BobMarsian

Membre
  • Compteur de contenus

    4 030
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Pays

    France

Tout ce qui a été posté par BobMarsian

  1. TNO, KBO, SDO & Co.

    Diagramme du nombre annuel de découvertes d'objets transneptuniens depuis le tout premier : 1992 QB1 et ce, selon une compilation effectuée par Alex Parker (Southwest Research Institute). Les rebonds de 2013 & 2014 sont en grande partie causés respectivement par la 1ère publication du "survey" OSSOS (Outer Solar System Origins) et de celui de l'observatoire Pan-STARRS 1. Le score de 2015 devrait nettement s'améliorer après la publication complète des découvertes OSSOS pour cette année ... https://twitter.com/Alex_Parker/status/953718907726163968 PS : A ce jour, on a découvert 2465 TNOs (a > 30,07 UA) en excluant les troyens de Neptune. https://minorplanetcenter.net/db_search
  2. TNO, KBO, SDO & Co.

    Sujet ouvert concernant ces objets non cométaires gravitant en moyenne au-delà de Neptune (a > 30 UA, TNO = Trans-Neptunian Object) et histoire de faire le point de temps en temps. En fait, j'y pensait depuis longtemps, pour faire le pendant avec les NEO géocroiseurs, un peu trop médiatiques à mon goût ! Environ un peu moins de 1650 (inclus les Centaures qui, eux, ne dépassent pas Neptune) découverts depuis 1992 (QB1) si l'on excepte évidemment Pluton (1930) ! Dans le tableau suivant (D > 500 km) j'ai tenté d'établir un classement par taille en ne gardant que ceux ayant fait l'objet des mesures spécifiques et non d'estimations selon la magnitude absolue (H). En bas de liste, figurent également les trois plus gros astéroïdes + Charon, satellite de Pluton. http://imageshack.us/a/img824/7894/pxr.png Concrètement, les meilleures méthodes reviennent aux satellites pouvant mesurer leur flux thermique dans l'IR lointain (Spitzer et Herschel) et aux occultations stellaires (mesures directes). Herschel, qui a rendu l'âme au printemps dernier, était mieux placé que Spitzer vu que son détecteur PACS travaillait dans trois bandes centrées sur 70, 100 et 160 microns, là où culmine la courbe thermique de ces objets distants. Pour faire court: mesure du flux thermique + application d'un modèle thermique ==> albédo ==> diamètre. Sur Herschel, donc, il s'agissait du programme non prioritaire : "TNOs are Cool: A Survey of the Transneptunian Region" - http://www.mpe.mpg.de/~tmueller/tno_public/index.htm Publications : - http://www.mpe.mpg.de/~tmueller/tno_public/schedule.htm Le labo LESIA de l'Observatoire de Paris est fortement impliqué dans ce programme.Probablement mesurés par Herschel, d'autres objets de mag. absolue H élévée et donc potentiellement gros comme : 2005 UQ513, 2003 MW12, 2003 OP32, 2001 UR163, 2004 XA192 et 2005 RR43, pourraient se glisser dans la liste. Publications à venir ?La 1ère occultation (hors Pluton) enregistrée remonte à 2009 (2002 TX300, D=286±10km, Elliot et al., 2010)[Ce message a été modifié par BobMarsian (Édité le 18-09-2013).]
  3. OVNI?

