apricot

Membre
  • Compteur de contenus

    192
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

0 Neutre

À propos de apricot

  • Rang
    Membre
  1. Une occultation à ne pas manquer le 5 octobre

    On était vers 5 img/s de mémoire. Les conditions étaient dures, on s'est installé à l'arrache suite a une voiture incendiée sur l'accès au site, du vent fort avec des rafales, Neptune valdinguait dans tout le champ... Je voulais voir ce que ça donne avant d'envoyer aux pros, pour ne pas leur envoyer des données pourries et leur faire perdre du temps. J'ai soustrait le dark dans Siril, trié visuellement pour retenir ~650 images sur ~1600, registré (routine une étoile) dans Iris, et extrait la courbe dans Tangra (mode standard, pas de référence car elles ont apparu/disparu au grès des sautes de vent et Neptune est saturée, on s'est fait avoir par le mode 16 bits ). On a enregistré en images fits, je me demande si l'enregistrement n'a pas été fait par bursts avec le PC qui ramait, d’où la perte de trames et l''aspect en peigne de la courbe ? Désolé, on débute ...
  2. Une occultation à ne pas manquer le 5 octobre

    Voici la courbe de lumière, depuis Lias près de Toulouse, avec une ASI120MM sur un Dobson 400 motorisé en altaz. C'est traité à l'arrache pour l'alignement dans Iris (le vent en rafale a fait sauter la cible sur toute la diagonale du champ !), photométrie dans Tangra : Un microchouia de flash central ? Bon ciel, Jean-Philippe
  3. Super ce Stellina : si ca fait prendre l'air à quelques millenials, leur faire admirer la voie lactée pendant que la machine fait son job (ils partageront la photo sur leur réseau social après via l'apli et le smartphone), bravo Quelques uns accrocheront et iront lire un livre sur les étoiles, voir un club d'astro, se mettre à l'astrophoto..
  4. Les pleiades + la comète à l'apn

    Excellent ce rapprochement, très belle image !
  5. Webastro HS ?

    Les disques durs du serveur qui héberge WA ont explosé. Ca va prendre quelques jours à remonter le site à partir des sauvegardes. Dixit les webmastres sur facebouk
  6. La rumeur des ondes gravitationnelles...

    En clair, normalement il existe deux types de ToO : rapide (observation requise sous 24h) et standard. Apparemment, pour l’événement, un nouveau type d'observation ToO a été inventé, le cToO, ultra-prioritaire et ultra-rapide, à la vitesse de la lumière
  7. La rumeur des ondes gravitationnelles...

    Le journal d'observation du Gémini de la nuit du 18/08 vaut son pesant de cahuettes
  8. La rumeur des ondes gravitationnelles...

    Quand on regarde les listes publiques d'observation, on voit qu'il y a plein de "target of opportunity" (ie cibles urgentes) demandées au Gemini Sud, au HST et Chandra, qui mentionnent un GRB ("170817A") (découvert avec la caméra grand champ DECam ?) conjoint à un évènement Ligo/Virgo. http://www.gemini.edu/sciops/schedules/schedQueue_GS_2017B.html http://cda.cfa.harvard.edu/chaser/startViewer.do?menuItem=details&obsid=18955 http://archive.stsci.edu/proposal_search.php?mission=hst&id=14804 Ce n'est plus tout à fait de la rumeur là, non ?
  9. Superbe ! Il y a même une protubérance
  10. Le mystère de Tabby, l'étoile KIC 8462852

    Merci Christian pour cette image. Le TED talk est excellent ! Jean-Philippe
  11. Redshift des quasars 3C273 et APM08279+5255

    Une mise à jour de ce post, avec un spectre de 3C273 plus proprement, derrière une fente avec le spectro Alpy : Le redshift mesuré colle bien (mieux !) avec celui des pros Bon ciel, Jean-Philippe
  12. Actualités de Curiosity - 2013

    Une vidéo sympa assemblée avec 41 images navcam :https://vimeo.com/160405895
  13. Actualité d'Opportunity (suite)

    (erreur aiguillage, désolé)[Ce message a été modifié par apricot (Édité le 29-03-2017).][Ce message a été modifié par apricot (Édité le 29-03-2017).]
  14. "On a un labo sur place: la Terre. Là au moins on sait que l'émergence a eu lieu. Pourquoi dépenser inutilement sur du lointain alors qu'on a tout ce qui faut sous la main ici-même pour essayer de tenter d'avoir une moindre idée du scénario le moins in-plausible?"Certes mais ça nous fait une seule expérience, n=1 Un peu limite pour faire des statistiques, les biologistes font en général au moins trois répétitions, n=3, pour commencer à discuter sérieusement, et on ne parle même pas des physiciens voire des instituts de sondages ! Et est ce qu'on est sur que la vie aurait pu apparaître une seule fois selon un seul scénario ?Pour ceux qui n'ont plus de popcorn pour lire ce fil (intéressant) : http://www.bbc.com/earth/story/20161026-the-secret-of-how-life-on-earth-began
  15. Astrosurf-Magazine 85-Mars/Avril disponible

    Bonjour, Je l'ai aussi reçu en double Jean-Philippe