Brodin Alain

Fabrication Filtre solaire Astrosolar baader D5 et D3.8

Messages recommandés

Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com

Merci Alain pour les liens mais sauf R6 est bon, le reste est mort ;)

JC

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 9 heures, JC a dit :

Merci Alain pour les liens mais sauf R6 est bon, le reste est mort ;)

JC

Perso avec R6 j'ai pas le meme resultat 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant



  • Contenu similaire

    • Par jeffbax
      Salut les potes. Peu de temps en ce moment entre le boulot, les fêtes et la famille.
       
      Je vous poste quand même une image dont je suis très content avec la 294 MC Pro (3 h). Car je trouve qu'il y a peu de retours sur cette caméra pourtant exceptionnelle.
       
      Il y a tout de même (c'est mon péché) une luminance ajoutée en poses rapides avec la 290 MMC (1 h = 3600 x 1sec.) pour les détails centraux.
       
      Visitez la full SVP. Tout le fdc est fait avec la 294 MC.
       
      Perso, je trouve que ça DECHIRE. BONNE ANNEE.
       
      Le post est un peu décousu, je rentre de soirée qui allait bien
       
       
       

       
       
       
      LA FULL et un like ici à votre bon cœur, faut faire progresser les frenchies :
       

       
      JF
       
       
    • Par laurent bourasseau
      bonjour
      deuxieme post encore plus ancien ( premiere lumiere en avril 2013) 
      ma T500 : numéro six ( les geeks comprendront pourquoi je parle d elle au feminin ... ) 
      http://laurentastro.unblog.fr/numero-six/
       
      elle est bien connu au RAP ou aux « estivales de Dédé »,  je la confie facilement ( surtout contre un poignee de bonbons ...) 
      - mag record vue ( par autre que moi ) : 15,2 ( IGC galaxie vue par la tranche ) 
      - deja poussée a 550X en planetaire ( mais sans suivi c est chaud ) et a 1125X ( barlow x2 et zoom 3-6) sur la lune 
       
      la structure en X est plus resistante que celle en V ( deformation proportionnelle a h^3/b^2) , je n arrive plus a retrouver l article de resistance des materiaux sur la deformation d une structure triangulee pour la citer , dsl . 

      passe-filtre ( pl-uhc-oiii-hbeta ) original monté a la sortie du paracoor ( je laisse ceux qui l on essayé en parler pour son usage  )  

      poignees en bois pour un usage confortable par temps froid 
       
      barillet de 36 points pour supporter le miroir fin de 45mm 


       
      pour le reste le blog est long au debut ( j avais beaucoup besoin d ecrire ) les photos de la fabrication sont a la fin . 

       
      retrofit en cours mais avec mes mains ... c est pas gagné du tout  
      motorisation ? on vera plus tard  
    • Par laurent bourasseau
      bonjour 
      je n ai pas posté sur un forum d astronomie depuis un temps . 
       
      je vous presente mon petit T250 qui rentre dans une sacoche d ordinateur portable . 
      http://laurentastro.unblog.fr/slim-ou-le-telescope-de-voyage-en-version-fine/
      il a ete presenté , entre autre , au RCE en 2014 et au RAP en 2016. 

      tout est dis et/ou montré , je pense , dans la presentation et les photos du blog. 
      c est mon telescope de secours ou de voyage selon, il n est pas a vendre , inutile de le demander ...
      les plans ? y en a pas MDR ! les pieces sont moulées les unes par rapport aux autres. 

      vu sa place en transport , il n est pas souvent bien loin de sa grande soeur , une de 20’´(mais c est une autre histoire) . si vous la voyez , demandez moi toujours . 
       
      quelques pieces , dont le chercheur , sont prevues en retrofit , mais seulement quand je sortirais de l hopital et que ca ira mieux. 
       
      j ai deja vu comment gagner au moins 5 mm sur l epaisseur totale ( la flemme se tout refaire m arrete , j attend un padawann pour le lui faire faire . je prefere garder les forces qui me reste sur un autre projet ) . 
      meme le descendre a moins de 40 mm  ( mais faut des miroirs tres fin < 20mm voir 15mm ! ) et la limite technique de la boite au alentour de 30mm . 
      on atteint les limites en terme de fabrications pour les miroirs et les structures ( va falloir faire de la RDM ! ) pour des pieces plus fines 
       
      on peut prevoir plus leger ( faut enlever le carton qui a pomper trop de resine) revoir la cage du secondaire ( poids diviser par trois !! ) , la caisse su primaire en structure ouverte et non fermee , refaire un barillet en carbone ( attention au cout !! ) et pour finir la caisse/base qui est trop blindée .
      tubes de 6mm au lieu de 8mm ? a etudier aussi 
      travailler le carbone sous vide de facon pro et non amatrice comme moi pourrait reduire le poids final en eleminant la resine que je laisse en trop 
      et rajouter des trous un peu partout aussi (tourillons , base , rocker , cage ? , support po , etc. ) 








