mikito

Conseils pour voyage aurores boréales en Islande février ou Mars

Messages recommandés

Bonjour,

Je prévois un voyage en Islande en février ou mars 2018 en espérant voir mes premières aurores boréales. Nous partons à 4 (2 couples). L'objectif premier du voyage est donc l'observation des aurores mais on voudrait également pouvoir profiter un peu des magnifiques paysages d'Islande. On a prévu de louer une voiture pour la semaine afin d'être mobiles.

Pour les dates, on a 2 créneaux possibles:

Du 2 au 8 février (mais la lune risque d'être bien gênante toute la nuit) ou du 11 au 18 mars (où on pourrait profiter de toute la semaine sans lune).

Je sais que pas mal d'astrams vont là-bas régulièrement, je suis donc à la recherche de bonnes infos et conseils pour préparer ce voyage: meilleure période, meilleurs sites sans PL, lieux à voir, etc.... Est-ce que sur une semaine on est a peu près sûr de voir des aurores ou on a des chances de rentrer bredouille?

Merci pour vos retours

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com

Bonjour Mikito,

 

Le secret pour voir des aurores, c'est d'être mobile, surtout en Islande où la météo est capricieuse. Cela, sous-entend qu'il faut faire son itinéraire au jour le jour, et "booker" son logement au dernier moment, là où, çà coince, c'est que l'Islande est devenu une destination très prisée et trouver, au dernier moment, un hébergement dans les zones touristiques est quasi-impossible surtout à 4 personnes. Néanmoins, 2 solutions, aller au Nord de l'île, moins fréquenté, mais court sur une semaine, où dormir dans sa voiture (cela implique une voiture spacieuse et de l'équipement grands froids). Je te conseille plutôt la semaine de mars, car tu seras plus proche de l'équinoxe de printemps (période statistiquement plus favorable pour les aurores) et la lune diminue très sensiblement la visibilité des aurores. Quelques conseils en vrac : le 4X4 est très fortement conseillé à cette époque, les pages indispensables pour gérer son voyage : http://en.vedur.is/weather/forecasts/aurora/ (prévisions de la couverture nuageuse et intensité probable des aurores), http://en.vedur.is/weather/forecasts/areas/ (prévision du temps), http://www.road.is/travel-info/road-conditions-and-weather/entire-iceland-road-conditions-map/ (les conditions des routes), essaye de capter dans un office de tourisme, le guide gratuit des hébergements, il existe aussi en carte, très utile pour trouver et appeler en dernière minute ... Sinon, je te conseille fortement cette carte, elle vaut tous les guides ;) : http://international-photographer.com/fr/cartes/islande/ 

 

Stéphane 

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci Stéphane pour toute ces infos!

Je vais de ce pas commander la carte International Photographer avec l'ebook qui va avec, effectivement ça à l'air top!

J'avais déjà lu effectivement dans mes recherches que tu dormais dans la voiture, mais là clairement ça ne me parait pas envisageable...

Je n'imaginais que c'était à ce point difficile de trouver un logement à la dernière minute. Je vais donc essayer regarder si c'est possible d'aller au nord de l'île et voir ce qu'il y a d'intéressant comme sites dans cette région.

 

Michael

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Nous sommes allés en Islande en mars dernier avec le le projet de dormir au jour le jour ( si j'ose dire ) en fonction de la météo . Nous avons vite compris en voyant les réservations dès septembre 2016  que ça ne serait pas possible, du moins dans le sud de l'ile .Du coup nous avons opté pour un air B&B du coté de Hella .  Nous avons eu 2 fenêtres météo sur la semaine . La première , toute la journée, on en a profité pour aller à Jokulsarlon (270 km) avec des aurores extraordinaires , et un retour sous une tempête de neige  ! La seconde fenêtre , nous ne l'avons jamais trouvée avec un vent de folie à ne pas sortir une voiture de location ( mail du loueur ! ) .

Bref un pays magnifique , mais pas de tout repos !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour un premier voyage il vaut mieux aller au sud même si ça devient assez fréquenté. En étant à 4, difficile de faire sans réserver au moins quelques jours avant. 
Le réseau de Hosteling International est assez pratique.

 

Je suis allé 4 fois en Islande, 2 fois en Laponie, et j'ai toujours vu des aurores. Les chances de succès sont supérieures à 50% mais il est très clairement possible de revenir bredouille, surtout avec l'activité solaire qui baisse sensiblement. Les voir c'est en grande partie une question de volonté, des fois il faut patienter de longues heures sans qu'il ne se passe rien. Des fois il faut tenter le coup pour une fenêtre de 1h entre les nuages. Si on pantoufle dans un lodge on augmente ses chances de ne rien voir. 


