biver

Member
  • Content count

    3309
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    3
  • Country

    France

biver last won the day on December 19 2018

biver had the most liked content!

Community Reputation

1267 Excellent

7 Followers

About biver

  • Rank
    Very active member
  1. C'est surtout la prochaine grande éclipse du siècle, 3 saros (3x18ans) après la fameuse éclipse de 80min du Concorde de 1973, dans cette série de grandes éclipses du Saros n°136 qui comprend aussi celle de 1991 (Mexique/Hawaii) et de 2009 (Chine)... donc probablement la plus longue éclipse totale qui nous est donné à voir à l'avenir (d'ici à 2114?)... surtout si on va là où elle sera au maximum. Sans avoir d'éclipse totale en France avant des décennies (2081) on va avoir pas mal d'éclipses pas bien loin la prochaine décennie: 2026, 2027, annulaire au coucher du Soleil aussi en 2028 en Espagne, annulaire en Grêce et Tunisie en 2030 (+ d'autres partielles en France en 2021 et 2022)... au moins de quoi s'occuper, même si annulaires ou partielles ne valent pas une éclipse totale! Nicolas
  2. Va surtout falloir une bonne assistance électrique pour la suivre l'ombre de la lune,... à quelques milliers de km/h Nicolas
  3. Mais p'tet que le Mr Musk veut passer à la postérité en tant que créateur du 7e continent: après le 6e qui flotte dans le pacifique, un continent de millier de tonnes de débris spatiaux qui va flotter des décennies voire siècles au-dessus de nos têtes, quand tout ça aura fini en multi-collisions et millions de débris... Je vois qu'il y a déjà failli y avoir une collision, imaginez quand 60 satellites montent en rang serré de 350 km (altitude actuelle) à 550km d'altitude... croisant celle de l'ISS (420km) ... ça ferait quoi s'ils devaient se croiser? Nicolas
  4. Alpha Monocérotides

    Bonjour, J'ai bien essayé de voir qqch de ma fenêtre en ville (Versailles): une petite trouée entre 5h40 et 6h00 puis vers 6h30, mais avec un ciel partiellement obstrué par immeubles et nuages. Malgré tout dans les trouées la transparence n'était pas trop mauvaise (magnitude ~4.5), mais difficile d'en déduire un ZHR... avec quasiment rien: peut-être une belle AMO vers 5h40 dans le taureau (m~0) et sinon rien, même sur 6min de film à l'A7s (au 24mm) entre 5h48 et 5h55 environ (m_limite ~5). Avant 5h40 c'était couvert ou j'ai raté des trouées - à quelle heure a été vu le maxi? Nicolas
  5. Des LED partout...

    De toute manière pour les éclairage routier/gare de péage ils ont aussi intérêt à ne pas éclairer n'importe comment car s'ils aveuglent les automobilistes à l'approche des gares de péages cela risque de les rendre responsables d'accidents... non? Pour les hollandais éblouissants, dans les années 2000 j'avais noté une perte de 0.2 à 0.3 magnitudes au SQM aux périodes printemps/automne où les serres étaient éclairées (du côté de Noordwijk, pas loins de La Haye)... à l'époque ce n'était pas des LEDs... maintenant je n'imagine pas comment en bord de mer on doit avoir l'impression de se retrouver place de l'étoile... Nicolas
  6. Des LED partout...

    C'est a priori l'esprit de l'arrêté du 27 décembre 2018 des lois du grenelle de l'environnement pour luter contre la pollution lumineuse, mais éclairer autant en consommant moitié moins c'est contraire à la priorité économique de croissance de la consommation (qui a failli faire passer l'huile de palme en carburant bio détaxé...). Sinon le problème de consommer des légumes de saison, c'est que l'agroalimentaire s'amuse à brouiller les pistes en substituant vite le hors saison mal cultivé à ce qui reste (les tomates du sud-ouest d'arrière saison) de production saisonnière... enfin impression personnelle Pour les satellites, j'ai le mauvais espoir que la densité croissante sur les orbites basse finisse par accroitre le risque de collision jusqu'à un développement exponentiel lorsque les premières collision éparpilleront des millions de fragments sur l'orbite et effet avalanche... Nicolas
  7. Des LED partout...