    Quelques remarques après un premier regard sur le site des zététiciens : 1- L'étude semble se limiter à seulement 9 cas, ce qui très insuffisant pour tirer des conclusions générales et elle n'a plus rien produit depuis plus de dix ans ! 2- Le ton apparaît agressif voire insultant à l'image de certains membres du forum, par exemple : • Chapitre 17 – Vol « AF-3532 » (1994) "Par ailleurs, le témoignage du pilote, devenu entre-temps un « soucoupiste » convaincu" "Jusqu’au 28 janvier 1994, la question des OVNI représentait pour le commandant Duboc « un centre d’intérêt comme tant d’autres ». Mais depuis son observation, ... il se passionne pour l’ufologie. Il semble également faire sienne les thèses conspirationnistes formulées par les membres du COMETA." Commentaire : je ne vois pas comment cette étude pourrait avoir un peu de crédibilité et d'impartialité en traitant le témoin de "soucoupiste" et le COMETA de "conspirationniste". On devine tout de suite l'intention de nuire en suscitant au lecteur le fait que la gars est un "soucoupiste" doublé d'un "conspirationniste", donc son témoignage = zéro ! Aussi, je ne vois ce qu'il y a d'anormal à s'intéresser à l'ufologie après avoir été témoin d'une observation inexpliquée, c'est même une réaction saine et logique d'un gars qui essaye de comprendre ce qu'il a vu. 3- Chapitre 15 – « l’Amarante » (1982) : Là, étrangement, ils s'attardent longuement sur les aspects médicaux hallucinatoires qui auraient pu affecter le témoin (un biologiste de 30 ans !) avec l'intention inavouée de réduire l'importance des évidences physiques de ce cas. On a plus l'impression d'un règlemement de compte avec le SEPRA/GEIPAN et le groupe COMETA dont les conclusions ont du fortement les indisposer, qu'une réelle volonté de recherche de la vérité et avec une intention de réduire les témoignages en exploitant certaines failles dans les récits. Ah ! Ils faudraient qu'ils s'attaquent aux observations du 5 novembre 1990 et de la bonne cinquantaine de cas d'objet sombres vus à basse altitude ... Y a du boulot les gars !
  4. OVNI?

    Exclu ! Pour une phénomène pouvant laisser des traces au sol (Valensol, etc ...) ou renvoyer des échos radar et bien plus ! Désolé Mr Smith, faudra trouver autre chose ...
  5. OVNI?

    Les debunkers on les connaît depuis longtemps, depuis au moins l'époque ou ils expliquaient très sérieusement que les UFOs qui avaient envahis le ciel de Washington durant trois nuits de l'été '52 en jouant au chat et à la souris avec les chasseurs, n'étaient que des mirages dus à une inversion de température bluffant ainsi les radars ! Après on a eu droit à Vénus, aux feux follets, aux luciloles coincées de les cockpits, aux reflets dans les yeux des vaches (délire d'un astrophysicien français ), etc ... Pas à moi, merci ! Faut être sérieux, quoi ! Debunker, ... debunker, en disant n'importe quoi , il en restera toujours quelque chose, n'est-il pas ? Par contre celui de la mouvance socio-psycho début '80 (Lagrange et co.) s'est bien ramassé la gueule et c'est tant mieux. Au lieu de ça faudrait commencer par lire les classiques comme celui de Edward J. Ruppelt qui a dirigé un moment le projet Blue Book de l'USAF et montré de l'intérieur comment étaient manipulées les données d'observation pour banaliser les UFOs auprès du public. Concernant Allen Hynek qui a bossé aussi sur le Blue Book, comment expliquer son retournement d'opinion alors qu'il était totalement sceptique auparavant ? Autrement, la nervosité et la vulgarité ambiante de certains ultrasceptiques du forum, me rassure et montre qu'on est dans le vrai en appuyant là ou ça fait mal. Et de toutes façons, les observations d'OVNIs ne cesseront pas et ça les sceptiques le savent pertinemment sans oser l'avouer d'où leur passage en mode début de panique avec des tentatives pour orienter le débat sur le religieux et une soit disante théorie du complot pour discréditer les témoins, c'est à la mode !
  6. OVNI?

    Hum ! C'est complètement illogique ta phrase, c'est précisément le second élément (les études scientifiques) dont les conclusions auraient pu justement justifier ta première affirmation et non l'inverse ! Aussi, pourquoi déplorer (ou plus exactement se réjouir de) l'absence de preuve scientifique, pour dire ensuite : Ah ! Ben, il n'y a pas eu d'étude en fait ! Un peu facile, non ? La vérité, c'est que vous ne tenez à rien savoir du tout !
  7. OVNI?

    Ben oui, les négationnistes restent sur leur position malgré des dizaines de milliers de témoins, de nombreuses traces au sol, des films, d'enregistrements radars, de déclarations de présidents, d'astronautes, de centaines de mémos extraits par le FOIA, de milliers d'observations déclassifiées dans de nombreux pays, ... du rapport Cometa, etc ... Pertinente réflexion Kaptain
  8. OVNI?

