. Le traitement n'en est que facilité. J'ai fait de nombreux essais à l'opposition de 2020 (cette année 2022 je n'ai pas pu faire de planétaire à cause de problèmes de santé) et cette combinaison me donne les meilleurs résultats. Et pour te montrer les capacités d'un Mak180 voilà une de mes meilleures images, faite le 19 octobre 2020 tout juste après l'opposition. J'ai pu profiter ce soir-là d'une turbulence très faible, d'une excellente collimation et d'une planète assez haute dans le ciel. Le pré-traitement (sélection de 3013 images sur 5000 et empilement) et post-traitement sous Astrosurface. La cosmétique finale sous Gimp. Astrosurface est vraiment le logiciel gratuit de traitement incontournable pour l'imagerie planétaire (merci Lucien). Luc
  10. ALERTE SUPERNOVA CANDIDATE M82

    Pour faire avancer le schmilblick ma contribution... M82 le 16 mars 2017, Newton 150/750, Asi224mc sans IR-Cut, 2400 poses de 3s (crop agrandi):
  11. Hello, Pour participer... avec des moyens modestes, en 2019: T150/250 sur Az-Eq5 et Asi224mc (sans filtre "UvIr-cut"). 1730 poses de 2s empilées avec DSS. 11 darks et 101 offsets. Post-traitement PS3 + Fitswork4 + Gimp3.2:
  12. Superbe réalisation avec de très beaux clichés ! Par contre, et si je peux me permettre deux petites remarques: - M31 avec une largeur de 220 MILLIONS d'années-lumière, cela fait bizarre - un petit sommaire en tête de page, avec un renvoi en cliquant sur l'objet recherché, éviterait un long "scroll" pour arriver à l'objet recherché. Luc
  13. Bonjour, Il serait peut-être intéressant de se poser la question de savoir si la position de l'étoile polaire dans le viseur polaire est la bonne quand la table horizontale du trépied n'est pas parfaitement horizontale ? On rentre l'heure dans la raquette, puis celle-ci nous donne la position où mettre l'étoile polaire sur le quadrant horaire dans le viseur polaire. Mais quid si ce quadrant est penchant comme le trépied. L'étoile n'est donc pas sur le bon repère et le parallélisme de l'axe de rotation avec l'axe de la terre n'est pas bon. Luc
  14. Bonjour COM423, Il suffit de réinstaller une version plus récente de Wine pour prendre en compte les logiciels 64 bits. Astrosurface fonctionne alors très bien, je l'utilise couramment. Luc
  15. Mars : un portrait de famille

    Bonjour, Merci Anne pour ce superbe pano, mais il me semble qu'il y a une image du HST prise en 2003 qui s'y est glissée Luc P.