astrovicking

Moderateur
  • Compteur de contenus

    10 060
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Pays

    France

Réputation sur la communauté

24 Neutre

2 abonnés

À propos de astrovicking

  • Rang
    Membre hyperactif
  1. Comment améliorer le confort d'utilisation de jumelles ?

    Les battements du coeur là on ne les ressent pas, peut être du au rembourrage du siège et à la masse de la construction elle même.. Bien sur que si, on peut reposer la tête puisque tout est mobile et réglable, là c'est juste une photo d'illustration prise rapidement et à l'intérieur, le jeune homme sur la photo n'a pas pris le temps d'ajuster le placement des binos pour regarder le plafond... ...D'autant plus que c'est fait au départ pour des personnes à mobilité réduite, on ne va pas les obliger à se tordre le coup pour observer!
  2. Comment améliorer le confort d'utilisation de jumelles ?

    http://gap47.astrosurf.com/index.php/le-gap47/materiel/siege-astro-jumelles/ ...ça ne se voit pas sur la photo, mais un système de vérin permet d'abaisser la marche devant afin de permettre à une personne à mobilité réduite de pouvoir grimper aisément sur le siège.
  3. diamétre dobson

    Elle pratique l'astronomie avec brio!
  4. diamétre dobson

    Ça dépend... Oui mais ça dépend, ça dépasse... (Katia, alias Charles Bronson)
  5. Lunette ou Newtonw ?

    Bien entendu, je plussoie avec les deux messages précédents (Archange et Masmich).
  6. Lunette ou Newtonw ?

    Euh... Même avec un secondaire de 63mm, la quantité de lumière collectée est tout de même 2,8 fois plus importante sur un N150 que sur une L80... Pour rappel, quand on parle de pourcentage d' obstruction, c'est par rapport au diamètre, pas par rapport à la surface collectrice. Pour avoir une lunette qui capte autant de lumière il faut que ce soit une 105mm d'ouverture (à la louche). Pour ce qui est du contraste, bien sûr l'obstruction le fait baisser dans les basses fréquences, mais le diamètre pallie à cet effet, au final le contraste est équivalent dans les deux instruments. Un 150/600 est un tube rapide qui peut être très intéressant en photo CP, avec un correcteur adapté, par contre ce n'est pas l'instrument qui me viendrai à l'idée (Ah que!) pour du planétaire, dans ce cas, un Mak est certes plus adapté, ce qui ne disqualifie pas un bon 200/1000 pour du planétaire ...Par exemple: jup_anim.avi
  7. Observation lunaire, grossissement

    Oui, cent fois oui!
  8. premier essai autoguidage

    Bonjour Bruno, juste une petite remarque: un tel empilement d'instrument n'est pas très compatible avec un autoguidage de qualité, surtout avec une monture somme toute assez légère. Il faut vraiment tout faire pour éviter les balourds et les causes possibles d'oscillations et de flexions etc, et même lorsqu'on porte attention à tout ça, l'autoguidage n'est pas toujours tout droit!
  9. Décoller un miroir secondaire ???

    Bonjour, le spécialiste m'a déjà répondu, il faut décoller le miroir. Pour les Newtons chinois c'est collé avec une sorte d'adhésif double face... Passer là encore, une lame entre support et miroir. Collé à l'époxy, ou autre colle dure jamais vu ça et comme le dit Bernard, ça serait une hérésie...
  10. Modification PST

