Adlucem

Member
  • Content count

    305
  • Joined

  • Last visited

  • Country

    France

Community Reputation

620 Excellent

2 Followers

About Adlucem

  • Rank
    Active Member
  1. Hypothèse d'un univers sphérique et euclidien

    ok c'est trop gros j'y crois pas . Que le troll fin connaisseur du forum qui a pris comme double compte CommunicationRel se denonce immediatement . Nous avons besoin de voir la lumiere au fond du tunnel maintenant . Selon l'adage les plus courtes (ne) sont (pas forcément) les meilleures ..., il est temps de faire un debriefing ; Crache le morceau que tu sois homme, femme, désœuvré, troll, influenceur, groupe de désœuvrés de trolls ou d'influenceurs, IA en version beta, zombie, alien, maniaco-dépressif, priapique, anachorète, bachi-bouzouk ... il faut conclure !
  2. Hypothèse d'un univers sphérique et euclidien

    Je ne comprends plus rien à ce que vous écrivez, nonobstant, je peux vous signaler que vous faites une méprise en parlant par deux fois de petite échelle et de grande échelle. En géographie on se base sur un rapport d'échelle pour qualifier un ordre de grandeur de représentation spatiale. Si l'univers "observé" est chaotique et plein de reliefs, ce sera sur un rapport d'échelle infiniment grand, si on évoque la totalité de l'univers ce sera sur un rapport d'échelle infiniment petit, donc il aurait fallu écrire à grande échelle l'univers est chaotique et plein de reliefs, et non à petite échelle. Mais je suppose que ça va pas trop bouleverser votre théorie.
  3. Hypothèse d'un univers sphérique et euclidien

    La théorie achevée, pensez vous que la dimension de la métrique d'Euclide sera toujours connue ?
  4. Hypothèse d'un univers sphérique et euclidien

    Monsieur ou Madame @communicationrel, avant que ce poste ferme, et compte-tenu du lien que vous avez mis en ligne et que vous avez supprimé, que j'ai eu le temps de consulter, et puisqu'il est question dans ce lien d'investigation philosophico-scientifique, je me permets de vous interpeller directement pour vous mettre en devoir de réfléchir sur la différence fondamentale en philosophie - et en sciences - qui s'opère entre rationalisme et illuminisme. Ceci n'est pas spécifique à la philosophie mais concerne toutes les sciences humaines ou sociales qui donnent lieu à des interprétations plus ou moins transcendantales qui se trouveraient en décalage ou en opposition avec les sciences dites exactes ou dures qui sont démontrables par l'expérimentation. Le rationalisme est une démarche qui garde une démarche objective fondée sur l'expérience personnelle aussi bien interne qu'externe, aussi une philosophie rationaliste ne se laisse pas guider par de pures notions abstraites mais doit être fondée sur l'observation. Le rationalisme est un peu frustrant pour le philosophe "exalté " car il n'atteint pas l'essence intime et suprême de toutes choses et de toutes les interrogations. Pour aller au delà de l'expérience, l'illuminisme se dresse comme une antithèse au rationalisme. Il a pour seule raison l'intuition intellectuelle, la conscience supérieure, la raison directement connaissance ou "Divine", bref, il devient facilement religion ou mysticisme. Par conséquent, le propre de l'illuminisme c'est qu'il procède principalement du langage de celui qui "sait" par le moyen, de ses propres abstractions, mais ce langage ne contient pas l'identité de l'objet qu'un l'interlocuteur puisse saisir car il n'en comprend pas le sens, bien évidemment car ce sens ne pouvant être démontré. L'illuminisme est donc par définition incommunicable. Néanmoins, le rationalisme peut souvent se travestir d'un illuminisme caché d'après ce qui se présente à lui comme nettement perceptible mais essayant de communiquer l'incommunicable par un discours pseudo rationaliste… Je suppose que c'est ce que vous êtes en train de faire dans ce fil qui nous déroute et qui vous condamne à des errements réitérés. Tant que l'évocation de l'incommunicable reste l'hypothèse de celui qui la formule, elle peut être considérée comme une croyance. Lorsque qu'elle s'adjoint de la prétention de la validité objective, elle prend la forme d'une mystification qui devient honteuse et méprisable. Bref, la route de l'illuminisme, même menée avec la plus grande habilité, ne conduira jamais à la reconnaissance de la raison objective.
  5. Hypothèse d'un univers sphérique et euclidien

    In memoriam MANDRYKA 20/10/1940-14/06/2021
  6. J'en ai pas mal de modèles, je m'amusais à avoir certaines gammes complètes 8X, 10X, 12X, 15X, 17X. Malgré le coté un peu cheap, la plupart de ces jumelles russes sont d'un qualité optique étonnante, qui tutoie les grandes. On les trouvait ( trouve encore ?) à des prix modiques sur les sites d'annonces. Leur seul défaut c'est la mécanique qui est peu précise et sujette à fatigue. Il faut les garder si elles sont d'époque soviétique car ensuite je trouve qu'elles ont perdu leur qualité optique, notamment sur les prismes et le coating.
  7. Oui en principe le réticule se trouve sur des jumelles à mise au point sur chaque oculaire de type militaire, c'est ce 2 que je ne comprends pas sur votre 6X24. Voici quelques modèles de la firme Komz de Zagorks tirés d'un ancien catalogue,
  8. J'arrive un peu tard mais ce sont des Komz avec les références en cyrillique BPC, un modèle très courant, les abréviations signifient : B: Binoculaires P : Prismatiques (Porro) C : mise au point centrale (molette de map) 2 : En principe signifie que la jumelle est réticulée avec une échelle de distance. Est ce le cas ?
  9. Hypothèse d'un univers sphérique et euclidien