    Perso et merci la TNT, j'ai bien apprécié la série "Hangard n°1" avec quelques bonnes affaires extraites des volumineux dossiers du MUFON (70 000), probablement l'organisation la mieux structurée avec le CUFOS de feu Allen Hynek, le scientifique (astronome) qui en interne avait révélé le debunking systématique de l'USAF en escamotant les faits pour tourner les témoins en ridicule Grand merci à lui ... C'est grace à ces doc. de la TNT (Numéro 23 aussi) que j'ai découvert la déclaration ahurissante du président de la Fédération de Russie de l'époque : Dmitri Medvedev ... Wow Avant on avait Dechavanne, c'est beaucoup mieux depuis, non ? PS : évidemment, je ne cautionne pas tout ce qui est déclaré dans "Hangard n°1" et certaines de ses dérives, mais la série aura au moins le mérite d'information sur pas mal de cas inconnus du grand public européen ...
  9. OVNI?

    Oui, l'ufologie avait prise une tournure différente à cette époque mais pas dans le sens de la foi chrétienne, plutôt dans l'héritage de la mouvance hippie (de retour de Katmandou !) puis dévoyée dans une récupération sectaire (Raël et co.) et New Age plus tard. Cela a correspondu aussi à une approche du style socio-psychologique (Monnerie, Lagrange, etc ...) qui a plombée un bon moment l'ufologie mais qui n'a pas survécu à l'évidence physique des faits ...
  10. OVNI?

    Yes ! La nostalgie des années '50 et 1952 en particulier, la grande année par excellence où les pilotes US en voyaient dans tous les sens comme ce jour du 14 juillet entre New York et Miami à bord d'un DC-4 de la Pan Am : Le récit des pilotes Nash et Fortenberry dans la magazine True ... donc c'est vrai : http://www.project1947.com/fig/true_10_52.htm
  11. OVNI?

    Tu as mal lu, car l'avancée, je l'avais signalée page 30 (28 déc.) et vos retours n'ont pas été très à la hauteur, hélas
  12. OVNI?

    Oh non, c'est une longue histoire ! De mémoire et pour faire très court, on retrouve des descriptions troublantes dans la bible, dans des textes antiques, dans la mythologie indoue (Mahabharata), dans des écrits du XVI ème s. (Nuremberg), du XVII ème s. (Nice, Gênes) ... Aux US, la vague de 1897, des cas européens dans les années 30 et à partir de 1942 environ, des boules lumineuses accompagnant les avions (des photos existent) + le fusées fantômes de 1946 avant de déferlement à partir de 1947 culminant aux US en 1952, 1965, ..., et en France : 1954, 1973-74 + la soirée du 5 nov. 1990. Autrement, plus zarbi mais probablement en relation : été 1950 ---> premiers enlèvements, 1967 --> premières mutilations du bétail. Des études montrent une concentration des observations autour des installations atomiques US au moins dans les 1ères années à partir de 1947, comme si les flashes de 1945 avaient été repérés quelque part. ... et l'histoire continue !
  13. OVNI?

    1_ Tout simplement parcequ'on a affaire à un phénomène terriblement intelligent (on le constate avec le comportement avec nos avions), souvent mimétique et qui donc ne se laisse pas du tout étudier comme un phénomène naturel. C'est à nous d'évoluer et de repenser totalement nos méthodes d'investigation ... 2_ Il y a aussi la politique du secret entourant les données & artefacts recueillis depuis au moins 1947 qui freine considérablement sa compréhension ... De ce côté, ça commence à bouger depuis décembre. Cependant, je suis extrèmement confiant dans l'avenir concernant sa reconnaissance officielle, les agences gouvernementales déclassifient progressivement leur dossier et ça va évidemment dans le bon sens ... Certain que vous avez pas fini d'en entendre parler, d'ailleurs si ce n'était qu'une vaste fumisterie, il y a belle lurette que ça serait tombé dans l'oubli ... Les observations ne cessant de se poursuivre ... Par contre certaines vérités qui pourraient en découler heurteraient tellement certaines convictions et autres croyances qu'elles seraient peut-être occultées pendant encore un bon moment, je pense. Et possiblement, une des raisons de la politique du secret en plus des intérêts militaires. Voilà mon intime conviction sur la question, calmement & sereinement. PS : perso, deux observations en 1990 et 1993.
  14. OVNI?

