Alain 31

Member
  • Content count

    15168
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    4
  • Last Connexion

    Soon available - 46116

Alain 31 last won the day on March 26 2020

Alain 31 had the most liked content!

Community Reputation

6510 Excellent

4 Followers

About Alain 31

  • Rank
    Membre solide
  1. Durée de vie minimale de l'électron

    Ah là là, encore une fois vous pénétrez dans le domaine de la métaphysique interdit par Astrouf !
  2. La relativité d'échelle d'Aurélien Barrau, non ?
  3. La découverte de l’expansion de l’Univers sonne le glas de ce concept ? Pas nécessairement car "cet instant où l’Univers était violemment comprimé dans une masse très dense" n'est peut-être qu'une phase de l'évolution précédée d'une autre qui nous reste inconnue.
  4. Question modèle cosmologique je passe la patate chaude, c'est pas pour moi. J'ai déjà du mal avec le modèle de pointage ( je ne fais quand même pas allusion à la pétanque)
  5. la fin de la matière noire .....

    Mon message a été effacé (avec deux autres m'a précisé la modération) Donc ne me rappelant plus trop ce qu'il contenait je ne sais pas si vous vous adressez à moi. Ce que je constate c'est que le votre est resté après les injonctions de Pascal C03 d'en finir avec cette discussion philosophique que je n'ai en plus pas initiée par une provocation comme ça a été le cas par un autre membre.
  6. "Quand le dernier arbre aura été abattu, quand la dernière rivière aura été empoisonnée, quand le dernier poisson aura été péché, alors enfin nous saurons que l'argent ne se mange pas" Probablement proverbe amérindien. C'est ce que m'inspire ce projet comme quelques autres.
  7. la fin de la matière noire .....

    Bien sûr je ne dis pas le contraire. Des hypocrites il peut y en avoir partout. Quand je parle de foi c'est bien sûr une foi sincère qui n'immunise pas de toute faute. Non ce n'est pas une invention pour lui, c'est une évidence comme le ressenti du bonheur au sujet d'une oeuvre littéraire, d'une peinture, d'une oeuvre musicale, etc. Ce n'est pas par la science qu'on expliquera cela. Pareil pour Kaptain : L'art n'est pas non plus un impératif pour la vie et pourtant nous y sommes sensibles. Je répète que l'homme ne se nourrit pas que de pain, il a besoin de subjectif. Et donc comme on peut aimer l'art on peut avoir besoin de sens à la vie.
  8. la fin de la matière noire .....

    "Proche de la mort" on est pas mort. Attention aux erreurs de logique Lorsqu'elle est morte une personne a du mal à témoigner Non, un Chrétien ne fais généralement pas de calcul, il a la foi point barre : que Dieu n'existe pas nous semble hautement improbable parce que sinon la vie n'aurait aucun sens. Une petite planète perdue dans l'immensité de l'univers, peuplée d'êtres qui pensent, qui inventent, qui créent, qui naissent et qui meurent sans but et sans volonté supérieure, je n'en vois pas le sens. C'est absurde. Alors dans ces conditions qu'est-ce qui peut bien vous motiver pour ne pas être dans ce ressenti ? L'angoisse du néant ? Tandis qu'au contraire le croyant a le bonheur d'une certitude d'un "au delà". Si les calculs qui montrent qu'on peut se passer de Dieu pour expliquer la présence de l'univers prennent leur source dans le néant (forcément sinon l'hypothèse de départ est fausse) puis sont dérivés de l'énergie du vide ou de toute autre énergie mystérieuse ça ne pourra pas me convaincre. Sinon encore une fois il faudrait supposer que l'univers matériel a toujours été là de lui-même et ça en plus ce n'est pas une solution scientifique qui l'explique. Déjà cité et déjà répondu que le fait de trouver une explication sur la Nature ne prouvera jamais qu'Il n'est pas. "Une inscience" ! Surtout pas besoin de science pour un Chrétien pour avoir la foi. C'est marrant cette propension des athées à vouloir tout ramener à la science quand la science ne pourra jamais expliquer les origines !
  9. la fin de la matière noire .....

    Tout cela semble juste mais c'est à la mesure de notre cerveau limité. Nous raisonnons par rapport à nos capacités infimes et ce ne sont pas les magnifiques et même extraordinaires résultats de la science qui vont nous mettre sur le même rang qu'une Transcendance. Ces résultats il faut les relativiser et je crois qu'une partie de l'humanité a pris la grosse tête. Pour moi la science n'est pas l'explication du monde, ça en est et ça en sera jamais qu'une tentative. La science découle de l'univers à travers l'homme, pas l'inverse. Introduire une identité créatrice répond très bien si on a compris cela, c'est à dire que ce qui nous dépasse infiniment (Esprit) n'a pas besoin d'avoir une cause alors que l'univers (matériel) y est soumis. Aucune angoisse chez moi et j'aurais plutôt tendance à penser que l'angoisse réside chez les athées qui fuient ce qui leur fait peur ou les dérangent (comme les climatosceptiques pour le RC) Bah dis donc c'est un scoop ça ! Au delà de l'affirmation on attend les preuves Cette question est résolue depuis longtemps. C'est l'œuf. Bon je vais essayer de trouver des preuves. Après une heure de lecture sur divers sites l'auteur parle soit au conditionnel soit en disant qu'il y a des points de vue différents. L'oeuf de poule serait issu de reptiles primitifs... A chaque fois qu'un oeuf est pondu il pouvait y avoir une modification génétique qui a abouti à la poule. Oui mais enfin c'est l'évolution et on tourne en rond me semble-t-il. Bon, j'aimerais que la science parle prudemment d'hypothèses (comme en cosmologie) sur un processus qui se serait déroulé il y a des millions d'années. N'attends pas 100 ans, George Black a dit plus haut que le problème de l'univers existant par lui-même est déjà résolu !
  10. la fin de la matière noire .....

