Daube-sonne

Member
  • Content count

    799
  • Joined

  • Last visited

  • Last Connexion

    Soon available - 45757

Community Reputation

55 Neutral

About Daube-sonne

  • Rank
    Active Member
  1. Bonsoir Christian, Justement après avoir obtenu une photo de cette comète le 5 avril je posais la question de cette couleur "brune" : Curieux de savoir les éléments là-dedans... Vincent
  2. Éclipse du 8 avril 2024 à Venise-en-Québec

    La totale bravo !
  3. 12P/Pons-Brooks Sodium ?

    Nouvelle version nettement moins jaune. Ça me parait mieux, c'est plus naturel... Le brun sur la droite apparait plus sombre.
  4. 12P/Pons-Brooks Sodium ?

    Bonjour, Merci pour vos commentaires ! Ah ben carrément maintenant que tu le dis je ne vois plus que ça... Je vais reprendre le traitement sous Photoshop... Merci pour ton coup d’œil !
  5. 12P/Pons-Brooks Sodium ?

    Bonjour, Vendredi dernier j'ai pu imager cette comète en début de nuit. 21 poses de 60 secondes ont suffit à montrer une superbe queue ! Si des spécialistes passent par là (Nicolas @biver ) pourraient-ils nous détailler l'origine de ces couleurs (si encore elles sont à peu près justes) ? Notamment ce jaune/brun, est-ce du sodium ? Le setup : une Vixen 115 à f7,7 + flattener sur ZWO AM5 et une ASI2600MC EDIT : Suite à une très juste remarque sur la dérive des couleurs (jaunisse aigüe), un nouveau passage (à jeun) sous Photoshop plus bas ↓ Amicalement, Vincent
  6. test ASTROSHARP

    C'est pas faux 🤣
  7. test ASTROSHARP

    Salut les gars, J'avais testé BlurXterminator en utilisant les périodes d'essai pour les deux logiciels (Pix et BXT). J'ai testé également cet Astrosharp. C'est clairement au niveau des étoiles que BXT est impressionnant. Il les rend beaucoup plus fines et les corrige localement. Si elles partent en coma ou autre dans les coins, ça corrige localement ! Avec un filtre bande étroite + BXT ce n'est même plus la peine de faire une réduction d'étoiles pour mettre son sujet en valeur. Mais bon tout ça est trop cher en effet. Pour l'instant on va jouer avec Astrosharp merci à lui... Vincent
  8. Bonjour, J'ai des interrogations au sujet des nébuleuses à émissions... Lorsqu'on image une nébuleuse en SHO, il y a une séparation entre la zone OIII et celle SII. Je me pose plusieurs questions : - Est-ce qu'il y a systématiquement toujours de l'hydrogène dans ces zones ? Y a-t-il des cas à part ? - Dans une zone OIII y a-t-il également du souffre qui ne rayonnerait pas ? De même est-ce que dans les zones SII, il y aurait de l'oxygène qui n’emmétrait pas ? En gros s'agit-il d'une histoire de puissance de rayonnement ionisant (et donc de distance d'un gaz à la source ionisante). - Autrement est-ce que les rayonnements OIII et SII indiquent une composition du MIS (milieu interstellaire) différente selon l'éloignement à la source ionisante (étoile ou amas). Sait-on pourquoi il y aurait cette ségrégation entre oxygène et souffre ? Merci de m'éclairer Vincent
  9. AsiAir Pro et dithering

    Bonjour, Je déterre ce sujet parce qu'il m'intéresse... Je ne fais pas de guidage avec ma Ioptron Star Guider Pro et un Samyang 135 sur un 500D ; le but étant la simplicité. Ça marche parce qu'en général à f2,8 on n'a pas besoin de tirer sur les courbes tant que ça... Depuis cet automne j'ai une ZWO AM5 pour remplacer mon HEQ5. Et c'est franchement pas très encombrant ; elle va aussi remplacer ma Ioptron (que je conserve dans l'espoir d'un voyage astro). Bon alors pour le dithering, j'ai pensé à un truc ; dans le mode "Plan" de l'Asiair, rien ne nous empêche de faire nous même des pointages (qui se feront en astrométrie) différents toutes les 3 ou 4 poses. Faut juste programmer ça. En gros on choisit pour notre centre image des petites étoiles que l'on estime assez éloignées mais pas trop les unes des autres. Je pense que déjà avec 5 ou 6 changements sur une session ça doit bien aider même si ça ne fait pas aussi bien qu'un dithering d'autoguidage toutes les une ou deux poses. Je rajouterais que le pointage en astrométrie avec l'AM5 est super rapide, honnêtement ça ne prend pas plus de temps qu'un délai de dithering en autoguidage. Amicalement, Vincent EDIT astuce : Sur Telescopius programmer une mosaïque 3x3 (par exemple) avec un recouvrement de 98% (on peut même écrire 99,2% on fait en fonction de notre image et du décalage que l'on souhaite) et y a plus qu'à copier coller le plan dans l'ASIair, voilà un dithering sans autoguidage sur 3x3=9 plans.
  10. Tranquillou Laurent, te manque le Pastis ! Une belle Jupiter avec cette grosse ombre ovale ça donne un sacré relief ! Vincent
  11. Bonsoir, Revendre l'HEQ5 pour plus léger c'est ce que j'ai fait. L'HEQ5 est une très bonne monture mais qui reste assez lourde. J'ai pris la ZWO AM5, certes c'est trop cher, mais je voulais déjà évoquer son trépied carbone que l'on retrouve aussi chez Ioptron (par exemple). Un peu cher mais il est génial, très rigide et très léger. Les montures "harmoniques" vont sans doute se démocratiser un peu niveau tarif, en tout cas ça serait une solution ultime car en plus d'être très légère elles n'ont pas besoin de contre-poids. Je suis passé à la louche de 25kg (monture installée) à 7kg pour le même service (bon mon compte en banque a un peu fondu aussi)... Pour l’instrument, le plus gros diamètre possible le plus léger possible c'est nécessairement un newton ! Tu pourrais aller jusqu'à 150mm avec un poids quasi identique au Mak127. Dans tous les cas si tu es passionnée de planétaire, il faut du diamètre aussi bien pour le visuel que pour l'imagerie. Mais on fait avec ce qu'on peut aussi. Amicalement, Vincent
  12. Quels retours sur la monture ZWO AM5 ?

