biver

Member
  • Content count

    4242
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    4
  • Country

    France

biver last won the day on July 3 2020

biver had the most liked content!

Community Reputation

3386 Excellent

About biver

  • Rank
    Very active member
  1. Pour M42, j'ai dit qu'ils ont photographié des satellites géostationnaires... ceux-là aussi peuvent être embêtants mais dans une zone limitée du ciel et prévisible. Pour les starlink, si on compte depuis le 7 aout dernier, il en a lancé ~1200 ! (et ~1080 si on compte depuis septembre 2020). 1000 satellites de plus, sans compter les 2e étages et autres débris des lancements, et les ~200 Oneweb, cela fait une augmentation significative de satellites actifs en orbite basse! Refais cet été ta photo au 50mm, superstarlink, histoire de voir si c'est aussi clean! Et puis tout le monde ne fait pas 20h de pose sur la galaxie XXXX en composant des centaines d'images... Quand on veut photographier des comètes, astéroides, on est parfois plus limité... Nicolas
  2. Bonjour, J'ai un problème avec PIPP pour faire des animations (.avi) quand je n'ai que quelques images à faire défiler lentement: à 6 images par seconde c'est ok, mais à 5 ou moins, il me les mets dans le désordre, du genre 2 1 4 3 6 5 8 7 10 9...! (quand je lis ça avec VLC après) Avez-vous ce soucis et un moyen de le résoudre? Merci. Nicolas
  3. Y'a pas que les starlinks en fait, mais sur les 1680 et quelques en orbite, déjà 1/3 ne sont pas encore à poste (altitude inférieure à 350-400km) et défilent toutes les 5-10secondes. Suivant la géométrie, ils peuvent être de magnitude 6-7 quand il n'y a que le bas d'éclairé (avec les visorsat,...), mais peuvent être de magnitude 3-4 s'il se présentent de l'autre côté de l'horizon solaire avec le panneau solaire éclairé... Au télescope, magnitude 7 ça laisse encore des traces, et j'ai eu des trainées plus brillantes pour lesquelles IRIS n'arrivait pas à trouver les étoiles (une infinité de fausses étoiles sur la trainée) pour aligner la photo --> poubelle cette pose! Et puis dans le ciel de ces derniers soir, pour moins d'une dizaine d'avions (on est sur l'axe des pistes d'Orly, et il y a aussi des vols long courrier qui passent), 3-4 météores, c'était en quasi permanence 1-2 satellite, soit des dizaines sur la nuit... faut sortir des coupoles et champs rikikis.. Tu nous montres des time-lapse de Caussol? J'ai fait un truc grossier, 19 poses de 5secondes: ciel-boulonville-130621-0h23m1-0h27m7-24mmf4bsb-5sanim19i.avi
  4. Voilà.. c'est devenu notre quotidien... J'ai fait trois nuits d'observations à 60km de Paris ces derniers 10j, et je ne compte plus les satellites qui traversent le champ du télescope (en visuel et photo) et à l'oeil nu... avec pas mal qui se croisent pas loin! Quelques objets bien connus, visités... (poses de 4 et 5s): Nicolas
  5. Halo solaire

    Manque juste quelques étoiles... de mer Nicolas
  6. Eclipse partielle du 10 juin 2021

    Merci Pedro, portez-vous bien! Ca fait déjà quelques temps qu'on ne s'est pas vus, et en plus comme blieux c'est fini... Nicolas
  7. Eclipse et ISS, deux fois plus d'adrénaline !

    Le pro des triples alignements a encore frappé! Par chance la saison était bonne pour des passages ISS à la bonne heure de la journée en métropole... mais il y avait-il des endroit sur terre où l'éclipse était plus prononcée avec l'ISS? Là ou elle était annulaire au Québec/Ontario, j'imagine que le soleil était un peu trop bas et pas forcément au bon azimut...
  8. Eclipse partielle du 10 juin 2021

    Les taches solaires étant vraiment petites, les nuages pouvaient avoir aussi l'intérêt de relever la scène, oui: A 11h20, en augmentant quelque peu aussi la sensibilité! (1/100e 5000 ISO vs 1/1000e 100 ISO!) Nicolas
  9. Eclipse partielle du 10 juin 2021

    On a eu un peu moins de nuages en région parisienne (Meudon), mais c'est vraiment à la fin (13h) que le ciel était très bien dégagé. Malgré tout de bonnes trouées et quelques passages nuageux +- d'agrément . Voilà vers le maxi au foyer du T256mm (12h22.8):
  10. Eclipse partielle du 10 juin 2021

    On va voir comment les nuages bas se dissipent dans l'heure qui vient... encore pas mal nuageux ici en région parisienne, aussi... un petit peu pour le cadre, ok, mais suffisament de trouée pour quand même voir la seule étoile qui n'est pas sous couvre-feu...
  11. Comètes!

    Ca ne vous empèche pas de trouver une du type de la Neowise de 2020... (pour régaler les nordistes quelques mois plus tard! ) Nicolas
  12. Comètes!

    24 poses de 2s au Sony Alpha7s, binné 2x (turbu,suivi... )
  13. Comètes!

    La photo de C/2020 J1 donne ça en 48s un peu dans la brume... Je vous passe pas l'image avant retrait du gradient et correction de la balance des blancs... c'est d'un jaune-orange (Sodium?) profond... même à 60km de Paris (en bravant le couvre-feu, mais pas assez loin...) Nicolas
  14. Comètes!

    J'y suis retourné la nuit dernière: oui, assez bien vue, estimée à m1=13.2 au T407x72, mais les images seront médiocres (comète basse, turbu, et quelques nuages...) C/2017 K2 est toujours bien visible (coincée dans un groupe d'étoiles brillantes), quasiment au zénith quand je l'ai observée (tracking du dob un peu difficile!) 7P en fin de nuit était difficile dans le crépuscule, diffuse vers m1=11 Nicolas
  15. Très sympa - je crois qu'on a aucune occasion de métropole d'avoir une si belle configuration cette année... (et j'ai raté les occasions de Mai) Nicolas