yapo

Moderateur
  • Compteur de contenus

    1 122
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Pays

    France

Réputation sur la communauté

118 Bonne réputation

À propos de yapo

  • Rang
    extrémiste du ciel

Informations personnelles

  • Centres d'intérêt
    ciel profond
  • Adresse
    www.astrosurf.com/cielextreme

Visiteurs récents du profil

2 213 visualisations du profil
  1. Valdrôme nuit du 11 au 12 août 2018

    Des amas globulaires du NGC, une nébuleuse planétaire PK stellaire, Mars proche de l'opposition, des groupes de galaxies, une comète, une nébuleuse annulaire du IC et un amas ouvert de Stock ! On voit rarement une telle profusion d'objets si rares et si différents : un éclectisme de qualité qu'il convient de souligner ! La nuit fut belle également dans le Queyras, mais j'ai été moins productif que toi (en variété et en quantité): http://www.astrosurf.com/cielextreme/bdo/11_08_18 - 12_08_18.html
  2. J'avais remarqué une dissymétrie analogue dans le dessin de Trouvelot (19ème siècle), car les bandes d'absorption ne se prolongent pas de la même manière de chaque côté (et en plus chez Trouvelot, elles sont encore moins parallèles). Je n'ai pas dessiné M31 au T445 mais il faudra que le fasse un jour pour constater de visu ce qu'il en est... Mais avec l'étendue de la galaxie et les déformations sur les bords de nos oculaires grands champs (pour que les étoiles restent nettes), ça ne va pas être évident! https://www.photolib.noaa.gov/bigs/libr0948.jpg
  3. ciel d'été

    Pour le relief, c'est réussi. Mais l'art est trompeur finalement...
  4. ciel d'été

    Très bonnes ambiances ! Le fond plus clair sur le bord du champ des jumelles, c'est un effet réel ? (jamais constaté sur les miennes, ou alors j'ai jamais fait attention, mais c'est pas des Zeiss...)
  5. Pourquoi pas, si tu parviens à obtenir quelque chose. Déjà, il faut trouver des images issues d'un setup dont la courbe de transmission se rapproche du visuel et ça ne court pas les rues ceux qui imagent avec un filtre V et/ou une filtre UHC/OIII... Sinon, sans filtre, les capteurs ont une étendue largement supérieure à l'amplitude spectrale visuelle et vont mettre en valeur des détails inaccessibles en visuel. Allez, une petite piste quand même (parce que les surveys DSS en bleu ou rouge ne conviennent pas) : le survey PANSTARRS avec son filtre V correspond assez bien à ce désidérata. Ensuite, faut triturer un peu l'image avec le logiciel pour arriver à obtenir une vue compatible avec ton but : illustrer les détails d'une observation, simuler une sensation visuelle, etc... Autant sur les amas (ouverts ou globulaires), cela est facile, mais ça doit se compliquer pour les nébuleuses. Déontologiquement, on (je?) préfère parler de dessin quand il s'agit de production classique (feuille+crayons même si scanné et retravaillé derrière). J'utilise plutôt maintenant ce que j'appelle du DAAO (dessin assisté par ordinateur) ou le croquis de base sert à produire une image entièrement numérique. Il reste un terme à trouver pour la technique dont tu parles, surtout si elle est issue intégralement de l'imagerie. IVA = imagerie visuellement aménagée ?
  6. RCE, j'ai acheté la bible

