Daube-sonne

Member
  • Content count

    727
  • Joined

  • Last visited

  • Country

    France

Community Reputation

7 Neutral

About Daube-sonne

  • Rank
    Active Member
  1. m27 à l'apn

    Salut Patrick, Ah ouais quand même ; une brute de décoffrage qui semble le résultat d'un traitement bien plus long... Quelque part c'est un retour aux sources ; en argentique y avait qu'une pose... C'est du bio
  2. 150mm ! Gloups... Chapeau bien bas ! J'aime bien la douceur des originales (effet globe très bien rendu), si y a moyen de les "éclairer" un peu pourquoi pas mais pas en perdant cet effet "boule" particulièrement agréable...
  3. Quel est le meilleur Renvoi coudé ?

    Salut Fred, Tu avais testé aussi mon prisme Zeiss avec l'Astropro ED ; rien de concluant vu les niveaux d'erreurs en présence. L'AS de cette lunette était franchement calée dans le rouge du coup le prisme n'est pas recommandé. Par contre il se marie très bien avec ma Vixen 115, disons que visuellement je vois une différence sur les étoiles brillantes lors de la mise au point fine : le rouge "rentre" mieux. Je n'ai pas constatais de problème de visu avec le bleu. Je viens de faire des WinRoddiers, ça confirme cette influence ; avec le prisme, le rouge s'améliore au détriment du bleu mais les valeurs et proportions sont toujours à prendre avec des pincettes... Enfin j'ai conscience que c'est du chipotage. Les RC à prisme sont plus lourds et de façon général apportent du chromatisme et du sphérochromatisme donc pas le meilleur choix. Mais peut-être peuvent-ils être recommandés pour certains instruments en ayant à l'esprit l'orientation visuel (un RC c'est pour du visuel). Et pas que des "vieux", semblerait que le dernier TS 125mm soit construit comme les Vixen ED. Tiens ça pourrait faire un sujet d'étude pour un article dans Astrosurf Mag Les RC d'un point de vue mecanique, optique et ergonomique ("collimatable")... Amicalement, Vincent
  4. Collimation : Grosse interrogation...

    Salut Toutiet, Si me suis posé la question, en tout cas j'ai validé ma méthode de collimation pour une collimation sur l'étoile. Encore que ce n'est pas tout à fait exact ; mon souci c'était plus de savoir si l’œillet était bien centré. Puisque toute collimation avec des outils repose sur lui et son parfait centrage. Je pense moi aussi que par fabrication, le centre de la parabole correspond au centre du cercle. Est-ce que malgré tout il peut y avoir une petite imprécision ? Possible... Dans ce cas faudrait trouver une méthode pour coller l’œillet au bon endroit.
  5. Quel est le meilleur Renvoi coudé ?

    Bonjour, Je te recommande très vivement un RC à prisme en particulier pour la Vixen ED81. Les Vixen ED81, 103 et 115 ont une AS (aberration sphérique) calée pour avantager le bleu au détriment du rouge. Voir le test d'AiryLab. Elles ont également un foyer "rouge" plus "loin" (ça reste des µm). On le voit en focalisant sur une étoile, avec une faible turbulence le foyer "rouge" sort par petites "flammèches" bien plus volontiers que les autres couleurs. Le prisme améliore sensiblement cela (les deux aspects). Il y a quelques autres doublets qui bénéficient avantageusement d'une épaisseur de verre. Ici un test de Rohr pour la vixen 115 (bon gain), pour la Zeiss APQ (gros gain), pour la SkyWatcher 100-900 ED, ...etc même la toute nouvelle TS125mm il semblerait. Mais apparemment ces histoires n'intéressent que les allemands lol... Je n'ai pas l'explication, mais je l'ai constaté sur ma Vixen 115, avec le prisme, le foyer "rouge" ne déborde plus (test le même soir en switchant d'un RC miroir / prisme) J'aimerais mettre en évidence cela avec un Winroddier à l'occasion. Par contre aucune idée sur l'impact avec la Vixen 130. Amicalement, Vincent
  6. Choix oculaire pour Mak 180/2700