    C'est vraiment pas comparable ! Entre une rentrée naturelle, ballistique, quasi rectiligne, de très forte intensité lumineuse + bruyante vs un aéronef inconnu, manoeuvrable, à la trajectoire imprévisible, aux accélérations fulgurantes, parfois extrèmement sombre, silencieux, etc ... donc aux caractéristiques totalement opposées, comment veux-tu que les investigations (+ résultats) se passent de la même manière ! Les caméras de surveillance, en fait, très peu de gens ont les yeux rivés dessus en permanence et les enregistements ne sont visionnés généralement que sur demande autorisée puis effacés assez rapidement. D'ailleurs en passant, dans le cas du 11/09, on attend toujours de voir celles du côté du Pentagone Ah aussi ! C'est marrant, personne n'a encore jamais vu celles des fameux "drones" (pour ne pas dire ovni) qui ont survolés nos centrales nucléaires vers 2014/2015, "drones" volant par tous les temps et irrattrapables par les hélicos de l'armée ! Vachement facétieux ces "drones" Voir le cas de Golfech en 2010 (survol par un triangle noir, vu et filmé par deux employés de la centrale), réouvert par le GEIPAN qui reste silencieux sur ce que n'ont pas pu manquer les nombreuses caméras de surveillance de la centrale ... ---> Au coeur de l'étrange, Spéciale OVNI, W9, 20/12/2017 21H https://www.telescoop.tv/2017/12/20/2305263/2305263_6_Au-coeur-de-letrange.html https://www.telescoop.tv/2017/12/20/2305263/2305263_7_Au-coeur-de-letrange.html https://www.telescoop.tv/2017/12/20/2305263/2305263_8_Au-coeur-de-letrange.html Ah ! Sans doute à cause de cette sacrée manie du secret qui entoure depuis le début le phénomène OVNI et qui empèche de divulguer quoi que ce soit sur que l'armée, par exemple, aurait : - pu recueillir lors du survol du Foch en 1974, - vu sur le film montrant un engin accompagnant un tir de fusée au Sahara (Hammaguir), - obtenu par le ou les Mirage qui ont décollé dans la soirée de 5/11/1990, - .. et lors des nombreux survols du Plateau d'Albion à l'époque où il était actif ... "on attend toujours de pouvoir faire la même chose sur un seul cas " ---> Plus d'un, je pense, au moins à Hessdalen (Norvège) avec spectres, etc ... En dehors des caméras de surveillance, il existe sur le net une pléthore de candidats ovnis filmés au téléphone portable, dont j'avais posté quelques exemples page 29. Pourquoi auraient-ils moins de valeur ?
  15. OVNI?

    ... et sauf que l'UAS en plus du visuel sur les deux F-18 provoquait aussi un contact radar (plot) sur l'USS Princeton et avec un E-2 Hawkeye et c'est justement l'opératrice radar du premier qui avait lancé les jets sur la trace du l'UAS. De plus la présence de l'objet au-dessus de l'océan avait coïncidé avec une zone d'agitation locale de sa surface ! Enfin le premier pilote avait constaté que l'UAS réagissait aux manoeuvres du second F-18 de façon à rendre impossible tout engagement ! Tout ça fait quand même un peu beaucoup pour un supposé "phénomène optique" qui ne tient pas la route une seconde. Hum ! Dans le style, on peut toujours accuser le FLIR d'avoir abusé du whiskey Ben ! Faudra trouver autre chose et surtout prendre le temps de lire en détail les rapports ! https://coi.tothestarsacademy.com/nimitz-report/ https://www.nytimes.com/2017/12/16/us/politics/unidentified-flying-object-navy.html
  16. OVNI?

