Patrick Lécureuil

Member
  • Content count

    1325
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    1
  • Country

    France

Patrick Lécureuil last won the day on May 17

Patrick Lécureuil had the most liked content!

Community Reputation

735 Excellent

2 Followers

About Patrick Lécureuil

  • Rank
    Very active member

Recent Profile Visitors

2737 profile views
  1. Les colères de Zeus

    Un grand merci à tous pour vos sympathiques messages ! Ça a pas mal tapé et comme toujours avec les orages, à quelques km de distance les conséquences ne sont pas les mêmes. J'ai eu 7 mm de pluie, alors qu'à 7 km ils en ont eu 62 mm et à 20 km plus de 100 mm et de la grêle... T'inquiète pas Jorge, la saison vient à peine de démarrer... Soit patient...
  2. Les colères de Zeus

    Merci à tous pour vos messages. En gros c'est de ça que je rêvais Environ 15 à 20 km. D'ailleurs à 20 km, à Lectoure, ils ont pris cher : coulées de boue, grêlons de la taille d'une balle de ping-pong.. Patrick
  3. Les colères de Zeus

    Bonjour Ce n'est pas de la photo astro, mais le ciel étant couvert ces derniers jours, il faut bien se consoler ! Et puis c'est fait de nuit et c'est de la pose longue . Dans le Gers, jeudi et vendredi le ciel a tourné à l'orage en début de soirée, avec quelques beaux éclairs. Ces orages me fascinent toujours autant et je ne peux m'empêcher de rester dehors à les admirer jusqu'au dernier éclair ! Photos prises avec un Canon 6D et un objectif Tamrom 24 - 70 mm à f/2.8, depuis ma terrasse (couverte ) ou mon garage, parce qu'il pleuvait un peu... Contrairement aux apparences, il faisait bien sombre puisque la photo est prise à 22h30, mais la pose est de 65 secondes. Pour celle-là, au coucher du soleil, les couleurs et la lumière étaient magiques. J'ai longtemps espéré un éclair pour parfaire la scène, mais il n'est jamais venu, malgré les 20 poses de 10 secondes... Patrick
  4. Superbes images Jean-Luc ! J'aime beaucoup ton image bleue. Pour pousser ton Mewlon dans ces derniers retranchements, il va falloir que tu lui fasses prendre l'air (stable) du Pic Patrick
  5. M101 biensur avec Janus Nord

    Une image somptueuse ! La "vignette" donne l'impression d'une très belle image grand champ et la full fourmille de détails. C'est un régal de se balader dedans. La résolution est impressionnante et le nombre de galaxies lointaines en arrière plan (notamment à travers les bras de M101) est vertigineux. Et le traitement est nickel ! Encore bravo ! Patrick
  6. Quand Mercure flirte avec Vénus

    Merci Roland, Alain et Christian J'y retourne dans une heure, car même si Mercure et Vénus sont un peu éloignées, la Lune et sa lumière cendrée ne sera pas loin. Patrick
  7. Quand Mercure flirte avec Vénus

    Bonjour Depuis quelques jours il fait assez beau pour suivre la rencontre entre Mercure et Vénus. J'ai beau le savoir, c'est toujours impressionnant de voir le rapide mouvement réel des ces deux planètes. Je suis retourné au lac près de chez moi. C'est une ambiance que j'adore, les crépuscules près de lac, avec de beaux reflets du ciel et le champ des grenouilles et des rossignols. Toutes les photos sont prises avec un Canon 6D refiltré Astrodon et un Tamron 24 - 70 mm. Tout d'abord le 21 mai : Et puis le 22 mai : Patrick
  8. Comète Swan les 17 et 18 mai

    Merci Jorge pour ton message. De toute façon, depuis 20 ans, les belles comètes c'est surtout pour les sudistes Merci Bernard pour ton message. Comme toi j'espère chaque année une belle comète, comme Hale-Bopp ou Hyakutake... Ce matin, j'ai remis ça avec le zoom Sigma 150 - 600 mm à f/6.3. J'ai additionné 20 poses de 30 secondes à 4000 iso, entre 2h30 et 2h40 TU à 600 mm de focale. Mais y a pas grand chose de plus à voir que la veille. Je ne vais pas me relever demain matin pour ça... J'attends un très hypothétique sursaut... La petite tache juste au-dessus de Swan est la galaxie NGC 959.
  9. Comète Swan les 17 et 18 mai

    Merci Olivier. Difficile d'estimer son éclat et finalement je trouve actuellement peu de comptes rendu d’observation. C'est certainement dû à sa position : il faut un horizon nord-est bien dégagé et sans trop de pollution lumineuse. Ce qui est sûr c'est qu'elle a beaucoup diminué en luminosité et activité par rapport à il y a 2 semaines. A moins d'un miracle lors de son passage au périhélie, c'est un peu terminé pour Swan. Merci Alain, Dav78 et à tous les autres pour votre passage. Moi aussi, d'autant que la transparence semble meilleure que ce matin. Je vais essayé avec plus de focale. Tu opères d'où ?
  10. Comète Swan les 17 et 18 mai

