Yin_Zhen

Member
  • Content count

    325
  • Joined

  • Last visited

  • Last Connexion

    Soon available - 79075

Everything posted by Yin_Zhen

  1. A vendre, moteur de mise au point Sesto Senso 2 PrimaLuce Lab Photo sur demande Prix fdpi
  2. Il me semble bien qu'il y avait un léger halo autour de la pleine Lune, cette nuit. C'est peut-être ça...
  3. Salut Un message qui s'adresse aux utilisateurs de newton solaire désaluminé, en particulier avec tube plein. Il s'agit de prises de vues de la photosphère avec un 200/1000. En vérité, je ne suis pas loin de renoncer à l'astrophoto solaire et de tout balancer à la déchetterie. J'ai tenté tout l'été de faire des images, avec toujours le même résultat : de la bouillasse bouillonnante. Ce matin, même topo dans une moindre mesure. Des trous de turbulence rares comme des diamants roses. Par, conséquent, impossible de faire une map correcte. Concernant les turbulences, je ne sais pas trop les distinguer à l'image : turbulence de ciel, turbulence de site, turbulence instrumentale. Il y a les trois, c'est sûr, mais dans quelles proportions ?... Et dans ces conditions, comment savoir si la collimation n'est pas complètement pourrie ? Certains y arrivent très bien. Pourquoi ? Merci d'avance
  4. L'horaire optimal dépend du site. Normalement, c'est mieux le matin, mais chez moi ça ne se vérifie pas forcément. Il y a une maison à l'Est, très proche de mon jardin. La convection sur la toiture ne doit pas améliorer mes images quand le Soleil est juste au-dessus. Effectivement... D'ailleurs, je me demande si c'est un "accident" ponctuel ou si ces périodes vont se répéter à l'avenir avec le réchauffement climatique. Sans forcément penser à l'astronomie amateur, cette question de l'évolution de la turbulence atmosphérique a sans doute été traitée par un tas de climatologues. Quelqu'un a plus d'infos ?
  5. J'ai publié un truc là-dessus : Mais il y en a d'autres...
  6. Pas mal du tout ! Le top ! De mon côté, j'utilise un Ocal avec un bricolage fait maison. Je ferai peut-être un post là-dessus.
  7. Merci ! Oui, c'est clair que si on veut une résolution comparable avec un réfracteur, il va falloir un 150. Et l'hélioscope fait aussi monter la facture, surtout en 2". En fait, c'est le plus mauvais élément de la chaîne qui impose la qualité des images. Avoir un miroir d'artisan avec un barillet low cost, c'est du gâchis ! Enfin, surtout quand le miroir est "fin". C'est pourquoi l'ensemble doit être cohérent. Quand on upgrade, il faut TOUT upgrader. Bonne idée ! Je crois que c'est déjà fait sur le mien.
  8. J'ai longtemps renoncé à faire du solaire parce que j'estimais que c'était totalement hors de prix. En réalité, un tube chinois, newton, mak (voir discussion récente de jean-marc hiryczuk) ou réfracteur, permet de faire du solaire en lumière blanche pour un coût très faible. Simplement, il ne faut pas utiliser l'instrument au-delà de son potentiel, et il faut tenir compte du fait que la qualité des images dépend fortement des conditions de seeing. Ce qui peut arriver, c'est qu'avec le temps, le niveau d’exigence monte et vient butter sur les limites budgétaires. C'est clairement ce qui se passe avec mon 200/1000 désaluminé. Ce 150/750 est-il désaluminé ou les images sont-elles faites avec un filtre pleine ouverture ?
  9. mak-127 en L/B

