Olivier Rethore

Member
  • Content count

    8
  • Joined

  • Last visited

  • Country

    France

Community Reputation

2 Neutral

About Olivier Rethore

  • Rank
    Inactive member

Personal Information

  • Hobbies
    Observations visuelles et photographiques
  • Adress
    Sete (34) et Saint Sauveur Camprieu (30) où je fais mes observations
  • Instruments
    Antique lunette Tasco de 60mm F/D 15 de 1972 (ma première lunette!), Celestron 8 de 1977, Celestron 90 de 1978
    WO Z61, AZ EQ6, Ioptron SkyGuider Pro, EOS 6D, ASI290MM Mini, ASI1600MM PRO
  1. Matériel

    Tu dois faire une correction manuelle de la balance des blancs à chaque fois que tu changes d'environnement (intérieur, extérieur) c'est un peu lourd mais si tu prends tes photos en RAW il n'y a pas de pb. Et les résultats en astro sont excellents.
  2. Matériel

    Je n'ai l'expérience que du EOS 6D désolé. Par contre je l'ai fait modifié par Richard Galli. Son service/solution (Astrodon Inside) est de très bonne qualité et il a pu réduire ses délais pour que je puisse partir en vacances avec mon 6D Astrodon : une geste que je ne pourrai oublier.
  3. Star adventurer

    Ne t’embêtes pas avec une Star Adventurer et un raspberry ça ne marchera pas. Si tu veux une monture nomade de type GOTO, prends la EQM-35 GOTO PRO à 700€. Elle est pilotable avec un PC et le logiciel Carte du Ciel et pourra être utilisée plus tard avec une lunette de 70mm sans problème. Par contre si le GOTO n'est pas un pré-requis pour toi, la Star Adventurer ou l'Ioptron SkyGuider Pro sont un très bon investissement pour commencer dans l'astrophoto. Faciles à utiliser et à mettre en oeuvre ils te permettront de te consacrer au début à l'apprentissage du traitement d'images qui est très consommateur de temps. Les résultats obtenus sont bluffants pour une configuration simple de type : APS + 135mm. J'utilise un plein format et un 135mm avec des poses de 90s sans problème (6% de rejets en moyenne). A 3 minute de pose j'ai 17% de rejets. La clé est une bonne mise en station et un bon équilibrage. Après ça marche tout seul.
  4. Matériel

    C'est un masque de Bahtinov de William Optics qui est en plastique transparent. Cela permet d'avoir des aigrettes plus visibles sur l'écran du 6D. Il est donc facilement utilisable avec ce set-up.
  5. Matériel

    L'EQ5 est une très bonne monture qui te permettra d'évoluer vers de plus grandes focales. Néanmoins tu peux déjà t'éclater avec une monture nomade de type Star Adventurer ou SkyGuider Pro d'Ioptron. Voici mon set-up : Canon 6D Astrodon + SkyGuider Pro + Samyang 135mm + Base polaire William Optic (le top) + Pocket PowerBox pour la buée et l'alim du Canon (optionnel mais bien pratique) + PoleMaster (optionnel mais que j'utilise pour mes autres montures) sur la platine SkyMeca pour mon AZ EQ6. Suivi parfait
  6. Partage experiences - Star Adventurer

    La base Ioptron est d'une qualité équivalente à celle de SW. Seule la WO tient la route en terme de stabilité et réglages.
  7. Monture équatoriale RainbowAstro RST-135

    Je l'ai vue en présentation au NEAF en avril. La technologie des montures de type "harmonique" commence à être présente dans ce type de salon. Il y avait également Hercules Telescopes (https://www.telescopeshercules.com/copie-de-hdm800-mount) qui présentait une monture très intéressante. Attendons 10 ans et ce sera un nouveau standard pour les montures en astronomie. Pour l'instant la RainbowAstro est vraiment chère. J'ai aussi quelques doutes sur la qualité de suivi à des longues focales. La HDM 800 d'Hercules donne 20 secondes d'arc en standard et 10 avec des encodeurs. Pas formidable même si son design et le concept fait rêver.