sebyoper

Member
  • Content count

    82
  • Joined

  • Last visited

  • Country

    France

Community Reputation

11 Neutral

About sebyoper

  • Rank
    Member

Recent Profile Visitors

2630 profile views
  1. Bonjour je sais qu'il y a beaucoup de posts concernant ces filtres mais je n ai pas complètement trouvé une réponse me permettant de me décider. Voici mon cas : j'habite en région parisienne sous un ciel bortle 8. j'ai actuellement un filtre l pro et un filtre l enhance. je souhaite acheter le l extreme pour imager dans ma région en lieu et place probablement du l enhance. Mais.....je me rends régulièrement en maison de campagne ou le ciel est bortle 3. j'utilise mes 2 filtres avec une énorme satisfaction dans ces conditions. Avec ce ciel je me demande si je vais vraiment y gagner quelque chose avec le l extreme vs l enhance. le l enhance laisse passer le h-beta ce que ne fait pas le l extreme visiblement. y a t il donc un intérêt à conserver le l enhance pour imager sous bortle 3 ? y a t il bcp de cible qui emette dans le h beta ? peut etre que je pourrais conserver les 3 filtres et utiliser plutôt le l Enhance en fonction des nébuleuses si hbeta présent. mon set up : esprit 100ed reducteur apex 0.65 me donne donc f3.6 2600mc pro ioptron cem40 asi air pro zwo eaf merci d avance de vos lumières. Sébastien
  2. Bonjour, J'ai changé de monture, je suis passé d'une monture celestron avec table equatoriale vers une ioptron CEM40 equatoriale. Maintenant quand je me connecte sur l'ASIAIR avec cette monture il y a une option pour modifier la vitesse de correction. Cette option n'apparaissait pas auparavant. Je dois probablement tester chaque vitesse mais j'aimerai savoir si sur le papier, je dois commencer par une vitesse spécifique. Ma caméra de guidage à des pixels de 2.4µm et ma petite lulu de guidage une focale de 120mm => 4.12 Sachant que le mouvement sideral est de l'ordre de 15''/s, voici les résultats : Vitesse 1 => 15/4,12 = 3,64 pixels/s Vitesse 9 => 13,5/4,12 = 3,28 pixels/s Vitesse 0,75 => 11,25/4,12 = 2,73 pixels/s Vitesse 0,5 => 7,5/4,12 = 1,82 pixels/s Vitesse 0,25 => 3,75/4,12 = 0,91 pixels/s Je ne me rends absolument pas compte de l'impact d'1 ou 2 pixels en vitesse. J'imagine aussi que cela dépend de l'agressivité... Quel serait la vitesse à tester en premier selon vous avec mon set up ? Sébastien
  3. IOPTRON CEM40 + ESPRIT 100ED contrepoids

    Merci Xavier. Question rapide : La charge utile indiqué est de 18 kg. Grosso modo je suis à la moitié. On ne compte pas les contrepoids dans le calcul de la charge ?
  4. Bonjour, Je vais acquerir une monture CEM40 prochainement. La monture est livré avec un trepied Literoc ainsi qu'un contrepoids de 5 kg en standard. Ma monture précédente étant une alt azimutale avec une table equatoriale, c'est la première fois que j'achete une vrai monture equatoriale. N'ayant donc pas l'habitude des contrepoids, je me demande si le contre poids de 5 kg sera suffisant. Pensez vous qu'un deuxieme contrepoids sera nécessaire ? Voici mon setup : Esprit 100 ED reducteur apex support Losmandy porte filtre Eaf 2600MC pro 178MC PRO lunette guide SV165 Le tout doit peser env 9,5 kg Merci de votre aide. Sebastien
  5. Besoin d'aide : Collimation d'un RASA 8

    Encore merci. Donc en gros il faut que je retienne que celle de gauche pousse et celle de droite tire ( en esperant que c'est pareil pour le RASA ) Entre temps ce week end j'ai tenté la manip à "l'aveugle" sur une paire de vis pour voir si l'étoile se déplacait bien. Et bien rien du tout pourtant j'ai du déplacer entre 1/10 et 1/5 de tour. Comme je ne savais pas j'ai choisi de desserer celle de gauche et resserer celle de droite. Je ne comprends pas bien pourquoi rien n'a bougé. On m'avait dit que la collimation était sensible donc j'aurai du observer un déplacement ?! Si tu as mis des mois à bien comprendre je crois que malheureusement je vais me retrouver dans le même cas......
  6. Besoin d'aide : Collimation d'un RASA 8