    Merci JC, Polo et Daniel. Je suis au sommet d'une colline qui culmine à 220 m J'ai pris les images entre 2h35 et 2h45 TU. Patrick
  11. Nouvelle comète ! C/2020 F3

    Je continue dans le hors sujet , mais en attendant C/2020 F3, un photo que j'ai pris ce matin de Swan. Il faut faire vite, car le jour se lève rapidement alors que la comète est encore à quelques degrés au-dessus de l'horizon. Je confirme ce que dit Nicolas : c'est tout pâlichon ! Je remets ma photo ici, mais je viens aussi de la poster dans la section Astrophotographie. 15 x 30 secondes à 1000 iso avec un téléobjectif de 300 mm à f2.8
  12. Comète Swan les 17 et 18 mai

    Bonjour à tous "The Swan song" ; voilà comment j'aurai pu intituler ma photo Il y a près de deux semaines la comète Swan brillait d'une magnitude de 4.7 et déployait une queue de plasma de près de 10°. Et nous étions plein d'espoir et impatient de l'accueillir sous nos latitudes boréales . Mais depuis qu'elle est passée dans l'hémisphère nord, nous avons un ersatz de Swan . Magnitude 7 à 8, plus de queue de plasma, mais un début de queue de poussière. Je l'ai à peine vu aux J10 x50. En même temps, elle est difficile à observer. Actuellement elle est visible moins de 10 minutes avant les premières lueurs de l'aurore et à seulement 4° au-dessus de l'horizon. C'est loin d'être les conditions idéales ! Mais ce matin je me suis quand même levé pour essayer de lui tirer le portrait. Ayant un problème avec ma monture, je n'ai pu utiliser ma lunette de 150 mm. J'ai donc sorti une petite monture et le téléobjectif de Tamron SP 300 mm à f/2.8, monté sur le canon 6D. Je n'ai pu additionner que 15 poses de 30 secondes à 1000 iso, après le jour commençait à poindre. Je la retenterai quand même cette semaine, avec le télé de 600 mm, pour voir, comme elle va gagner un peu en hauteur. Patrick
  13. Nouvelle comète ! C/2020 F3

    Mouais Une comète qui ressemblait à M44 à l’œil nu. C'est dire si c'était spectaculaire . Idéalement placée, mais très moyenne comme comète. Je sais je suis dur, mais pour moi une belle comète, ce n'est pas une boule floue visible à l’œil nu. Pour une fois, c'est bien la longueur de la queue qui compte et qui en fait l'intérêt Si on ne voit pas une queue à l’œil nu ou dans une paire de jumelles (même sur seulement 1°), ça n'est pas une comète spectaculaire. Selon moi Ces dernières années nous avons eu plusieurs comètes sympas photographiquement, comme Pan-Starr en mars 2013, Lovejoy en février 2015 ou encore Catalina en décembre 2015, mais à l'observation elles n'étaient pas très spectaculaires (sauf Pan-Starr assez sympa). Wirtanen, c'était le truc qu'on voyait à peine à l’œil nu et sans queue, même en photo ? Bof, bof Trois photos que j'avais fait à l'époque de ces jolies visiteuses. Pour me remonter le moral, je regarde mes anciennes photos... Allez, j'arrête de faire le rabat-joie, avec ma frustration Patrick
  14. Nouvelle comète ! C/2020 F3

    Décidément, 2020 est une sale année, même pour les comètes ! C'est l'année "des comètes du siècle" qui font pschitt ! On va essayer de garder un peu d'espoir (c'est ce qui restait au fond de la boite de Pandore... ) pour Swan. Dans le sud il fait moche, alors je n'ai rien pu faire, mais la semaine prochaine (la météo devant s'améliorer) si elle est encore là et comme la Lune sera plus discrète, on verra ce que ça donne. Finalement depuis Hyakutake et Hale-Bopp, on a mangé notre pain blanc en comètes ! Bon en même temps on avait eu deux comètes exceptionnelles en 1 an ! Depuis il fallait habiter l'hémisphère sud, parce qu'entre Mc Naught (C/2006 P1) et Lovejoy (C/2011 W3), ils ont été servis Sans compter Lemon, ou Swan y quelques jours... Pour C/2019 U6, ça ne va pas être facile pour l'hémisphère nord, car elle ne sera observable qu'après son passage au périhélie et vu sa hauteur (et la Lune), pas avant le 10 juillet, dans des conditions correctes et elle aura déjà un peu perdu en éclat. Mais sait-on jamais ! Patrick
  15. 17 ans de Saturne

    Bravo Alain pour ta très belle planche. Encore quelques années et puis tu auras une révolution complète... En 2004 nos caméras étaient beaucoup moins performantes, mais Saturne était à plus de 60° de hauteur ; le panard ! Et ça change beaucoup de choses aussi... Vivement 2033 ! Enfin, peut-être pas finalement... Il vaut p'têt mieux une Saturne plus basse et un age moins élevé... Patrick