zirkel 2

Oculaires Baader Morpheus ?

Recommended Posts

Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com
Guest

Lyl, en moins technique, pour le prix, un Morpheus 6.5mm, ça vaut le coût sur un 460mm fd4.5 mirosphere ? ...et pour plus tard sur un 500mm fd3.5 ? Ouais, je sais, je devrais faire un autre sujet. :$

As-tu testé d'autre Morpheus ? Peut-être certain meilleur que d'autre ?...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Autre focales : j'en ai pas testé d'autres, je suis tombée sur une opportunité eBay pas chère et j'ai sauté dessus. Je cherchais un 6.5mm pour un scope à f8, je l'avais écrit.

Sinon c'est une colle, mon newton 150f5 est démonté (changement du PO en cours), je n'ai pas testé si le Morpheus gère la coma. Avec 76°, ça va se voir. Je vais regarder dans la revue de Bill Paolini, il l'a sans doute testé sur son gros dob.

 

Sur optique rapide : je l'ai monté sur mon petzval 49/196 à f/D=4 donc, champ plat, filtré à 420nm, aucun soucis.

 

A f/D3.5 par contre, je n'ai pas d'avis : c'est chaud optiquement. Même les lentilles de champ des oculaires modernes vont digérer ça difficilement.

 

baader_morpheus_eyepiece_series_first_light_magazine.pdf

morpheus_76_eyepiece_series_technical_data.pdf

morpheus_information_and_applications.pdf

 

---------------------

Revue par William Paolini

http://www.baader-planetarium.com/en/downloads/dl/file/id/33/product/2851/the_baader_planetarium_morpheus_bill_paolini.pdf

il le teste avec un paracorr type I : c'est nécessaire pour éliminer la coma.

Il n'y a que le type II en vente qui a le bon goût d'allonger un peu le f/D de x1.15, ce qui doit te ramener à quelque chose de "raisonnable" en f/D donc en piqué même sur les oculaires moderne.

 

------------------------

J'ai trouvé une affirmation culotée de BP

 

M-sharpness.JPG.4b19a0960aa48e56422e2b8490e011f4.JPG

 

Edited by lyl
Z Abbe II piqué au centre
  • Like 1
  • Confused 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 48 minutes, Cecil-Kris a dit :

Restons dans le sujet...

 

Il y a pas de mal Cecil-Kris, cela reste dans le sujet pour moi ;) 

 

 

Il y a 3 heures, lyl a dit :

Je cherchais un 6.5mm pour un scope à f8, je l'avais écrit.

 

Je m'en souviens très bien lyl :)

 

Plus concrètement où placerais tu les Morpheus ?

 

Capture01.jpg.f09b62c364ed6dec2026b37c16078578.jpg

 

Source  :https://www.cloudynights.com/articles/cat/user-reviews/eyepieces/eyepieces-3mm-13mm/6mm-lunarplanetary-eyepiece-comparison-r1865

 

Edited by capt flam

Share this post


Link to post
Share on other sites

Préambule : franchement je me demande ce qui met le BGO devant le Brandon, enfin bon...

 

Pour l'instant vu que je compare quasiment tout le temps sur les même cibles, je le classe au dessus du TMB et du UO ortho

 

Note : j'ai eu à l'oeil le UO de focale équivalente, mon collègue du club possesseur de la Zeiss a acheté la série des UO qui était dans les PA.

 

Il me faut de toute façon des observations planétaires.

Idéalement mettre la main sur un des 5 tops de la liste.

 

J'aurai un complément d'opinion au prochain croissant de Lune si j'ai encore la Vixen 102 à disposition, le Clavé 6 cadeau se mêlera à la bataille...

 

Mon apo 80 est très bonne, mais ce n'est pas un engin dédié planétaire, un instrument lent donne plus de marge de mise au point et ça compte vraiment.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 52 minutes, lyl a dit :

Préambule : franchement je me demande ce qui met le BGO devant le Brandon, enfin bon...

 

Euh, ils sont à égalité niveau chiffres dans le tableau :)

 

Tu me rassures là, je veux bien pour un TMB voir un radian, mais je pense qu'un Zeiss malgrés son  confort spartiate est quand même au-dessus niveaux performances d'un morpheus  (contraste définition).

