dédé

Member
  • Content count

    167
  • Joined

  • Last visited

  • Country

    France

Community Reputation

7 Neutral

About dédé

  • Rank
    Member

Recent Profile Visitors

1005 profile views
  1. Pour moi la candidate parfaite est une Istar 150 FD10. Avec 150 mm on franchis un cap par rapport à 100 mm et le FD 10 est un compromis trés intéressant pour sa polyvalence. Si on optimise la longueur du tube on peut utiliser une bino sans barlow c'est plutot sympa. Ce FD permet de faire une modification PST qui fonctionne parfaitement à FD10 avec un résulat saisissant en tout cas plus lumineux que les FD 30 nécessaire pour les filtres solaires au foyer, souvent sombre en visuel. On peut faire du planétaire sans souci et en ciel profond c'est vraiment sympa. C'est vrai que c'est un morceau sur une monture mais à chaque fois que je la sors c'est un vrai plaisir. Une alternative est le doublet 127 FD 12 R30 qui semble intéressant.
  2. Quelle Jumelles (budget : 300€)

    bonjour je me suis intéressé aux jumelles depuis le début d'année et j'ai aussi acheté le livre de JLD. Mon expérience est qu'en tant astronome amateur, nous sommes pointilleux sur le chromatisme alors dans le cas des jumelles pas évident de s'y retrouver pour avoir un bon rapport qualité prix... mais ça se trouve. J'ai fait l'acquisition d'une 8x42 ED Hélios Lightwing ED HR en faisant confiance à mon magasin astro ( Lorient), elles sont justes géniales ( https://www.astronome.fr/produit-jumelles-helios-lightwing-ed-hr-Prix-0-euro-id-2385.html ) A l'usage en ornitho elles ont un champ trés pratique pour suivre un oiseau en vol, la prise en main est parfaite pour moi et la molette à la juste taille pour une map en mouvement. Suivre un vol d'hirondelle est vraiment facile. j'éprouvais le besoin de grossir plus donc j'ai commencé à chercher des 10x , notamment pour suivre des rapaces en vol alors j'ai franchis le pas en montant en gamme avec des hawke ed x, 10x42 mais le prix n'est pas le même: résultat parfait. maintenant j'ai les 2 quand je sors en ballade.Ma dernière obersvation sur un martin pêcheur a confirmé mes 2 choix. L'éclipse hier avec les 10X42 était juste parfaite pour suivre l'évolution. Alors peut être qu'elles ont des verres chinois, mais pas plus que nos lunettes et je ne veux pas rentrer dans le discours de la top qualité optique qu'on retrouve souvent ici pour trouver des conclusions du genre il n'y a que taka. Dis autrement heureusement ques des paires de jumelles à prés de 2000 € sont top, le contraire serait étonnant. La bonne paire de jumelle comme les bon instuments d'ailleurs sont ceux qu'on utilisent le plus souvent... et faut savoir se contenter de ce qu'on a A+
  3. Modification de PST

    bonjour voici le montage que j'ai testé sur une modif pst linéaire: Montage: Bague pst > coulant 2 pouces, teleskop austria Fabry pérot du pst Bague filetage sct > coulant 2 pouces femelle Bague allonge 2 pouces 35 mm Réducteur 2 pouces 31.75 Renvoi coude celestron Support oculaire pst avec filtre blocant, il se visse sur le corps du renvoi coudé. Ça fonctionne aussi sur un renvoi coude taka ça doit être standard. Et bien sûr un filtre erf que j ai récupéré d un filtre thousand oaks de 150 mm Les filetages du pst sont m50x 1. Le pst que j'avais trouvé d'occasion n'avait pas la vis sur la bague de tilt du Fabry Pérot, je l'ai retrouvé c'est du métrique 2.5x10mm Voilà si ça donne des idées, tout est là J'ai essayé avec le bloc noir directement ça fonctionne aussi. Sur ma lunette pas besoin de barlow car je suis déjà à FD 10. Faudra que je teste avec un BF plus grand pour voir. Il est aussi possible de démonter les lentillles amont et aval du FP mais pour cela il faut avoir une barlow télécentrique pour avoir FD 30 de mémoire. Si on ne peut pas avoir FD 10 par les relais optique à pleine ouverture de l'instrument de base alors on diaphragme. Pour obtenir une image parfaite il faut un BF à bande trés étroite genre 0.6 nm , le BF proposé par Lot Oriel est trop large. Ca va fonctionner mais je pense qu'il y aura des images fantomes car les pics d'interférences ne seront pas assez isolés.
  4. Losmandy G11 et jeux....