    Au moins un possible rapport de 490 pages, visiblement encore secret ce qui (entre autres) a conduit à la démission de Luis Elizondo qui l'évoquera peut-être par l'intermédiaire de To The Stars Academy ? Autrement, les noms des pilotes des deux F-18 de la rencontre de 2004 sont désormais connus (Cmdr. David Fravor & Lt. Cmdr. Jim Slaight) dont le premier a témoigné dans le New York Times : 2 Navy Airmen and an Object That ‘Accelerated Like Nothing I’ve Ever Seen’ https://www.nytimes.com/2017/12/16/us/politics/unidentified-flying-object-navy.html
  17. OVNI?

    "tournant décisif", ... peut-être un peu exagéré, disons au moins une avancée notable, une première brèche dans le l'attitude du gouvernement US, quand on pense qu'il était dans le deni total depuis la conférence de presse de juillet 1947 qui a enterré une 1ère fois l'affaire de Roswell et qui fut suivi de la création d'agence de sécurité pour instituer un "cover up" de plus de 70 années ! Et pour reprendre le texte extrait d'un article de Linda Moulton Howe : "Saturday, December 16, 2017, was an historic day and night in the annals of the U. S. government's 70 years of covering up the alien presence behind UFOs, also known as Unidentified Aerial Phenomena (UAPs), with strict policies of denials and lies ordered in 1947 by President Harry S. Truman in the interest of national security." https://www.earthfiles.com/news.php?ID=2588&category=Science Un évènement ? Très certainement et repris par l'ensemble de la presse mondiale y compris Le Monde qui précise : "Entre 2007 et 2012, ce programme a documenté les rencontres en vol entre appareils de combats et objets volants évoluant à grande vitesse sans propulsion visible ou en position stationnaire sans moyen apparent de portance, détaille le quotidien américain." http://www.lemonde.fr/ameriques/article/2017/12/18/le-pentagone-reconnait-l-existence-d-un-programme-enquetant-sur-les-ovnis_5231279_3222.html Autrement, il faut quand même rester méfiant vis-à-vis d'une possible désinformation que le Pentagone abuse parfois pour orienter les journalistes sur de fausses pistes (... "la vérité est ailleurs" ), et j'aimerais bien connaître le mobile de cette surprenante ouverture US qui était aussi le souhait de plusieurs présidents comme Carter, Clinton et Obama. Heu ! C'est ton désir inavoué ? Ben ! L'avenir nous le dira, mais je reste optimiste car je pense que d'autres vidéos devraient suivre et que la reconnaissance mondiale du phénomème OVNI en tant que technologie très avancée & totalement inconnue sur Terre (ce qui est constaté sur les vidéos) passera par l'accréditation de la 1ère puissance mondiale que sont les US.
  18. OVNI?