Les lunettes courtes ne sont effectivement pas à leur avantage en planétaire, ma sw 70/900 achro été largement devant ma scopos 66/400 ED avec pourtant avec seulement 4 mm d'écart !

 

Ps: : au passage je viens de voir dans les PA un oculaire rare un Docter 12,5 mm

Edited by capt flam

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon ce n'est pas tout ça mais j'hésite entre :

  1. Explorer Scientific 82° 14mm  mais il parait que c'est le moins bon de la gamme (Cloudy Night)... j'ai déjà le 24mm et il est loin d'être mauvais à F/d 4,6.
  2. Baader Morpheus 76° 14mm, qui présente l'avantage de pouvoir être utilisé en 2 pouces.

Le tout pour un 356mm avec 1650mm de focale :|

 

PS : sauf erreur de ma part il me semble que la gamme ES, reprend en grande partie, les éléments techniques de la série des Meade 5000 en améliorant certains points suite à des remontées des utilisateurs...

Edited by zirkel 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tu es encore en grand champ à cette taille de pupille, ça métonnerai que le piqué annoncé du morpheus te serve.

Pour exemple, notre meilleure observation "pseudo-planétaire" avec le dob406 (ES) c'est avec un RKE 15mm "vintage années 1970-80" que je ne compte jamais revendre :P  . La nébuleuse planétaire de la Lyre et les deux amas M13 et M15 qui t'explose à la figure : je ne pensais pas entendre cette expression.

---------------------------------------------

Sinon, j'avais pas constaté jusqu'à présent, je viens de le ranger : la mise en pleine lumière lui a fait retrouver la fluorescence, toujours utile (c'est pas violent)

IMG_20171217_141033-90.jpg.b7e9730c098e2624c845c7208aae96c1.jpg

Edited by lyl

Share this post


Link to post
Share on other sites
Tu es encore en grand champ à cette taille de pupille, ça métonnerai que le piqué annoncé du morpheus te serve. 

Salut Myriam,

 

Du grand champ oui... comme beaucoup d'utilisateur de Dobson j'essaye d'avoir un compromis entre grand champ et piqué... cela m'évite d'avoir à bouger sans arrêt le tube. J'ai un petit oculaire exotique à 60° de champ en 10mm, il a un très bon piqué mais j'ai tout juste le temps de m'en apercevoir!!!

Puis en ciel profond aussi bon que soit ton RKE, cela ne va marcher que sur des objets peu/pas étendus, sur les Grandes nébuleuses et autres il va très vite montrer ses limites.

Un champ entre 68° et 82° sur un télescope non motorisé apporte un confort certain, du moins en ce qui me concerne.

Edited by zirkel 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il me semble que c'est ce que je veux dire : à cette pupille dépassant 3mm, le RKE apporte la luminosité, l'activation de la sensation colorée. L'optique associée n'a pas forcément besoin du piqué plein pôt avec le spot oculaire qui rentre dans le disque d'Airy; il faut chercher le compromis.

L'avantage du RKE est l'excellente correction couleur, c'est le précurseur du Panoptic (voir mon post sur l'ultra-flat qui relate l'évolution), en fait non, chronologiquement, c'est la simplification de l'Erflé (coût de l'Astroscan, engin d'initiation).

Donc prend plutôt un 82° corrigé couleur, tu auras plus de plaisir qu'avec le Morpheus qui fait un autre compromis. Tu risques de ne pas trop aimer le chromatisme bien visible du Morpheus.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon, je vais encore faire ma casse-pied, un sujet du jour, vu que c'est le moment (le ciel est bleu aujourd'hui) d'examiner une zone difficile : je profite du contraste du terminateur (et de deux jours sans voitures donc pas trop pollution)

instrument : Vixen 102M (bah oui, le 150 est par terre en attendant que je finisse le PO2")

concurrents : 0, etalon 12,5mm EO ortho (=fuji -HD) a) RKE 8mm, b) Clavé 6mm, c) Morpheus 6,5mm d) ES 62° LER 5,5mm

Il faut 1/2h pour que ça se stabilise (fait -2 ça gèle) mais pas de vent. J'oublie pas de refermer la fenêtre sinon ça turbule à mort sur le balcon.