    Bonjour, J'apporte ma petite contribution. Je viens d'une HEQ5 avec une lunette assez longue dessus ; Vixen 115mm. Pour mon expérience cette ZWO AM5 est géniale ! Le plaisir de trimballer cette petite chose avec son trépied poids plume. C'est juste trop bien. Pas de contre-poids, pas d'équilibrage à faire. La monture peut être tournée sur son trépied quand tout est installé. C'est super bien fichu. Tout fonctionne à merveille, le guidage est bon ; j'ai déjà eu du 0,35" rms total quand le ciel est bien. Un reproche, les câbles peuvent "accrocher" facilement les différentes molettes et autres angles de la monture. L'extension de trépied reste à demeure et se range dans un petit sac Géoptic aux bonnes dimensions (rangé, ça fait juste 70cm de long).
  13. FMA 135 ou FMA 180 avec SAM Wifi + APN

    Faut essayer de voir avec le 55mm si vous arrivez à obtenir une trainée mesurable. Au pire sur une pose de 10min, si les étoiles restent ponctuelles, l'erreur périodique ne sera pas mesurable mais ça voudra dire aussi qu'elle est très bonne.
  14. FMA 135 ou FMA 180 avec SAM Wifi + APN

    Salut, Si tu ne comptes pas autoguider ta monture, en nomade ça compliquerait pas mal, il est important pour ta question de mesurer l'erreur périodique. Ou faire quelques tests pratiques. C'est tout simple prend un objectif photo (même un zoom) d'une bonne focale (si tu as 200 c'est parfait). Tu fais une bonne mise en station de ta SAM, tu équilibres bien (peut-être un peu plus de poids à l'Est, très léger) et tu vises l'équateur céleste au méridien (en gros ton appareil pointera le sud vers 45° de hauteur). Là tu fais des poses (une dizaine pour avoir une bonne idée, une bonne moyenne) d'une durée de la période de la vis sans fin de ta monture ; càd des poses de 10min si je ne me trompe pas. Tu vas pouvoir observer la longueur des trainées d'étoile occasionnées par l'erreur de suivi. Tu peux même les mesurer en pixel sous Photoshop et en déduire (connaissant ton échantillonnage) l'amplitude de ton erreur périodique. En gros entre 40" et 60" d'arc tu auras beaucoup de mal avec un 180mm à obtenir des images nettes (étoiles ponctuelles) ; tu vas devoir exposer 30s et jeter pas mal de photos au traitement. Par contre tu pourras faire des poses de 2min au 50mm. Dans ce cas il vaut mieux que tu te limites au 135mm avec des pose de 1min. Envisage plutôt le Samyang (d'occasion éventuellement). Tu travailleras à f2,8 ce qui aideras bien pour des expositions autour d'une minute. Si tu as la chance d'avoir moins que 40", là l'idée du 180mm est intéressante. Pour info j'ai une EP d'environ 20~30" avec mon Ioptron Skyguider et je fais des poses de 2min au 135mm sans déchet aucun. Il y a une autre piste "jocker" à suivre, si on cherche à poser 2~3min par photo c'est pour lutter contre le bruit de lecture de l'APN, si tu trouves un Sony A7S (version 1 impérativement) d'occase (on en trouve à 600€), à toi les poses de 30s ! Cet appareil a un très faible bruit de lecture. Et dans ce cas le FMA 180 sera bien. Il existe des Nikon aussi je crois qui sont bien pour ça mais je ne m'y connais absolument pas en Nikon. Amicalement, Vincent
  15. Connexion Heq5 Boitier AsiAir

    C'est pas le ST4 mais le Hand Controler, te trompe pas de trou, de toute manière ça ne rentrerait pas