xavierc

Chili reboot 2018 nuit 12

Recommended Posts

 Nuit du 11 au 12 novembre 2018.
 Strock 254/1200.
 Terrain d'observation la Canelilla à l'Hacienda des étoiles au Chili, région du Coquimbo.
 
 6 observations : 8614 à 8619.
 
 Bruno est monté avant moi tandis que Pierre dort et se relèvera pour un time-lapse à mi-pente. Ils se sont fait embarquer dans une fatigante et périlleuse ascension vers le site des antennes aujourd'hui.
 On sort demain à 9h vers Ovalle donc je reste une demi-nuit.
 
 Raymond effectue par téléphone le support des instruments remote de la SADR (Rambouillet) que sont le télescope Newton 355 et la lunette de 127.
 
 Trop de turbulence écarte Mars de la liste d'observation.
 Je vais pointer un peu dans le salmigondis de constellations entourant le pôle sud céleste.
 
 J'observe d'abord une nébuleuse planétaire du Triangle Austral, réobservation d'une déjà lointaine édition.
 
 Observation 8614 : NGC5979.
 75x, 343x, 150x.
 Elle est dure à repérer dans un champ fourni mais ce qui aide est qu'elle est très répondante en filtration Oxygène 3.
 Par contre elle reste invisible en HBêta.
 Elle est considérablement faible à 75x. La turbulence est forte 4 à 5 (échelle Ciel Extrême) sur cet objet bas en cette saison.
 A 343x, l'anneau est assez facile quand la turbulence diminue.
 NGC5979obs8614.jpg
 
 Je rends visite à un amas globulaire de l'Oiseau de Paradis (Apus ou abrégé en Aps sur les cartes).
 
 Observation 8615 : NGC6101.
 75x, 109x, 150x. Lui aussi déjà observé, il est faible, diffus et déjà résolu au grossissement de recherche. Les étoiles principales sont faibles à très faibles.
 En vision indirecte, il pullule d'étoiles impossibles à positionner précisément, dont une densité plus forte vers le nord.
 NGC6101obs8615.jpg
 
 De l'humidité sur les cartes est annonciatrice de pires périls encore.
 
 Je m'éloigne du pôle vers le Capricorne pour grappiller quelques galaxies du Microscope.
 
 Observation 8616 : NGC6925.
 75x, 109x, 150x. Vue immédiatement à 75x, elle se montre considérablement faible à faible à 109x.
 Elle est allongée en vision indirecte. Ses extensions sont atténuées à 150x, par contre des nodosités se détachent à ce grossissement.
 NGC6925obs8616.jpg
 
 Il fait presque froid à 23h, du coup j'ai mis les gants.
 La Lune en croissant montant se couche à 23h39 derrière les montagnes, donc impacte un peu encore le fond de ciel.
 
 Observation 8617 : NGC6923.
 109x, 150x. Vue faible à très faible, elle est diffuse à 75x. Sa forme reste dure, mais je remarque que le noyau semble double.
 NGC6923obs8617.jpg
 
 A partir de minuit, des nuages stagnants gênent côté Est du ciel puis conquièrent aussi l'Ouest.
 
 Je suis obligé de dévier de mon programme, je me déroute vers une nébuleuse planétaire de la Grue à l'écart des nuées.
 
 Observation 8618 : IC5148.
 75x, 109x, 150x. Considérablement faible à faible à 109x, elle révèle un anneau assez facile, plus marqué en O3.
 Aucune étoile centrale est vue.
 IC5148obs8618.jpg
 
 La vis de la barlow ne serre plus, le pas de vis est mort. Zut...
 
 Les nuages se sont enfin fait pousser plus à l'est par le vent.
 Je profite de l'occasion pour visiter des galaxies de l'Horloge.
 
 Observation 8619 : NGC1510 et 1512.
 75x, 109x, 150x. Ce couple contient la petite NGC1510 considérablement faible à faible qui ressemble à une étoile floue, et la spirale NGC1512 à centre assez faible et structure spirale difficile.
 Cette dernière ressort mieux à 109x. Le bras sud-ouest est vu VI3 à 4 et celui à l'opposé est plus ardu VI4 à 5 (perceptible entre 10% et 25% du temps).
 La galaxie est bleuâtre.
 NGC1510_12obs8619.jpg
 
 Mais à 2h les nuées reviennent en force par le sud-ouest, franchissant la montagne.
 D'autres stagnent sur les flancs à l'Est.
 
 Zut, un coup à finir dans le brouillard, la camanchaca côtière s'est exportée jusqu'ici!
 Je remballe à 2h09, soit une demi-heure plus tôt que prévu mais avec moins de regrets de la demi-nuit sacrifiée au tourisme, vu l'évolution du temps pour la fin de nuit.
 
 La suite des photos touristiques : l'hacienda des étoiles et son voisinage partie 3.
 
 Ce 8 novembre 2018 je vais randonner dans le lit asséché du ruisseau La Canelilla qui a donné son nom au gîte astro.
 Il passe au bas des chalets.
 
 Ici mon chalet et la colline de l'observatoire
 20181108_seconde_ballade_lit_torrent_01.
 
