COM423

Member
  • Content count

    2403
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    5
  • Country

    France

COM423 last won the day on July 29

COM423 had the most liked content!

Community Reputation

2230 Excellent

2 Followers

About COM423

  1. Et bien, il y a des trésors qui dorment dans tes fonds de tiroir
  2. IC342

    Superbe cette galaxie ! Belle maîtrise du traitement si c'est au clair de Lune, bravo
  3. C'est vrai qu'on ne sait plus si c'est un astéroîde ou une comète, tu as raison Merci pour ton passage Seb, bonne fin de week-end.
  4. Excellent cette appellation Merci à toi et bon dimanche.
  5. Pas mal du tout dans ces conditions difficiles : bien joué Pour ma part, j'apprécie autant les prises en CP que les surfaces planétaires, même si je ne pratique l'imagerie que sur le ciel profond, on ne peut pas tout faire...
  6. Un grand merci à tous pour votre passage et vos commentaires sympas (ou pouces) Encore une fois, cette capture n'a pas été faite dans des conditions optimales, c'est pris en 1ère partie de nuit et en fin de lunaison, j'attendais la seconde partie de nuit pour travailler vraiment et comme le tube était installé, autant l'utiliser... Je n'avais pas imagé 433P ce mois-ci et je ne l'avais jamais tenté en CMOS au T20cm, c'était donc l'occasion de tester. Mais par une nuit sans Lune, la queue est bien mieux visible et nettement plus loin. Pour les petites comètes, la flèche est toujours utile (n'est-pas Alain ? ) Il faut avouer que la frontière entre astéroïdes et comètes est devenue moins franche que ce qu'on pensait autrefois. Pas mal de Main Belt Comets ont d'ailleurs une double désignation. Ici, on a un astre sur une orbite astéroïdale qui a manifesté un aspect cométaire. A contrario, on découvre aussi régulièrement des astres d'aspect parfaitement stellaire, mais sur des orbites cométaires : ils reçoivent alors une désignation de type commençant par la lettre A du coup, et pas C ou P. Certains n'ont jamais été pris sur le vif avec un attribut cométaire, d'autres se révèlent quand ils passent très près, parfois bien après leur découverte. Pour prendre un exemple récent : Fin septembre, l'astre A/2010 OE101 découvert il y a 11 ans par la sonde WISE (rebaptisée NEOWISE un an après son lancement, après épuisement du liquide de refroidissement de ses détecteurs IR) a révélé une faible queue (découverte du maestro autrichien Michal Jäger le 25/09/2021) en s'approchant de la Terre qu'il a frôlée à 0.35 ua début octobre. Excellent dimanche à tous.
  7. Bonsoir, Plusieurs astéroïdes ont été observés ces dernières années avec des attributs comètaires, et plusieurs scénari physiques distincts ont été évoqués pour l'interpréter : des astres sur des orbites d'astéroïde devenant actif uniquement au moment du périhélie : ce sont les Main Belt Comets mais ils ont généralement un vrai aspect de comète (et notamment des queues en éventail) : une trentaine a été recensée, une éjection sporadique de poussières a aussi été observée suite à une probable collision : 354P/2010 A2 (Linear), 596 Sheila (?) et de la poussière est parfois éjectée en raison d'une rotation trop rapide de l'astre par effet Yorp : 6478 (Gault) en 2019 L'astéroïde 2005 QN173 découvert en 2005 et numéroté depuis (n° 248370) a fait parlé de lui cet été, puisque le 09 juillet 2021 une queue était détectée par Alan Fitzsimmons sur les images acquises par le programme ATLAS. Rétrospectivement, on a retrouvé une image de 2016 montrant la même activité, ce qui écarte donc la possibilité d'une collision parmi les 3 scénari ci-dessus. Il s'agit sans doute d'une nouvelle "MBC" ou astéroïde actif. Il est passé au périhélie le 14 mai, mais la fine queue est toujours visible en ce mois d'octobre : Newton SW 200/800 avec correcteur de coma, caméra ASI 294-MCpro + IR-cut, 41 poses de 03min à -15°C (gain 120), Nord à peu près en Bas Monture AZ-EQ6 - ASIAir - poses guidées avec dithering Le 14 octobre 2021 de 20h02 à 22h14 utc ( 02h 03 min d'intégration ) Traitement Siril 0.99.10.1, Finition avec Gimp 2.10.24 L'astre est assez faible (mag 18 à 19) et cette capture a été réalisée avec un fort clair de Lune (69%), à 41° de hauteur environ au-dessus de l'horizon. La queue est détectée ici sur 1,2' de longueur seulement (PA=246°) mais elle est vraisemblablement bien plus longue (jusque 5 ou 6'). Je l'avais observé les mois précédents au C11 en CCD, je voulais en fait voir si elle était accessible au T20cm et c'est bien le cas Bon week-end.
  8. NGC 55 à ma façon

    Elle est magnifique cette galaxie et c'est une image vraiment fine. C'est fou comme elle se détache du fond de ciel vraiment très noir, c'est légèrement irréel mais çà n'en est pas moins beau : bravo
  9. NGC 7380 le Sorcier deuxième version

    La full est bien moins bruitée que la v1, test très concluant : bravo
  10. Je suis toujours bluffé des images que tu obtiens avec une petite lunette et sous un ciel urbain : bravo, elle est très belle cette M76
  11. J'adore cette vision d'ensemble, les couleurs et la finesse de l'image : c'est vraiment du très bon boulot. L'assemblage des tuiles est excellent : respect. Bref c'est superbe , un immense bravo.
  12. 27h sur ngc 7822

    Magnifique cette image Je suis admiratif du temps de pose, bravo. La vache, près d'un an d'attente, çà commence à faire très long... On compatie
  13. C'est pas l'image du siècle, c'est sûr, mais je comprends ta joie de sortir un objet forcément rangé dans les mythiques en ciel profond. Je me souviens de la mienne avec ma 1ère photo argentique N&B de la tête de cheval au C8. Objectivement dégueu avec les critères d'aujourd'hui mais qu'est-ce que j'étais content ! Ce qui a de bien, c'est que sa période de visibilité commence à peine, tu nous en sortiras donc une perle dans quelque temps c'est sûr, avec de meilleures conditions.
  14. IC 1805 en Halpha

    Très beau ce coeur du coeur