jldauvergne

Member
  • Content count

    16407
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    37
  • Country

    France

Everything posted by jldauvergne

  1. AstroSurface R2 ( Jean-Pierre S )

    Il y a les boutons, mais ils ne semblent pas actifs. Je suppose que c'est du développement à moitié commencé pour plus tard.
  2. AstroSurface R2 ( Jean-Pierre S )

    Extra le traitement par lot. J'ai testé ça fonctionne bien. Juste une remarque, le logiciel ne prend pas un ancien fichier de réglage créé avec une version antérieure (ce n'est pas un problème, c'est juste pour le signaler si quelqu'un bute là dessus). Ma version précédente a 11 mois. Je venais juste de me faire un script photoshop vu la quantité de mes dernières nuits, mais je vais plutôt passer par là. C'est super rapide en plus. 60 fichiers traités en moins d'une minute, quel gain de temps !!
  3. Il ringardise ma vidéo sur le champ, l'outrecuidant !! Bon je viens d'essayer son truc. Ca marche. Ca marche bien même. Chui obligé de dire merci quand même du coup. Et bravo ! Par contre si je comprends bien il y a déjà le bouton pour le déconvolution Wiener mais ça semble ne pas encore fonctionner.
  4. Hello Suite à l'impact du 13 j'ai testé la fonction de déclenchement auto et de bufuring de FC. La nuit n'étais pas super stable mais il n'y avait pas de vent, donc je me suis dit que j'allais me mettre en mode survey en lançant des séquences longues et surtout en autoguidant. Ca fonctionnait bien. J'ai juste ajuste l'ADC de temps en temps et vérifié la mise au point. Après 23h ma fille (3 ans s'est réveillée en pleure, je suis allé m'occuper d'elle), l'image qui suit est donc vraiment réalisée sans les mains, je n'étais pas derrière le télescope. Etonnament c'est une des meilleures images de la saison pour moi. C'est pourtant pris à l'IMX462, et franchement même en revoyant la vidéo je ne comprends pas bien comment AS3 fait pour s'en sortir. Ce n'est pas mauvais, mais loin d'être une nuit magique. A croire que moins on en fait mieux c'est. En tout cas c'est l'image la plus fun de la saison. Je pense que ce qui a payé c'est d'enregistrer vraiment en continu. A bientôt JLuc
  5. Yes très cool, il faut que je regarde. Si on peut accentuer par lot c'est un gros progrès. Qu'est ce que c'est barbant sinon, ...
  6. il n'y a pas de règle absolue je pense, mais je vois certains aller allègrement au delà de 100 fps et ça je pense que c'est contre productif le plus souvent. Je pense qu'il faut faire un temps de pose aussi long que possible (et j'ai conscience que cette phrase ne veut rien dire). Idéalement faire un essai pour voir si 60 fps ne sortirait pas une meilleure image que 100 fps par hasard. On est sur des injonctions contradictoires entre AS3 qui a besoin d'un gain le plus faible possible et un temps de pose qui doit être le plus court possible pour luter contre la turbu. La question au fond est en partie de savoir quelle est la fréquence de la turbu. Il y a ces soir où ça fait n'importe quoi à l'altitude du jet stream, ça bouge en fait à plus de 200 fps, on dirait presque les images sont bonnes à l'écran, sauf quelque quelque soit le temps de pose ce sera flou. On peut prendre un opposé inverse. Mettez votre main sous l'ouverture du télescope, ça va faire onduler l'image, mais assez lentement, et là il sera sans doute possible de corriger à 50 fps. Et puis il y a tout le monde entre ces deux extrèmes avec des vents plus ou moins forts et des turbus plus ou moins hautes. Dans certains cas limites 100 fps ça payera. Mais dans de nombreux cas si la turbu est basse on sera mieux à 50 fps. Dans tous ces cas là, la turbu du jet stream en général on l'a dans l'os pour rester poli. Pour relativiser les temps de pose il faut se souvenir que l'on vient du monde de l'argentique. A photo toutes les 10s peut être. Puis la CCD. Une photo par seconde environ. Puis gros bon en avant révolutionnaire avec les webcam, 5 à 10 fps !! Wouhou !! Avec les DMK on commençait à être dans le monde actuel entre 15 et 30 fps. Depuis je pense que ce qui a fait le plus progresser les images c'est la réduction du bruit et la hausse de la sensibilité plus que la hausse des fps. On doit gagner bien entendu à pousser entre 50 et 100, mais on finit par se heurter au manque de lumière. Ce que je dis dépend beaucoup de la cible. Par exemple sur Saturne les anneaux sont très contrastés, du coup 50 fps ça passe (ce qui est plus bruité que 100 fps sur Jupiter). Et aller à 50 fps bien entendu ça paye souvent.
  7. La 2e est vraiment pas mal pour un 200. Excellent.
  8. Caméra Planétaire