    Très bien, les images au Mak 127. Elles sont faites avec un filtre pleine ouverture ?
  10. J'ai fait un essai ce matin. Même barlow, avec tirage au minium (environ x2 de grossissement), filtre continuum 7nm et filtre neutre OD 0.9 : C'est bien mieux que cet été, mais c'est pas l'extase ! Et impossible de sortir une image correcte avec le G Band. Le NUV, même pas en rêve : je ne l'ai pas sorti de sa boîte. Bref, ça confirme l'intérêt d'avoir un échantillonnage moins fin. Peut-être une barlow de grossissement nominal x2 donnera-t-elle de meilleures images qu'une x2.7 à tirage réduit ?
  11. Intéressant... C'est peut-être ça qui a changé.
  12. Merci ! Je ne sais pas. A force, je commence à être sensible à ce ratio plaisir/emmerdement. Ce que j'ai du mal à évaluer, c'est la différence de performance entre un setup à base de réfracteur 150/1200 qui marche bien et un setup à base de newton chinois 200/1000 bourré de défauts. Par exemple, va-t-on voir la granulation ?
  13. Tout ça m'amène à la question suivante : Sachant que, financièrement, je ne pourrai de toute manière pas améliorer l'optique et le barillet sur mon newton chinois, le ratio performance/galère ne serait-il pas au moins aussi bon avec une lunette achromatique correcte (genre 127/1200 ou 150/1200 Bresser) avec un hélioscope ? Sachant qu'entre l'absence de turbulence interne et le f/d, la map sera plus facile qu'avec mon newton.
  14. Merci beaucoup pour vos réponses précises !!! C'est clair que la mécanique est un énorme défaut sur ces tubes. Je suppose qu'on peut dire la même chose des 150/750, même si l'effet doit être moindre. Pour la déformation, on peut peut-être le protéger avec une pastille réfléchissante. J'avais bricolé un truc du genre au début, mais je ne sais plus où est cet accessoire. Je ne me sers quasiment jamais du ventilateur. Je l'utilise sur une ou deux vidéos, mais je ne vois pas d'amélioration, alors je l'enlève. Le barillet est blanc. J'ai bricolé un masque de chanfrein en carton noirci au feutre. Peut-être à changer. Il m'est arrivé de faire des images en G band et NUV : https://www.astrobin.com/a4ue2w/ https://www.astrobin.com/w3i20g/ Depuis, impossible d'aboutir à un résultat du même (modeste) niveau. Même avec le continuum. OK, je le note. C'est clair ! J'enveloppe tout d'une chute de couverture de survie. Je ne suis jamais allé jusque là pour ce qui est de la collimation. J'utilise un Ocal de jour et je serre les vis de blocage en vérifiant que je ne bousille pas mon réglage. Avant, j'utilisais un laser aussi... Très galère pour voir le spot. Il me semblais l'avoir vu passer dans les petites annonces, mais j'ai dû me tromper... OK, merci. Effectivement. En fait, quand je dis "la collimation n'a pas bougé", je ne suis pas assez précis. Disons que, en suivant la procédure avec l'Ocal, il n'y avait pas de différence. Pas vraiment un test hardcore. Effectivement, pas fait de test en bonne et due forme. Entre 35°C et 39°C, je dirais. Je n'ai pas vraiment cherché à repérer des tendances. Il me semble que c'est globalement assez turbulent dans la région.
  15. Bonjour Merci pour la réponse. Quelques informations manquantes : - Je n'ai pas vérifié la collimation de nuit. A priori, elle est stable, j'ai refait un essai ce matin après démontage/remontage, et elle n'avait pas bougé. - L'optique du télescope n'a pas été testée, mais j'ai pu obtenir de bonnes images à un moment donné. - Le barillet est un standard SkyWatcher. - A la base, le tube est ouvert à l'arrière. J'ai un capot de fermeture fait maison avec un ventilateur. Peu utilisé. - Le tube est noir mais je l'ai recouvert à 100% de couverture de survie. - Filtres : continuum 7nm, G band 2nm. Je n'ai pas utilisé mon filtre NUV depuis longtemps. - Caméra : ASI290MM - Barlow : APM x2.7 spéciale newton - Le sol est de la terre avec pas mal de cailloux. Assez peu de végétation. - Le relief est relativement plat, une petite colline au Sud. - A l'Est, une maison à étage proche, au Sud, une maison de plain-pied assez proche aussi. Toits en tuile. - Derrière moi, au Nord, à quelques mètres : ma maison et ma terrasse. 100% parpaings. - Pas de tests sur autre site. - Ce matin test vers 10H, peu de changements pendant 1H. En général, ça se dégrade en approchant de 12H, mais il y a des exceptions. - Pas fait de tests le soir. Je me demande si ce n'est pas simplement lié à l'augmentation des températures cet été. A part ce matin et hier, j'ai fait des essais d'astrophoto solaire dans un vrai four.
  16. ar-3435