    • Par jean dijon
      Bonsoir,
       
      une petite Mars de la semaine derniere T200mm + ASI224MC + ADC malgrés ses 9.7" elle est relativement haute et on voit encore pas mal de choses. Films de 240s traités AS3+ R6
      Une petite question technique concernant la derotation de films video. Dans winjupos il faut faire une image de reference pour faire le calcul de la dérotation . Comment faut il faire pour selectioner rapidement dans registax par exemple les 1000 premieres images de la video pour faire l'image de reference ? Pour l'instant à part cocher une à une les images à conserver je n'ai pas trouvé de raccourcis pour faire cela. Y a t'il une astuce? Y a t'il un soft plus pratique?
      Merci d'avance et bon ciel
       
      jean
       

    • Par gklm
      Suite à des posts d'ici et d'ailleurs où je demandais des conseils pour l'élaboration d'un catalogue d'objets observables, j'ai cumulé plusieurs sources de données pour réaliser un catalogue personnel évolutif, assorti de cartes adaptées.
      Je vous livre donc le fruit de mon travail, pour celles et ceux à qui cela pourrait être utile : j'ai mis le catalogue avec ses cartes en *.pdf [~2Mo] pour des raisons de poids de transfert, mais je tiens les documents bruts à disposition de qui le voudra : catalogue en *.odt [10Mo], catalogue *.xls total [160Ko] ou par page [~30Ko /page] correspondant aux cartes, cartes séparées en *.jpeg [~600Ko /carte].
       
      Pour la méthode, voici ce que je me suis fixé :
      - compilation en un fichier *.xls des objets Messier, NGC, IC... mais aussi des étoiles et des astérismes intéressants : chaque objet est identifié par ses coordonnées, sa constellation, sa ou ses cartes de référence (voir ci-dessous), sa période d'observation, son type, sa magnitude, sa distance, le tout assorti d'évaluation d'intérêt, de facilité d'observation et de précisions sur l'objet lui-même (forme, particularités...) ;
      - tri personnel des objets par intérêt (donc subjectif... mais surtout évolutif !) et par régions du ciel correspondant aux excellentes cartes de l'Astro-Club de la Girafe, puis personnalisation de ces fameuses cartes par ajout des objets supplémentaires qui m'intéressent ; à noter : un petit défaut à corriger (pour amélioration plus tard) pour la lecture de certaines couleurs à la lumière rouge ; ce tri relève de mon entière subjectivité, aidé en cela par les données et évaluations d'autres astro-amateurs (Bruno Salque, Alain Gérard/Halebopp, Thierry Rémy, Albireo_oc, Astro_007, les sites de l'Astro-Club de la Girafe et de Dinastro, JR Gilis) ;
      - réalisation d'un fichier (traitement de texte) mettant en corrélation cartes et catalogue (sous forme de tableaux) trié par régions, que j'ai imprimé en paysage (ou plus exactement en 2 portraits affrontés = impression en 2 pages par feuille : voir photos jointes) avec carte et tableau en vis-à-vis, le tout relié en spirale afin de tenir sur le couvercle incliné de ma boîte d'accessoires pour une lecture facile lors des soirées d'observation. Le catalogue est imprimé recto-verso : sommaire + légende + test magnitude + cartes 1 à 7 d'un côté, visibilité constellations + cartes 8 à 14 de l'autre (cela permet de limiter l'épaisseur, l'ensemble est plastifié mais je ne suis pas gêné par des reflets parasites).
       
      J'ai prévu d'améliorer le catalogue dans le temps, en ajoutant des informations (par exemple les noms des étoiles... ce qui peut être long !) : le catalogue est assez fourni (près de 500 objets) mais comme on peut trier ce que l'on veut imprimer... c'est tout l'avantage d'un fichier *.xls !
       
      Je n'ai cité nommément que les personnes dont j'ai utilisé les travaux, mais un grand merci à tous les autres contributeurs pour la disponibilité de leurs conseils !
       
      Je mets quelques photos d'utilisation sur le terrain... et je suis preneur de vos remarques et suggestions !!!
       
      Gilles
       
      astro-cat-gklm-12-2018.pdf





  • Images