    Bonjour, Oui... ce post a été ouvert plus vite que je pensais, mais j'ai vu le reportage: les serres éclairent autant le ciel que la ville de Rennes! Première chose: boycotter les tomates de Bretagne (et plus au nord) passé le 15 octobre, quand elles ne sont plus que le fruit d'une culture à l'électricité, au fioul, au charbon? D'ailleurs est-ce que ces tomates n'ont pas un bilan carbone négatif de ce fait? Sinon, dans la liste des observatoires faisant l'objet de protections particulières contre la pollution lumineuse, on avait mis l'observatoire de la Couyère (de la SAR) au sud de Rennes, qui devrait interdire ce genre de serres dans un rayon de 10km autour (arrété du 27 décembre 2018). Cet arrếté interdit aussi l'émmission lumineuse au-dessus de l'horizontale,... avec des mises en application immédiates, à partir du 1 jan. 2020 voire 1er jan. 2025 pour certaines installations. Mais je crains que les "agricultupollueurs" en question passent entre les mailles du filet en disant qu'ils ne font pas partie des installations visées par cet arrêté - bien que à mon avis cela rentre dans le cadre des émissions de lumière émises vers l'extérieur par des bâtiments non résidentiels... et le bon sens voudrait qu'on ne se permette pas de contourner l'esprit de la loi pour un but purement commercial... En cette saison il doit effectivement y avoir d'autres légumes de saison (poirreaux,...) à cultiver "proprement" Nicolas
  8. Oui... sur le site de Meudon les observations publiques ont été annulées à cause de la pluie, et au moment du premier contact il pleuvait sans doute (et sur Paris aussi...) - j'étais à 20km de là sous la pluie, la première brève trouée ayant été vers 13h55 (j'ai vu mercure alors, grâce à Pierre qui tenait le parapluie au-dessus du téléscope!) Nicolas
  9. La surface exposée au Soleil est pi.R2, et la surface totale de la sphère 4pi.R2 (la nuit ton panneau solaire ne reçoit rien quelque soit son orientation...)... donc il faut bien répartir l'énergie reçue sur 4x plus de surface... Nicolas
  10. Passage de Mercure

    [infos dernière minute - 10 nov. à 22h] En raison des conditions météorologiques pluvieuses, les observations publiques à Meudon sont annulées. ... en fait il fallait avoir des télescopes sous parapluie et des installations électriques water proof. Mais le passage a été en partie observable!
  11. Un souvenir du transit

    Bien sympa et bien dessinée le disque mercurien... il fallait savoir jouer avec la turbulence, mais ici (78) c'est surtout à la fin que ça s'est bien dégagé, car sinon basse ou à moitié au travers des nuages, mercure était loin d"être toujours ronde! En normandie il y a de la pluie et du soleil tous les jours... donc pour un passage planétaire devant le soleil, c'est suffisamment long pour avoir une belle chance de le voir! (A noter que sur les 4 passages que j'ai observé, c'est celui de 2003 à Bayeux (chez les normands ) que j'ai le mieux vu!) Nicolas
  12. Enfin une tache sur le soleil !

    Aussi imagée entre les averses du côté de Magny-village (78), en afocal derrière le T256+astrosolar. Elle apparait bien petite sur les photos, mais l'impression visuelle était meilleure, sans doute du au fort contraste: Nicolas
  13. Transit Mercure 11/11/2019

    Les organisateurs voulaient commencer à installer posters, barnum et instruments dès 10h30 pour accueillir le public dès 12h30... Bon, là il pleut et comme décidé à l'avance on n'installe pas de poster et d'ordinateurs dans la gadoue, donc on a annulé hier soir... Il n'empèche qu'on ira chasser des éclaircies ailleurs avec une option télescope qui se sort en 30s de la voiture pour passer entre les averses... Nicolas
  14. préparation du transit de Mercure...

    Le filtre solaire, ça peut servir aussi pour les éclipses (partielles) de Soleil: il y a eu 2015, 2017 (un petit bout pour les bretons), il y en aura en 2021, 2022, 2025, et surtout: 2026 (>90%), 2027, 2028 et 2030 (60-80%) partielles et France métropolitaine d'ici au prochain passage de Mercure - donc de quoi rentabiliser un filtre solaire quand ce n'est pas pour regarder les taches... (quand il y en aura!). Sinon, sans filtre et par projection, pour un instrument de plus de 100mm d'ouverture, utiliser un diaphragme (petite ouverture de ~40mm dans certains bouchons d'entrée), peut être conseillé pour ne pas faire trop chauffer l'oculaire de projection. Mais demain le filtre naturel des nuages est susceptible de ne même pas laisser le 1/100000e de la lumière solaire d'un filtre astrosolar... Nicolas
  15. Transit Mercure 11/11/2019

    Pas partout , mais attendons demain...