astrocomets

Member
  • Content count

    535
  • Joined

  • Last visited

  • Country

    France

Everything posted by astrocomets

  1. Mars 29/30 septembre bien fraiche

    Bonjour Alain, De bien belles Mars dans des conditions pas faciles.
  2. Direct Youtube le 2 octobre

    Le vendredi 2 octobre la réunion du Cercle des Naturalistes et Astronomes Amateurs de la Botte du Hainaut ne va être ouverte sur site qu'à 18 personnes. La conférence sur Copernic sera donnée par Valérie Dubuche, présidente de la section Astronomie de la MJC de Douai et, tout comme la conférence de Michel Mayor le 5 juin, elle sera mise en ligne en direct sur Youtube à cette adresse :
  3. Mars au C14 le 22 septembre

    Une autre prise 13 minutes après celle-ci mais compositée sur 7800/10000 images au lieu de 5600/10000.
  4. Bonsoir à tous, Comme pour beaucoup les nuits de sommeil ont été très courte. Dernier souvenir venu de Mars à F/D=22 au C14 (le n°256 de la marque, un "collector" de 1976 sur sa monture d'origine) pris à la ZWO ASI 120mm durant une nuit hyper stable. Compositage de 8579 images d'un avi de 17160 images sur 240 sec. Registration, addition et traitement dans Astrosurface, colorisation dans Photoshop. Que de belles images en ce moment sur ce forum ! Philippe Morel
  5. Mars au C14 le 22 septembre

    Merci Serge mais pas étonnant que cela te plaise car nous avons les mêmes références en représentations des planètes (Antoniadi et Trouvelot entre autres ...) et puis mettre ce qu'il faut dans le traitement des images planétaires pour les rapprocher de l'impression visuelle quand cela ne nuit pas à l'information à délivrer est un exercice que j'apprécie. En voici une autre du 21 septembre à 22h13 UT traitée exactement de la même manière.
  6. Mars au C14 le 22 septembre

    Merci Serge mais pas étonnant que cela te plaise car nous avons les mêmes références en représentations des planètes (Antoniadi et Trouvelot entre autres ...) et puis mettre ce qu'il faut dans le traitement des images planétaires pour les rapprocher de l'impression visuelle quand cela ne nuit pas à l'information à délivrer est un exercice que j'apprécie.
  7. Mars au C14 le 22 septembre

    Merci Cédric. Je ne tente de garder que les détails accessibles avec le même télescope à 800X de grossissement.
  8. Mars au C14 le 22 septembre

    Merci Alain.
  9. Mars au C14 le 22 septembre

    La même image qu'au début du post mais après une déconvolution de Wiener et 5 soustractions de flou gaussien.
  10. Mars au C14 le 22 septembre

    Merci Billyjoe.
  11. Mars au C14 le 22 septembre

    ... entre autre, ce cinéma martien réalisé sur 3h46m dans la nuit du 18 au 19 septembre à 8300mm de focale : http://www.astrosurf.com/obscf/IMAGES_ASTRO/MARS/20200918_22h38_20200919_2h24UT_C14.avi
  12. Mars au C14 le 22 septembre

    Merci Paul, d'autres vont suivre.
  13. Mars au C14 le 22 septembre

    Ce serait sympa ne nous montrer une photo du C14. Ils ont tellement de charme, ces vieux Celestron oranges. Voila le vétéran au moment de son arrivée sur le chantier de l'observatoire en 2012. Il s'agit d'un souvenir des JOA de 2011. Le début et la suite de l'histoire : http://www.astrosurf.com/obscf/OBSCF/OBSCF.html Il attend dans les prochaines semaines son ascension à 3m de hauteur sous sa coupole.
  14. Mars au C14 le 22 septembre

    Merci à tous, Willexpel : Beaucoup de détails sur ton image, on sent le diamètre du C14 même si c'est un grand père R : C'est un grand père du type orange qui nous faisait rêver sur les pubs des années 70. Alain G : Superbe style rétro, on jurerait du TP2415 R : C'est ainsi que j'ai voulu la restituer mais avec la résolution du numérique en plus. astro 1980 : elle est de qui la Mars ? de Ph Morel ou Astrocomets ? R : Le second est le pseudo du premier. On dirait presque un dessin ! R : C'est aussi un clin d’œil à l'opposition de 1988 que j'avais dessinée au télescope de 406mm depuis le Restefond. Vivement un retour d'anticyclone si possible avant et autour du 13 octobre.
  15. Mars au C14 le 22 septembre

    Merci Castor 78. A collector, cachet rétro avec surtout la volonté de ne faire apparaître que les détails martiens ce qui n'est jamais évident car la limite entre détails et artefacts est très étroite.
  16. A la recherche d'un imageur

    Bonsoir Gilles, T'as pas trop le choix en fait, c'est le meilleur APN pour l'astro; Ton choix est on ne peut plus objectif... C'est mieux quand quelqu'un d'autre confirme ce choix.
  17. Mars au C14 le 22 septembre

