yapo

Member
  • Content count

    1830
  • Joined

  • Last visited

  • Country

    France

Community Reputation

889 Excellent

2 Followers

About yapo

  • Rank
    extrémiste du ciel

Personal Information

  • Hobbies
    ciel profond
  • Adress
    www.astrosurf.com/cielextreme

Recent Profile Visitors

8997 profile views
  1. Petite récolte de fin d'été

    Yes, un dessineux de plus: : étoilesdesécrins est dans la place ! Et c'est très opportun de commencer à la L100 dans un contexte de congés : ça permet de se rendre compte des "contraintes" supplémentaires liées au dessin nocturne et de les gérer sans stress. Il y a pas mal de détails dès ce petit diamètre et les cibles se complètent harmonieusement en type et formes. Un grand bravo
  2. Riche moisson, et puis la turbulence n'était pas si dégueulasse que ça (surtout en fin de nuit) parce que la bande sombre de 7814 et les détails de 7664 sont des détails angulairement très restreints (en plus de leurs faibles contrastes). Après, 500mm, c'est déjà un bel entonnoir à photons...
  3. Diamètre Dobson

    En fait, plus ton expérience en observation de terrain est longue (et profitable), plus tu seras à même d'apprécier la différence. Une autre manière de le dire serait : si tu ne constates pas trop de changements, c'est que ton expérience n'était pas assez forgée.
  4. Vaonis va être nationalisée et rattachée au Ministère de la Défense, une histoire de redéploiement stratégique dans l'export de sous-marins nucléaires, domaine dans lequel on pourrait faire mieux parait-il (d'après le Gorafi). Sinon, je n'ai pas trouvé le paragraphe où ils disent que l'Hyperia sous la Tour Eiffel fait mieux qu'un 1m à Mauna Kea, mais je ne suis pas un communiquant non plus, à peine pédagogue, donc le marketing saura nous trouver de quoi bondir. Plus sérieusement, ce n'est pas à mon goût mais il ne faut pas en dégoûter les autres. La gamme s'agrandit et c'est tant mieux. Y aurait-il un marché de niche pour un intermédiaire entre Stellina et Hyperia (au niveau prix et performance) ? Ils doivent déjà plancher la dessus, c'est sûr...
  5. Moisson deep sky de l'été

    J'avais croisé ça au gré de la lecture de quelques publications mais pas assez nombreuses pour que cela m'apparaisse une généralité. Cependant, si l'intensité en UV (le degré d'excitation) ne change pas le rapport Halpha/Hbeta, alors les poussière sont certainement le cas général. Faut demander à Thierry Legault c'est apparemment tiré de son livre en ce qui concerne ce cas précis.
  6. Moisson deep sky de l'été

    En H-alpha, les structures sont très souvent plus affinées qu'en Hbeta ou en OIII, c'est pour ça que j'attribuais la finesse supérieure de ta restitution à une sensibilité supérieure dans le rouge. Les images en H-alpha et H-beta des nébuleuses ne sont pas toujours identiques en répartition géographique et en intensité, mais je ne suis pas un spécialiste de l'astrophysique des nébuleuses (faudrait que je m'y remette un jour), alors je ne pourrais pas dire pourquoi, peut-être une histoire de décalage temporel dans les recombinaisons atomiques? Si quelqu'un connait le/s mécanisme/s, ça m'intéresse.
  7. Moisson deep sky de l'été

    p'i' le ciel est vraiment, mais vraiment très petit, je passe à l'instant sur le daao que je prépare de … PK 89-0.1 , réalisé le 7 août !
  8. Moisson deep sky de l'été

    Si si, le petit bout le plus brillant en bas à gauche. L'image, c'est vraiment du grand champ (plusieurs degrés). image verte-G de panstarrs (plutôt l'OIII donc) image rouge-R (plutôt Halpha) Peut-être qu'il faudrait ajouter un chapitre Tauromachie dans Astro-Dessin…
  9. Moisson deep sky de l'été

    Des amas d'Abell bien complets (ça change des 7 galaxies arrachées de haute lutte sur Abell 2065 avec le 445) et spectaculairement riches ! Non moins détaillées et tortueuses nébuleuses planétaires (dommage pour les comparaisons que l'orientation ne soit pas indiquée ou déductible du champ stellaire adjacent, mais de toute façon je suis loin d'obtenir autant de détail sur ces cibles si condensées). J'avais déjà observé ton filament de SNR G065.3+05.7 (Sh2-91) et -coïncidence- j'ai cherché les autres morceaux du rémanent cet été (le ciel est vraiment petit…): il faut un repérage préalable (une image de référence précise en OIII par exemple, genre celle-ci) parce qu'hormis un ou deux morceaux plus évident, il n'y a rien d'évident dans ce rémanent et il faut sortir chaque "brin" du fond de ciel. C'est Nicolas -le coquinou- qui a déjà arpenté le site avec un succès que je peux qualifier d'admirable après mon expérience estivale… Ne pas commettre l'erreur de prendre une image de référence Halpha par contre parce qu'il y a très peu de correspondances OIII/Halpha (bien moins que les Dentelles par exemple). J'ai un sapin "polaire" qui me masque largement la trajectoire estivale de Sh2-174, mais ton dessin encouragerait presque une déforestation locale ! Oui, je sais, il suffirait de déplacer le Dobson mais bon, il apprécie son nid... Ta PK089 est négative (-00.1), mais son appellation Sh1-89 est plus sympa je trouve (et PK119 est positive du coup, une inversion sans doute). Sur les images, PK119+00.1 est davantage spiralée en Halpha qu'en OIII, mais du coup tu dois avoir une bonne sensibilité au Halpha (comme Bertrand), j'ai l'impression. Je l'ai vue plus rectiligne au T445 (mais c'était il y a presque 20 ans, faudrait que j'y retourne voir...). Un bon cru malgré les aléas météo. Merci Fred !
  10. J'aurais presque envie de dessiner les planètes, dites donc...
  11. D'ailleurs les ayants-droits de William Herschel vont te contacter d'ici peu, rapport à ton avatar...
  12. "Cueillette" d'hiver austral

    Très belles volutes spiralées sur la Lagune et, comme Laurent, j'admire cette patte de chat un peu trop basse pour être pleinement appréciée à nos latitudes boréales.
  13. de retour de Valdrôme

    On a (qata)recruté le Messi, vous avez racollé le Serge, quel mercato !
  14. de retour de Valdrôme

    Un cluster marseillais en gestation : ah bravo....
  15. Tiens j'ignorais que mes ANR (Pothier 10 au Nord de Delta Scuti) figuraient sur l'atlas de Stoyan, quelle consécration