    Oui c'est même certain qu'il y aura du vignetage. J'avais acheté ce Parangon pour une lunette (doublet de 700mm). Au départ je cherchais un oculaire assez léger. Ça n'allait pas du tout ; principalement l'astigmatisme sagittal, les étoiles en arcs de cercle. Une horreur qui donnait le tournis (je l'ai retourné). Je lui préférais l'Hyperion 36mm (prêté par un ami), là encore ce n'etait pas la joie les étoiles partaient vite en hirondelles mais ça choquait moins. J'ai fini par prendre l'ES82 30mm il est parfait quasi jusqu'à l'extrême bord (et confortable) mais lourd. J'ai aussi ce Maxvision 40mm 68°, sympa mais moins confortable que l'ES plus lourd et un champ pas bcp plus large. A mon avis intéressant sur un C9, C11 ou C14 pour la pupille de sortie 4mm. Mais de mes essais l'oculaire qui m'a le plus impressionné c'est le Vixen 30mm 65°. Il est perfect jusqu'au bord et super léger. Si on n'a pas besoin des 82° de l'ES c'est un sacré caillou. Tu nous diras sur Mak ce que donne ce Parangon, je suis curieux. Sans doute tu n'auras pas ce défaut des étoiles en arc de cercle vraiment rédhibitoire. Amicalement Vincent
  7. Choix oculaire pour Mak 180/2700

    Et le Maxvision 40mm 68° vendu une bouchée de pain (120€ je crois) ?
  8. Pourquoi un sujet semble plus gros en bino ?

    Et parmis ces personnes j'aimerais bien connaître la proportion entre ceux qui réellement ont un souci particulier (qui doit avoir tout de même quelques répercussions au quotidien) et ceux qui ont une tête bino mal réglée et/ou utilisent des oculaires moins tolérants ( moyenne-courte focale)... ; -) Amicalement Vincent
  9. Pourquoi un sujet semble plus gros en bino ?

    Bonjour, A flux equivalent (diamètre 1,44× pour compenser). Le seul intérêt d'avoir une "vraie" bino (2 objectifs) c'est de pouvoir exploiter convenablement de grandes pupilles de sortie. Bref des grossissements faibles. Sur des pupilles de 3mm et moins je ne vois pas comment un binoscope pourrait être plus interessant. Donc en planetaire, lunaire et solaire mieux vaut une tête bino c'est bien plus simple et moins chère. Et on bénéficie de la résolution supérieure de l'objectif mono plus grand. Amicalement, Vincent
  10. filtrage Jupiter EN FONCTION DU DIAMETRE

