eroyer

Member
  • Content count

    927
  • Joined

  • Last visited

  • Country

    France

Community Reputation

374 Excellent

1 Follower

About eroyer

  • Rank
    Active Member
  1. Fabrication d’un dobson de 400

    Beau travail, vivement la suite.
  2. Réalisation secondaire Cassegrain

    Si j'ai bien suivi, tu visais -2.15 ? Mais peut-être qu tu es suffisament proche. Est-ce que dans la simulation OSLO tu as réoptimisé la distance primaire-secondaire ?
  3. Un décalage latéral comme ceci n'empêche pas une bonne collimation du télescope étant donné que par rapport à sa position idéale, le secondaire est translaté selon un axe qui appartient au plan du miroir secondaire. Ce qui compte c'est que l'orientation du plan du miroir soit bonne. Donc en faisant le réglage sur une étoile, tu pourras avoir une tache de diffraction parfaite et des images bien nettes. Tu peux te représenter la situation comme si tu avais un miroir secondaire surdimensionné avec un cache noir sur le côté inférieur (au lieu d'un cache noir, en réalité ici, il manque du verre). Le problème que tu vas avoir c'est que le champ de pleine lumière n'est pas centré dans l'oculaire. En visuel, c'est surement peu important. En astrophoto, c'est plus gênant. Si le télescope est tout neuf, il y a de quoi faire une réclamation au vendeur (5mm ça commence quand même à faire pas mal).
  4. Pour les EMS, on peut aussi les imprimer : https://www.petertinkerer.com/3d-printed-erecting-mirror-system.html Ce n'est pas la même qualité que les originaux mais si le but est de rester low-cost, pourquoi pas ?
  5. Bonsoir, ajuster le parallélisme des tubes n'est pas une grosse difficulté. Sur mon bino360, je dépasse 500x en grossissement et fusionner les images n'a jamais été un problème. Le secret c'est de faire en sorte de pouvoir régler le parallélisme pendant qu'on observe et sans outil. Comme ça si on a besoin de régler pour une raison quelconque (flexion, changement de grossissement, convenance personnelle, ...) , c'est directement accessible. la différence de grossissement admissible entre les 2 côtés, la tolérance est plutôt de 2% (spécifications de l'armée américaine pour leurs systèmes de vision bino). Ceci dit, j'ai déjà utilisé un oculaire de 25mm à droite et un 26 à gauche sans soucis (4% d'écart). Eric
  6. C'est un fil de discussion passionnant. On sent tout le soin apporté à la réalisation, la recherche de la quasi perfection, tout ça pour un projet qui sort vraiment de l'ordinaire. J'adore.
  7. J'aime beaucoup ces dessins et les photos d'ambiance. Puisque tu parles de pollution lumineuse, est-ce que certains villages coupent leur éclairage en milieu de nuit comme ça se fait de plus en plus dans certaines régions en France ou alors tout reste éclairé plein pot ?
  8. pancake au zénith

    Très belle image de Céres. Même si on ne voit pas beaucoup de détails à sa surface, l'environnement stellaire est très esthétique
  9. réveillon cométaire

    merci, je comprends mieux pourquoi je ne l'ai pas vue
  10. Bonjour, hier le ciel s'est dégagé avec un ciel comme on n'en avait pas vu depuis un bon moment. J'en ai donc profité pour une belle sortie astro au bino360. J'avais repéré une série de comètes à observer et ce fut un festival : 5 comètes observées et dessinées plus une galaxie au passage. 19P/ Borelly et 104P Kowal2 sont à chercher en début de nuit. Pour les autres, il vaut mieux attendre après 23h. J'ai aussi tenté 6P/d'Arrest sans la trouver mais j'avais des doutes sur sa position exacte car Stellarium propose 2 comètes avec ce nom et je ne sais même pas si elle est à une magnitude accessible en ce moment (selon les sources j'ai vu entre 11 et 18). et bonne année à tous et toutes
  11. ok, j'ai compris ce qu'était la courbe rose. Entre le profil horizontal et le profil vertical, il y a bien un écart mais comme tu le dis, c'est difficile de déterminer l'origine. Pour séparer l'astigmatisme du miroir et celui induit par le support, il faudrait faire une série de 4 mesures au moins en tournant le miroir dans son support à chaque fois. Je l'ai fait pour mes 600 avec des mesures à l'interféromètre de Bath. C'est long à faire mais ça me parait être le seul moyen, sauf si tu as assez de hauteur sous plafond pour tester le miroir en position horizontale.
  12. Bonsoir, c'est intéressant mais je ne comprend pas ce que représente la courbe rose et la courbe bleue, et je ne suis pas très sûr non plus de la différence entre graphique de droite et de gauche. Quoi qu'il soit, je pense que comme ton miroir est très loin de la parabole, tu pourrais calculer sa constate de conique approchée et représenter les écarts par rapport à cette conique plutot que par rapport à une parabole. On verrait mieux les écarts d'une mesure à l'autre ou de l'axe horizontal à l'axe vertical.
  13. C/2021 A1 Leonard

    non je n'ai pas pris le temps d'estimer la magnitude. De mémoire elle était aussi bien visible que M3 mais plus étalée.
  14. Bonsoir, lundi soir, les prévisions météo étaient bonnes pour le lendemain matin, j'ai donc programmé le réveil à 4h30 pour tenter de voir la comète C/2021 A1 Leonard. Finalement, une envie pressante m'a décidé à me lever à 3h30. En pantoufles par -2°C, j'ai aperçu sans difficulté la comète aux jumelles 15x70 malgré le croissant de lune qui illuminait le ciel. Malgré sa petite taille, la forme caractéristique d'une comète avec sa coma et un début de queue était visible. Cela m'a incité à sortir les jumelles 25x100 sur le trépied pour faire un dessin. Les conditions d'observations s'améliorent de jour en jour avec le départ de la lune et le rapprochement de la comète. Si on peut bénéficier d'un trou dans les nuages dans les prochains jours, ça vaut le coup de se faire violence et de se lever tôt. Eric
  15. Ca avance bien. Pour la base, comme ce n'est pas un flex-rocker, elle n'a pas besoin d'être rigide à condition que les 3 patins de teflon soient positionnés pile au dessus des pieds. Tu peux faire léger pour cette pièce. En revanche, c'est le rocker qui ne doit pas fléchir. Tout le poids du tube optique repose sur 4 points aux 4 coins de la structure alu du rocker sur la photo que tu as mi juste au dessus., et ce poids doit être transmis par le rocker via les montant alu et la piste circulaire de glissement aux 3 patins teflon de la base. Il faut donc une planche sous ta structure alu qui soit bien rigide sur une couronne circulaire (au centre c'est peu important).