 Je longe la clôture de l'hacienda par l'ouest pour passer côté sud.
 20181108_seconde_ballade_lit_torrent_03.
 20181108_seconde_ballade_lit_torrent_05.
 
 Je rends visite à Nénette à cette occasion.
 20181108_seconde_ballade_lit_torrent_04.
 20181108_seconde_ballade_lit_torrent_06.
 
 Acacia à chèvres.
 20181108_seconde_ballade_lit_torrent_08.
 
 Je traverse quelques ravines creusées par des petits ruisseaux secondaires après les pluies de l'hiver.
 20181108_seconde_ballade_lit_torrent_10.
 
 Des fleurs en forme d'étoiles au sol, elles sont donc partout ici, comme dans le ciel!
 20181108_seconde_ballade_lit_torrent_11.
 
 Je retrouve le lit du ruisseau peu après la clôture de l'hacienda.
 20181108_seconde_ballade_lit_torrent_13.
 
 Un lézard.
 20181108_seconde_ballade_lit_torrent_14.
 
 Les roches sont colorées d'une teinte bleue-gris par ici.
 20181108_seconde_ballade_lit_torrent_15.
 
 Vue vers l'hacienda depuis le lit de la Canelilla.
 20181108_seconde_ballade_lit_torrent_17.
 
 Ah, je retrouve un peu d'eau, qui sort de sous les rochers.
 20181108_seconde_ballade_lit_torrent_19.
 
 Et le lit est de nouveau sec et sableux un peu plus loin, j'ai l'impression de marcher sur une plage de sable.
 20181108_seconde_ballade_lit_torrent_20.
 20181108_seconde_ballade_lit_torrent_21.
 
 Je suis encore en vue de la colline de l'observatoire, fortement zoomée sur cette photo.
 20181108_seconde_ballade_lit_torrent_23.
 
 Les couleurs des roches sont fantastiques, presque extraterrestres.
 20181108_seconde_ballade_lit_torrent_24.
 
 20181108_seconde_ballade_lit_torrent_27.
 
 Le lieu le plus humide de la promenade.
 20181108_seconde_ballade_lit_torrent_28.
 
 La force du ruisseau a creusé les roches, on voit les marques d'écoulement d'eau dans le tiers gauche en bas.
 20181108_seconde_ballade_lit_torrent_29.
 
 J'arrive à la zone la plus dense, je n'irai pas tellement plus loin, à 3kms au sud de l'hacienda d'après le GPS du téléphone.
 20181108_seconde_ballade_lit_torrent_31.
 20181108_seconde_ballade_lit_torrent_32.
 
 Un papillon au retour.
 20181108_seconde_ballade_lit_torrent_34.
 
 Panorama en arrivant à l'hacienda par le lit du ruisseau.
 20181108_seconde_ballade_lit_torrent_37.

  • Like 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com

Si ce n'est pas ta nuit la plus productive, en tout cas c'est la plus variée en terme d'objets je trouve : NP, galaxie spirale, amas globulaire, etc... il y a de tout. Et tes NP annulaires sont spectaculairement fines ! Bravo.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une courte nuit mais toujours de beaux dessins :)

Bien agréable visite du site et une balade presque . . . martienne ;)

Bonne soirée,

AG

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

 

De mon coté, je viens de découvrir les 12 nuits, et les photos d'un endroit que je connais tres bien:-).

Bravo pour le courage des observations en visuel, les longues nuits qu'il faut assurer avec quelques promenades magnifique, mais pas forcement de tout repos non plus. Les reports d'observation très complets.

J'ai passé 4 séjours là-bas et rien que pour la cuisine de Nadine, j'y retournerai:-).

 

Bonne astro!

Laurent Bernasconi

Share this post


Link to post
Share on other sites

4 fois aussi pour toi Laurent, tu es aussi assidu que moi!

As-tu aussi visité le reste du pays?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Je suis allé 6 fois au Chili… dont 4 fois a l'Haciendas. Mais sur les 6 fois, je n'y suis aller que 1.5 fois pour faire du tourisme. Bon, la premiere fois, ca duré 3 semaines à l'époque. A avait fait tout le nord du Chili en balade.

Mais depuis l'Haciendas, j'ai fait un premier voyage super rapide qui a été écourté suite à l'épisode pluvieux de Mai 2017. Puis, le deuxième voyage qui a été utilisé pour la mise en service du T520 que tu as pris en photo, le 3eime voyage était rapide pour une mission technique sur le T520, et enfin le dernier voyage a permis la mise en service du T300 de mon ami Denis Priou, mais nous avions prévu aussi de faire du tourisme… tu retrouves notre balade dans le dernier "L'astronomie" dans tout les kiosques à journaux actuellement… page 58 et plus:-). je rajoute que l'article est le travail de Denis, moi, je ne sais pas faire ca:-).

 

Amitiés!

Laurent Bernasconi

Edited by Laurent51
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 5/3/2019 à 22:12, Laurent51 a dit :

Puis, le deuxième voyage qui a été utilisé pour la mise en service du T520

Ah c'est pour ça que ton nom m'évoquait des souvenirs récents, j'avais lu votre présentation des RCE2018 après coup puisque j'étais justement à l'hacienda pendant les RCE.

  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now