Les aurores font l'objet d'un dossier complet dans le prochain Ciel et Espace, en kiosque le 15/11 et un peu avant pour les abonnés.
Il y a entre autre des conseils de voyage.

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'y étais il y a 3 semaines à but touristique et (à cette époque du moins) aucun problème pour trouver une chambre très bien sur booking à la dernière minute à moins de 100 euros, quel que soit l'endroit (j'ai fait le tour du pays par la route 1), mais avec un budget très serré ça peut être plus difficile.

Il y a de belles choses à voir partout mais je trouve quand même que le sud c'est la plus belle région.

 

Je pense que c'est compliqué à la fois de faire beaucoup de tourisme (donc profiter des levers et couchers de soleil, faire un peu de route pour aller d'un endroit à l'autre, des balades en journée...) et maximiser ses chances de voir des aurores car pour faire une semaine ou deux d'aurores par hiver (et comme dit par Stéphane et JL) je confirme qu'il faut être à l'affut sans arrêt, les aurores pouvant apparaître brusquement et ne durer que quelques minutes ! Et pour les photographes avoir son matos prêt à shooter sans avoir à tout installer et régler dans la précipitation ! Pour moi il faut choisir l'un des deux et se dire que l'autre est accessoire, sinon on va stresser sans arrêt (les aurores ça peut être très stressant en fait) et très mal dormir  :)

Modifié par Thierry Legault
  • J'aime 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci Phil, Jean-Luc et Thierry pour vos réponses!

C'est sûr que c'est difficile de tout concilier, tourisme et aurores, surtout sur une semaine....

Le but premier du voyage c'est vraiment les aurores, on va donc se focaliser dessus, mais c'est vrai aussi que comme c'est notre premier voyage en Islande et si on peut en profiter voir qq paysages, ça serait bien:)...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

si le but premier ce sont les aurores, alors pourquoi pas la Norvège ou la Finlande qui ont des météos apparemment un peu moins aléatoires et fantasques, et où les aurores sont tout aussi belles ? L'Islande, il y a tellement de paysages ahurissants et d'endroits où on a envie de passer des jours, que je trouve dommage de faire passer le pays au second plan :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et puis la Norvège est aussi un très beau pays !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 08/11/2017 à 10:30, Thierry Legault a dit :

si le but premier ce sont les aurores, alors pourquoi pas la Norvège ou la Finlande qui ont des météos apparemment un peu moins aléatoires et fantasques, et où les aurores sont tout aussi belles ? L'Islande, il y a tellement de paysages ahurissants et d'endroits où on a envie de passer des jours, que je trouve dommage de faire passer le pays au second plan :)

Ça passe au second plan mais on espère quand même pouvoir en profiter un peu😉 d'où le choix de l'Islande plutôt que la Norvège..

 

Du coup je me demande si le mois d'octobre ne serai pas plus adapté ? Même si on s'éloigne encore du maximum d'activité. ..

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

je suis un peu surpris sur les réponses concernant les hébergements mais peut-être que le printemps est plus chargé que l'automne. J'y suis allé fin octobre 2013. J'avais réservé tous les hébergements à l'avance pour être tranquille. Mais une fois sur place, dans les hôtels où je suis allé, tout était quasiment vide (maxi 2 chambres occupées sur un hotel avec 20 ou 30 chambres). Ce fut le cas à Laugarvatn (avec resto fermé dans le patelin car pas assez de touristes à cette saison) et dans le nord à Daeli fam house où nous étions les seuls clients ( bon hébergement isolé au passage). Les parkings des grands sites touristiques (Geysir par exemple) étaient au 3/4 vides  signe de la faible fréquentation. Donc hors saison touristique il doit y avoir moyen de se loger à l'improviste.

Sinon il y a bien le temps de profiter des aurores et du paysage si on se prépare un emploi du temps avec par jour 8h de sommeil, 8h de visites et 8h d'affut pour les aurores). On mangeait le plus souvent un sandwich dans la voiture le soir pour surveiller le ciel sauf en cas de temps totalement couvert. La nuit, je me réveillait au mois une fois pour voir c'était dégagé. Dans le cas contraire, retour au lit. Résultat : 3 aurores en une semaine mais on a peut-être eu de la chance. En tout cas, il faut absolument passer du temps à surveiller le ciel pour augmenter ses chances. Lors de notre première soirée sur place, on a attendu 3h dans la voiture avant de commencer à voir un début d'activité alors que le ciel était bien dégagé. Mais ça valait le coup.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'y étais début novembre 2015 et il y avait effectivement beaucoup moins de monde que cette année en mars . Et puis je crois que le nombre  de touriste a explosé ces dernières années .