    Belle granulation ! Quel est l'instrument ?
  17. Soleil du 20 septembre

    Très sympa !!! C'est quoi, comme setup ?
  18. Bonjour J'ai récemment converti un newton SkyWatcher 200/1000 au solaire en désaluminant le miroir. Si ce qui suis vous semble familier, c'est normal, d'autres newton désaluminés ont précédé ce tube : - le newton de Jean-Christophe DALOUZY : http://www.astrosurf.com/solarphotographie/t_solaire.html - le "White Tooth" : https://www.facebook.com/media/set/?set=a.1368534456558451&type=3 - et bien-sûr le 300mm de Stellarzac : http://stellarzac.fr/300mm_solaire.html - le choix d'un grand FD peut être intéressant, la MAP étant plus facile : https://astroslacholet.wordpress.com/2021/02/23/helioscope-a-miroir/ - un dernier exemple pour la route : http://sapc.astrosurf.com/2018/02/10/telescope-solaire/ J'ai opté pour un traitement à l'acide chlorhydrique à 14%, en raison de la facilité d'accès du réactif, disponible dans n'importe-quel supermarché. Mais ce n'est pas la méthode la plus rapide, loin de là... Le traitement a été réalisé dans mon garage, dans une bassine, elle-même dans une caisse fermée (j'ai des chats...on ne sait jamais ) : Pour faciliter l'extraction après traitement, le miroir est posé dans une soucoupe de pot de fleur percée par mes soins : Evidemment, j'ai choisi une soucoupe trop basse et j'ai quand-même dû tremper les doigts dans l'acide ... Avec des gants, bien-sûr ! Le traitement a duré presque deux semaines ! Chaque soir, j'ai pris une photo. J'ai naïvement cru que seul du dihydrogène se dégagerait... Après les deux premières ouvertures de la caisse, il m'a semblé clair qu'il fallait opérer porte du garage ouverte et après ventilation au brasseur d'air XXL. Résultat final, après marquage du centre et collage d'un nouvel œillet de collimation sur le primaire : Le tube a également été modifié : il a été couvert d'une couverture de survie réfléchissante : J'ai ajouté une garde d'ombre taillée au cutter dans une soucoupe de pot de fleur et recouverte de scotch métallique côté Soleil. Je protège le train optique avec une chute de couverture de survie... Sans doute moins efficace que le pare-Soleil du "White Tooth". Le support du secondaire a été "optimisé" pour faire de la vis centrale une VRAIE vis tirante : J'ai installé un masque de chanfrein maison en carton noirci au feutre, ainsi qu'un autre masque du même genre pour masquer les vis du barillet, visibles à travers le miroir. Je finirai par faire ça proprement, en impression 3D... Un jour... Pour ma lunette, que j'utilisais avec un Herschel, j'avais bricolé, à partir d'un tube de métal de récupération, d'un cache-vis d'ameublement et d'un pot de yaourt, un chercheur solaire assez efficace : Mais le miroir désaluminé l'a rendu totalement inutile : Derniers détails : Un cache pour le secondaire, encore extrait d'une soucoupe de pot de fleur et couvert de scotch métallisé : Je ne suis pas sûr que ce soit très utile... Une ventilation, réalisée avec... une soucoupe de pot de fleur ! . Ainsi qu'un ventilateur de PC : Et alimenté en 12V, via un connecteur jack à bornier. Un moteur de MAP : Avec raquette à pile : Très correct en visuel... Très mauvais en imagerie ! Je le remplacerai bientôt par un EAF, quand il y en aura un d'occasion. Et pour finir, un sac dans lequel tous les accessoires peuvent être rangés avec le tube : Idéalement, il faudrait une structure ouverte; pas sûr que ma ventilation soit suffisante pour compenser le fait d'être en tube fermé. Mais en termes de qualité de construction, c'est autrement plus exigeant !!! Sinon, noircir le tube du PO, comme sur le "White Tooth" serait pas mal... Quand j'aurai enfin trouvé de la peinture noire ultra-mate. Enfin, je me demande si ma garde d'ombre n'est pas trop ouverte; je m'attendait à ce que l'intérieur du tube soit plus sombre. Merci de m'avoir lu, exemples de photos dans le message suivant...
  19. Conversion d'un Newton 200/1000 au solaire

    Classe !!! C'est précis ? Il doit y avoir un risque de déformation du matériau au serrage dans le PO.
  20. Conversion d'un Newton 200/1000 au solaire

    OK, je viens de le trouver sur Astroshop. Il est cheeeeeeeer !!! Et sur un tube fermé, il faut rajouter le tublug en plus !
  21. Conversion d'un Newton 200/1000 au solaire

    De quel modèle s'agit-il ? Il me semble que cette question est déjà passée dans une précédente discussion ...
  22. Conversion d'un Newton 200/1000 au solaire

    Exactement ! J'ai eu des galères sans nom avec ça. Je crois que les modèles très haut de gamme sont à la hauteur là-dessus. Mais bon, faut avoir le budget...