Christophe Lehenaff

Member
  • Content count

    146
  • Joined

  • Last visited

  • Country

    France

Community Reputation

333 Excellent

About Christophe Lehenaff

  • Rank
    Member

Personal Information

  • Hobbies
    Astronomie, photographie, VTT
  1. ISS Transit Finder et cartes Google , ( gros post )

    Un GRAND merci !!!
  2. Le méga quartier de la mort qui tue !

    TOP !
  3. Magnifique spectacle cette nuit : merci Elon Musk !

    Tu ne crois pas si bien dire... Il y aura sans doute un certain nombre de personnes, et une grande majorité de non-astronomes, qui vont trouver ce spectacle génial en ayant rien à cirer des étoiles en arrière-plan (qu'on ne voit de toutes les manières plus du tout depuis la plupart de nos lieux de vie). Pour contenter les amoureux des objets célestes ou les mauvais coucheurs comme nous je pense que Musk devrait réfléchir à envoyer sur orbite des "objets célestes préfabriqués" : fausses nébuleuses, fausses galaxies, étoiles multiples spectaculaires, à éclats variables, surpernovae à guetter (via une appli gratos bien sûr, à télécharger), etc. A lui de voir comment faire pour les diamètres et luminosités apparents. Il trouvera forcément une solution. Comme cela, on pourra continuer à imager et observer comme bon nous semble, et en plus des objets et phénomènes jamais vus et atypiques : cannette de Coca éclipsant le disque de Jupiter, logo Nike étincelant tournoyant façon boomerang, bande annonce du nouveau Mission Impossible projetée en transparence devant les Pléiades, etc., etc., etc... C'est sans limites. Tout cela n'est que le commencement d'une grande épopée technico-spatialo-commerciale : dans quelques années on se dira qu'on était vraiment cons d'essayer de repérer de lointaines galaxies quand c'est tellement plus fun d'admirer les spectacles modernes. Cela rejoint ma conclusion initiale "Entre désespoir et réelle fascination devant cette incroyable flèche céleste", car j'ai réellement été fasciné par le spectacle offert, et mes enfants encore bien plus. Tout cela ne donne pas matière à l'optimisme.
  4. Les méga-constellations de satellites (Starlink etc.)

    Excellent... Tu es sans doute très proche de la (future) réalité...
  5. Magnifique spectacle cette nuit : merci Elon Musk !

    Je ne comprends pas trop cette remarque. Dis nous en plus...
  6. Les méga-constellations de satellites (Starlink etc.)

    Une image faite ce matin vers 4h17, alors que les Starlink du dernier lancement passaient vers le zénith en Seine-et-Marne.
  7. Chers amis, Cela valait le coup de se lever tôt ce matin pour admirer le spectacle offert par le dernier lancement STARLINK-L27 ! Sous le prodigieux ciel de Seine-et-Marne, si pur qu'il est envié par tous, notre soixantaine de nouveaux amis satellites sont apparus proches du zénith vers 4h17 avec une magnitude annoncée de 2, bien qu'ils semblaient au final nettement plus brillants que cela. J'en ai profité pour tirer un portrait centré sur la région du Cygne et de la Lyre, en 3 minutes de pose avec un Canon 5D MKIV dûment équipé de son Pancake 40 mm fermé à 5,6, le tout à 1250 ISO et sur monture équatoriale. Entre désespoir et réelle fascination devant "cette incroyable flèche céleste", je me suis ensuite couché en me demandant si j'avais rêvé tout cela...
  8. Les méga-constellations de satellites (Starlink etc.)

    Vu aussi. Ça a duré de longues minutes en deux trains bien distincts et bien brillants. J'ai montré la chose aux enfants qui ont cru à une invasion extra-terrestre...
  9. Monture Sky-Watcher Star Adventurer 2i WiFi

    Vends en excellent état (très peu servie) une Sky-Watcher Star Adventurer 2i WiFi en version pack complet, avec monture, viseur polaire, base équatoriale, platine de montage standard en L, barre de contrepoids, contrepoids, platine au pas du congrès, éclairage de viseur polaire et manuel d'utilisation en français. J'y ajoute un petit accu parfaitement compatible (2,6 ah) et son câble mini usb. Prix ferme. Port en sus. Contact : christophe.lehenaff@free.fr
  10. Problème (?) avec la Sar Adventurer.

    Salut, Cette monture fonctionne de la même manière qu'elle soit utilisée en "manuel" ou via l'application. Tu peux donc l'utiliser classiquement en choisissant le type de suivi via la roue de sélection. En revanche, il semble qu'elle ne soit pas facile à marier avec les alimentations usb : elle peut se couper sans crier gare, au bout de x minutes ou quelques secondes. Ton problème vient sans doute de là. Tu devrais tester d'autres alimentations. Tiens nous au courant...
  11. Images de l'un de nos instruments

    Waaouhhh ! Cette lunette mériterait d'être "rétro-testée" ! Si tu peux t'en séparer quelques semaines... On serait preneurs pour un prochain article...
  12. Un transit anti-covid qui fait du bien ! (ISS vs Moon)

    Hé hé ! C'est pas faux. Heureusement je suis bien rentré et sans encombre.
  13. Un transit anti-covid qui fait du bien ! (ISS vs Moon)