Modifié par Phil

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

@eroyer, c'est en train de changer et vite. J'y suis allé en avril 2016, ça bétonnait partout. A Hveragerdi, une logeuse nous a dit qu'elle était surprise de voir autant de monde que d'habitude en juin, .....
Les sites n'étaient pas paisible du tout, ils basculent vers le tourisme de masse sa préoccupation pour l'environnement. C'est assez nul ce qui se passe. 
Après il est sans doute toujours possible de réserver peu de temps à l'avance, mais comme souligne Thierry, en n'ayant pas forcément le meilleurs prix. Et puis tout dépend des zones. Autour du Jokulsarlon il n'y a pas tant d'hébergements que ça assez proches par exemple. Ailleurs, c'est plus souple. 
C'est aussi une question de nombre, ce n'est pas pareil de chercher pour 2, 4 ou 6 personnes. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 07/11/2017 à 23:57, jldauvergne a dit :


Les aurores font l'objet d'un dossier complet dans le prochain Ciel et Espace, en kiosque le 15/11 et un peu avant pour les abonnés.
Il y a entre autre des conseils de voyage.

Super dossier très intéressant Jean Luc!

On s'est donc décidé pour la semaine du 11 mars. Pour le parcours ce n'est pas encore décidé mais je pense qu' on va quand même essayé de faire le sud en se donnant la possibilité de changer en fonction de météo. 

Merci à tous pour vos conseils. 

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Thierry, tu y étais quand? Avec Mag78 on y était du 13 au 21 octobre, à 5 - un peu serrés dans le Dacia Duster, mais ça passait bien tout de même et pour les réservations (via booking) on a réservé la 1ère nuit 48h avant de partir, histoire d'avoir les prévisions météo (http://en.vedur.is/weather/forecasts/aurora/)

pour viser le bon endroit pour les aurores (le Kp était prévu à 5-6) et la 2ème nuit on l'a réservé la veille du départ. Pour la suite on a réservé sur place pour le lendemain et/ou le sur-lendemain: même si tout n'était pas libre, on a toujours trouvé pas loin de ce qu'on visait (location de chalets/gites pour 4-6 avec cuisine,...).

Les aurores étaient un de nos objectifs (mais on avait déjà aussi bien profité d'une sérier en avion au retour de l'éclipse en Oregon - même si l'aurore sur 2pi stéradian pendant des heures dehors c'est autre chose!), mais la visite du pays, glaciers, chutes d'eau, sources chaudes,... et autres paysages était un objectif principal qui pouvait suffire à nous contenter!

Avec 2 nuits fantastiques (

)

2 autres dont on se serait bien contentés, 3 autres où on a vu qu'il y a eu de l'activité, mais souvent derrière les nuages, et 2 nuits complètement bouchées on n'a pas à se plaindre, et la météo a dûe être bien plus belle qu'en moyenne!

islande16oct17-11h03-pano24mmb.jpg

 

Octobre doit être une bonne période, septembre aussi, en sortant un peu de la foule des touristes, même si sur le coup de midi on voit les cars de touriste remplir les parkings des sites célèbres comme Geysir où ils en profitent pour remplir les boutiques et les restos en face du fameux geyser... (mais là le fun c'est aussi de voir les masses de touristes sous le vent aspergés par la retombée du geyser :D!)

Je n'ai pas d'autre expérience - au printemps les routes/pistes doivent être plus fermées (ou coupées par les passages à gué) que ce qu'on a au début de l'automne - même si on n'est pas allé beaucoup dans l'intérieur (pas au-delà du Landmannalaugar).

Nicolas

 

Nicolas

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

bonjour, pour y etre aller en fevrier 2016, il ne faut pas compter s'aventurer sur les routes intérieures qui sont quasiment toutes fermées à la circulation.

sur une semaine nous avons pu aller sur la route du sud jusqu’à hofn: il y a déjà pas mal à faire sur cette route.

nous avions reservé toutes nos nuitées à l'avance, mais, sur place, nous avons constaté plein de b&b sur les bords de cette route.

Nous avons surtout vu des car de touristes s’arrêtant dans les rares hôtels que comporte cet itinéraire.

Une pensée toute particulière pour 2 nuits passées dans une petite cabane perdue dans l'immense plaine qui se situe en dessous du célèbre volcan au nom imprononçable (north star cottage vers raufarfell) et ou j'ai pu voir la seule aurore du sejour.

Voilà, si tu veux plus de renseignements, tu peux me contacter en privé.

à +

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant