Sign in to follow this  
micheldelmas

un p'ti coup de spectrohéliographe

Recommended Posts

Cet après midi au spectrohéliographe et IRIS.

H alpha et calcium  .

halpha.jpg.74580f05b11a534d1978547befb911ab.jpg

 

halphacour.jpg.175b8aad579712088673b77070e4b7ea.jpg

 

calcium.jpg.1fbc8dde612060df7812ccfb4bb2efd3.jpg

 

 

  • Like 2
  • Love 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com
Posted (edited)

Bonjour Michel

encore une bonne série 

Paul

 

Edited by banjo

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, Philippoïde a dit :

as-tu trouvé comment traiter en 16 bits ?

Je traite toujours les images avec IRIS.

La nouveauté de cette année c'est que j'arrive a faire un flat acceptable.

1°) Juste après l'acquisition du film,  Je fais une image en décalant le soleil (sur sa plus grande hauteur)  vers le bas puis une image en décalant  vers le haut

2°) je les ajoutes avec la fonction "mosaïque"

3°) Je garde quatre colonnes dans le continuum de cette image, qui à donc la hauteur du capteur, que je "fenêtre" au format des images d'acquisition .

4°) Je divise les 8 ou 9000 images du film avec ce flat  et je sors la raie h alpha (ou autre) avec "scan2pic"  suivi de "scale 2 x y " pour transformer un ballon de rugby  en un ballon de foot :ph34r:

C'est plus facile a faire qu'a expliquer, et c'est très rapide, mais pas parfait...

Mais qu'est qu'on ferait pas pour ce débarrasser du transversalium ;)

ISIS  fait le travail mais il subsiste un artéfact disgracieux en haut et en bas de l'image qui ne correspond pas au pole nord ou sud du Soleil (sauf deux fois dans l'année)

Bref avec un spectrohéliographe on ne s'ennuie pas !

 

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour les explications qui sont tout à fait claires.

Si l'artefact dont tu parles est celui qui se voit sur la version "coronographe", c'est probablement du à un défaut de perpendicularité de la fente par rapport au mouvement diurne (je suppose que ton telescope est bien mis en station)

ça peut se rectifier par une légère distorsion de l'image solaire (sous photoshop par ex.) avec le disque noir en premier plan qui sert de gabarit

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 6 minutes, Philippoïde a dit :

c'est probablement du à un défaut de perpendicularité de la fente par rapport au mouvement diurne

Ce n'est pas de cet artéfact dont je parle , c'est le rognage qui apparait en haut et en bas de l'image sur lesquels j'ai fais pas mal de cosmétique pour les atténuer

calcium.jpg.f1d6628a5a3af390bcfb5c8bcf5c23d7.jpg

Pour ce qui est du défaut en version coronographe, cela me le fait de temps en temps, pourtant , par rotation de la fente d'entrée et de la caméra , je m'arrange pour ne pas a avoir a retoucher ni le tilt ni le slant (que je vérifie chaque fois) et je n'ai pas de smile non plus. Je dois bien faire une connerie quelque part !

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ok je vois mieux le problème

Faudrait voir à quel moment de la chaine il se manifeste

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this