Recommended Posts

Salut,

 

ce ne fut pas simple d'imager cette nébuleuse.

Je ne l'ai jamais tenté à cause du manque de visibilité de ce coté du ciel depuis ma terrasse, et surtout aussi bas.

Mais la tentation était trop grande.

 

Au menu : 

 

Passé le premier réverbère pleine poire (forcement à -20° DEC...), j'ai une fenêtre de quelques dizaine de minutes jusqu’à la première antenne TV... il faudra faire avec le gradient du réverbère.

PHD2 décroche non stop et ma monture n'est pas super à l'aise dans cette position, mais j'arrive à rester sous les1" total RMS.

Passé l'antenne, un petite heure tranquille, si PHD2 ne décroche pas trop souvent ça devrait passer...

Ensuite, voila une cheminée, c'est parti pour 30 minute de cheminée.

Après encore quelques dizaines de minute tranquille jusqu'au toit, puis jusqu'au câble électrique...

Et on finira la soirée peinard pour arriver à un toit, pas loin de l'horizon.

Et ça bien sûr, deux soirs de suite :D

 

 

Le traitement s'est avéré difficile, j'avais un gradient énorme (la lune en fin de soirée n'a pas du aider beaucoup), et beaucoup de bruit malgré le dithering.

le fond de ciel était tout moutonneux.

je pensais vraiment avoir une meilleure image vu les 4 heures totales, mais bon, elle ne se laisse pas faire..

 

Setup :

eq5 à courroies

130PDS

camera orion G10 + L-enhance

120 x 120sec

 

DOF 50/50/10 pour chaque session de 60 images environ

 

traitement siril, PS, LR

 

NGC7293_LR_V2.thumb.jpg.24132c922d959830c0555c77b3ba7dd6.jpg

 

 

 

  • Like 5
  • Love 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Un sacré parcours du combattant que tu décris... mais la récompense est au bout : bien joué, elle est toute mignonne cette Helix :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hé bien voilà une image sacrément méritée vu la liste des difficultés :)

Et le traitement est excellent avec un résultat superbe ;)

Bonne journée,

AG

Share this post


Link to post
Share on other sites

merci à vous :)

Oui c'était une aventure, sans parler du moteur d'AD qui sautait des pas à cause de l'équilibrage et du poids surement pas assez bien réparti... au retournement il à fallu y aller un peu à l'instinct pour la retrouver.

Sinon j'ai testé le plate solving dans NINA en manuel, ben c'est bien agréable (quand les moteur ne sautent pas des pas :D ).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Image trés fine et pas mal de détails !

Pour rappel >>> NGC 7293 ou Nébuleuse planétaire Helix dans le Verseau, mag. + 7.6

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci ;)

 

Il y a 2 heures, astro1980 a dit :

et pas mal de détails

encore pas assez :)

on verra l'année prochaine, j'arrête le slalom cheminée / antennes pour cette année :)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, tyler-d a dit :

Sinon j'ai testé le plate solving dans NINA en manuel

Tu peux l'inclure dans le début de routine de la séquence.

Elle fait tout comme une grande.

Je vais aussi cette semaine tester la fonction d'astrométrie et recentrage en cours de prise de vue (Center after drift) , en cas de perte de l'étoile guide pendant des passages nuageux par exemple. Si ça dure trop longtemps et que la cible à image glisse en bord de champ voir sort carrément du cadre, le reste des poses ne pourra plus servir pour l'intégration.

Là on peut programmer une astrométrie toutes les 5 ou 10 ou x poses afin de recentrer la cible:

 

image.png.326b1b82d0c828431e06ba0354e2ede7.png

 

;) 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, sebseacteam a dit :

Elle fait tout comme une grande.

Oui mais non, justement j'étais bien content de voir qu'on pouvait faire ça en manuel ;)

J'ai pas super confiance dans le tout automatique.

déjà qu'une mise à jour windows m'a perdu une soirée il y a peut de temps... erreur dot net framework, tout planté, plus d'ascom... super .


 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il pleut, donc je m'amuse...

une petite reprise, j'ai traité la saturation des couleurs en mode Lab, j'ai laissé un peu plus de détails que sur la première (au détriment du bruit plus présent).

ensuite divers traitements et renforcement des couleurs par zone, un leger traitement du bruit de couleur et de luminance.

 

... et j'ai oublié de la remettre dans le bon sens .

 

Il faudrait lui remettre 4 de pose... l'année prochaine peut être.

 

ngc7293_V3.thumb.jpg.72eb3d506ef57166dc1990ddf1dba755.jpg

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By damien-astro
      Salut a tous,  😊
       
      Aujourd'hui une photo qui trainait depuis quelques mois au fond des tiroirs... par manque de motivation de traitement.
       
      la cible :    IC434, cible très peu connu et assez peu imagé par la communauté ... Il s'agit de la nébuleuse de la tête de cheval.
       
      le matériel :
       
       _80ed + réduc 0.85x
      _ Canon 5D MII Astrodon 
      _Heq5 + guidage sur le chercheur SW + ASI 120mm
      _Asiair pro
       
      Le photo : 
       
      _10 nuits
      _ 20h00 de pose total par tranche de 300sec
       
      Logiciel de traitement : 
       
      _Pixinsight / toshop / lightroom 
       
      Au plaisir de vous lire pour Avis, Questions ou n'importe quoi d'autres 👍 
       
      Bon ciel à tous !!
       
