Christophe Lehenaff

Member
  • Content count

    152
  • Joined

  • Last visited

  • Country

    France

Community Reputation

379 Excellent

About Christophe Lehenaff

  • Rank
    Member

Personal Information

  • Hobbies
    Astronomie, photographie, VTT
  1. Décès d'André van der Elst

    Je viens de l'apprendre (je n'avais pas vu le post initial). Sa réputation était grande, et ses compétences et son savoir d'observateur hors pair ! Il était très plaisant à lire car il se basait sur l'observation et la comparaison pour déterminer avec précision les qualités d'un matériel. Un peu la vieille école où le rendu visuel l'emporte sur les mesures optiques impersonnelles. Comme pour beaucoup d'amoureux des optiques ses bouquins sont mes livres de chevet. Le genre de littérature qu'on ne se lasse pas de lire et relire. Ces dernières années nombreux sont ceux de cette trempe qui nous ont quittés. Toutes mes condoléances à ses proches.
  2. Démontage tube C8 EdgeHD ?

    Salut, Si cela peut t'aider voici les infos + images que m'avait envoyées Gérard au moment de notre test concernant le C8 EdgeHd (Astrosurf-Magazine n°93). On avait fait un encadré sur lui et sur sa façon dont il avait transformé son tube de bonne qualité en bombe optique... Textes bruts de décoffrage... Que Celestron me pardonne. ----------------- Du côté du C8 Edge-HD : - j'ai choisi ce tube parce que je trouve que c'est un bon compromis "diamètre / poids / encombrement / pouvoir séparateur" et qu'en plus, il avait un champ plan (point important avec les grands capteurs d'aujourd'hui) Principaux défauts constatés : - mise en température très longue - montage des optiques fait à l'économie (pas de cale ou joint entre la lame de fermeture et son barillet, de même pas de joint entre le miroir primaire et la bague de retenue du baffle centrale => contact direct verre/métal... ce qui est une hérésie et le miroir primaire est maintenu que par un simple joint en colle... (aucune bague de serrage pour miroir primaire) ! - sur le modèle reçu, le centrage des optiques entre elles était complètement décalées (forte aberration sphérique), la lame de fermeture était contrainte (astigmatisme) et le joint sensé maintenir le miroir primaire était mal fait ce qui occasionnait une impossibilité totale de tenir la collimation et de l'astigmatisme Améliorations effectuées : - remplacement des vis de collimation d'origine de type philips (pour tournevis en croix) par des vis de type BTR (pour clé allen) - mise en place de plusieurs cales sur le pourtour du barillet avant afin que la lame de fermeture ne soit plus en contact avec le métal - décollage complet du miroir primaire et mise en place d'un joint en liège entre le miroir et la bague d'arrêt du baffle central pour supprimer le contact direct verre/métal. - serrage du miroir primaire via un joint caoutchouc ad hoc qui assure un parfait maintien du miroir primaire - centrage du miroir primaire et de la lame de fermeture afin de réduire au mieux l'aberration sphérique constatée + vérification de l'appairage - remontage et graissage de l'ensemble Après toutes ces modifications, il s'avère que ce tube est vraiment excellent optiquement, tient parfaitement sa collimation (même après un retournement du tube suite au passage au méridien), le tout avec un champ plan compatible avec les grands capteurs disponibles aujourd'hui pour la haute résolution et finalement, cela valait le coup d'y avoir passé plusieurs dizaines d'heures... même si je ne suis pas certain que tous donneraient le même résultat final au niveau qualitatif ? Conseils d'utilisation : - la mise en température de ce tube étant longue, il est impératif de le sortir au minimum 1 heure avant les observations (je recommande même plutôt 2 heures surtout si le gradient thermique intérieur/extérieur est notable) - la buée qui se dépose sur la lame de fermeture est un vrai problème, aussi, je vous recommande vivement l'utilisation d'une résistance chauffante qui vous permettra de lutter contre la buée mais également vous permettra de stabiliser l'air intérieur du tube (ce qui réduira fortement le rayonnement de baffle) et l'utilisation d'un pare-buée en complément est loin d'être inutile... bien au contraire ! - Attention à la collimation qui est très exigeante sur les Schmidt-Cassegrains et c'est pour cela que je préfère largement l'utilisation de clé allen car ces dernières permettent une bien meilleure précision qu'un tournevis ou pire encore... des bobs knobs qui sont à fuir pour une collimation fine !
  3. Noctulescents et nuages d'orage hier soir...

    Merci à tous. oui. Niveaux resserrés.
  4. Le ciel s'est bien dégagé hier soir dans le 77 et j'ai remarqué de suite des noctulescents bien présents, y compris haut dans le ciel (au zénith !). Trop tentant de sortir un peu du village, d'autant qu'il y avait une activité orageuse intéressante vers le nord-nord-est... Me voici donc dans un champ pas loin, avec mon village en point de mire. Les noctulescents étaient vraiment bien brillants. Images faites au 5D MKIV avec, en vrac, du Tamron 15-30 2.8, du Canon 24-105 L et du Sigma 150-600.
  5. Noctulescents hier soir !

