Patrick Lécureuil

Member
  • Content count

    1212
  • Joined

  • Last visited

  • Country

    France

Community Reputation

321 Excellent

2 Followers

About Patrick Lécureuil

  • Rank
    Very active member

Recent Profile Visitors

1801 profile views
  1. Saturne au T500 mm depuis le Pic du Midi

    Merci Simon et JB ! Jacques : Peut-être puis-je le faire ressortir ? Dès que j'aurai un peu de temps je vais tenter de la retraiter. Alain et Luncien : merci du conseil. Plus trop le temps en ce moment de fa ire du traitement, mais je vais suivre vos conseils et voir si je peux améliorer le rendu. Valère : Il ne faut pas oublier quand même que j'ai pris ces images vers 1h45 et qu'à cette heure là Jupiter devait être à 12 - 13° au-dessus de l'horizon. Ça peut expliquer le moins bon résultat et d'ailleurs à l'oculaire, c'était moins nette que sur Saturne. Merci Christophe pour ton passage. Venant d'un spécialiste du planétaire ça fait plaisir !
  2. Saturne au T500 mm depuis le Pic du Midi

    Un grand merci à tous pour vos messages ! Wilexpel : je n'avais pas remarqué qu'il y avait un léger flou au centre. T'as l’œil ! Mais je n'ai pas d'explication. Merci pour le conseil, je retenterai avec PIPP, dès que j'aurai un peu de temps pour voir si c'est meilleur. Jean-Luc : "C'est étonnamment bon sans ADC", mais c'est le Pic ! Et tu sais de quoi il est capable ce somment ! J'y retourne d'ailleurs tout à l'heure CPI-Z : merci. Effectivement c'est mieux. Je veux bien savoir comment tu as fait . J'ai essayé avec Photoshop et la fonction Désentrelacement, mais je trouve que ça fait ressortir un peu le bruit. Loup Lunaire : merci pour ton message. J'ai déjà fait un recalage des couches sous Registax. Mais rien ne remplace un ADC ! ALAING : merci. Je me souvenais dans une vieille leçon d'Iris que j'ai retrouvé qu'il y avait ce problème de mentionné. Mais j'avoue je n'ai pas compris comment faire. Les valeurs à rentrer sont le module et l'argument, mais je ne sais pas de quoi il s'agit. Patrick
  3. Bonjour Le week-end dernier, j'étais au Pic du Midi pour le boulot (pour animer les nuits grand public). Dans la nuit du 15 au 16 juillet, les images sur Saturne et Jupiter étaient très belles. Du coup, dès que les gens sont allés se coucher (vers 1h) parce qu'ils avaient froid (il faisait 5°C), je me suis empressé de faire quelques images avec l'ASI 224. P pour Jupiter, c'était déjà un peu tard, elle n'était plus assez haute, mais pour Saturne, ça passait plutôt bien. Malheureusement je n'avais pas d'ADC sous la main et ça se voit !. Le télescope est un Dobson Obsession de 500 mm à f/5, en altazimutal motorisé. J'y ai mis une Barlow x3 et un filtre rouge Baader 610 pour les images en noir et blanc. Traitement sous AS3 ! avec 1800 images additionnées sur 5000 et ondelettes sous Registax3. L'image à 100 %. Mais j'ai un bruit périodique sous forme de trame bien visible après ondelettes que j'ai du mal à atténuer. Si vous avez une solution, je suis preneur. L'image réduite à 80 % En couleurs et réduite à 70 %, mais sans ADC, ça se voit ! Jupiter pour la route, mais trop basse et sans ADC... Patrick
  4. Encore une superbe image de cette nébuleuse que j'adore observer dans un grand instrument, car sa couleur est très belle.
  5. Les nébuleuses du grand nuage de Magellan / Duo narrow band

    C'est très beau. T'avais déjà vu le ciel austral ? Patrick
  6. Eclipse de Lune en HDR

    Merci à vous 3 d'avoir laissé un message !
  7. Eclipse de Lune en HDR

    Un grand merci à tous pour vos messages ! ALAING : je suis d'accord avec toi, mais je pense qu'il est impossible de rendre en photo (en tout cas je ne sais pas faire) ce qu'on voit à l’œil, la dynamique de ce dernier étant tellement supérieure à n'importe quel capteur. Même en photo diurne, je n'ai jamais vu d'images en HDR qui sont proche du rendu de l’œil. Je trouve ça quand même plus naturel qu'une image où on voit le rouge orangé et le reste de la Lune cramée. Parce que à l’œil, je ne vois pas ça non plus... Loup Lunaire : une version photo normal, ce n'est pas une version proche de ce que voit l’œil. Soit la partie dans l'ombre n'est pas visible et le "croissant" est correctement exposé, soit elle est visible, mais le "croissant" est complètement surex. Dans la mesure où on ne pourra pas faire une photo proche de ce que voit notre œil, il s'agit toujours d'un compromis et d'un rendu personnel. Patrick
  8. Eclipse de Lune en HDR