    ok merci. je comprends un peu mieux. peux tu juste me dire de ton côté quel est la vis qui tire ? ils n'ont pas mis cette information dans la notice. merci
  7. Bonjour, Ce week end j'ai regardé sur l'ASI AIR PRO en mode focus avec la cible et une étoile artificielle 9m ce que donnait la collimation de mon RASA ( en gros bien sur ). En effet j'ai du faire pas mal d'aller retour entre Paris et Auxerre...Bon effectivement le trajet à un petit peu déréglé l'astrograph à force et il est temps que je me lance dans la collimation ce que je redoute un peu. Pas dramatique à priori j'ai encore des images assez nets mais ça va probablement se détériorer d'avantage avec le temps. Le problème c'est que j'ai trouvé pas mal d'informations sur la Collimation d'un SCT sur Youtube, ici ou ailleurs sur le net mais rien sur la collimation d'un RASA. Alors oui le principe est le même et je devrais pouvoir l'appliquer sur le RASA mais il a pour particularité de ne pas avoir 3 vis mais 6. Voici le texte du manuel en français : "Il y a trois paires de vis de collimation. Chaque paire est utilisé de concert pour un effet de pousser-tirer pour ajuster l'angle. À l'aide de la clef Allen, ajustez la collimation en desserant et en serrant l'une des paires des vis de collimation. Desserrez toujours l'une des vis en premier avant de serrez l'autre. Ajustez une paire de vis à la fois." Je n'ose pas me lancer car j'ai un probleme d'interpretation du texte. Sur les SCT classiques je comprends qu'il faut par exemple desserer légèrement une vis et donc resserrer légèrement les deux autres. En supposant qu'une paire de vis du RASA ( Clé allen 2 et 3 mm ) soit l'équivalent d'une vis d'un SCT classique, j'aurai tendance à vouloir désserer les 2 vis ( de la paire donc ) puis resserer les 4 autres non ? vous me suivez j'espère... Mais j'ai beau relire le texte à chaque fois je comprends qu'il faut desserer une vis de la paire ( admettons celle de 3mm ) et resserer la deuxième de la même paire ( 2mm ). ça ne me parait pas cohérent je suis quasi sûr que mon interpretation n'est pas la bonne et qu'il faut proceder comme je l'indique plus haut. Si un possesseur d'un RASA pouvait me guider cela serait très gentil. Sebastien
  8. ASIAIR PRO ( LIVE et AUTORUN )

    non malheureusement je pensais mais ce n'est pas encore implémenté c'est sur la todo liste d'après ce que j'ai lu sur le net... et je n ai pas envie d'investir dans l'autoguidage pour en profiter
  9. ASIAIR PRO ( LIVE et AUTORUN )

    tiens merciCB7751 tu viens de me faire penser à utiliser le dithering...
  10. ASIAIR PRO ( LIVE et AUTORUN )

    et si on parlait de l'evscope ? non je deconne... sinon personne pour m'aider ?
  11. ASIAIR PRO ( LIVE et AUTORUN )

    ok je n ai pas suivi ces discussions sur topaze denoise mais ça ne m'intéresse que peu maintenant que je l utilise régulièrement c'est que j'ai mes raisons. Si un jour quelqu'un ou un tuto pourrait m'aider à traiter le bruit correctement peut être que je l'abandonnerai mais en attendant il est bluffant pour un débutant comme moi. Bon sinon c'était pas l'objet de mon post ahahah
  12. ASIAIR PRO ( LIVE et AUTORUN )

    hello Mehdi. pas bien compris ce que tu voulais dire sur topaze denoise.
  13. Bonjour, J'utilise principalement l'ASI AIR PRO en mode autorun puis je traite ensuite avec Siril, Gimp puis enfin Topaze Denoise AI pour le bruit. Mais le mode LIVESTACK m'interresse aussi fortement surtout que je viens de découvir qu'on pouvait cocher pour que l'ASIAIR PRO sauvegarde automatiquement chaque cliché. J'ai donc deux questions sur le mode LIVE : - Sachant que pour ma part je ne fais aucun prétraitement de DOF, est ce que je ne pourrais pas finalement utiliser le mode LIVE ( qui a les mêmes options que l'AUTORUN ) plutôt que l'AUTORUN ? Et ainsi profiter en direct de la formation de l'image sur l'écran et pouvoir ensuite au chaud traiter les images sauvegardées comme avec l'AUTORUN ? - Par ailleurs je crois comprendre qu'en LIVE certaines images sont rejetées. Dans ce cas y a t il une sauvegarde malgré tout d'après vous ? En fonction de vos avis éclairés je m'orienterais ou non vers l'un ou l'autre. Merci de votre aide. Sébastien
  14. merci Louis mais j'ai lu des choses tellement contradictoires sur le filtre que je ne suis pas sur que cela provienne de lui. Dans la review d astrobackyard il a été testé en bortle 8 et ces résultats sont probants. je vais essayer de réduire mes poses et voir.
  15. Bonjour, J'ai débuté en astrophotographie l'année dernière. je possède une camera cmos asi 294 refroidie avec le set up suivant : - Rasa 8 (F2) - Monture d'un nexstar evolution alt az goto ( monture 9.25 a l'origine ) + Table equatoriale - Asi Air Pro pour l'acquisition J'habite à Bry sur Marne dans le 94 en region parisienne mais jusqu'à présent je l'avais utilisé uniquement en campagne près d'auxerre ( Class 3 bortle ) sans trop de soucis en réalisant des clichés sympas. Je voulais attendre de recevoir un portefiltre spécifique pour tester sur Paris. Assez compliqué de recevoir cette pièce avec le covid mais après des mois d'attente j'ai reçu la pièce. J'ai donc pu tester ce set up avec le filtre Optolong L pro sur les deux cibles suivantes début janvier chez moi ( Bortle 8/9 ) : - Andromede - Les pleiades Malgré le filtre, j'ai été assez deçu du résultat à chaud. J'ai trouvé que la pollution lumineuse était très visible même si finalement j'ai réussi à traiter du mieux que je pouvais post acquisition. J'ai essayé de comprendre le pourquoi et voici mes suppositions sur lesquels j'aimerai obtenir vos avis : 1 - Ce filtre est il vraiment adapté pour un ciel de class 8/9 ? 2 - Comme j'ai effectué des poses unitaires de 60s est ce trop s'il y a autant de pollution et vu les cibles plutôt brillantes choisies ? Sachant que pour rappel mon telescope est un F2 60s pour lui c'est peut être trop de photons en 60s ( dont ceux du ciel pourri... ) 3 - Comme je suis resté sur le gain unitaire à 120, aurait il fallu baisser le gain vu les cibles ? Je suis preneur de vos avis/conseils. Sébastien