    Merci à tous. Dommage que la météo se soit dégradée ici. Les premiers noctulescents étaient visibles vraiment haut dans le ciel. Il y avait plus qu'à guetter un ciel plus sombre.
  6. Noctulescents hier soir !

    Bonjour tout le monde, Alors que j'étais tranquillement hier soir dans mon jardin seine et marnais en train de "rétro-tester" un matos exceptionnel pour le numéro de rentrée d'Astrosurf-Magazine (septembre-octobre) j'ai dû arrêter en catastrophe la chose en voyant se développer, au-dessus de l'horizon nord-nord-ouest, de spectaculaires nuages noctulescents ! Magnifique ! D'autant qu'il y avait quelques nuages d'altitude en contre-jour. 30 minutes vraiment sympas à photographier...
  7. ISS Transit Finder et cartes Google , ( gros post )

    Un GRAND merci !!!
  8. Le méga quartier de la mort qui tue !

    TOP !
  9. Magnifique spectacle cette nuit : merci Elon Musk !

    Tu ne crois pas si bien dire... Il y aura sans doute un certain nombre de personnes, et une grande majorité de non-astronomes, qui vont trouver ce spectacle génial en ayant rien à cirer des étoiles en arrière-plan (qu'on ne voit de toutes les manières plus du tout depuis la plupart de nos lieux de vie). Pour contenter les amoureux des objets célestes ou les mauvais coucheurs comme nous je pense que Musk devrait réfléchir à envoyer sur orbite des "objets célestes préfabriqués" : fausses nébuleuses, fausses galaxies, étoiles multiples spectaculaires, à éclats variables, surpernovae à guetter (via une appli gratos bien sûr, à télécharger), etc. A lui de voir comment faire pour les diamètres et luminosités apparents. Il trouvera forcément une solution. Comme cela, on pourra continuer à imager et observer comme bon nous semble, et en plus des objets et phénomènes jamais vus et atypiques : cannette de Coca éclipsant le disque de Jupiter, logo Nike étincelant tournoyant façon boomerang, bande annonce du nouveau Mission Impossible projetée en transparence devant les Pléiades, etc., etc., etc... C'est sans limites. Tout cela n'est que le commencement d'une grande épopée technico-spatialo-commerciale : dans quelques années on se dira qu'on était vraiment cons d'essayer de repérer de lointaines galaxies quand c'est tellement plus fun d'admirer les spectacles modernes. Cela rejoint ma conclusion initiale "Entre désespoir et réelle fascination devant cette incroyable flèche céleste", car j'ai réellement été fasciné par le spectacle offert, et mes enfants encore bien plus. Tout cela ne donne pas matière à l'optimisme.
  10. Les méga-constellations de satellites (Starlink etc.)

    Excellent... Tu es sans doute très proche de la (future) réalité...
  11. Magnifique spectacle cette nuit : merci Elon Musk !

    Je ne comprends pas trop cette remarque. Dis nous en plus...
  12. Les méga-constellations de satellites (Starlink etc.)

    Une image faite ce matin vers 4h17, alors que les Starlink du dernier lancement passaient vers le zénith en Seine-et-Marne.
  13. Chers amis, Cela valait le coup de se lever tôt ce matin pour admirer le spectacle offert par le dernier lancement STARLINK-L27 ! Sous le prodigieux ciel de Seine-et-Marne, si pur qu'il est envié par tous, notre soixantaine de nouveaux amis satellites sont apparus proches du zénith vers 4h17 avec une magnitude annoncée de 2, bien qu'ils semblaient au final nettement plus brillants que cela. J'en ai profité pour tirer un portrait centré sur la région du Cygne et de la Lyre, en 3 minutes de pose avec un Canon 5D MKIV dûment équipé de son Pancake 40 mm fermé à 5,6, le tout à 1250 ISO et sur monture équatoriale. Entre désespoir et réelle fascination devant "cette incroyable flèche céleste", je me suis ensuite couché en me demandant si j'avais rêvé tout cela...
  14. Les méga-constellations de satellites (Starlink etc.)

    Vu aussi. Ça a duré de longues minutes en deux trains bien distincts et bien brillants. J'ai montré la chose aux enfants qui ont cru à une invasion extra-terrestre...
  15. Monture Sky-Watcher Star Adventurer 2i WiFi

    Vends en excellent état (très peu servie) une Sky-Watcher Star Adventurer 2i WiFi en version pack complet, avec monture, viseur polaire, base équatoriale, platine de montage standard en L, barre de contrepoids, contrepoids, platine au pas du congrès, éclairage de viseur polaire et manuel d'utilisation en français. J'y ajoute un petit accu parfaitement compatible (2,6 ah) et son câble mini usb. Prix ferme. Port en sus. Contact : christophe.lehenaff@free.fr