Sign in to follow this  
biquet

Bigourdan

Recommended Posts

Bonjour à tous

J'ai installé ma monture en poste fixe (une G11 pilotée par Gemini I level IV), mais l'un de mes niveaux à bulle est « décédé », le support en béton pas parfaitement plan et donc la monture n'est pas parfaitement horizontale (ceci dit, la vérification au niveau de maçon laisse tout de même la bulle entre les deux marques dans toutes les directions mais ce n’est pas parfaitement symétrique).

J'avais jusqu'à maintenant fait mes alignements polaires par procédure informatique (avec la fonction ad hoc du Gemini qui pilote ma monture, ou par la méthode de King, avec Astrosnap et récemment C2A).

Comme une monture pas parfaitement horizontale n'empêche pas qu'elle soit utilisable en longue pose à condition qu'elle soit parfaitement alignée (je n'utilise pas les cercles de coordonnées), j'ai donc entamé une procédure d'alignement que je veux précis. Je ne saurais donner un chiffre, mais je souhaite pouvoir poser 20 à 30 minutes sans rotation de champ.

Exit la méthode de King (je suis arrivé à 15-20' d'arc de précision), exit aussi la fonction du Gemini, (je l'ai testée ça me donne n'importe quoi, peut-être n'ai je pas été assez exigeant dans la procédure d'alignemement, 5 étoiles bien réparties seulement).

Je me suis lancé dans un Bigourdan en troquant le classique oculaire réticulé par ma CCD et en suivant le déplacement de l'étoile directement sur le capteur après l'avoir correctement orienté.

En bout de procédure (5h tout de même), je suis arrivé à un discret mouvement de va et vient de l'étoile de quelques pixels autour d'un point théorique, lorsque la monture est orientée au méridien/équateur et à l’est/10° de l’équateur (j'ai fait la procédure à 1000 mm de focale avec mon C8).

Mes 2 questions :
1. La méthode de Bigourdan est-elle valable lorsque la monture n'est pas parfaitement horizontale ? (on voit écrit un peu partout, même si ce sont souvent des "copier-coller", qu'il faut que la monture soit horizontale). En fait, je ne vois pas ce que Bigourdan nécessite comme postulat géométrique. Si on se base sur une dérive d'étoile, lorsque le résultat final est la stabilité de l'étoile (hormis l'erreur périodique) qu'on soit orienté au méridien-équateur ou à l'Est, et ce sur une ou deux périodes de vis sans fin, on ne doit pas être loin de l'alignement, non ? (mais bon, la géométrie dans l’espace n’a jamais été ma tasse de thé)

2. A votre avis, la méthode telle que je l'ai réalisée est-elle correcte et suffisamment précise, ou faut-il que je monte en focale ? (en fait j'ai l'impression d'arriver aussi en limite de précision des vis qui gèrent l'azimuth et la latitude)

Tout ca est fait en Lorraine par -2 à - 10 °C, et se "les" geler pour de la technique pure sur plusieurs nuits, vous comprendrez aisément que ca me "les" casse (vous pouvez remplacer "les" par un bip si vous le souhaitez )

Merci de vos avis finement éclairés

[Ce message a été modifié par biquet (Édité le 17-04-2012).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com
Salut,
si ta monture n'est pas parfaitement horizontale, un mouvement de la vis en AZ (par exemple) va décaler AUSSI ton axe en hauteur.

Donc tu corriges en AZ mais en final tu as AUSSI décalé ton axe en Hauteur...c'est sans fin, tu tournes autour...
C'est simplement de la "géométrie plane", quelque soit la méthode employée si un mouvement sur un axe décale un autre axe...pb

Quand à King:
arriver en final à 15 ' ou 30 ' c'est pas normal du tout, tu devrais arriver à 15 ".
si tu pars d'une bonne MES, en visant une étoile entre le pôle céleste et ton zénith, en 30 mn ce devrait être bon.

A+

Share this post


Link to post
Share on other sites
Oui, ça complique considérablement le réglage, mais, si à force où coup de bol on obtient quand même la bonne position de l'axe, l'horizontalité de la base n'as plus d'importance.

Sinon, si la vitesse de suivi est bonne, je ne vois pas en quoi Bigourdan est plus précis que King, autre chose, un niveau à bulle "de maçon" de qualité (un vrai matériel pro, pas le merdinchina vendu à 2€ dans les présentoirs en carton pour l'anniversaire Casto, "bidule" qu'un vrai maçon n'achètera jamais!) est au moins aussi précis que les niveaux à bulle de la monture.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonsoir,

La méthode de King permet également une bonne mise en station, au même titre que Bigourdan.
Je préfère effectuer King avec un oculaire à réticule double, plutôt qu'en utilisant une Caméra avec logiciel. Quand la mise en station est faite, l'axe de la monture est parallèle à celui de rotation de la terre, l'horizontalité du plateau de la monture n'a pas d'importance.
Cordialement,

Guy.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Merci pour vos réponses

Je comprends bien que s'il n'y a pas horizontalité, la correction d'un axe (par ex azimuth) entraîne une modi des 2 axes. Mais à moins d'avoir un angle de 45° par rapport à l'horizontale, la correction s'effectuera préférentiellement sur l'axe choisi et ce d'autant plus qu'on est proche de l'horizontale, non ?