    bonjour les jeux que tu indiques pour moi, n'ont rien à voir avec la conception de la VSF ou de ses supports. On dirait que c'est du backslash , en soit rien d'anormal. Avant de démonter la VSF , il faut verifier que les freins fonctionnent bien. il arrive que quelque fois de la graisse coule avec le temps sur les disques en téflon sur les 2 axes, suffit de les nettoyer. C 'est important sinon la monture ne fonctionne pas , ne pas oublier que c'est une monture par friction. il est possible aussi que les rondelles sur les 2 axes sont trop écrasées avec le temps et donc que la pression ne soit pas suffisantes au serrage. Ces rondelles ont une forme ondulées. Une G11 quand c'est bien réglée ça fonctionne du tonnerre. Ne pas négliger la mise en station et notamment si on reste sur la visée polaire la coaxialité avec l'axe de la monture. Un gros plus sur cette monture c'est le gémini qui embarque pas mal d'outils. Pour info sans VSF Ovision j'ai fait des poses de 45 min unitaire avec une ccd sbig ST2000. je ne me suis jamais soucié de l'EP, juste fait un réglage de la VSF , qui je l'accorde n'est pas simple , les kits ovision facilite le réglage tangentiel de la VSF avec la couronne. Penser aussi à avoir une vitesse de 0.5 sideral ( sur le gémini c'est ça) pour faire l'autoguidage sinon ca va moins bien comme dirait Bourville. A+ dédé
  5. Poster votre Refracteur favori !

    bonjour J'ai peu plusieurs lunette antares 152/990, skywatcher 150/750 et puis avec l'évolution de mes envies je me suis fixé sur une megrez 72, une televue 85 et ma préféré une 150/1500 à base de doublet istar que j'ai refaite en ne consevant que le doublet( 2 dernières photos). Elle est équipée d'un tube alu , des baffles internes et d'un crayford moonlite 2.5 avec un back focus optimisé pour la vision binoculaire. Elle est très bonne en termes de piqué et en visuel particulièrement en solaire. Construire une lunette est vraiment passionnant et pas très compliqué à faire , bien moins qu'un newton. Hervé
  6. bonjour JF je n'ai pas la même courbe dans sa globalité que toi. Pour le Ca j'ai un pic de 0.5 entre 380 et 405 nm. Christian, alors que doit on utiliser comme filtre pour du CaK. Un filtre interférentiel de 0.2/ 0.4 nm ça doit pas se trouver facilement, on tombe dans des caractéristiques de fabrication identique au BF halpha à 0.6 nm avec des prix à la hausse. Je ne vois qu'un système étalon comme les quarks CaH ou les quantum Ca. je ne sais pas comment fonctionne les lunt , si un astram en a ce serait intéressant de savoir . hervé
  7. Au début de ma réflexion je voulais faire un essai avec l'hélioscope tout en sachant bien sur que je n'aurai jamais le résultat avec un filtre interférentiel bande étroite. Aprés avoir échanger avec Norma sur le sujet , l'hélioscope modifié a un beau pic de réflexion( si je ne dis pas de bétise) sur le Ca: c'est donc l'hélioscope mod qui joue le rôle de présélection interférentiel qui couplé au filtre bleu devrait donner un résultat intéressant. J'ai ma réponse on peut observer le soleil dans le bleu avec un hélioscope, merci Christian et JF Je vais me challenger pour le Ca avec l'hélioscope mod Merci Norma pour le tuyau A bientôt aux ROS !
  8. Merci à tous pour vos réponses, A me relire je ne suis pas clair dans ma question c'est vrai. L'idée de base c'est observer le soleil dans le bleu et essayer d'approcher le CaK ou H je ne sais jamais avec un setup low cost. J'avais fait la même chose avec une filtre vert+hélioscope sans avoir de continuum : ça fonctionne parfaitement. Aprés avoir un peu chercher, les filtres bleu baader vont au dela de 400 nm donc je pense qu'en imagerie il est possible d'avoir un résultat approchant le Ca. Merci pour le tuyau Christian avec les filtres astronomik. Astronomik a 2 filtre UVIR CUT qui coupe juste comme il faut avant les bandes Ca intéressantes. Je me souviens du filtre 430 nm qu'Oliver nous a montré aux ROS., j'étais avec toi Christian. Mon montage n'est pas comparable au montage astrosolar 3.8 et Kline. Le second est dangereux pour le visuel parce que le flux total que laisse passer l'astrosolar photo est trop dangereux pour le visuel tout simplement. Mon dernier atout est d'utiliser mon herschell ERF qui laisse passé le CA. Je ne suis pas sur que le montage que je propose soit plus dangereux que l'usage des quarks CA ou Ha sans ERF. A essayer donc ... en imagerie ça doit passer sans soucis.
  9. bonjour Je me pose la question si on peut observer le soleil sans danger avec un prisme de herschell+ filtre bleu+polarisant ? je pense qu'on peut ajouter une des nouveaux UV IR cut d'astronomik qui laisse passé juste la bande CaK. En photo pas de souci je pense. Hervé
  10. montage de filtre edmund

