JPMasviel

Member
  • Content count

    590
  • Joined

  • Last visited

  • Last Connexion

    Soon available - 47483

Posts posted by JPMasviel


  1. Apparemment, c'est très tendance d'envoyer de pâtes dans l'espace.

    Les italiens viennent d'envoyer 3Kg de fusilli Barilla en même temps que leur astronaute:

    https://www.barillagroup.com/en/press-room/press-releases/barilla-pasta-in-space/

     

    Traduction:

    Il est tout à fait vrai de dire : « là où est Barilla, il y a la maison », même dans la Station spatiale internationale (ISS). Les pâtes Barilla, qui ont toujours rappelé aux Italiens la chaleur de leur foyer partout dans le monde, vont désormais même conquérir l'espace, pour le test de dégustation le plus extrême jamais réalisé. Il y aura environ 3 kg de fusilli Barilla dans la capsule spatiale qui sera mise en orbite le mois prochain, en janvier 2024 – pour deux semaines – à bord de l'ISS par l'équipage de la mission Ax-3, dont fait partie le colonel de l'armée de l'air Walter Villadei. L'initiative est le résultat de la collaboration entre Barilla et le ministère de l'Agriculture, de la Souveraineté alimentaire et des Forêts, l'armée de l'air italienne et Axiom Space pour soutenir la demande d'inscription de la cuisine italienne au patrimoine culturel immatériel de l'humanité de l'UNESCO.

    • Like 2

  2. Durant la mission Axiom AX-3, d'une durée de 15 jours, de nombreuses expérimentations seront menées tant pour le compte de l'Armée de l'Air que pour le compte de l'ASI (agence italienne). Seront notamment testés : les services du Centre italien d'opérations spatiales (ISOC) pour l'ISS, un système de surveillance des objets spatiaux qui rentrent dans l'atmosphère, et qui surveille en permanence d'éventuels événements de collision entre des objets artificiels actifs en orbite (y compris l'ISS ) avec des débris spatiaux ; la Smart Flight Suit 2 (SFS2), une combinaison interactive pour astronautes qui, réalisée avec plus de deux cents pièces et avec un tissu de toute nouvelle génération, ultra-léger, respirant, ignifuge et thermorégulateur, détecte de nombreuses données médicales du astronaute en intégrant une haute précision qui n'a pas besoin d'être en contact étroit avec le corps ; et diverses expériences biomédicales dont une réalisée en collaboration avec le célèbre constructeur de voitures de course Dallara.

     

    La mission, avec le décollage d'hier, suivie du côté italien:

     

    • Like 1

  3. Dan Bartlett a pu l'imager pendant son passage à proximité de Vega:

     

    _12P_Pons_Brooks_C14HyperStar_asi2600mcP_126x30sec_2023_12_04_184135PST_JuneLake_California_USA_DEBartlett.jpg.97b0868920762a2efe6a6a4451302e85.jpg

     

    Full Resolution:  https://astrob.in/2qqyw4/B/

     

     

    Observational details:

    Backyard setup

    scope: C14HyperStar D = 356mm; fl =729mm; 

    exposure: 126 x 30 sec 

    Seeing: 5/5

    Transparency: 9/10 

    Observer: DEBartlett

    Place: June Lake_California USA

    • Like 3
    • Love 2

  4. Le 02/12/2023 à 14:56, jldauvergne a dit :

    Ca pourrait avoir lieu sans que ça ne pèse sur les moyens de l'observatoire. Le gros morceau c'est de trouver les millions qu'il faudrait pour rendre le lieu ERP et le rénover pour une activité grand public. 

    Il existe des sociétés qui ont une bonne expertise de la gestion de sites accueillant du public. Il s'agit de sites aussi divers que des châteaux forts, des vieux trains à vapeur, des sites de batailles historiques ou encore la réplique de la grotte Cosquer.

    Je pense notamment à Culturespace ou Kléber Rossillon:

    https://www.culturespaces.com/fr

    https://www.kleber-rossillon.com/

    Il me semble qu'il serait préférable de penser à une structure pérenne et avec une solide surface financière plutôt qu'à une association d'amateurs qui, bien que passionnés et parfaitement compétents, risquent d'être tôt ou tard dépassées par la tâche. Mais il est certain que trouver la bonne solution pour un patrimoine comme celui de Meudon n'est pas une chose facile.

    • Like 1
    • Thanks 1

  5. Il y a aussi un dossier hommage à  H. Reeves dans le Sciences et Avenir de décembre, avec un article écrit par Jean Audouze et Michel Cassé qui racontent les percées scientifiques majeures dues à ses travaux:

     

    65698f77ae334_couvSA.thumb.jpg.8670431fa603d34c05f23d9125f29cf6.jpg

     

    65698f92c3047_articlSA.thumb.jpg.e3c4945ed521791c2c316081844251df.jpg

     

     

    • Like 4
    • Thanks 1

  6. Pour les personnes qui comprennent un peu l'italien, je recommande le site YouTube de Passione Astronomia, avec très régulièrement des directs sur les décollages, les missions en cours, etc.:

    https://www.youtube.com/@PassioneAstronomia/streams

     

    Toujours en italien, je conseille aussi l'excellent livre "Altre Terre" de Giovanni COVONE, qui raconte toute l'histoire, plus compliquée qu'on ne le pense, des  découvertes de premières exoplanètes:

    https://giovannicovone.com/

     

    • Like 3

  7. @pierre2nice

    Je reprends un message d'Emmanuel Jehin, de l'équipe TRAPPIST, au sujet du nouveau sursaut spectaculaire de la comète 12P/Pons-Brooks.

