CPI-Z

Member
  • Content count

    964
  • Joined

  • Last visited

  • Country

    France

Everything posted by CPI-Z

  1. Tout est dans le titre, solution partielle sans cosmétique et j'insiste sur le "sans cosmétique", donc pas de cosmétique ici. Le traitement ondelette génère des rebonds en bordure de disque planétaire due à l'augmentation du contraste qui accentue le phénomène de diffraction (anneaux d'Airy), phénomène particulièrement bien présenté dans le post suivant : Merci bien de nous avoir permis de confirmer cela @wilexpel Pas de solution à ce jour, alors pour le fun j'ai cherché, cherché ... d'abord coté déconvolution pour voir, merci @Lucien Vous savez tous maintenant, qu'entre l'image source et l'image traitée il y a une PSF Donc par déconvolution de l'image source par l'image traitée on retrouve cette PSF. J'ai donc cherché de ce coté là pour voir si en modifiant cette PSF on pouvait supprimer ou réduire ces rebonds. Et bien entre 2 disques on retrouve quelque chose comme cela : Vue normale Vue faibles lumières On retrouve bien la PSF, mais les faibles lumière montrent un système d'anneaux responsable des rebonds. J'ai bien essayé de le supprimer par des différences d'images, mais malheureusement ces anneaux se superposent au signal propre de la PSF (il y a aussi du signal dans ces anneaux) et en le remplaçant par du noir on perd de la résolution. Déconvolution et transformée de Fourier sont liés. Alors j'ai expérimenté aussi de ce coté-là. Voici le résultat sur ma Mars du 18 octobre car pour cette Mars j'ai du pousser les ondelettes très fortement, dans IRIS une première fois le "très fin" au maximum jusqu'à 25, puis une seconde fois jusqu'à 3,3. Par conséquent le rebond est prononcé, mais dans la pratique on peut ne pas aller aussi loin (au détriment de la résolution dans cet exemple). La première ligne correspond au traitement "normal" La seconde par des TF et TF inverses Dans ces 2 lignes le traitement ondelette est parfaitement identique pour une comparaison objective. La principale difficulté fut de retrouver des résultats comparables, car la seconde ligne était tellement contrastée qu'il m'a fallu le réduire considérablement. Cette méthode permet donc aussi d'augmenter le contraste sans nuire à la résolution, contraste tant recherché par ondelette ou par déconvolution sur psf étoile pour faire ressortir les détails. La comparaison montre que le bords sont bien moins impactés coté gauche et même à droite. Bon ce n'est pas extraordinaire, cependant l'information objet semble plus vraie sur le pourtour. Concernant l'augmentation du contraste, voici l'impact sur les brutes de départ, je rappelle que ce n'est pas réaliser avec les outils de contraste ou de contraste local ... mais par TF et TF inverse. En résumé plus besoin de pousser les ondelettes pour rechercher le contraste ... et cela sans perte de résolution puisqu'il est là dès le départ ( et même je dirais trop violent parfois). jup-1.fit jup-2.fit jup-3.fit Dites-moi si la méthode peut vous intéresser et vous être utile, car la présenter c'est du boulot aussi CPI-Z
  2. Le fichier est déjà dans le post, mais je le remet ici : i2.fit Il n'y a aucun problème de ce coté là
  3. Méthode que je ne connaissais pas. Perso j'ai essayé sur cet image.fit : i2.fit Point positif, le contraste a bien augmenté Moi j'obtiens cela, mais je dois mal m'y prendre, @ValereL pourrais-tu me montrer STP à partir de l'image.fit
  4. jean-pierre Résultat à partir de la version 2 avec AstroSurface
  5. Mars au Mak180 et Astrosurface

    Il faudrait mettre la brute en tif en 16 bits pour voir, car là c'est trop sombre ...
  6. Superbe Mars et super bien traitée, merci @wilexpel Celle que je préfère est la N&B
  7. Un pti C8 qui voit rouge

    J'aime beaucoup la première @Astremix La version de Bernard_Bayle est très bien aussi
  8. régistax vs astrosurface

