etoilesdesecrins

Member
  • Content count

    334
  • Joined

  • Last visited

  • Country

    France

Community Reputation

198 Good

About etoilesdesecrins

  • Rank
    Active Member
  1. M57 et Lambda Cygne

    Hier soir petite séance de doubles dans Cassiopée, dos à la Grosse, avec la FC-100. C'était assez stable mais moins qu"il y a 2 soirs. BU 258 (6,5 / 8,8 et 1"5) finement séparée à partir de 148 X, pas à 92 X BU 396 (mag 6,1 / 8,6 et 1"'3) non séparée STF 185 (mag 6,8 / 8,6 et 1"1) non séparée A 816 (mag 7,4 / 7,8 et 0"9) perçue ovalisée à 148 X et nettement allongée à 211X. L'image était un peu floue et manquait de peps, d'éclat à ce grossissement, de finesse. J'ai bien senti que c'était peut-être la turbu qui limitait et empêchait de sortir les 2 petites billes. J'ai quand même été bluffé de ce résultat ! Pour les 2 précédentes on voit bien que c'est la différence de magnitude qui pèche.
  2. neptune - Uranus voir quoi avec quoi?

    Personnellement j'ai vu Uranus bleu-vert léger à la FC-100, sans aucun détail jusqu'à 211 X. Pas essayée au T300. Neptune au T300, je l'ai notée plutôt bleu et très petite, uniforme, à 270 X.
  3. M57 et Lambda Cygne

    Salut, hier vers 02h00 tu veux dire ce matin ? Je suis sorti hier soir aussi uniquement à la FC-100 because la lune, sur Jupiter et quelques doubles. C'est vrai que c'était calme, et les étoiles bien piquées ! Sur la Lyre j'ai déjà perçu (par hier soir) des différences de luminosités sur l'anneau, avec les bords externes plus brillants sur une fine épaisseur, à la FC-100. Avec ce dernier instrument hier soir je n'ai pu séparer une double du Dragon à 1''1 environ, elle était en cacahuète (perçu à 148 X et confirmé à 211 X), mais les composantes présentaient un éclat différent. C'est ma limite pour le moment de résolution, sur des astres plus équitables, dans l'Aigle je crois. Par contre bizarre une autre double à 1"6 n'était pas du tout allongée ni rien.
  4. coucher de lune aux 15x70

    Superbe fredo ! Vraiment esthétique et avec de l'ambiance ! Je fais fi des considérations de taille de champ pour me concentrer sur l'aspect artistique !
  5. Matin du 6 juillet 2019 en Seine et Marne

    Salut Xavier, je ne me souviens plus si c'étaient les 2 premières ou pas, mais j'avais cherché il y a quelques années à la 80ED les galaxies du Bouvier des Splendeurs du CP et c'était vraiment très hard ! A refaire au Dob mais le Bouvier n'est plus à son avantage ...
  6. Quelques objets difficiles

    Oui, et c'était surtout le repérage galère sans étoiles jalons qui m'a dissuadé cet été au 300 ! Cela bien sûr s'est ajouté à la difficulté légendaire de cet objet. Un truc difficile mais facilement repérable, OK, un truc facile mais difficilement repérable, OK, mais les 2 facteurs de difficulté c'est un peu trop, en plus dans un ciel non alpin ou même non coronal ce soir-là ...
  7. neptune - Uranus voir quoi avec quoi?

    Voui, de mémoire elles sont discernables comme planètes à la 80ED. D'acc avec toi patry, ce ne sont pas de gros disques !
  8. neptune - Uranus voir quoi avec quoi?

    Ah mince, j'avais pas saisi que notre ami rvuti9 était une vieille connaissance !
  9. Objet inconnu dans la galaxie du Sculpteur NGC 253

    Fallait la voir celle-là ! Bravo !
  10. Quelques objets difficiles

    Merci Bertrand, encore du travail d'orfèvre !! Pour AGC 2065, toutes faibles au T 1200 ! Merci de conforter le fait que je dois barrer cet objet de mes listes au 300, pour éviter de perdre du temps ! Je pense pas qu'il y ait beaucoup de retours en France d'observations à moins de 400 de cela. Quand même, NGC 6822 en VI3 au 254 (classe des 300 mm) et sous ton ciel, ça valide l'objet dans la catégorie des très faibles brillances de surface quand même. En tous cas c'est peut-être moins le cas dans ton ciel à l'époque (pas retenu si c'était Chabottes) mais chez moi elle est juste au-dessus du halo de la vallée du Gier, et de plus les ciels d'été sont parfois un peu pâteux. C'est en tous cas un objet bien plus faible que NGC 4236 du Dragon par ex, qui chez moi se présente hors pollution lumineuse.
  11. Quelques objets difficiles

    Merci Laurent ! Je n'ai pas pensé à rajouter de OIII, l'aspect général ultra diaphane ne m'a guère incité à la chose
  12. rapprochement du 7 Septembre

    Vraiment superbe !!
  13. neptune - Uranus voir quoi avec quoi?

    Tu ne crois pas si bien dire ! L'inénarrable Jean920 alias Stanislas publiait tout un tas de dessins de structures vues à la surface d'Uranus à la 127 !! Perso, la mise en évidence de Triton au 300 sans être un challenge, c'est tout de même un truc sympa, un petit "plus" par rapport à la petite bille floue
  14. ou alors un petit Dob 200 si on a peur que la monture soit trop grosse et lourde pour le Mak. Je ne sais pas trop où trouver de 200 léger type Strock à part chez Sumérian, on doit être encore dans les clous des 1000 balles et environ 10 kg
  15. C'est sûr que les critères budget et encombrement ici éliminent les bonnes lunettes et les Dob à partir de 250 environ. A moins de se le construire, les légers du commerce sont issus de l'artisanat et on retombe au-delà du budget. Dans ce cas (et uniquement parce qu'il y a ces contraintes) le choix du Mak semble s'imposer. Après, je pense qu'on est plusieurs à avoir eu des images très moyennes de Jupiter même au 300 quand elle est basse sur l'horizon, et avec de la turbulence (cf un ancien post sur les lunettes de 4 à 5 pouces ! )