    Merci j'avais lu ce post mais je ne le retrouvais plus, je faisais une recherche sur Ruff et non pas Raf. Raf fourni la bague femelle et male ou il faut acheter la bague de chez thorlabs?
  11. bonjour Quel montage utilisez vous pour des filtres interférentiels edmund optics ? Bien sur on peut faire tourner des bagues spécifiques mais c'est super fin alors s'il est possible de trouver ces bagues sur étagère ce serait super. Merci d'avance.
  12. Avis sur D&G Optical

    Attention il faut tenir compte de l'encombrement et pas que le poids de la lunette ! je m'en suis rendu compte avec une 150 FD 10 aussi sur une G11. Même si la monture ne bronche pas en capacité de charge, il faut être très vigilant sur l"équilibrage car le porte à faux est important alors je me dis qu'avec une FD15 soit 2250 mm c'est vraiment très long. Faut pas oublier la hauteur aussi pour le confort en visuel . J'ajoute quelque fois la rallonge de trépied mais la ça fait vraiment haut pour la positionner surtout avec l'embase losmandy coulissante. Les doublets 150 FD10, 12 et 15 sont toujours disponible chez ISTAR. Pour moi FD10 est le maximum si on n' est pas en poste fixe et pour FD 12 /15 faut une monture type losmandy Titan, EQ8, AP 1200... Faut pas oublier non plus la prise au vent. Pour bien se rendre compte en image: http://www.istar-optical.com/index.html le témoignage Review of iStar Optical 150mm (6”) F/15 Objective Lens https://www.lamontagne.fr/vichy/science/2017/06/25/la-sixieme-rencontre-des-observateurs-solaires-se-poursuit-aujourdhui-a-serbannes_12458649.html
  13. la G11 est une bonne base . Le gemini est un plus en termes de fonction. J'ai la version 1 qui fonctionne très bien depuis plus de 15 ans je crois maintenant. Je peux piloter la monture avec n'importe quelle logiciel avec ascom. Un gros avantage de la G11 c'est qu'on peut facilement la démonter , régler et la remonter sans soucis. La nouvelle ( G11GT) conception et positions des moteurs est un plus par rapport à la version de base. Pour moi le nomade c'est une lunette , un capteur ou un boitier avec un objectif et dans ce cas une G11 c'est largement suffisant mais je pense qu'on peut trouver plus léger pour le même usage. Alors quand je lis que 20 kgs c'est juste, ça me fait bien sourire , on est plus dans le nomade là , on est dans le break version déménageur
  14. PEMPRO et autres

    Avant de penser à PEMPRO ou autre soft d'assistance , il faut penser à régler le viseur polaire de la G11 pour régler le parallaxe de la monture avec celui du viseur. La précision juste en visée polaire est bien meilleure, le jour et la nuit ! j'ai fait des poses unitaires de 45 mins comme cela . Ne pas oublier qu'il y a aussi des modes de mise en station assisté dans le Gémini qui apporte une précision redoutable. L'option du viseur polaire électronique de Pierro est intéressante également.
  15. Bon si le but est d'avoir un instrument type lunette de gros diamètre,moins cher qu'un doublet ou triplet je pense que c'est un mauvais choix. J'ai construit avec l'aide Norma une lunette de 150 FD 10 sur un doublet ISTAR , ça fonctionne trés bien et 150 ça dépote pas mal en solaire. On est à la limite du transportable mais c'est pas très compliqué à fabriquer. J'ajoute que je me suis aussi posé la question de la taille de l'ERF, vu les prix et parce que je voulais garder la polyvalence de l'usage de la lunette j'ai opté pour un prisme de Herschell traité ERF( 1 des 3 qui existe ce jour). Le système fonctionne quelque soit le diamètre de la lunette , plus polyvalent il n'y a pas d"équivalent sur le marché , j'ajoute en conservant une marge de sécurité à l'usage. Pour moi le quark sans filtration c'est prendre un risque , voir le post que j'ai fait sur la température au foyer sans filtration sur le soleil. Il faut aussi rappeler que pour faire un filtre ERF de grand diamètre 150, et au delà : il faut une lame parfaitement plane sans défauts optique et le traitement. Et bien le premier est ( trés ) difficile à fabriquer et ça coute cher ! Le coût du traitement est proportionnel aux nombre d'éléments traité par run. Il est plus simple de fabriquer un prisme de Herschell si on se lance dans une lunette de gros diamètre ( >200 ), à voir en fonction de la taille de l'image du soleil au foyer. Je n'arrive pas à comprendre pourquoi cette solution n'est pas plus populaire. Peut être parce que ce n'est pas estampillé Taka, Célestron ou autre , ou comme on dit pas assez cher :-). J'oubliais et c'est important cette innovation est made in france Le newton à miroir ERF est parfait en termes de rapports qualité prix, faut juste avoir un bon système télécentrique sinon cela fonctionnera mal. Ces solutions ne sont pas des produits sur étagères qu'on trouve chez le commerçants mais elles sont validées au vu des résultats. Aprés les HaT d'Ayrylab sont très bien.