Et comme avec le Bigourdan on fait de toute façon des "aller-retours" entre sud et est (ou ouest) , le problème sera surtout de minimser les itérations. Vrai ou faux ?

Est-ce identique pour le King ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Re,
fais comme tu le veux mais quelle est la difficulté de soigner l'horizontalité pour ne corriger qu'un axe à la fois sans perturber l'autre ?

Idem pour King sauf que l'on ne vise qu'une seule étoile entre le pôle céleste et le zénith....donc beaucoup plus simple
Perso je dégrossi avec Bigourdan et je fignole avec King.

Bon ciel

Share this post


Link to post
Share on other sites
Oui, ma précédente intervention n'avait que pour but de signaler que si on avait obtenu une mise en station correcte ce n'était pas la peine de tout dérégler pour remettre la monture de niveau, mais il est assez évident qu'on se fait moins suer à régler quand c'est de niveau.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour Biquet

Cher voisin ! je pense que nos occupations ont été identiques ces derniers temps !!!! Pour moi, j'ai mis ma monture par Bigourdan mais j'avais calé l'horizontalité préalablement.Deux soirées sur la monture faiblement chargée ont été nécessaires ... parce qu'il y avait des nuages !!!! :-(

Maintenant que l'ensemble du matériel est en place, il faut que je fasse une vérification du réglage de l'altitude (je ne pense pas que l'azimute ai bougé) mais cette fois en augmentant le grossissement et en employant une ccd.

tout un programme !

Au plaisir de partager tout cela !

Share this post


Link to post
Share on other sites
>bboulant
Pour l'horizontalité, j'ai fait un choix dans le système de fixation de la monture sur le pied béton. Je n'ai pas voulu de platine soutenue par des tiges filetées qui aurait permis l'horizontalité mais qui aurait été sensible aux vibrations. J'ai fixé directement sur le pied béton, mais là je me heurte aux discrètes irrégularités du béton malgré un réaggréage.

>astroviking

Je pense effectivement que j'ai un bon résultat final. Mon pb auquel personne n'a répondu est le niveau de précision obtenu avec 1000 mm de focale mais un grandissement important vu que j'ai utilisé une CCD.

>kitt

Pour la meteo, ce n'est pas gagné

Tu observes où ?

[Ce message a été modifié par biquet (Édité le 20-04-2012).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour Biquet !

et bien j'observe à 5 km en amont de la Moselle prp à chez toi !
on s'est eu par mail il n'y a pas longtemps !
oui, ce matin ce n'est toujours pas cela coté météo ... patience et longueur de temps font plus que blabla ... mais dans notre partie du monde, nous avons intérêt à être extrêmement patients !!!!

a plus tard.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Quel est le télescope utilisé ?
Si c'est un SC, alors la principale limite dans le cas présent est fixée par le shifting du miroir primaire ;-)
Sinon, d'une façon générale, la limite est fixée par les flexions mécaniques (monture + optique + porte oculaire), qui sont très largement sous estimées d'une façon générale.
Le fait que ta monture n'est pas pile poil horizontale n'est pas un problème. Cela ralentie (un peu) le processus de convergence de la méthode, mais au final, ce sont bien les flexions mécaniques qui fixent la précision du Bigourdan.

Un logiciel comme PEMPRO (qui permet un Bigourdan assisté par ordinateur) donne la valeur de l'écart par rapport au pôle .
Ensuite, ce petit outil peut te permettre d'évaluer la précision à atteindre sur la mise en station en fonction du système utilisé : http://celestialwonders.com/tools/rotationMaxErrorCalc.html

Share this post


Link to post
Share on other sites
Merci Christian, ta réponse me rassure

>>kitt : peux-tu me renvoyer un MP, mon (ex) ordi s'est lamentablement planté et je n'ai plus ton adresse

Share this post


Link to post
Share on other sites
Coucou les amis,
Rappelez vous aussi que si King est plus rapide avec une seule étoile, la méthode est sensible à vitesse d'entrainement, donc à l'erreur périodique de nos montures. On peut réduire l'erreur en se calquant sur la période de rotation de la vis pour mesurer la dérive...
Perso, Bigourdan en nomade généralisé avec logiciel et webcam (700mm de focale)
En 45 min à moins de 1' du pole avec mesxxi
http://mesxxi.durand.pagesperso-orange.fr/

mais c'est clair, en dessous, le problème c'est les flexions

chris

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this