Gérard Coute

Member
  • Content count

    251
  • Joined

  • Last visited

  • Country

    France

Community Reputation

242 Excellent

1 Follower

About Gérard Coute

  • Rank
    Active Member
  1. Ganymède, ombre et GTR + un petit Saturne

    Merci Alain je vais me pencher sur le problème. wilexpel : c'est vrai il faut plutôt imager en début de soirée pour Juju mais c'est aussi un moment où la stabilité n'est pas mauvaise Christian : votre C11 est vraiment un bon tube et j'essaie d'en tirer le maximum.
  2. Superbe !!! D'accord c'était stable mais quel boulot derrière. Je vais diffuser le lien aux membres de la 4A pour montrer ce que l'on peut faire avec de la patience et de la passion.
  3. Ganymède, ombre et GTR + un petit Saturne

    Merci Bernard et Sauveur, je vais me lancer AlainG je suis d'accord, j'ai essayé mais sans résultat probant, ma barlow est un ''cul de bouteille'' il faut que j'investisse de ce coté. Un conseil?
  4. Ganymède, ombre et GTR + un petit Saturne

    Merci Bernard. Existe-t-il un tuto qui explique à un vieux machin comment on fait. Je crois me souvenir que c'est avec Winjupos ou un truc comme ça.
  5. Ganymède, ombre et GTR + un petit Saturne

    Merci Sauveur. Je n'avais pas compris pourquoi mes images en .tif ne s'affichaient pas; c'est vrai que d'habitude je postais en .jpg mais comme je trouvais mes images assez bonnes au niveau résolution je les ai postées en .tif . Tu m'as donné la solution et réparé mon ignorance. La prochaine fois je suivrai ton conseil. Doublement merci
  6. Bonnes conditions en début de soirée. Je savais qu'il y avait conjointement un passage d'ombre et la GTR. Malheureusement les conditions ce sont dégradées après 22h et je n'ai pas pu imager la GTR au méridien. C11 ASI 290mm filtre Astronomik rouge, 300 / 3000 pour Jupiter et 500 / 5000 images pour Saturne. Autostakkert et Registax 6 + Photoshop CS3. Il faut que je m'essaie à la dérotation... Ganymède, ombre et GTR.tif Saturne 21h40.tif
  7. Jupiter et Saturne tout chaud

    Beaucoup de turbulences mais un petit trou pour Saturne.
  8. ti cailloux qui crame

    Non non c'est jamais raté. Il y en a beaucoup qui aimerait avoir fait ce météor dans un tel paysage, le Rateau, la Meije, les Ecrins...
  9. Paranal / VLT sous les lasers

    Souvenir souvenir... la lumière zodiacale me ramène en 2013 lors de la montée aux Geysers de Tatio avec les copains des Astronomes Amateurs d'Auvergne. Merci pour la promenade et ces belles images.
  10. Que peut-on ajouter... Plus attiré par l'aspect géologique que par les cadrages - tous excellents - je retiendrai la finesse du dôme Kies pi et du pont de Bullialdus ainsi que les deux évents de la vallée de Schröter; c'est rare de les distinguer aussi bien. Pour le reste tout est en finesse, certes un très bon tube mais aussi une belle maîtrise du traitement très équilibré.
  11. Des dentelles dans le Cygne

    Je l'avais entr'aperçue en cours de traitement, le résultat est magnifique.
  12. Lune, niveau zéro

    Merci Luc pour tes encouragements et ta proposition. Je suis heureux de voir que mes documents sont utiles. Je ne manquerai pas de consulter tes images afin de préparer mes prises de vues car, surtout ne t'en offusques pas, je privilégie les images personnelles car elles sont autant de repères et de souvenirs. Tes images me seront bien utiles dans le projet que je démarre actuellement sous la pression plus qu'amicale de Norma : un recensement photographique les catenas officielles et officieuses et les dorsas. 27 images à réaliser pour les catenas, ça parait simple mais les conditions d'éclairage sont prépondérantes et cela prendra plusieurs mois, peut-être deux ans. Quant aux rimae c'est pire… Mais quand on est moon adict, on est inconscient et c'est bon.
  13. Rima Hadley

    Séquence nostalgie... C'est, avec la vallée de Schroter et rima Hyginus une des rares formations sinueuses visibles avec un modeste instrument. La rima au fond de vallis Alpes c'est déjà plus complexe comme celles autour de Prinz. C'est là qu'on voit l'apport de l'imagerie avec les caméras; en argentique c’était plutôt coton et souvent une loterie. Je me souviens avoir dessinée rima Hadley en 1967 derrière un 200 de type Pierre Bourge. J'étais le plus heureux des débutants. J'ai retrouvé un article de 1968 concernant des hypothèse sur la formation de ces vallées. C'est pourtant pas si vieux. Si ! un peu tout de même...
  14. Grosse Lune au Mak 127

    A première vue on dit "Ouais, pas mal.." puis on clic pour la full. Et là, même s'il y a un petit déficit en netteté, on fait chanter l'image. J'ai repéré un truc qui mérite d'être creusé : une similitude de composition de surface (couleur un peu plus marron que grise) située de part et d'autre des Apennins entre la zone de Sulpicius Gallus et la section Archimedes, rima Hadley. En noir et blanc ce n'est pas flagrant, en couleur oui. On va aller chercher du coté de Clementine.
  15. Trio du Dragon

    C'est vrai que la dominante rouge m'avait un peu surpris surtout dans les galaxies , la version luminance "passe" mieux car plus habituelle. Comme quoi l'habitude, les goûts et les couleurs... L'important est de ne pas rester figé dans ses certitudes. Merci de démontrer qu'on peut faire quelque chose de très bien avec 93% de Lune.Tu sais pourquoi je fais cette remarque...