    Bonjour à tous Le ciel gersois ne fût pas très clément hier soir ; l'éclipse était quasiment toujours vue à travers un voile nuageux et seul une petite éclaircie vers minuit m'a permis de faire quelques photos. J'ai tenté le HDR, ou plutôt la fusion d'expositions avec Photomatix. Il y a 9 photos posées entre 1/250è et 1/4 de seconde à 200 iso avec un Canon 6D au foyer d'une lunette Takahashi FS 152 mm à f/8. Pour éviter la diffusion de lumière assez importante autour de la Lune due aux cirrus, j'ai un peu bidouillé le fond du ciel sous Photoshop. Patrick
  9. Voie Lactée + flou 1er plan

    Sequator gère tout. Il n'y a aucun assemblage à faire. C'est un logiciel très simple à utiliser.
  10. Voie Lactée + flou 1er plan

    Bonjour Autre solution, faire ses images simplement sur un pied sans suivi, avec des poses d'une quinzaine de secondes (en fonction de la focale) et en additionner un grand nombre au moyen du logiciel (gratuit) Sequator. Ce logiciel traite séparément le ciel du premier plan ce qui permet d'avoir un premier net avec ciel posé plusieurs minutes. Faisant beaucoup de photo de paysage de nuit, j'avoue ne plus pouvoir me passer de Sequator. Un exemple, avec 15 images de 13 secondes additionnées avec Sequator
  11. Simeis 147 et la nébuleuse du Cône

    Olivier : merci ! Pour le Cône, c'est une très belle région, très photogénique. Simeis 147 est plutôt à faire avec un capteur monochrome et un filtre ha Jeff et tom : merci pour vos messages Patrick : merci ! J'aime beaucoup Siril . En plus pour traiter des images issues d'un APN, c'est tellement simple avec le script de Michel, que je ne comprends même pas qu'on puisse encore s'embêter avec DSS ou Iris... Jean-Luc : merci pour ton message Patrick
  12. Simeis 147 et la nébuleuse du Cône

    Nathanaël et Alain : merci à vous ! Polo : Merci ! T'as raison, mais à force de la traiter celle-là et d'essayer d'en sortir un peu de signal, j'ai fini par ne plus voir ce résidu de gradient. Jérôme : merci pour ton commentaire. Je savais que cet objet était plutôt réservé aux CCD et autres CMOS noir et blanc, mais je voulais juste voir ce que ça donnait avec un boitier défiltrer et un filtre UHC. Patrick
  13. Simeis 147 et la nébuleuse du Cône

    Bonjour Deux images acquises il y a près d'un mois. La première concerne le rémanent de supernova Siméis 147. C'est un objet difficile pour un APN (ici un Canon 6D refiltré Astrodon) et malgré un téléobjectif de 300 mm ouvert à 2.8, un filtre UHC et les 74 poses de 2 minutes à 4000 iso elle ressort difficilement. Mais c'est un objet que je voulais faire depuis longtemps ! Je crois que j'avais découvert son existence dans un très vieux Ciel et Espace, avec un article de l'ami Serge Brunier ! J'avais trouvé cet objet superbe, mais à l'époque il était réservé aux chambre de Schmidt ! Traitement Siril, finition sous Photoshop et réduction des étoiles avec Fitswork. Quelques jours plus tard, j'ai fait la nébuleuse du Cône avec une lunette Takahashi FS 152 mm à f/6, toujours le 6D et le filtre UHC. Addition de 35 poses de 4 minutes à 4000 iso. Traitement Siril et finition sous Photoshop. Patrick
  14. Lumière zodiacale depuis le Pic du Midi

    Un grand merci à tous pour vos messages. William : il faudrait que tu puisses emmener ton C14 au Pic. Tu te (et nous) régalerais ! Yohann : ça fait plaisir de te voir passer ici. J'espère que tout va bien pour toi. L'Irix 15 mm est un bon compromis au Samyang 14 mm. Un tout petit moins de focale, un peu plus lumineux, une bonne qualité optique, mais un fort vignetage et un prix intéressant. Patrick
  15. Lumière zodiacale depuis le Pic du Midi

    Merci à vous trois !