    Merci JM.
  18. A la recherche d'un imageur

    Dans les critères de choix interviennent aussi la qualité du ciel et la volonté (ou non) de faire au plus simple et le type d'objets que tu souhaites aborder. Si la qualité du ciel t'interdit des poses longues la camera CMOS non refroidie est un bon choix si le fait de trimbaler le PC et ce qui va avec ne te gène pas. Si, à l'inverse, tu veux du simple, rapide à mettre en oeuvre et hyperefficace mieux vaut l'APN défiltré plein format si le champ de pleine lumière de ton 200/1000 le permet. La pose longue c'est bien pour capter les structures les plus faiblement lumineuses et peu contrastées (quand un Starlink ne traverse pas la cible) mais côté résolution spatiale de l'image, mieux vaut cumuler un grand nombre de poses courtes de manière à ne pas trop "étaler" la turbulence. En général et hors conditions exceptionnelles de stabilité, au-delà de 5 minutes de pose la résolution de l'image atteint plusieurs secondes de degrés et ce quelle que soit l'optique utilisée. Si pose longue en vue d'une utilisation scientifique (photométrie d'ouverture entre autre) le CCD reste bien supérieur au CMOS A l'inverse, la pose courte de quelques secondes sera en défaut pour les structures faiblement lumineuses mais permet d'approcher la haute résolution en ciel profond. En fait, dans l'idéal, il faut les deux. S'agissant du choix d'un APN mon choix, peut être pas objectif, s'est porté sur un Sony Alpha 7s défiltré première génération. Je joins ce dont il a été capable sur NGC 7000 en 276 x 20s à 3200 iso avec un Epsilon 160 (ouverture : 3,4).
  19. Jean DRAGESCO fête ses 100 ans le 27 Avril 2020 !

    Triste nouvelle que la disparition de Jean Dragesco, l'un des derniers représentants d'une génération qui nous a guidés avec passion. Ami de longue date il avait accepté en 2003 et entre autres aux côtés de Pierre Bourge, Jean Texereau et René Verseau de rédiger un des chapitres de l'ouvrage "Au plus près de la planète Mars" évoquant ses souvenirs de 1941 à l'observatoire de la SAF situé alors à Paris à l'Hôtel des Sociétés Savantes, alors qu'il accueillait pour la première fois un jeune astronome amateur alors âgé de 14 ans : Audouin Dollfus. Jean Dragesco, comme tous les grands de cette génération, aimait à partager sans restriction ses expériences d'astrophotographe et de photographe animalier tout comme ses souvenirs de Cotonou puis Butare. Dernier témoin de ces grandes heures de l'astronomie d'amateur exercée en Afrique dans les années 50 à 70 aux côtés de Chales Boyer et Jean Dragesco, René Verseau a passé hier le cap des 95 ans, quelques jours après son retour de rencontres astronomiques auxquelles il participe encore chaque année et durant lesquelles sa mémoire intacte nous a encore une fois fait revivre ces moments de légende. Mes plus sincères condoléances à Armelle son épouse, à sa famille et à ses très nombreux amis. Philippe Morel.
  20. NEOWISE dans tous ses états

    Les voila.
  21. Bonsoir à tous, Au bout de ce lien : http://www.astrosurf.com/obscf/IMAGES_ASTRO/IMAGES_2020F3_NEOWISE.html Quelques souvenirs de la comète NEOWISE pris entre le 7 et le 30 juillet (pour l'instant) et toujours pris à une exception près avec le même set-up : un astrographe double Gauss SFOM/MATRA de 201mm de focale et 114mm de diamètre, à l'origine, objectif de chambre de photographie aérienne utilisé par l'Institut Géographique National et ressuscité pour sa seconde vie grâce au talent d'Emmanuel Mallart (AXIS Instruments). Derrière ce piège à photons un Alpha 7s défiltré. Philippe Morel.
  22. NEOWISE dans tous ses états

    Bonsoir Alain, Elles sont toutes détaillées et datées au bout du lien où il y en a et en aura d'autres. Le spectacle n'est pas encore terminé car bien que basse il y aura l'approche de M64 le soir du 3 et la conjonction avec M53 le soir du 7 : http://www.astrosurf.com/obscf/EPHEMERIDES/C2020F3_NEOWISE/2020_F3.html
  23. L'après confinement ?

    Vont aussi se tenir de manière certaine les Rencontres Alpes Europe Astronomie du 12 au 23 août : http://www.astrosurf.com/obscf/news/RAEA2020/renseignements_clamensane.html
  24. Pour la quatrième année consécutive sur le site du camping Le Clôt du Jay à Clamensane (20 km au nord-est de Sisteron) vont se tenir les Rencontres Alpes Europe Astronomie du 12 au 23 août. Bien que situé à seulement 700m d'altitude, ce qui est plutôt confortable la nuit, le site d'observation permet un SQM allant de 21,6 à 21,9 avec absence totale de vent la nuit et quantité de possibilités de randonnées le jour en plus du programme astronomique en cours d'élabooration. Rassemblement annuel organisé par l'Astro Club de France, association initialement fondée par Pierre Bourge en 1984 et refondée en sa mémoire en 2016, les rencontres sont ouvertes à tous les passionnés tant visuels qu'imageurs. Tous les renseignements utiles sont à l'adresse : http://www.astrosurf.com/obscf/news/RAEA2020/renseignements_clamensane.html Nous vous y attendons nombreux.
  25. C/2020 F3 (NEOWISE) - demande d'observation

    Bonjour à tous, Depuis hier matin c'est nuages dans le Nord et cela risque de durer jusque samedi matin mais juste avant leur arrivée j'ai pu l'attraper avec 114mm d'ouverture et 201mm de focale en 118 x 2.5s de pose à 100 ISO à l'A7s. Le dédoublement de la queue était évident y compris aux jumelles. Puisque son éphéméride de visibilité ne pourra pas paraître dans ASM je vous la joins ici établie pour le centre de la France. Bonnes observations. Philippe Morel.