    Cette comète serait intéressante à suivre en spectro: bandes CN, C3, C2 (380-550 nm)

    Ici, à Lyon, quand il ne pleut pas, on a un vent de tous les diables, et la comète est visible seulement en début de nuit au-dessus de l' horizon nord-ouest, inaccessible pour moi.

    ---------------------------------------------------------------------

    Dear all,


    Please find below the comet production rates from TRAPPIST observations collected in the last few nights. These measurements have been reported in ATel#16338. They are in very good agreement with those from Dave using the same HB cometary filters but a different technique (Photometer versus CCD images).

     

    I would like to draw your attention on the new and huge outburst of at least 4 magnitudes of comet 12P/Pons-Brooks showing a very bright and compact dusty coma last night (30") and a huge production rate of OH above 1E29 molec/s (after proper dust subtraction). It will still be an excellent target for spectroscopy in the next few nights.

     
    Do not hesitate to contact us if you need more information or data on a peculiar comet, or if you want to be removed from the list.
     

    Clear skies!

    Emmanuel

    https://www.trappist.uliege.be/

     

    A new large outburst happened on November 14.5 UT. We obtained two datasets with all the narrow band and broad filters on November 15 between 18:30 and 20:30 UT with TRAPPIST-North and we found an increase of 4.3 mag in all the BVRI filters compared to pre-outburst data taken on Nov. 12 (R mag of 10.1 versus 14.4 in a 5 arcsec aperture). The comet displays a compact, round and well defined dusty coma of 30 arcsec in the narrow band dust continuum filters. The Q(OH) are above 1E29 molecules/s and Afrho is above 100000 cm. This is the 4th large outburst since the return of the comet which is still about 2.6 au from the Sun and 3 months from perihelion.

    12P/Pons-Brooks
    Date UT=2023-11-15, r_h=2.57 au, Delta=2.75 au, DT=-157 days
    Q(OH) = 1.41 +/- 0.33 E29 s-1
    Q(CN) = 9.53 +/- 0.39 E26 s-1
    Q(C3) = 2.69 +/- 0.24 E26 s-1
    Q(C2) = 7.64 +/- 0.41 E26 s-1
    A(0)fp(RC) = 118061 +/- 587 cm
    A(0)fp(BC) = 115188 +/- 2782 cm
     

    • Like 1

  8. Une très intéressante conférence de François Hammer, avec les derniers résultats de GAIA sur la masse de la Voie Lactée , l'estimation de son contenu en matière noire et la prise en compte des amas globulaires et des galaxies naines.

     

    Pas mal de surprises à la clé: GAIA permet d'étudier la Galaxie "in situ", ce qui soulève bien des questions quand on compare les résultats ainsi obtenus avec ce qu'on peut déduire des courbes de rotation des autres galaxies (la fameuse  "courbe distance au centre/vitesse" qui trahit la présence de matière noire ):

     

     

    • Like 1
    • Thanks 3

  9. J'ai essayé de faire un spectre de 103P dans la nuit du 10 au 11 octobre.

     

    C'est fait avec un spectro ALPY 600 avec un réducteur de focale 0,5 en entrée (focale résultante d'environ 750).

    Le télescope est un maksutov INTES (150/1500). Caméra d'acquisition: Atik 314; caméra de guidage: ZWO ASI 174 M

    Monture AP Mach One.

    Traitement: ISIS

    Affichage et annotation du profil: Plotspectra

     

    Avec PHD2, j'ai tenté le suivi cométaire avec guidage sur une étoile du champ.

    J'ai rentré les données fournies par Cartes du Ciel pour appliquer le décalage en arcsec/heure. En fait, si les données sont semblables en valeur absolue, il y a parfois une différence de signe avec ce que donne le site HORIZONS du JPL ( https://ssd.jpl.nasa.gov/horizons/app.html#/ )

    La comète est bien restée sur la fente du spectro, mais elle s'est déplacée tout le long de la fente, sans doute du à cette question de signe (à investiguer la prochaine fois)

    J'avais fait  4 poses de 900 sec, mais avec le déplacement de la comète le long de toute la fente, je n'ai utilisé que les deux poses du milieu, donc 1/2 de pose au total.

     

    On reconnait bien les bandes caractéristiques des comètes (C2, et CN tout à gauche), mais ça reste perfectible:

    103P.jpg.4ce9ac9a9dd9a10a2fb95cb36b4c8f30.jpg

     

    Jean-Pierre

     

    • Like 3
    • Love 1