    "Le gars avec des math" Il y a eu un cheminement chaotique de 200 000 ans pour en arriver là. Le gars en question a été précédé de plusieurs scientifiques qui touchaient presque à ce résultat que l'on qualifie de "génial" relativement aux capacités communes. Nombre de découvertes sont même accidentelles. Pour faire un Galilée il fallut qu'un mec né du côté des Pays Bas inventât un ersatz de lunette. Un Galilée a aussi été inspiré par des travaux de l'Antiquité et du Moyen âge comme ceux d'Aristarque de Samos et Nicolas de Cues pour penser à l'héliocentrisme complètement contre intuitif. And so on ... Pour le poisson rouge c'est vrai que dans l'eau l'espèce est défavorisée
  11. la fin de la matière noire .....

    En mon âme et conscience je pense qu'un manoeuvre débutant aurait suffi Dieu lui aurait donné quelques cours par correspondance avant
  12. la fin de la matière noire .....

    Nous on sait à peu près qui on est, alors tu penses, Dieu n'a pas besoin qu'on lui explique Possible, mais on peut se demander pourquoi et comment y a-t-il quelque chose plutôt que rien? T'imagine la taille du télescope pour que la science découvre le phénomène ! Alors, je n'ai pas de réponse à cette question. Par contre à celle " D'où vient le Grand Architecte ? " , j'ai : De la Poule. Enfin, si elle était là en premier. Ah ok mais d'abord vaudrait mieux savoir qui était le premier de l'oeuf et la poule Au contraire voila la chose la plus intelligente que j'ai entendue sur le sujet. L'homme dans sa grande vanité estime qu'il a fait des choses extraordinaires mais c'est à l'échelle de son cerveau c'est à dire rien par rapport à l'infini.
  13. la fin de la matière noire .....

    Pour te donner raison Kaptain j'aurais aimé qu'on réponde à une question simple : Si un Grand Architecte n'existait pas pouvez vous m'expliquer de quoi est né l'univers ? Je vous laisse encore l'éternité pour réfléchir Pour l'heure je n'ai eu comme réponse que : - "Cette question n'a pas de sens" ou bien - "On n'a pas à se poser ce genre de question" Non arguments rapides et efficaces pour se débarrasser du problème ou de botter en touche. Tout le monde ne se comporte pas ainsi et pour beaucoup c'est une quasi certitude pour ne pas dire mieux. Tiens, le rasoir d'Ockham, surtout quand on ne peut avoir d'autres hypothèses !
  14. la fin de la matière noire .....

    Non. Ça ressemble au tribunal de l'inquisition, non plutôt au tribunal révolutionnaire
  15. la fin de la matière noire .....

    << Borromée était un expert de renommée internationale sur l'histoire de l' Inquisition .>> Tu peux contester si tu veux. BHL n'est pas un historien mondialement reconnu.... Faut pas tricher, l'Espagne c'est parce que l'inquisition y a fait de très loin le plus grand nombre de morts. Et puis faut pas céder à son anticléricalisme pour en faire un épouvantail comme l'a fait le siècle des lumières en bouffant du curé (bon tu me diras que depuis ça n'a pas trop changé) <<L'image de l'Inquisition[modifier | modifier le code] Au xviiie siècle, celui des Lumières, l'Inquisition devient un thème récurrent du discours anticlérical. Voltaire la prend pour cible constante66. Diderot et D'Alembert la prennent également pour cible dans leur Encyclopédie : dans le Discours préliminaire de l'Encyclopédie, D'Alembert la critique sévèrement, sans la nommer, pour la condamnation de Galilée67. Le thème de cette nouvelle image n'est plus seulement la violence, mais la raison. L'Inquisition devient le symbole de l'obscurantisme, l'instrument par lequel l'Église catholique impose un dogme par la violence68. Galilée face à l'Inquisition romaine, par Cristiano Banti (1857). Au xixe siècle, le thème des Lumières continue à vivre dans le discours anticlérical, et est de plus relayé par la vision que le romantisme a donnée du Moyen Âge. Ainsi, Jules Michelet publie en 1841 le Procès des Templiers, en 1862 La Sorcière ; Victor Hugo publie en 1882 un drame en quatre actes intitulé « Torquemada », et relate, dans Notre-Dame de Paris, le sort d'Esméralda. Quelques années plus tôt, en 1867, le Don Carlos de Verdi, d'après Friedrich von Schiller, avait diffusé dans le public une image à la fois négative et emblématique avec le personnage du « Grande Inquisitore, cieco e nonagenario » (le « Grand Inquisiteur, aveugle et nonagénaire »). Ce thème, comme dans l'Histoire de l'Inquisition en France, développe l'image d'une Inquisition menée par des ecclésiastiques pervers ayant opprimé les populations à toutes les époques. Cette vision est reprise par l'école laïque. Et puis quand je dis : Pour Giordano Bruno faudrait peut-être relativiser non ? De là à dire qu'il fallait le mettre au bucher, bien entendu non. Alors on a coutume de dire que comparaison n'est pas raison, et mettre en parallèle une quarantaine d'années d'assassinats légalisés par jugements froids et cyniques avec une période exaltée de 15 mois d'une révolution est à mon avis très discutable... Ah moi je pense à l'inverse Et que le carnage de la révolution est bien pire. Oui, ok pour moi aussi. Avec Poséidon j'écris "dieu de la mer" . Tout va bien merci