    Trop d'apôtres…
  7. RCE, j'ai acheté la bible

    Il y a évidemment deux "mondes", avec deux publics bien différents (voire antagonistes si spécialistes), mais il y a aussi des astrams mixtes qui pratiquent les deux (même si ils ont leur préférence). J'en dénonce deux que je connais, Laurent Ferrero ou Nicolas Biver par exemple. J'ai aussi fait un peu de CCD à la ST4 à l'époque ou bien à la HiSIS22, et de l'intensificateur d'image au caméscope. Donc, en fait, on peut dissocier les deux domaines mais il ne faut enfermer personne dans une case : l'amateur peut passer de l'un à l'autre (ou pratiquer les deux de concert). Je ne le dirais pas comme ça, Serge. On était vraiment parti sur le dessin au départ, mais comme dirait l'autre, on a (mal)heureusement largement digressé vers le hors-sujet observationnel... Et puis, si le dessin avait ses lettres de noblesse dans les siècles passés, le terme est actuellement assez péjoratif (hors du domaine artistique) ou pour le dire autrement peu vendeur et chargé en a priori. [Serge: tu penseras à nous fournir le mot d'excuse de tes parents pour ton absence aux RCE, merci !]
  8. L'observatoire à 10 minutes : le rêve ! Le mien est à 800km...
  9. RCE 2018 (1,2 & 3 novembre)

    J'aime bien ces rencontres, mais si j'y participe assidûment c'est sans doute parce que je vis en région parisienne. Ce ne serait sans doute pas le cas si j'habitais une de nos belles provinces, mais il y a autant de cas particuliers que d'astrams. J'y vais davantage pour rencontrer les gens que pour assister aux conférences et ateliers (même si j'en anime un) et je conçois qu'en tant que contributeurs on puisse avoir quelques réticences à livrer instantanément sa production (hors "live"). Perso, ça ne me gène pas d'autant que comme le dit Jean-Luc, les diapositives brutes peuvent être parfois compliquées à comprendre sans le commentaire, donc c'est pas forcément un cadeau ces présentations...
  10. Très bon rendus ! Sur M74, j'avais noté les bras spiraux et des régions HII à 125x de mon côté (soit un G comparable au tien), mais 15cm de diamètre en plus, ça aide M30 a une forme vraiment particulière selon le diamètre utilisé, je l'ai trouvé un peu elliptique au T445 mais "deux chaînes d’étoiles parcourent l’amas : un alignement de 4 étoiles de m=12 est tangent à la partie O du pourtour et un autre de 4 étoiles de m=13 part de la partie N du pourtour en direction du NNNO". Ces alignements sont bien mis en évidence sur ton dessin et doivent contribuer à donner une impression irrégulière à l'amas.
  11. Quel Dobson ?

    Stellarzac travaille depuis peu avec un partenaire pour les optiques (avec des tolérances dignes de la qualité de la structure), mais de ce que j'ai entendu Fred dire un 300mm n'est pas prévu pour l'instant même si un 400mm est à l'étude...
  12. Abell, Arp et Hickson

    Merci Cédric, à l'oculaire comme à l'écran, certaines étaient presque invisibles comme tu dis… J'espère que ça correspond à l'impression encore fraîche d'etoilesdesecrins !
  13. Assez d'accord avec Matthieu, probablement un reflet. Les coordonnées sont 04h04m34s et +36°50'30", mais il n'y a rien sur les plaques du DSS des années 1950-1960 ni sur les images PANSTARRS post-2010. Le mieux serait de reshooter en recentrant la zone. Bien sûr, si c'était une comète (ou tout autre objet en mouvement), ça se complique...
  14. Abell, Arp et Hickson

    Voici les dessins que j'ai (remasterisés en DAAO). NGC 7640 - T445x271, T=1, S=3 ARP 113, groupe de NGC 68 - T445x271, T=1, S=3, champ=0.3° ABELL 262, groupe de NGC 708 - T445x182, T=1, S=3, champ=0.46° KPG 578 (Karachentsev Isolated Pairs of Galaxies Catalogue) = NGC 7541+7537 - T445x271, T=1, S=4, champ=0.2°
  15. Abell, Arp et Hickson

    De l'extrême comme je l'aime. Je posterai les dessins de ceux que j'ai ce soir. Et je constate avec plaisir que tu n'as pas encore jeté le 300mm concernant les galaxies (j'avais presque peur que tu ne le fasses à un certain moment ).