    Bonjour, Le diamètre a son importance dans l'utilisation des filtres colorés dans des conditions de seeing limitant. Je m'explique... Prenons par exemple le filtre bleu 80A (bleu clair) qui a une transmission de 30%. Prenons un diamètre moyen non limité par le seeing, mettons un 200mm lors d'une belle soirée. Grossissons ; sans filtre on doit pouvoir monter entre 1,2 et 1,5xD sur Jupiter. Avec un filtre qui ne laisse passer que 30% de la luminosité le grossissement atteignable sera compris entre 0.65 et 0,8xD (en tenant compte de la chute de luminosité, en réalité on pourra grossir un peu plus car plus de contraste sur les éléments révélés par la filtration, mais ça reste limité). Pour avoir fait plusieurs fois l'expérience, on voit nettement plus de détails sans le filtre, y compris ceux mis en évidence par le filtre coloré. Dit autrement le grossissement >> au filtrage. En contrepartie, lorsque le seeing limite le diamètre, les filtres colorés peuvent redevenir pertinents. Prenons dans ce cas un bon télescope de 400mm, limité à x300 par le ciel ; adieux le 1,5xD (x600 !) ce soir-là, on est donc limité ici à 0,75xD. Dans ces conditions, l'utilisation du filtre bleu clair ne change rien au grossissement atteignable, il renforcera certains contrastes et permettra de mieux les voir. Selon le seeing de son lieu, qui limitera ou pas le diamètre de son instrument, on aura un intérêt à utiliser certains filtres colorés. Mais il faudra bien se renseigner sur le % de transmission. On trouve ces pourcentages ici par exemple. J'ai pour ma part un 300mm, rarement exploitable à 1,5xD sur Jupiter, mais ça arrive. Donc pas autant limité qu'un 400mm le serait ; je préfère de très loin le filtre 82A à 75% de transmission au 80A (totalement inutile car il faudrait que le ciel me limite à x225, ce qui signifierait pour moi "rangement du matériel". Pour les soirs fréquents où je ne peux pas pousser bien plus qu'1~1,2xD le 82A est parfait. De façon général pour les instruments plus petits que 200mm les filtres colorés sont tout à fait inutiles en visuel sur Jupiter : si le seeing te permet de pousser ton instru au plus fort de ce que permet les contrastes de la planète, oublie les filtres colorés et grossis à fond ! Le 82A sur Jupi est intéressant pour les instruments plus gros souvent un poil limités par le ciel quand même. Mais faut avoir un 400mm et plus pour commencer à trouver un intérêt aux filtres plus foncés en visuel, sur Jupiter et par seeing limitant (pas au Pic du Midi hein !) Ce n'est que mon avis, mais je l'ai argumenté Amicalement, Vincent
  11. Poster votre Oculaire favori 2017 / 2018

    Bonsoir, Mon préféré sans doute le zoom Nagler 4~2mm ! Tout petit, trop pratique ! Il est parafocale quand on zoom. On peut penser que ce n'est pas si important que ça, mais sur des forts G avec peu de champ pas facile de refaire la map d'une NP sur la position 2mm. Du coup on la fait facilement sur sa position 4mm et on zoome à volonté. J'ai souvent essayé de mettre en défaut cette "parafocalité", en retouchant la map après avoir zoomé ; si y a une différence elle est infime, je n'arrive jamais à améliorer. Amicalement, Vincent
  12. barlow sur achromat.

    Je rajouterais que les filtres "semi-apo" et "Fringes killer" ne seront pas satisfaisants sur ce genre d'achro. Par contre un filtre jaune marche super bien sur le soleil et la lune. C'est quand même un instrument à réserver aux grands champs. Vincent
  13. barlow sur achromat.

    Bonsoir, une Barlow ne corrige pas le chromatisme de la lunette. Amicalement, Vincent
  14. Amélioration Lulu Vixen APO FL 102S

    Je t'ai mis une photo où l'on voit le petit moteur accroché au PO et j'ai donné un lien (PETIT OURS aussi) vers cette motorisation à 65€. Tu parles de potentiomètre, à mon avis c'est indispensable ; en tout cas sur le modèle du commerce. En effet la vitesse max permet d’approcher le focus, ensuite on réduit au mini ou presque (selon la charge) pour finaliser. Impossible pour moi de finaliser avec la vitesse maxi, qui bien qu'assez lente, reste beaucoup trop rapide. Comme je l'ai écrit j'aime particulièrement l'association crémaillère + motorisation bloquante sur une lunette ; cela contre très bien les effets indésirables de redescente de PO ou de sensations d'inertie lors de la focalisation.
  15. Amélioration Lulu Vixen APO FL 102S

    Bonsoir, Si je comprends bien c'était ton système avant que tu ne passes au Moonlite démultiplié et motorisé ; j'ai bon ? Finalement ce moteur bricolé ressemble assez au modèle qu'on utilise PETIT OURS et moi-même. Est-ce que tu as gagné en précision avec le beau Moonlite en visuel j'entends ? Mais surtout étant donné qu'il s'agit d'un Crayford y a-t-il des "dérapages" quand tu as chargé le PO à bloc et que tu pointes assez haut ?