    Tu peux prendre chez ASI ou QHY peu importe. En couleur un IMX462 et en monochrome un IMX290.
  9. Jupiter de Septembre à Calern au DK406

    Ouch, tu tournes à quel fps pour te retrouver avec tout ça ? Beau début pour cette série.
  10. Jupiter le 16 au balcon en mode feignasse.

    C'est plus compliqué que ça. Rien n'oppose les deux méthode. Et en cas de seeing très irrégulier, avantage à la derotation vidéo, mais au prix de beaucoup de boulot.
  11. Jupiter le 16 au balcon en mode feignasse.

    Je n'ai pas le driver.
  12. Jupiter le 16 au balcon en mode feignasse.

    Je fais petit quand c est motennement stable et long quand c est pourri
  13. Jupiter le 16 au balcon en mode feignasse.

    J'ai quelques vidéos de 10 min mais uniquement pour surveiller les flash. Quand c était plus stable j'ai abaissé le temps de pose et la longueur des vidéos. La derotation vidéo je n'ai jamais essayé.
  14. Hum je ne suis pas tout à fait du même avis. L'instrument et en particulier l'optique sont le cœur et l'âme du télescope, c'est surtout ça surtout qui a traversé 110 ans. Le reste a pas mal changé avec le temps. Je pense que pour utiliser le miroir à faire autre chose il faudrait un projet très construit, qui garde un lien et une logique par rapport à l'historique de l'instrument et qui soit en lien avec l'OMP. Pour le principe il faut que l'OMP reste propriétaire de l'optique. Je pense que si quelqu'un pousse un projet dans ce sens il sera largement défendable. Tu peux te lancer. Mais en l'état il n'y a pas le moindre début de projet. Et puis si on va par là, des optiques de qualité qui pourrissent dans les observatoires ça ne manque pas. Elles ne sont pas dans des musées et ça ne dérange personne (quoi que, ...), et elles n'ont pas cette histoire, donc elle pourrait plus facilement être cédées à des projets associatifs. Vous n'avez même pas idée de tout ce qui traine à l'OHP (entre autre).
  15. Jupiter le 16 au balcon en mode feignasse.

    Non, les cameras ont une interface st4. C est juste un câble entre la caméra et le port st4 de la monture. Super simple.
  16. Jupiter le 16 au balcon en mode feignasse.

    Souvent quand c'est comme ça, ça brasse en altitude generalement et l'image finale est moyenne. Je trouve que ca manque de fins details par rapport au résultat final. En tous as on pourrait sortir ça souvent si on avait plus de flux d'ouest.
  17. Jupiter le 16 au balcon en mode feignasse.

    Lol. A régler acant : Avoir le temps Regarder tf1 ... avoir un tv Ca va pas le faire
  18. ALERTE FLASH D'IMPACT JUPITER

    Et ? Si la question c'est de savoir si c'est le flash, la réponse est non. Il fallait observer à la même heure.
  19. Jupiter le 16 au balcon en mode feignasse.

    Je ne sais pas. Mais entre 2 et 3h en tout. Après le méridien je ne peux pas suivre.
  20. Saturne du 16 septembre

    C'est super beau
  21. Jupiter le 16 au balcon en mode feignasse.

    Il suffit d'equilibrer r,v et b. C'est tout. Là, b est plus fort car la balance a été faîte plus bas.
  22. Jupiter le 16 au balcon en mode feignasse.

    C est un cas d'école, je ne comprends pas. Je pensais juste faire du detect et basta.
  23. Jupiter le 16 au balcon en mode feignasse.

    Oui plein. Fripon mais pas que, les sn, les lentilles gravitationelles et bien entendu les exoplanètes
  24. ALERTE FLASH D'IMPACT JUPITER

    Si on se met en mode détection autant baisser à 20 ou 30 fps.