    Avec une grande dextérité oui ! Certes, mais un excès de brochures vont vous dégouter des maths !
  10. Hypothèse d'un univers sphérique et euclidien

    Sans vouloir prendre parti ni offenser personne, une citation de "Philosophie et sciences de la nature" d'Arthur Schopenhauer (1788-1860) qui vient agrémenter la querelle astrosurfienne du ci-devant @communicationrel et de son "hypothèse d'un univers sphérique et euclidien" : "Pour nous rendre tolérants à l'égard des opinions opposées aux nôtres, et patients en face de la contradiction, rien peut-être n'est plus salutaire que de nous rappeler combien de fois nous-mêmes nous avons eu successivement des idées tout à fait opposées sur le même objet, en avons changé parfois en très peu de temps, avons rejeté puis repris tantôt telle manière de voir, tantôt la manière opposée, selon que l'objet se présentait à nous sous tel ou tel jour. De même, pour faire accepter par un autre la contradiction que nous opposons à ses idées, rien n'est plus approprié que cette phrase : " J'ai été jadis aussi de cet avis, mais, etc…" "Une doctrine erronée, qu'elle soit fondée sur une fausse manière de voir ou née d'une mauvaise intention, n'a jamais en vue que des circonstances spéciales, par conséquent un certain laps de temps; la vérité seule est éternelle, quoiqu'elle peut être méconnue ou étouffée momentanément. Dès qu'un peu de lumière arrive du dedans, ou un peu d'air frais du dehors, il se trouve toujours quelqu'un pour annoncer la bonne nouvelle... Elle ressemble en effet à l'aiguillon aimanté qui indique constamment un point absolument déterminé de l'univers; la doctrine erronée, au contraire, à une statue qui montre de la main une autre statue d'avec laquelle elle est désormais séparée, ce qui lui fait perdre à elle même toute signification." Voilà qui est joliment tourné, ça vaut bien un apophtegme de Lao-Tseu en buvant un pastis !
  11. Oui pourquoi tant de différence de couleurs entre les premières photos martiennes de Viking ou Pathfinder et celles de Perseverance aujourd'hui ? Et comme le fait remarquer justement @Superfulgur, pourquoi retrouve-t-on ces niveaux de couleurs saturés qui nous ramènent 45 ans en arrière dans le traitement des images que nous envoie Zhurong ? A mon sens, les images de Zhurong sur le sol martien, comme toutes les images qui sont censées rendre compte de l'objet qu'elles souhaitent représenter dans leur réalité, ne sont en fait que des signaux, des messages, soumis à l'interprétation de leurs observateurs dans le contexte psychologique où ils se trouvent. En définitive, ces images, que cherchent elles à représenter avant tout, sinon que la Chine a réussi à poser un atterrisseur et à déployer un rover sur Mars ? Tout comme celles de Viking, Pathfinder, Sojourner, le message était bien identique à l'époque. Il n'était pas question d'identifier la bonne température de couleurs, mais de dire "Nous nous sommes posés sur Mars, voici la preuve". Pour finir sur une anecdote, j'avais demandé à un ami photographe de presse qui avait réalisé des affiches pour l'office de tourisme de ma commune pourquoi il avait saturé les couleurs de l'eau verte du canal pour la rendre bleu et des bacs à fleurs roses pour les rendre rouges, le tout sous un ciel d'un bleu intense. Il m'avait dit sur un ton exalté : Moi je ne fais pas de la photo d'art, quand je photographie, je fais de la propagande !
  12. Tant qu'à dépenser des milliards de sa poche autant que Bezos monte dans sa fusée, voilà au moins une leçon d'engagement moral et physique qui lui restitue un semblant d'humanité. Pilâtre de Rozier ou Clément Ader, fiabilité ou pas, ils ont bien éprouvé eux-mêmes leur invention, non ? Alors, l'autre, le X boss, va-t-il en faire autant pour pas passer pour un dégonflé ?
  13. Actualités de Curiosity - 2013

    On peut remarquer que les concrétions nodulaires formant des alignements à intervalles réguliers en "râpe à fromage" comme dit @vaufrègesI3 sont orientés à peu près de la même façon que les fentes du sol, tout cela s'étant formé semble-t-il en cohérence dans le même temps sous les mêmes causes. Il pourrait s'agir d'un phénomène de percolation de la surface du sol qui surmonte des nappes phréatiques. Sous l'effet du vent, la dessiccation superficielle combinée à l'évaporation de l'humidité sous jacente produirait le retrait des argiles, les veines de gypse, la cémentation des nodules par précipitation des substances dissoutes dans les eaux souterraines, tout cela se modelant en s'orientant au fil des âges dans le sens du vent dominant... enfin, j'imagine...
  14. mars 2020 rover

    Le commentateur dit que la technologie de repérage au sol d'Ingenuity est comparable à celle de Pokemon Go ! (On se doutait bien que c'était pour chercher des Pokemon que la Nasa l'a envoyé là bas)
  15. mars 2020 rover

    Oui c'est ça , philosopher c'est apprendre à mourir... mais bon, le plus tard possible, hein... la vie d'abord, la philosophie on aura tout le temps quand on sera morts