    Avant que l'année ne se termine, impossible passer sous silence cet évènement ! Le 16 décembre 2017 restera peut-être comme une date clé, un tournant décisif dans l'histoire complexe et controversée du mystère OVNI/UFO qui intrigue sérieusement depuis plus de 70 ans ! Ce jour-là, en effet, un article faisant suite à une enquête du New York Times, révèle l'existence d'un programme secret du Pentagone dénommé "Advanced Aerospace Threat Identification Program" (AATIP) lancé à la requête du sénateur démocrate Harry Reid, approuvé par le congrès et financé entre 2007 et 2O12 à hauteur 22 millions de $ par an (en fait, entre fin 2008 et 2011), sommes essentiellement versées à l'entreprise Bigelow Aerospace basée à Las Vegas et appartenant au milliardaire Robert Bigelow plus connu pour fournir des modules gonflables à la NASA mais aussi créateur du NIDS, société privée à laquelle Bigelow a consacré des sommes importantes pour récupérer (entre autres) des artefacts supposés aliens (implants, etc ...) ! En 2009, dans un mémo pour le Pentagone, le responsable de l'AATIP déclarait : "what was considered science fiction is now science fact," and that the United States was incapable of defending itself against some of the technologies discovered. L'étrange intervention de Ronald Regan à l'ONU en 1987 prend maintenant tout son sens (Voir un extrait, en bas). Et le Pentagone confirme, selon sa porte-parole Laura Ochoa qui précise que la recherche et la surveillance des UAP (Unidentified Aerial Phenomena, terminologie aussi utilisée par le MoD britannique), se poursuivent et que le Pentagone prend au sérieux ce type de menace potentielle ! L'AATIP, sous la houlette de la DIA (Defense Intelligence Agency) avait à sa tête Luis Elizondo qui poursuivi après 2012 son activité sur la question UAP (ou UAS "Unidentified Aerial System") au Pentagone en collaboration avec la CIA et l'US Navy jusqu'à sa démission (causes : "excessive secrecy and internal opposition") en octobre dernier pour rejoindre "To The Stars Academy of Arts & Science Inc." de Tom DeLonge (voir les messages des 11 et 15 octobre). Pour mémoire, le gouvernement US avait cessé (d'après lui !) toute recherche sur les UFO/UAP depuis la conclusion en 1969 du programme Blue Book (USAF) qui reconnaissait quand même plus de 700 cas inexpliqués ! Un évènement, donc, assorti de (jusquà présent) deux vidéos officielles du gouvernement US déclassifiées depuis août et relayées, commentées par TTS Academy. On remarque sur la 1ère ("GIMBAL") une sorte de lueur autour de l'objet qui fini par effectuer une rotation à grande vitesse : "footage from a Navy F/A-18 Super Hornet showing an aircraft surrounded by some kind of glowing aura traveling at high speed and rotating as it moves." La seconde ("FLIR1") montrent des vues IR (ATFLIR) d'un UAP/UAS poursuivi au large de San Diego par deux F-18F Super Hornet basés sur l'USS Nimitz, date de l'incident : 14/11/2004. Vidéo #1 "GIMBAL" --------------> https://coi.tothestarsacademy.com/gimbal/ Vidéo #2 "FLIR1" ------------------> https://coi.tothestarsacademy.com/2004-nimitz-flir1-video Rapport "FLIR1" d'un pilote ---> https://coi.tothestarsacademy.com/nimitz-report/ Courtesy of U.S. Department of Defense - Crédit : New York Times (vidéo "GIMBAL") Science & Vie est même sur le coup, c'est dire ! https://www.science-et-vie.com/ciel-et-espace/ovnis-que-penser-des-videos-diffusees-par-l-armee-americaine-10211 The New York Times - 16/12/2017 - Helene Cooper, Ralph Blumenthal & Leslie Kean "Glowing Auras and ‘Black Money’: The Pentagon’s Mysterious U.F.O. Program" https://www.nytimes.com/2017/12/16/us/politics/pentagon-program-ufo-harry-reid.html The New York Times - 18/12/2017 - Ralph Blumenthal "On the Trail of a Secret Pentagon U.F.O. Program" https://www.nytimes.com/2017/12/18/insider/secret-pentagon-ufo-program.html Huffington Post - 17/12/2017 - Alexandra Milhat "Le Pentagone a mené en secret un programme sur les ovnis pendant plusieurs années" http://www.huffingtonpost.fr/2017/12/17/le-pentagone-a-mene-en-secret-un-programme-sur-les-ovnis-pendant-plusieurs-annees_a_23309848/ Address to the 42d Session of the United Nations General Assembly in New York, Sept. 21, 1987 (Ronald Reagan) https://www.reaganlibrary.gov/sites/default/files/archives/speeches/1987/092187b.htm "... In our obsession with antagonisms of the moment, we often forget how much unites all the members of humanity. Perhaps we need some outside, universal threat to make us recognize this common bond. I occasionally think how quickly our differences worldwide would vanish if we were facing an alien threat from outside this world. And yet, I ask you, is not an alien force already among us? What could be more alien to the universal aspirations of our peoples than war and the threat of war?"
  19. Le projet SPHERE