    Pour jouer uniquement avec AstroSurface la couleur suis pas doué mais une différence au niveau de la calotte
  9. Oui un offset, mais sous forme de masque hors du disque, mais comme la planète à un bord flou dans la brute, où doit commencer et s'arrêter le masque, pas facile ... Et si l'on rajoute l'offset sur le disque, alors là on perd toute l'info du disque.
  10. Suite à remarques constructives, retraitement de la capture du 18 octobre essentiellement par découpage de la vidéo en séquences PIPP, AS3, PIPP (.ser des images), WinJupos (DeRot vidéo), de nouveau AS3 et AstroSurface La brute 2020-10-18-2313_5-L-Mars_min35.tif
  11. Et non, un traitement ondelette sur l'image couleur. La séparation fut faite après. Oui et c'est super sympa qu'en fait on était pas tout seul dans le froid et l'humidité qui tombe à filmer la même chose ...
  12. Je n'avais pas fait attention, il semblerait que la couche bleu est plus résolue que les autres ou c'est le vert ... A votre avis ?
  13. Oui essentiellement + les traitements qui augmentent le contraste (ondelette, déconvolution ...) Rebond clair sur sombre est facile à réduire par réduction des faibles lumières (écrêtage) . Mais rebond sombre sur le clair là c'est ... (non trouver à ce jour) idée logique mais est-elle réalisable ? Peut-être un coronographe inversé qui créer un fond lumineux autour de Mars ?
  14. En ce qui me concerne arrête ici ce sujet.
  15. La déconvolution ne peut rien apporter sur cette image de Saturne ... Un bruit pas définition est aléatoire et non régulier. C'est bien ce je dis, tu n'as toujours pas tester cette PSF, attitude bien ouverte une nouvelle fois pour un dialogue ... Et sur tes belles JUJU une bonne PSF n'apporterait que du bruit bien régulier ? Ton expérience et les images que tu nous montres , tout comme les tutos sur notre technique de déconvolution nous montrent bien le contraire NON ? Effectivement tout dépend du traitement "bios" préalable. Il existe bien des images post-traitées où la déconvolution aveugle peut encore apporter du plus (en particulier s'il y a un léger défaut optique ou de bouger)
  16. Et bien Jean-Luc je t'entends bien et suis d'accord sur le fond. Fais moi plaisir, pour avancer, essayes tout de même la déconvolution wiener Astrosurface sur l'image du chili, avec la PSF que je t'ai fourni plus haut. J'ai poussé le curseur au max pour faire tout apparaitre, mais bien évidemment le rendu est horrible et ne peut pas plaire. On n'est pas obliger d'aller aussi loin ... Y en a même qui disent que c'est de la peinture de Seurat. C'est qu'ils n'ont pas regarder certaines images du pic qui dans les mêmes conditions ressemble plus à de l'impressionnisme fait à la grosse spatule. Concernant cette image d'Hubble là aussi la déconvolution n'apporte rien, et du coup n'apporte que son bruit. Là aussi tu peux te prendre que quelques secondes pour faire le test, avec cette PSF
  17. Tu peux STP nous en dire plus sur ce type de traitement
  18. Alors Jean-Luc tiens-tu toujours tes propos ? cet extrait en image x2 ne montre que du bruit et non du signal complémentaire ? Là on peut comparer les 2 images d'une distance plus grande que la normale (comme si l'on utilisait un filtre bruit)
  19. Ben oui c'est ce que j'explique dans le post, savoir séparer bruit-artefacts et signal. C'est tout simplement la déconvolution aveugle de l'image qui montre tous ses défauts (nombres d'images trop pauvre pour un bon SRN, travaux de cosmétique que tu maîtrises parfaitement et autres artefacts largement évoqués ...). Rappel la déconvolution aveugle n'apporte pas de signal, mais est un bon outil d'analyse. Au départ dans cette image la résolution est bien là, perdue dans l'affichage grand-public, mais qui se retrouve partiellement par déconvolution. Dans les images du Pic pourquoi on ne retrouve pas plus de résolution, c'est que les images sont bien trop filtrées par . Tiens Jean-Luc un exemple de kernel de cette image que tu peux tester avec deconv-wiener
  20. Si bien sûr, je croix que tu n'a pas regarder le gif de près
  21. Magnifique avec une petite préférence pour la première