etoilesdesecrins

Member
  • Content count

    451
  • Joined

  • Last visited

  • Country

    France

Community Reputation

290 Excellent

About etoilesdesecrins

  • Rank
    Active Member
  1. Quels investissements fiables pour l'avenir

    C'est à souhaiter au plus vite ! Rêvons quand même un peu, avec les milliards qui lui sont promis, peut-être va-t-il mettre un peu de peinture noire pour limiter l'albedo à terme ? Mais perso j'ai bien peur que le réchauffement amène de plus en plus de nuits couvertes, perturbées, turbulentes et que du coup le souci des satellites passe au second plan. Puis ensuite c'est l'astro qui passera au second plan, quand il faudra subir les virus généralisés (notamment sur les aliments aussi), les incendies géants, la déforestation de toutes parts pour gagner 3 kopecks de plus, etc etc ... Comment ça, pessimiste ??
  2. SQML 22.06 : record battu pour les Hautes Alpes

    Oui, très chaud aussi dans les Monts du Lyonnais, avec les premiers soirs du week-end l'arrivée de voiles ressemblant aux voiles de chaleur l'été ! Et les 2 derniers soirs très clairs avec 15° sous abri en pierre à 20h30 ! Je me suis installé dans l'herbe ce que je ne fais qu'en période estivale. Et malgré le petit vent aucune sensation de froid ! Au coeur de l'hiver !
  3. NGC 2392 et IC 2149 au 450

    Salut voisin ! Je ne dirais pas cela <= 300 mm pour la Rosette ! Par contre tu as raison hier soir superbe transparence stable et j'en ai bien profité, enfin la comète au 300 ! Elle claque ! Tiens la turbu semblait aussi un peu moins pire en face du Pilat, que ce que tu décris. J'ai pu pousser à presque 1 D au 300 sur certains objets, alors sans forcément attendre autant de fins détails que toi sur le Clown ... Par contre j'avais 15° sous abri à 20h30 !! C'était une soirée qu'il ne fallait pas louper vu ce qui nous attend !! On va pouvoir "débriefer" tout cela au coin du feu maintenant !
  4. Quels investissements fiables pour l'avenir

    Réfléchir à se mettre au vélo par exemple ? Post intéressant ! OK on ne va pas polémiquer ici. On ne peut rien faire du tout ici, donc c'est à nous de changer notre regard. Pour autant il est d'autres situations où l'adaptation ne doit pas non plus faire éviter totalement toute forme d'indignation, mais c'est un autre sujet. Oui, en plus du solaire on aura tous types d'objets crépusculaires où les satellites pourraient moins gêner : lune, planétaire, étoiles doubles, CP brillant ... En outre, à vérifier mais l'hiver les satellites en orbite basse ne devraient pas être visibles trop tard dans la nuit. Perso, habitant une région (Lyonnais) dont le climat n'a rien à voir avec celui de la Provence, j'arrive péniblement à comptabiliser 2 à 4 soirs de CP par mois. Cela fait donc longtemps que j'ai refusé de me lancer dans des multiplications d'achats de matos astro, ou de techniques chronophages et compliquées. Par contre du bon matos, mais vite installé et mis en place, pour profiter au max des trop rares moment clairs. Et je ne l'ai pas vraiment mis en évidence, mais j'ai pour avis que le réchauffement va s'accompagner de nébulosités encore plus fréquentes. Excédé par la météo de cet automne, je pensais alors que le futur instrument à la mode ne serait plus qu'une paire de grosses jumelles, pour pouvoir aller profiter de beaux ciels purs dans des régions méridionales. Mais là avec les satellites ce n'est même plus vrai (grand champ des jumelles et utilisation plutôt estivale gâchées par les satellites)
  5. NGC 2392 et IC 2149 au 450

    Bravo voisin ! Pour IC 2149 les SCP (Laurent Ferrero) mentionnent 12" X 6". C'est drôle je me souviens de la première observation à la lunette (sans détail bien sûr) mais pas au 300. Faudra que j'aille relire mes notes. Je crois me souvenir de l'allongement et d'une teinte bleutée ...
  6. Comme Fred, visuellement plus flatté par NGC 1980, et 1788. Mais je ne mésestime pas tes autres objets, notamment connaissant la difficulité sous nos latitudes pour que les galaxies de Cetus se dévoilent correctement ! Même au 300 c'est bien faiblard et noyé dans les brumes de l'horizon ! Perso celles de l'Eridan (1600, 1637 etc ...) sont quand même plus accessibles !
  7. Premier astrodessin

    Intéressant début ! Voilà bien une zone où le gain lié au diamètre instrumental semble criant, bien sûr en passant de 100 à 300 mm mais aussi de 80 à ....100 mm ! Bref, y a du remous là-dedans et à grossissement conséquent comme ici je ne m'y suis pas encore risqué ! Je trouve la texture nébuleuse bien rendue, mais comme tu demandes des pistes d'amélioration, il me semble que les zones périphériques sont un poil faibles par rapport à la partie centrale. Mais après tout tu t'es concentré sur le Trapèze donc c'est pas étonnant. D'habitude tu arrives à voir les 2 autres composantes E et F ? Trop de turbulence ?
  8. Sauf erreur les oiseaux migrateurs ne se repèrent pas aux étoiles, comment feraient-il les 9 soirs sur 10 où c'est couvert ? C'est plutôt une sorte de boussole interne pas bien connue je crois, à vérifier. Fred38 effectivement selon le moment de l'année les satellites en orbite basse vont peut-être vite disparaître, mais pour le moment il n'y a eu que quelques lancers (mais déjà de trop ...) Le visuel semble effectivement peut-être moins impacté. Ca n'empêche que je ne digère toujours pas qu'un privé puisse porter telle atteinte à ce temple de l'Univers ancestral, qu'est notre ciel étoilé à tous
  9. Eclaircies sous la lune