      IC434 version Jpeg (compressé) : 
       

       
       
       
      Version .Png (non compressé) : 
       

       
       
       
       
    • By stéphane
      bonjour à tous,

      une image faite durant les nuits du 5 au 9 Février dernier, par petits bouts, depuis la Beauce.
      Le fond de ciel est au moins à 20/255 donc si vous le voyez noir, réglez votre écran et, quant aux couleurs, ben, comme je suis daltonien et qu'en fausse couleur, on fait comme on veut; elles sont comme j'aime

      Atik460ex + filtres HaO3 astronomik + fs60 à f/4.2 sur ma GP
      autoguidage en // avec zwo178mm + zwo30F4

      Ha 6nm : 24 x 600s en binning 1x1
      O3 6nm: 41 x 600s en binning 1x1

      prétraitement imageviewCA
      traitements iris, photoshop

      A la taille d'acquisition mais recadrée (2Mo) :



      Annotation Siril :



      a+
      stéphane
    • By Los_Calvos
      Hello, notre cible es tune nébuleuse pas très souvent imagée, elle nous a pris beaucoup de temps pour trouver une belle colorimétrie, qui , nous l’espérons, vous plaira.
       
      NGC-3199 & Me-WE 1-2
       
      NGC 3199 se trouve à quelque 15 000 années-lumière de nous, dans la constellation australe de la Carène. Elle est également connue comme la nébuleuse de la Banane. Cette nébuleuse mesure quelque 75 années-lumière sur la plus grande dimension de cette image en fausses couleurs évoquant quelque fantomatique apparition. Bien que l'image révèle une forme d'anneau plus ou moins complet, ce dernier semble très déséquilibré, le bord inférieur étant nettement plus brillant. Près du centre de l'anneau se trouve une étoile de Wolf-Rayet (WR 18 ou HD 89358), un objet stellaire chaud et à la faible espérance de vie qui génère d'intenses vents stellaires. Les étoiles de Wolf-Rayet sont connues pour former des nébuleuses aux formes originales lorsque leurs vents puissants balayent le matériau interstellaire environnant. Dans le cas présent, on pensait jusqu'alors que le bord brillant de la nébuleuse correspondait à une onde de choc formée par l'étoile traçant sa route dans un milieu homogène, comme l'étrave d'un bateau fendant les flots. Mais de récentes mesures ont montré que l'étoile ne se déplaçait pas directement en direction du bord brillant. Aussi l'explication la plus probable serait que le matériau environnant ne soit en fait pas si homogène que ça, mais forme au contraire des concentrations plus denses au voisinage du bord brillant de NGC 3199.
      Dans le coin en haut à gauche de l’image, on peut discerner une bulle, c’est la Nébuleuse planétaire Me-WE 1-2 ou PK283-01.2
       
      Full & Details astrobin : https://astrob.in/s7iug0/0/


    • By Los_Calvos
      Hello, notre cible es tune nébuleuse pas très souvent imagée, elle nous a pris beaucoup de temps pour trouver une belle colorimétrie, qui , nous l’espérons, vous plaira.
       
      NGC-3199 & Me-WE 1-2
       
      NGC 3199 se trouve à quelque 15 000 années-lumière de nous, dans la constellation australe de la Carène. Elle est également connue comme la nébuleuse de la Banane. Cette nébuleuse mesure quelque 75 années-lumière sur la plus grande dimension de cette image en fausses couleurs évoquant quelque fantomatique apparition. Bien que l'image révèle une forme d'anneau plus ou moins complet, ce dernier semble très déséquilibré, le bord inférieur étant nettement plus brillant. Près du centre de l'anneau se trouve une étoile de Wolf-Rayet (WR 18 ou HD 89358), un objet stellaire chaud et à la faible espérance de vie qui génère d'intenses vents stellaires. Les étoiles de Wolf-Rayet sont connues pour former des nébuleuses aux formes originales lorsque leurs vents puissants balayent le matériau interstellaire environnant. Dans le cas présent, on pensait jusqu'alors que le bord brillant de la nébuleuse correspondait à une onde de choc formée par l'étoile traçant sa route dans un milieu homogène, comme l'étrave d'un bateau fendant les flots. Mais de récentes mesures ont montré que l'étoile ne se déplaçait pas directement en direction du bord brillant. Aussi l'explication la plus probable serait que le matériau environnant ne soit en fait pas si homogène que ça, mais forme au contraire des concentrations plus denses au voisinage du bord brillant de NGC 3199.
      Dans le coin en haut à gauche de l’image, on peut discerner une bulle, c’est la Nébuleuse planétaire Me-WE 1-2 ou PK283-01.2
       
      Full & Details astrobin : https://astrob.in/s7iug0/0/


    • By bpollet
      Difficile à guider un C8 sans réducteur!!
       
      Bref, j'ai quand même pu sortir cette image de M97 après 50 minutes de poses cumulées, pas mal de rejet en fait...
      Je m’aperçois aussi que mon capteur n'était pas parfaitement propre. C'est dommage;
      EQ6-R Pro
      C8
      Optolong L-pro
      AI 294 MC Pro
      50x1'
      20 DOF
       
      Bertrand

  • Upcoming Events