    Dans la série, ... quelques résultats anciens & récents d'imagerie d'astéroïdes en OA : (3) Juno - Mt. Wilson, Obs. Hooker (2003) (130) Elektra - Keck II / NIRC2 (2003) ------> celle du haut (130) Elektra - VLT-SPHERE / IFS (2014) ---> les deux du bas W.M. Keck II / NIRC2 (2008) Pour info, le couple Keck II (AO) / Nirc2 fournissait une résolution d'~ 45 mas vers 2,2 microns sur des cibles de mag.V < 13,5, ... pour atteindre actuellement 33 mas (lambda ~ 1.6 microns) et ce depuis 2007 ! W.M. Keck II / NIRC2 : - Adaptive optics and lightcurve data of asteroids: twenty shape models and information content analysis. Viikinkoski et al. (2017) - https://arxiv.org/abs/1708.05191 - Volumes and bulk densities of forty asteroids from ADAM shape modeling. Hanuš et al. (2017b) - https://arxiv.org/abs/1702.01996 Keck II / NIRC2 & VLT-SPHERE : - Shape model of asteroid (130) Elektra from optical photometry and disk-resolved images from VLT/SPHERE and Nirc2/Keck. Hanuš et al. (2017a) - https://arxiv.org/abs/1611.03632
  20. Le projet SPHERE

    Au 05/12/2017 : (134340) Pluton --------- 34.26 UA - mag.V = 14.7 - D = 2377 km (50000) Quaoar -------- 43.84 UA - mag.V = 18.9 - D = 1110 km (136108) Haumea ------ 51.11 UA - mag.V = 17.4 - D = 1595 km (D moy., grand axe = 2322 km) (136472) Makemake -- 52.82 UA - mag.V = 17.2 - D = 1430 km (90377) Sedna --------- 84.30 UA - mag.V = 20.8 - D = 906 km (225088) 2007 OR10 ---88.07 UA - mag.V = 21.4 - D = 1535 km (136199) Eris ----------- - 95.54 UA - mag.V = 18.8 - D = 2326 km
  21. Le projet SPHERE

    Wow ! Ne vous méprenez pas sur mes intentions. Si j'ai posté les images du HST, c'est bien pour montrer l'énormité des performances de l'instrument SPHERE de l'ESO, là où, par exemple, le Gemini Planet Imager ne produit rien ! Donc, c'est plus une opinion perso. sur la forme que sur le fond. En fait, j'aurais souhaité un style d'image "spatial" réaliste comme pour (21) Lutetia vu par Rosetta en approche lointaine vs (324) Bamberga, à gauche (selon SPHERE) : http://www.eso.org/public/images/potw1749a/?utm_source=Twitter&utm_medium=social&utm_campaign=SocialSignIn http://lesia.obspm.fr/21-Lutetia-un-residu-des.html PS : je me demande ce que donnerait l'utilisation de SPHERE sur des planètes naines comme Makemake (mag. 17,1), Haumea (mag. 17,4) ou Eris (mag. 18,8) ? Quelle est la limitation en luminosité ? Ce serait fou d'obtenir des détails sur des mondes aussi lointains, ... j'en rêve
  22. Le projet SPHERE

    Idem, avec l'impression un peu gênante d'avoir plus affaire à des modélisations 3D ! Aussi, le limbe taillé au rasoir me semble un peu trop net pour être tout à fait honnête ! L'aspect irréel peut aussi provenir du moment choisi vers l'opposition où la phase devient quasi nulle ? Pour comparaison : images de Pallas vu par Hubble (WFPC2), présentées en 2008 au congrès AAS-DPS (Britney Schmidt) :
  23. Cassini, le spectacle continue ...