    Merci pour vos passages ! Mais c'est du boulot ! Compter 1 h par dessin à l'oculaire plus autant de retouche une fois au chaud (car je travaille directement à l'oculaire sur l'esquisse qui sera le dessin final), et une bonne grosse moitié encore pour la publication. Disons que cela occupe, pendant les soirées lunaires non propices au ciel profond ! Je suis tenté aussi d'aller vite à l'oculaire un peu pour éviter le syndrôme "Jupiter" à savoir l'aspect très changeant de la lune au crépuscule selon l'arrivée de la nuit : la luminosité est croissante, dévoilant des détails de plus en plus fins, et les ombres changent vite aussi ! Le dessin (on en parle sur un autre sujet actuel) est aussi l'occasion de vérifier ses progrès : j'ai un croquis de Schröter d'il y a 3/4 ans avec le même instrument et même plus de grossissement (148 X contre 53 /92 X) eh bien il y a beaucoup moins de choses représentées que sur celui-ci !
  10. Oui, mais à la lecture de ces liens pas grand-chose ne change, Space X reconnaît éventuellement les dommages mais ces pseudo-regrets ne seront que vent une fois que les milliards tomberont dans l'escarcelle. Et la multiplication des organismes qui voudront aussi leur part du gâteau fait vraiment peur. On parle ici de l'impact que l'on craint (et voit déjà) en tant qu'astro mais quid des ondes et des effets sur les être vivants ? Les organismes officiels qui donnent leur validation pour ces lancers en boucle ont perdu toute notion des choses sauf le culte du dollar à très court terme ... Franchement on n'a aucun recul par rapport à une telle débandade de polluants et je ne veux pas faire l'oiseau de mauvaise augure ou sembler complotiste, mais les courbes d'évolution des cancers et autres affections seront à surveiller ...même chez les populations qui juste là y échappaient quelque peu. Et quand on voit la tronche de NGC 5353 sur la photo.... Pour le moment je ne pense pas que la population soit très informée du fait, je le vois en parlant autour de moi. On dirait que SpaceX joue sur ce fait pour vite lancer frénétiquement le plus de satellites possible ...D'un autre côté ils sont bien protégés je pense par les instances en place et n"ont rien à craindre. Mais c'est quand même hallucinant : l'IDA se bat depuis des années, ainsi que d'autres avec par ex la création en France de RICE, et vlan à coups de milliards on anéantit tout cela. C'est comme pour le réchauffement, il y a des actions et contre actions dans les 2 sens. Bref, niveau astro je crois qu'il ne nous reste qu'à espérer que ces merdouilles rentreront vite dans l'ombre de la terre selon notre site d'observation, ce qui devrait peut-être laisser quelque chance pour les soirées d'hiver
  11. Débuter en astrodessin

    J'ai plébiscité plus haut la plus grande immersion dans l'objet que propose le dessin (à mon sens). Pourtant, je ne vois guère comment rendre autrement que par la description écrite toutes les subtiles nuances de vision décalée nécessaires à la perception de telle ou telle zone. Ou alors par un GIF, ou bien en faisant 2 ou 3 dessins : un montrant la vision directe, l'autre la vision indirecte moyenne l'autre enfin les plus infimes halos juste perçus en vision indirecte extrême. Bref, comme dit Serge dans son post sur les NP australes, on a envie de représenter le moindre détail perçu en VI, et du coup sur le dessin il va apparaître tout de suite comme les autres détails plus flagrants, ce qui ne reflète pas la réalité de la vision oculaire. Idem pour la photo, tout est perçu au même niveau.
  12. Peut-être que dans 10 ans je changerai d'avis sur les nuages et verrai d'un bon oeil les 28 / 29 soirs couverts par mois, ainsi cela cachera les petites bouses volantes ...Ha mince souhaiter autant de nuages, ne suis-je pas un petit égoïste d'astram là ??
  13. Débuter en astrodessin

    Bien sûr !! J'ai commencé à la L60 aussi et à la 80ED !
  14. Par contre j'ai l'impression que les vendeurs de matos astro pourront se recycler en vendeurs de détecteurs de présence ! Un peu HS ici mais c'est impressionnant comme ces petites nuisances aussi fleurissent ! Pour les satellites c'est certes scandaleux, mais je ne sais pas non plus comment va évoluer la couverture nuageuse dans les prochaines années avec le réchauffement. Au rythme où vont les choses si ça se trouve on aura même plus l'occasion de gueuler contre Musk
  15. Entrée atmosphérique

    Exactement A-Fiocret ! Excellent ! Par contre si ça tombe ailleurs que sur Space X, c'est encore un inconvénient de plus de ces détritus !!