    Merci à tous ! A l’œil nu c'était super sympa, avec une ISS bien brillante qui montait droit vers le zénith et qui a "sectionné" des plus proprement notre bonne vieille Lune ! Du coup, hyper cool la prise de vue puisqu'en visuel on pouvait tranquillement la voir approcher du moment fatidique. 21h 06' 44'' temps légal.
  14. Chers amis, Hier soir j'ai bravé le confinement, fait fi du couvre-feu, esquivé les patrouilles de la Gendarmerie nationale, délaissé le France - Pays de Galles pourtant alléchant et surtout abrégé l' anniversaire de mon fils (honte à moi ) pour aller taquiner de l'ISS en transit devant le gros croissant lunaire bien haut dans le ciel ! Passant par de petites routes campagnardes seine et marnaises improbables afin de limiter les risques de mauvaises rencontres, j'ai pris soin de cacher ma voiture derrière des broussailles et de ne faire aucun bruit... J'avais même laissé le Huawei à la maison pour être sûr qu'aucun gouvernement ne puisse me tracer comme un lapin. Une fois sur site et malgré un renard visiblement gêné par ma présence aux heures de chasse, j'installais mon matériel : Sigma 150/600 C (celui-là même testé dans le numéro 107 d'Astrosurf-Magazine) avec doubleur Canon, le tout sur une monture azimutale Vixen Porta. Côté boitier, un Canon 5D MKIV. Côté paramètres : 8000 ISO, 1/1500s, live view au moteur (7 i/s). Je vous propose un petit chapelet reconstitué, ainsi qu'un crop au moment où l'iSS émerge de la surface éclairée. Un bonheur simple...
  15. Canon traficote ses raw !!!

    Je pense qu'on ne parle pas exactement de la même chose, du moins, pas par le même biais. Je parle de la capacité du capteur à fournir en pratique et sur une même image à la fois des basses lumières propres et des hautes lumières préservées. Autrement dit si on prend, disons, une image avec un fort contre-jour, le photographe a la possibilité d'exposer pour les hautes lumières afin de ne pas les cramer tout en pouvant en post-traitement monter, monter, et monter encore les basses lumières tout en gardant du détail et un bruit minimal. Chez Canon la bascule s'est faite à partir des 80D/5D MKIV/1DX MKII. Lorsque j'ai commencé à bosser avec le 80D ça a été un petit choc en constatant la claque qu'il mettait au 5D MKIII avec des ombres bien propres qu'on pouvait remonter très fortement sans dégradation gênante. Et je ne parle même pas du bruit chromatique, très pénalisant avec le MKIII et quasi absent avec le petit nouveau. Et avec le 5D MKIV on grimpe encore d'un étage avec un bruit très très limité. Lesquels ? En tout cas pas avec les boîtiers Canon précédant ceux que je viens de citer, ou alors en perdant les détails dans les basses lumières. Mais ça tu le sais normalement déjà... Je pense qu'on n'aborde pas le sujet sous le même angle : tu fais des constats à partir de certaines mesures techniques spécifiques quand moi je constate le résultat en pratique. Tu n'abuses pas un peu sur ce coup-là ? On est alors beaucoup de pros à s'être fait méchamment avoir en constatant l'efficacité des RAW des Canon récents. Tiens, ça me fait penser que je vais soumettre ta remarque à certains de mes employeurs qui ne voulaient plus entendre parler des Canon compte tenu de la difficulté de récupérer les ombres lors de certains shootings... Les labos imposaient même de bosser avec du Nikon !!! Ils sont trop bêtes ceux-là !!! Là tu as raison ça va être difficile de te fournir la chose puisque je n'ai plus mon 5D MKIII : donc je ne peux pas te montrer un exemple sur le même sujet pris au même moment dans les mêmes conditions d'éclairement. Je fais beaucoup de shootings dans le domaine de l'immobilier, avec prises de vue en lumière naturelle donc uniquement éclairées par les fenêtres. Avec le 5D MKIII j'étais quasi systématiquement obligé d'en passer par du HDR pour avoir à la fois du détail dans les paysages au travers des fenêtres et autre chose que de la bouillie infâme dans les ombres des premiers plans (meubles en contre-jour par exemple). Avec le 5D MKIV : incroyable ! Je pose pour les hautes lumières et je récupère les ombres en deux temps trois mouvements avec une propreté assez remarquable. Alors c'est vrai qu'il y a forcément des limites quand les écarts d'expo sont trop grands mais quel changement ! Des escrocs Canon ? Oui, oui, oui et mille fois oui si ça me permet d'avoir des images bien meilleures au final. Maintenant, comme tu peux le constater, je ne parle pas d'astro... En hauts ISO et sur des sujets astronomiques avec des dynamiques donc moins hard, l'écart se resserre fortement. Mais en photo traditionnelle : que d'améliorations !!! Quant au R5 je ne fais que des supputations... Les mesures que je vois à droite à gauche montrent que les performances sont encore montées d'un cran... mais je ne l'ai pas testé c'est vrai, comme le DX MKIII d'ailleurs qui a l'air d'être aussi une bombe niveau "dynamique pratique résultante" (tu noteras les pincettes que je prends pour ces trois derniers mots ).