    Retour sur les formations dites "propellers", du moins les plus importantes ("giant propellers") qui se situent au-delà du Encke Gap ("trans-Encke propellers") dans la partie externe de l'anneau A. Sur les images prisent en 2017, j'ai essayé d'en repérer quelques-uns moins connus que les trois qui ont fait l'objet d'une imagerie programmée au courte distance ---> Blériot, Earhart & Santos-Dumont. L'occasion aussi de corriger quelques erreurs passées ... Réf. des images NAC de Cassini (toutes sans filtre = "Clear") : Post -----------> N00284089 - 06/07/2017 - distance = 337 122 km Sikorsky -----> N00284077 - 06/07/2017 - distance = 311 884 km Curtiss -------->N00282529 - 03/06/2017 - distance = 314 109 km ~134180 ---> N00279691 - 12/04/2017 - distance = 355 551 km Quimby ? ---> N00286333 - 07/08/2017 - distance = 298 544 km "Post" : En plein dans la 1ère "onde" de densité de la résonance 12:11 avec le sat. Pandore. Position très proche de celle d'Earhart qui orbite seulement 6 km plus bas ! Confusion possible, mais Earhart possède une envergure nettement plus grande. "Sikorsky" : Longtemps pris pour "Curtiss" qui circule au niveau de la résonance d'à côté. "Curtiss" : Même situation relative que "Post", mais avec la résonance 17:16 avec Prométhée. "134180" : Inconnu au bataillon si je me réfère à la littérature sur la question (Tiscareno et al., 2010) ! "134180" correspond à sa distance estimée en km avec la centre de Saturne (ou son rayon orbital). Pourrait être éventuellement le propeller "Wright" circulant 100 km plus bas (a = 134080 km). Cependant, il n'est pas certain qu'il s'agisse d'un propeller, mais la structure est bien réélle puisqu'elle est visible sur deux images consécutives (N00279691 & N00279692) prises à contre-jour ("backlit"). "Quimby ?" : Nom spéculatif cité (Tiscareno) lors du dernier congrès AAS-DPS d'octobre avec ceux de Blériot, Earhart, Santos-Dumont, Sikorsky et Post, comme les six propellers dont les orbites ont été spécialement suivies au cours de ces dernières années et photographiés avec succès durant les derniers jours d'existence de Cassini. Et comme, jusqu'à présent, ce nom n'était jamais apparu dans les études qui excluaient les propellers orbitant près de Keeler Gap ===> par déduction ! A moins que Quimby = 134180 ? Reste plus qu'à attendre la prochaine publication de Tiscareno & Co. pour clarifier tout ça ... Sources : https://saturn-archive.jpl.nasa.gov/photos/raw/ - "Physical characteristics and non-keplerian orbital motion of "propeller" moons embedded in Saturn's rings" - Matthew S. Tiscareno et al. (2010) - https://arxiv.org/abs/1007.1008 - "Mapping spiral waves and other radial features in Saturn's rings" Matthew S. Tiscareno, Brent E. Harris (2017) - https://arxiv.org/abs/1708.03702 Tiré du papier précédent ---> profil de la partie de l'anneau A où orbitent Post, Sikorsky, Curtiss et "134180" :
  24. Dernières images, encore "raw", mais spectaculaires : Encelade, presque lisse : http://saturn.jpl.nasa.gov/multimedia/images/raw/casJPGFullS07/N00026577.jpg Mimas, tout le contraire : http://saturn.jpl.nasa.gov/multimedia/images/raw/casJPGFullS07/N00026582.jpg Rhea, au plus près : http://saturn.jpl.nasa.gov/multimedia/images/raw/casJPGFullS07/N00026657.jpg http://saturn.jpl.nasa.gov/multimedia/images/raw/casJPGFullS07/N00026666.jpg http://saturn.jpl.nasa.gov/multimedia/images/raw/casJPGFullS07/N00026669.jpg http://saturn.jpl.nasa.gov/multimedia/images/raw/casJPGFullS07/N00026679.jpg Mimas à contre-jour devant les anneaux : http://saturn.jpl.nasa.gov/multimedia/images/raw/casJPGFullS07/N00026819.jpg Puis devant Saturne et l'ombre des aneaux : http://saturn.jpl.nasa.gov/multimedia/images/raw/casJPGFullS07/N00026886.jpg Avec un autre petit satellite (Janus???) ovoïde. Deux "ringlets" sont tout juste visibles dans "Encke Gap" : http://saturn.jpl.nasa.gov/multimedia/images/raw/casJPGFullS07/N00026953.jpg Surexposition sur les anneaux extérieurs. Six! composantes visibles de l'anneau F et surtout Pan apparaît dans "Encke Gap" sur le second ringlet, au centre ! http://saturn.jpl.nasa.gov/multimedia/images/raw/casJPGFullS07/N00027013.jpg A suivre ...
  25. Pyramide de Kheops : une grande découverte

    ... ça tombe bien, France 5 diffuse demain mardi à 20h55, un doc d'une heure trente sur le travail & les découvertes de ScanPyramids sur Khéops : https://tv-programme.com/kheops-mysterieuses-decouvertes_documentaire/ ... à vos cassettes