Lune juste au dessus du nuage qui descend sur nous à 20h.

Voilà la zone d'observation : (un coup dans un sens un coup dans l'autre)

hyginius_b.jpg.5327824cb685fa4a5e88694600840fd3.jpg0039-mare-vaporum-hyginus.png.cb39618b2eec502925eac4a92e33b7e1.png

Repérage nickel en contraste avec l'oculaire étalon.

En référence : la 1ere image, un peu de gymnastique pour moi :P

Je fais tourner les oculaires, le RKE est quand même un peu faible en grossissement, je sens de la granularité à la droite d'Hyginus et quelques contrastes de montagne.

Au bout d'une demi-heure à congeler tout le monde (c'est le Clavé qui est quasiment disponible de suite : normal, il est tout petit.)

le gagnant est ....

 

1) Morpheus 6,5 (*153)

2) Clavé 6 (*166)

3) ES 5,5 (*181)

4) RKE 8 (*125)

 

Pas un poil de liseret bleu sur le champ, là, je suis bluffée.

Le Clavé est plus clair, on se concentre facile mais la magnification d'image apportée par le Morpheus une fois stabilisé, j'en reviens pas : c'est plus agrandi.

Je ne dirais pas que ce soit anormal, ayant analysé la formule optique du Clavé en détail, même à f/D=9.8, il est en dessous de son potentiel. (idéal c'est f/D=15 : Clavé ça reste un champ agrandi vs un ortho, König a fait le design pour ses Euchrome, AS et Apo B)

Le ES 62° fait office de perdant mais c'est d'un cheveu.

 

J'ai vu quasiment tous les détails de l'image de gauche (pas dans le bon sens pour moi : zone sombre à droite)

L'image de droite est au-delà en détails.

 

Le Morpheus est lourd est il faudra que j'équilibre le tube différemment, sinon c'est pfiouuu. C'est impressionnant de voir le contraste augmenter quand l'oculaire se met en température.

Ca m'a inquiétée quand même : mon Radian 4 avait claqué comme ça dans des circonstances similaires (perdu un éclat de 1mm)

En tout cas un peu surprise : la mise au point est souple sur le Morpheus alors que tranchée avec le ES 62°.

C'est moins souple que sur le Clavé mais ça fait étrange : la "barlow" semble moins forte que sur le ES.

 

En tout cas voir le soleil entrer dans Hyginus, ça vaut le détour.

Bon ciel euh, Lune...

 

---------------------

et oups j'ai oublié, parce qu'il se fait oublier : renvoi coudé 1"1/4 Adriano Lolli lambda/10

un dernier point : ES62, j'ai eu une bonne impression sur le chromatisme associé à la Vixen. Vu qu'il a en corps qui semble fait dans une sorte de plastique, je me demande si il avait atteint la température de collimation comme le Morpheus. Surtout que je l'ai sorti dans les derniers : à revérifier.

Edited by lyl
  • Like 1
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Houlà une critique sévère de la gamme Morpheus est tombée lors d'une discussion à propos du retard du 17,5mm dans la gamme Morpheus.

Il s'agit d'un retour affiché par un des contributeurs connu américain sur sa lunette SkyW 120ED. (sans aplatisseur de champ je suppose).

Dans la ligne Morpheus, les focales au dessus du 6,5mm souffrent d'une mauvaise correction du bord de champ qui empire avec l'augmentation de la focale.

Pour mémoire, le 17,5mm était prévu pour Octobre 2015.

5a88976dc0814_Critique-gamme2018-02-1721-56-23.png.258ff5f843f6344367c9ffbc9f77ad34.png

On dira que le test d'une seule focale était un coup de chance.

Est-ce lié à la baisse soudaine du prix de la gamme ?

--------------------------------

Morpheus 6.5 en projection sur un newton f5

2018-03-25_T_11-57-47-clocher.jpg.2c05c82b8cb6d131ab88872160658360.jpg

évidemment, c'est un peu plus piqué qu'avec une Vixen 102M (ça rassure sur la collimation...)

Edited by lyl

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now