    Bonsoir, Nous parlons bien ici d'une modification de PST sur une 120/1000, modification que je connais bien... Bon, je suis beaucoup moins technique que Christian , je n'ai ni calculs ni diagrammes à montrer, juste ce que j'ai pu constater après déjà plus de dix ans d'utilisation sur le terrain de cette modif. L'utilisation d'un BF plus grand que celui d'origine ne sert pas à grand chose, voire à rien, je m'explique : je champ filtré correctement par l'étalon du PST (c'est bien ce que tu appelles le "sweet spot" Christian?) est restreint (voire plus ou moins homogène d'ailleurs), et le champ gagné par un BF plus important que le BF5 d'origine, c'est à dire la partie non vignettée du champ qu'on gagnera, n'apporte pas grand chose puisque mal filtrée. Pour ma part, j'en ai fait l'expérience: je suis passé d'un BF5 à BF10 et le gain à été nul sur la portion de champ correctement filtrée, or, il semblerai d'après pas mal d'observateurs que ma modif PST n'est pas des plus mauvaises... En fait même, pour être précis, il me semble que mon BF10 est moins discriminant que le BF5... D'où peut-être même une légère perte de contraste entre les deux!... Je parle en visuel et en photo. Personnellement, j'utilise un ERF 110mm, en tenant compte de son barillet , j'ai 100 d'ouverture finalement donc forcément à F/D 10 de toute façon. Concernant justement l'utilisation de l'ERF, je le conseille aussi vivement pour ma part, bien que selon Didier Favre qui avait testé une modif sans ERF avec un PST de seconde génération (avec filtre ITF devant le BF donc) ce soit possible grâce à l'ITF, sans qu'il ai constaté de dégradation notable du FP devant, ni de son oeil derrière l'ITF , ceci étant il a tout de même finalement ajouté un ERF derrière l'objectif... On n'est jamais trop prudent... d'autre part avec un PST ancienne génération sans ITF, ERF absolument obligatoire! cf Didier Favre en 2008: http://alcyone.astronomie.free.fr/modification pst.pdf Donc conclusion... -changer de BF: pas urgent, sinon inutile, voire un peu moins bon dans mon cas.... Et quand on considère le prix... -ERF : oui! Absolument, c'est plus cher mais tu t'évites tous les ennuis de façon sûre... Si on veut une photo entière du soleil correctement filtrée, recours obligatoire à la mosaïque PST modif: 120/1000, ERF 110mm (100), avec BF5 d'origine à l'époque de l'image, SKYnyx 2.1m... ...Ah oui, j'ai oublié, il y a le bloc optique d'une barlow Meade série 140 directement vissé sur l'adaptateur 1.25" de la caméra si je me souviens bien... Mosaïque, ont voit bien les zones où la filtration n'est plus optimale, mais ça fait tout de même une image, il y a mieux.... Mais c'est plus cher
  11. Un comparo qui fait peur...

    Excellent! Je réutiliserai. Pour ma part, ce que tu me dis là ne m'étonne pas plus que ça...
  12. Un moment, c’est 90 secondes

    Ah les helvètes! Mais il sont chiants avec leur banques et leur chocolat et qui ne savent même pas ce qu'est un mille nautique! En plus, il faut même qu'il s'invitent dans l'hymne de ma belle province...
  13. Un comparo qui fait peur...

    Hello Fred, je ne demande qu'à te croire (tu le sais bien), mais est-ce que tu peux étayer un peu ton propos histoire qu'on voit bien ou le bas blesse dans les tests de ce Monsieur, parce que on a beau s'intéresser, quand on n'est pas vraiment de la partie on ne voit pas toujours très bien tous les tenants et aboutissant, en plus moi et l'allemand, mis-à-part pour le chanter (ça, je sais faire*), mais pour comprendre un rapport du genre... Pas évident en plus que gogol ne traduit pas super bien l'allemand... *j'ai même un projet d'enregistrement d'airs de Bach avec un pote organiste et j'ai chanté un extrait du Weihnachts-oratorium pas plus tard qu'hier...
  14. Un comparo qui fait peur...

    C'est vrai que là, c'est au minimum un gros raté... Ça doit venir de la lame, je ne vois pas comment on peut à ce point se viander sur un miroir sphérique, fût-il très ouvert. Peut-être une (des) contrainte(s) sur celle-ci? ...Ou le secondaire? D'ici à ce que les astrams changent leur vocabulaire: mot de Cambrone / meade... Je viens de traduire (merci gogol), si je comprends bien il pense au secondaire, c'est effectivement fort probable...
  15. Un moment, c’est 90 secondes

    Baroche: Euhhh... Le mille nautique (marin) désuet? (Et même l'encablure... ?) Mis à part peut-être sur le Lac de Genève, tu as vu ça ou ? Tous les marins et les aviateurs du monde l'utilisent tous les jours ainsi que le pied (comment définit-on l'altitude d'un avion?)... La vitesse en noeud: (1 noeud= 1 miille/h)??? ...D'autres mesures ne sont pas non plus obsolètes puisque étant toujours la référence dans certains domaines: étant archer, je te signale que la puissance d'un arc , du longbow au tout dernier compound, s'exprime toujours en livres et en rien d'autre à travers le monde, et même en Corée du sud ou c'est le sport national! Pareil pour le grain, le poids des pointes de flèches s'exprime toujours en grains...