Sign in to follow this  
nicospace

Neptune cacherait deux planètes inconnues

Recommended Posts

Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com

on en parlerait mieux si tu nous passais une référence...

[Ce message a été modifié par b.nomblot (Édité le 20-01-2015).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
http://arxiv.org/abs/1406.0715

Extreme trans-Neptunian objects and the Kozai mechanism: signalling the presence of trans-Plutonian planets

C. de la Fuente Marcos, R. de la Fuente Marcos
(Submitted on 3 Jun 2014 (v1), last revised 16 Jun 2014 (this version, v2))

"The existence of an outer planet beyond Pluto has been a matter of debate for decades and the recent discovery of 2012 VP113 has just revived the interest for this controversial topic. This Sedna-like object has the most distant perihelion of any known minor planet and the value of its argument of perihelion is close to 0 degrees. This property appears to be shared by almost all known asteroids with semimajor axis greater than 150 au and perihelion greater than 30 au (the extreme trans-Neptunian objects or ETNOs), and this fact has been interpreted as evidence for the existence of a super-Earth at 250 au. In this scenario, a population of stable asteroids may be shepherded by a distant, undiscovered planet larger than the Earth that keeps the value of their argument of perihelion librating around 0 degrees as a result of the Kozai mechanism. Here, we study the visibility of these ETNOs and confirm that the observed excess of objects reaching perihelion near the ascending node cannot be explained in terms of any observational biases. This excess must be a true feature of this population and its possible origin is explored in the framework of the Kozai effect. The analysis of several possible scenarios strongly suggest that at least two trans-Plutonian planets must exist. "

Share this post


Link to post
Share on other sites

D'accord mais cette planète plus lointaine que Pluton ne pourrait en aucun cas être cachée par Neptune, titre de ce post! ...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pipeau !!! Si ces fameuses planètes existaient, on les aurait observées depuis longtemps. A moins qu'il s'agisse de nouveaux objets de Kuiper.
Cette annonce va se dégonfler, mais les auteurs auront fait parler d'eux. Ce n'est pas facile aujourd'hui pour les astronomes lambda de sortir du lot. Il faut mettre le paquet pour sortir de l'anonymat...

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est sorti il y a plus de 6 mois votre truc, je ne sais pas pourquoi ça refait surface maintenant.

Le sujet a déjà été traité dans C&E, il faut lire la presse les amis

Pour faire court, c'est une hypothèse audacieuse, mais il y a des des arguments vraiment intéressants. Et effectivement on pourrait ne pas encore avoir trouvé de gros corps froids si ils sont aussi loin.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Certes, mais ils ne sont en tout cas pas cachés par Neptune non? que vient faire Neptune là-dedans?...

Share this post


Link to post
Share on other sites

c'est juste la formulation des journalistes qui est inadéquate. pour vérifier par l'observation l'hypothèse de l'existence d'une neuvième planète au delà de Neptune il faudra de toute façon attendre que le lsst fonctionne, vers 2025 ou quelque chose comme ça. quant à savoir pourquoi cela ressort six mois après la première annonce et l'article original dans Science ...

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'article est paru dans MNRAS pas dans Science. Je ne sais pas pourquoi on en parle maintenant. A lire l'article, les auteurs reconnaissent que, statistiquement, le nombre d'objets sur lesquels ils basent leur analyse est faible. Ils concluent qu'il faudrait au moins deux planètes transplutoniennes ("The analysis of several possible scenarios strongly suggest that at least two trans-Plutonian planets must exist." ...

Ce n'est qu'une hypothèse d'interprétation statistique de données en faible nombres par un phénomène d'une grande complexité ...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir,

Est-ce que ça a un rapport avec la fameuse planète hypothétique Tyche ou rien à voir (Est-ce que les études corroborent les hypothèses ou diffèrent complètement sur les hypothétiques planètes en question) ?

Christophe


[Ce message a été modifié par Tyco (Édité le 21-01-2015).]

Share this post


Link to post
Share on other sites

pas les mêmes hypothèses, pour commencer là cette année ils parlent de super Terre, pas de super Jupiter.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this